MacBook Pro M2 : une simplification qui affecte les performances du SSD

Florian Innocente |

C'est l'une des surprises et curiosités du nouveau MacBook Pro M2, sa version d'entrée de gamme propose un SSD nettement moins véloce que son prédécesseur et que sur les premiers M1.

Avec le Disk Speed Test de Blackmagic, le modèle d'entrée de gamme avec 256 Go affiche des débits dépassant généralement les 1,4 Go/s en lecture et écriture, avec des scores touchant tantôt les 1,3 Go/s tantôt les 1,5 Go/s.

Sur notre MacBook Pro M2 en 256 Go

Ce n'est pas mauvais dans l'absolu, mais c'est en retrait net sur le MacBook Pro 13" M1 de 256 Go à propos duquel on avait observé 2,6 à 2,7 Go/s en lecture et 2,1 Go/s en écriture avec des creux occasionnels à 1,7 et 1,9 Go/s. Pour une autre référence, avec l'ultime MacBook Pro 13" Intel on avait obtenu 1,7 Go/s en écriture et 1,2 Go/s en lecture.

Entre le M1 et le M2, cela donne des performances d'écriture en baisse de 44 % et en lecture de l'ordre de 30 %. Ce n'est pas un constat isolé, les tests qui ont été menés sur cette configuration vont tous dans le même sens. On retomberait sur ses pieds à partir d'une configuration de M2 avec 512 Go. Il n'est pas inhabituel que des SSD plus gros aient de meilleures performances — on l'a souvent vu par le passé chez Apple — mais en tout cas il y a un écart défavorable entre ces deux générations-ci sur l'entrée de gamme.

Cela pourrait s'expliquer par le choix d'Apple de n'utiliser qu'un unique composant de 256 Go sur le M2 au lieu de 2x128 Go sur le M1, comme l'illustrent ces deux photos internes.

MBP M2. Crédit : Created Tech

Sur le M2, l'un des deux emplacements précédemment exploités est laissé vide et un seul composant est soudé. Au lieu d'avoir deux espaces de stockage gérés indépendamment et en parallèle, le système n'en utilise plus qu'un seul, avec à la clef plus d'engorgements lors des tâches de lecture/écriture.

MBP M1

Sur la raison de cette disposition, peut-être s'agit-il de critères économiques — puisque ça ne touche que le modèle d'entrée de gamme — mais cela va à rebours du positionnement "Pro" voulu pour cette famille de 13". Pour peu que ce qualificatif signifie encore quelque chose en ce qui la concerne…

Notre test de cette machine est en cours.


avatar marc-5 | 

Bref n’achetez pas le MacBook Pro M2.
Aucun intérêt cette machine dans la gamme

avatar R-APPLE-R | 

@marc-5

Tout à fait d’accord ! Une machine Pro à ce tarif c’est une honte 🤨

avatar DahuLArthropode | 

@R-APPLE-R

C’est moins le tarif que les caractéristiques pour une machine dite « Pro » qui déçoivent. Le tarif, lui, il est bien Pro!

avatar pocketalex | 

C'est du pro "bureautique & multimedia", pas du pro "station de travail"

Le hic, c'est qu'un laptop "pro" PC équivalent c'est pas loin d'être du moitié prix (enfin ça dépend des specs que l'on considère comme équivalent), en tout cas c'est bien moins cher

Jusqu'ici, on payait plus cher pour du Apple, mais on avait ce qu'il faut pour en être satisfait, du moins combler l'écart tarifaire

Avec ce modèle, il ne reste plus grand chose en faveur du Mac ... enfin en tout cas il n'y a plus l'enthousiasme

avatar DahuLArthropode | 

@pocketalex

"C'est du pro "bureautique & multimedia", pas du pro "station de travail""

Même pour de la bureautique. Dans mon métier de consultant toutologue, je n’ai pas besoin de beaucoup de puissance pour projeter des conneries en PowerPoint ou sur Miro. Mais j’ai besoin de divers ports (HDMI, etc.) pour m’adapter aux connecteurs disponibles chez le client, ou d’un port Ethernet pour ceux qui désactivent le ouiphi.
On cherche donc en quoi le Pro est pro.

avatar pocketalex | 

"Mais j’ai besoin de divers ports (HDMI, etc.) pour m’adapter aux connecteurs disponibles chez le client"

En toute logique, le HDMI aurait du débarquer sur ce modèle. C'est bien plus pertinent que sur les modèles 14 et 16'', car à ma connaissance ce sont les chefs de projets, les commerciaux, les cadres, les consultants qui vont en RDV client, qui animent les meetings, qui font des conférences, et pas les monteurs ou les musiciens ou les spécialiste du compositing et des vfx...

... mais Apple a préféré faire attendre sa clientèle un an de plus, et ne pas fournir à la cible la plus intéressée la connectique qu'ils réclament

Tu es pile dedans il me semble

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

La comparaison c’est le XPS 13 plus. Qui est pas mal cher aussi , sauf pour l’upgrade ram. Faudrait en tester le ssd aussi.

avatar antoinedlc | 

@marc-5

Disons qu’Apple a toujours eu dans sa gamme un MacBook Pro qui aurait du s’appeler juste MacBook à chaque fois. Je me souviens en 2009-2010 avec les premier unibody. C’était écris Pro sur les model 13’ alors que LES vrais pro étaient les 15 et 17.

avatar ssssteffff | 

@antoinedlc

C’est même pire que ça : les premiers MB Unibody alu 13" n’étaient pas marqués « Pro ». Ils le sont magiquement devenus vers juin 2009 si mes souvenirs sont bons, après ajout du port SD et retour du Firewire (dans le fond c’était à peu près tout ce qui distinguait le MB 2008 du MBP 2009). Et cela a laissé la place au MB Unibody Blanc quelques mois plus tard.

avatar RonDex | 

@ssssteffff

Oui je me souviens… J’avais acheté le modèle non « pro » quelques mois avant. Donc j’ai loupé le coche du clavier rétro éclairé, de la batterie collée, bref de mes meilleurs spécifications.

avatar ssssteffff | 

@RonDex

Ahah j’ai acheté le mien 2 semaines avant tout en sachant que le nouveau allait sortir, mais je ne pouvais pas attendre, mon ordi précédent (un Samsung) venait de rendre l’âme et j’étais en pleine période de rendu de projet…
L’achat était programmé pour l’été, mais a dû être précipité…

avatar pocketalex | 

@antoinedlc

c'est quoi un vrai ordi pro ? une station de travail ? une machine avec du bon gros CPU et du bon gros GPU ?

Je pose la question innocemment, parce que 90% des machines dédiées à l'entreprise et au monde professionnel sont des machines bureautiques ... comme ce MBP M2

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Les machines pro dans le monde PC ont Windows Pro et sont bâtis plus solides avec des plastiques durs ou du métal. C’est uniquement ça qui les distingue.

avatar rolmeyer | 

@Dark Phantom

Ah ben aussi on peut accéder au stockage ne serait ce que pour des raisons de sécurité. Qui n’est pas soudé. Presque toutes les Surfaces premières versions sont arrivés collées, laptop book pro etc . AMHA ils ont eu des retours des entreprises et au deuxième essai, c’est soit des vis pour accéder au stockage non soudé soit une trappe dediée sur les tablettes Surfaces.
Et pour leur laptop cheap Surface laptop SE, leur pub c’est même tout est remplaçable par l’IT sans équipement compliquée, inutile d’envoyer sa machine et attendre jours qu’elle soit réparée.
Complètement opposé à ce que propose Apple.

https://www.youtube.com/watch?v=nlDij1p8dDU

avatar Dark Phantom | 

@rolmeyer

Oui y’a effectivement ça aussi

avatar pocketalex | 

@Dark Phantom

A ma connaissance, le chassis de ce MBP M2 n'est pas en chocolat

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Je n’ai pas dit le contraire.

avatar frankm | 

@marc-5

Ce modèle semble est là pour être là

avatar Boboss29 | 

Effectivement je viens de tester sur mon mini M1 j'arrive à 1580 en écritures et 2871 en lecture...

Quand Apple se décidera à nommer ce Macbook autrement que Pro (ce qui rend confuse la gamme pour les non initiés).... Car il est en soit, pas mauvais (au contraire même) , mais n'a rien à voir avec les autres Macbook Pro...

avatar Dark Phantom | 

@Boboss29

Moi j’ai environ 2,5 en écriture et 2,5 en lecture sur MacBook Air m1

avatar pocketalex | 

@Boboss29

Les autres Macbook Pro ... les M1Pro et les M1Max ?

Ce sont des stations de travail (j'ai l'impression d'écrire le même commentaire à chaque fois)

En entreprise, les postes ayant besoin d'une (couteuse) station de travail sont rares. Un chef de projet, un commercial, etc, n'a absolument rien à battre d'un core i9, d'un Xeon, ou d'un M1Pro
ça fera pas tourner Excel ou Powerpoint plus vite, en revanche ça coutera le double lors de l'achat...

avatar Boboss29 | 

@pocketalex

Exactement, le macbook air est aussi pro que peut l'être le mac mini ou n'importe quelle autre machine, même un ipad mini est pro (ma compagne se sert au quotidien de son ipad mini 5 au boulot). Je critique juste la dénomination de la gamme, et du terme pro qui ne veut absolument plus rien dire chez Apple, si ce n'est pour indiquer une configuration plus dense (et encore). Je suis largement au fait des différences entre chaque machine, je pense surtout aux utilisateurs lambda qui vont se perdre entre le macbook air new design qui aura plus de nouveautés, un écran plus grand que le macbook pro 13, qui lui possède un ventilateur, qui lui sera moins puissant et au design vieillissant que le macbook pro 14 avec un design rafraîchi qui sera surpuissant pour gérer ses mails et aller sur Facebook. Etc. Apple perd beaucoup de clarté dans sa gamme. Et si on n'est pas initiés (comme beaucoup ici, mais au final c'est très peu de monde). Ce n'est pas simple de savoir pourquoi je doit prendre telle ou telle machine... 😊 ils auraient appelé ce macbook classic pu basic, ça aurait été plus parlant. A mon humble avis.

avatar pocketalex | 

@Boboss29

Merci pour ton explication

Tu touches du doigt le principal souci de la gamme Apple : deux machines dans la même case, au même prix, avec les mêmes specs

En fait le MBP et le MBA co existent depuis des années et déja à l'époque Intel ils étaient très proches. Pour les différencier, Apple avait eu une brillante idée : retirer le ventilo du CPU pour ventiler la carcasse au global. Ainsi, à la moindre sollicitation du CPU, les performances s'effondraient, et donc pour qui voulait une machine "endurante", il y avait le Macbook Pro

Malin, le nain

M'enfin bon c'était ténu, et dans ce même forum tout le monde posait la question "MBA ou MBP" vu que les machines, et les tarifs, les dimensions, les poids étaient TRES proches

Avec l'arrivée des Silicon, c'est pire. Car même non ventilé, le MBA en M1 reste performant, du coup Apple vendait, avec le MBP 13'', un ventilateur qui doit pas couter plus 10 centimes ... 300€ (différence de prix entre le MBA M1 et le MBP M1)

ça fait cher le ventilo 😱
(en vrai il y a aussi une batterie plus grosse et un écran un chouille plus lumineux)

Ce Macbook Pro M2 aurait du sauter, le MBA aurait du sauter aussi (car il est plus "Air" du tout), et la machine présentée aurait du s'appeler "Macbook", un nom générique qui convient tout autant aux particuliers qu'aux entreprises et tout le monde aurait été content

Au final, je pensais qu'on voyait les choses différemment, mais il me semble qu'on se rejoint

🍺

avatar Dimitri64500 | 

C’est quand même bien honteux… Les performances affichés lors des Keynote devraient l’être sur ce modèle.

avatar Amaczing | 

@Dimitri64500

Marketing et langue de bois.

avatar thezounet | 

1 puce = 2 fois moins de risque de panne

avatar Dimemas | 

@ thezounet :
non mais tu es bête ou tu en fais exprès ?
ça n'a rien avoir !

avatar DahuLArthropode | 

@thezounet

Ça dépend des conceptions. La tolérance de panne utilise aussi la redondance.

avatar airmax95 | 

Cost saving 😜 comme partout.

avatar MdJdB | 

@airmax95

En revanche, le client lui paie le prix fort !

avatar greggorynque | 

Passé les 1000Mb/s je pense que tous les gains sont marginaux, surtout sur d’aussi petits disques.

avatar joneskind | 

@greggorynque

Une fois j’est pas coutume, je vais prêcher pour ma paroisse.

En tant que développeur web frontend, je dois faire partie des rares utilisateurs professionnels qui sont plus impactés par le score single-core, la mémoire et la vitesse d’écriture.

C’est NodeJS qui gère ma “compilation” (C’est un abus de langage, mais les anglophones parlent bien de build) qui n’est qu’assez peu optimisé pour le calcul multithreaded (je dépasse très rarement 200% d’utilisation du CPU).

Une très grosse partie de ce processus consiste en l’écriture et le renommage de n’ombreux petits fichiers de quelques Ko (ce qui explique l’importance des performances du SSD)

Du coup, le MBP 13 est vraiment la machine Pro idéale pour moi. Capable de refroidir si nécessaire (par rapport au MBA) et une autonomie de chameau (plus grosse batterie)

Un SSD moins rapide c’est vraiment une régression impactante.

Si je devais changer de machine je devrais prendre au minimum l’option SSD, et évidemment l’options 16Go de RAM qui est le minimum conseillé pour mon usage.

Au prix des options, j’atteindrais les tarifs du 14 pouces.

Une décision est impossible à prendre. Le MBP M1 en 16 Go serait beaucoup plus attractif en terme de prix/puissance.

Je précise bien que mon usage est sans doute à part de la plupart des clients de cette machine, mais je suis néanmoins directement concerné par cette régression.

avatar v1nce29 | 

Fais un disque ram de 1go ?

avatar pocketalex | 

@joneskind

rassure toi, tu n'es pas seul dans ta paroisse

Il suffit d'avoir des usages un minimum plus poussés que Word-Excel-Powerpoint pour tirer sur la limite de la RAM physique, et user du swap. MacOS (comme Windows) est fait pour ça, use et abuse de ça

Or les performances du swap sont directement liées aux performances du SSD interne, donc déja le nombre d'utilisateurs impactés est tout sauf une niche ...

Ensuite, il n'y a pas que le Dev qui utilise le SSD à fond de ballon. Dans mon métier (que je vais résumer au "motion design") les logiciels usent à fond du SSD pour le cache et les performances à l'usage sont également impactées par la vitesse du SSD
Autant dire qu'avec le MBP 14'' et son SSD à 6Go/s je me régale 😋

Même les rendus sont impactés par le SSD. Plus en photo qu'en motion design (le rendu d'une petite vidéo prend quand même plus d'une seconde, celui d'un export photo peut prendre moins d'une seconde) sur des gros lots, la vitesse du SSD impacte aussi

Bref c'est tout sauf un détail cette histoire

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Il vaut mieux avoir max de ram que d’avoir du swap.

avatar pocketalex | 

il vaut mieux dimensionner sa machine suivant ses besoins, c'est la base, mais mon propos est autre

Que tu es besoin que de 8Go, ou que tu aies besoin de 16Go, ou même plus, cela n'empêchera jamais tes usages de dépasser à certains moment, et donc la machine de faire du swap, et là, la vitesse du SSD joue pas mal

Je concède que cela joue plus sur une grosse station de travail qui gère pas mal de grosses applications, que sur un laptop bureautique 8/256, mais bon, l'idée est là hein

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Oh si on peut s’en tirer sans swap meme avec des gros besoins avec 64go de ram. Je parle pas de besoins pro spécifiques au delà de 64go comme avec le Mac Pro où là c’est évident que la machine est conçue pour ne jamais aller dans le swap quitte à mettre 1,5 to de ram vu que c’était le max

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Et globalement tous les tests qui sont sortis juste après les Mac M1 étaient tous un peu extatiques pour dire que les 8go de ram suffisaient bien et que les 16go de ram étaient inutiles sauf que sauf que quelques mois après : le swap gate avec bcp d’utilisateurs qui se retrouvent avec des To parfois 300to écrits en deux mois et puis on se rend compte que sur ces ssd soudés de 256go la durée de vie est 300to justement et puis et puis etc
Et aujourd’hui tout le monde a bien compris que comme pour les pc, comme pour les Mac Intel, si tu veux une durée de vie de ton ssd (soudé rappelons le) qui soit raisonnable, avant de jeter ta machine, eh bien il vaut mieux prendre le plus de ram possible. Là où Dell facture l’upgrade ram soudée 100€, Apple facture la même ram 230€ pour les 8go supplémentaires et c’est exactement la même chose pour les m1 pro et m1 max.
Là où il faut 64go de ram, mieux vaut les avoir.

avatar pocketalex | 

@Dark Phantom

il me semble que tu mélanges plusieurs choses

Il y a le scandale des tests de RAM, aussi bien des youtubeurs que des sites censés être un peu plus pertinents, comme MacG ou Mac4 ... Dans tous les cas, ces tests ont été effectués en mono-application. Déja, ça commence mal parceque les besoins en RAM, c'est un peu les apps, c'est surtout PLUSIEURS app en même temps

C'est un truc que les testeurs n'ont visiblement pas compris. Entre lancer un seul FCP, et lancer plusieurs logiciels Abode, c'est le jour et la nuit.
Par exemple, si tu as un usage un minimum sérieux de Photoshop + Première, ou Photoshop + After Effect, avec 8Go tu fais rien. Avec 16Go il y a toutes les chances d'être souvent dans le rouge (sinon tout le temps), et il vaut mieux 32Go de RAM

Ensuite, il y a l'app qui servira aux tests, et celle à ne surtout pas prendre pour ce genre de test, c'est Final Cut Pro. Pas de bol, c'est celle que tout le monde a utilisé
Final Cut Pro, c'est un logiciel de montage vidéo et il est parfaitement optimisé pour les CPU Silicon. Si tu le charges comme un bourrin, le CPU suivra, ou du moins, sur des petites configs comme les Mac M1, c'est sur que tu n'observeras pas de différence significative entre une machine à 8Go et une machine à 16Go

... et c'est exactement ce qu'il s'est passé

Si les testeurs avaient tenté un workflow sur du Photoshop + Lightroom, ou du Photoshop + Premiere, ou du Photoshop + After Effect, très vite la différence entre 8 et 16 aurait "pété à la gueule"

Le Swap Gate c'est un tout autre souci qui vient de Big Sur (et Monterey à ses début). Des fuites de mémoire ont engendré des consommations délirantes en RAM pour certaines applications, voire même pour de simple petits utilitaires de MacOS.
J'ai moi même connu ça, avec je ne sais plus quel service système qui occupait 30Go de RAM au lieu de quelques Mo. Certains utilisateurs ici ont constaté des apps qui bouffent jusqu'a 120Go de RAM

Du coup, le swap était ultra-intensif, tellement intensif que même la durée de vie du SSD était en jeu.

Ce bug a été corrigé avec les mises à jour de MacOS

Enfin, j'adore un commentaire sur des machines vendues avec 8Go de RAM, qui parle des 64Go des grosses stations de travail, voire des 1.5To du Mac Pro.
ça m'a fait ma journée

En vrai, nombre d'utilisateurs se contentent parfaitement de 8Go de RAM et n'ont franchement pas besoin de plus, et franchement, un peu de swap ça fait aucun mal, et ça permet d'être à l'aise avec cette quantité de RAM pour des petits besoins

avatar Dark Phantom | 

@pocketalex

Tu me lis mal décidément. Je ne dois pas être très clair. Du défaut d’écrire vite sur un smartphone.
Oui je suis d’accord avec ce que tu dis à propos du swap gate. Mais ce problème a touché surtout ceux qui avaient des petits disques durs et peu de ram. Je ne connais pas tout le dossier précisément et je te crois.
Si j’ai cité les stations de travail, c’est bien pour dire que la ram peut être augmentée jusqu’ au dessus d’un tera si besoin. Que donc en toute logique, la quantité de ram dépend ( bien évidemment) de l’utilisation. Et là ça rejoint ce que tu dis sur un processus de travail avec plusieurs applications ouvertes. Dans ce cas, 32 go peuvent bien s’avérer insuffisants aussi.
Si ça ne te dérange pas d’avoir du swap, c’est un peu ton choix. Comme c’est le mien de ne pas en avoir, ou le moins possible.
Ce que je signifiais, c’est que je préfère avoir 64 go plutôt qu’être trop juste et avoir tout le temps du swap. C’est mon choix.
Et c’est ce choix aussi que je fais sur un ultra portable comme le MacBook Air: je préfère avoir 16go que 8go. Sauf si je suis sûr de ne faire que du surf et la suite pages numbers etc. Mais ce n’est pas mon cas. Pour moi, 16go c’est minimum, et quand je passe à un ordinateur qui doit utiliser plusieurs grosses apps je prends 64go.
C’est mon choix. Je ne veux quasi rien sur le swap sauf ponctuellement si j’atteins la limite.
Voilà. Je ne sais pas si je suis plus compréhensible.

avatar pocketalex | 

"Et c’est ce choix aussi que je fais sur un ultra portable comme le MacBook Air: je préfère avoir 16go que 8go. "

ah mais moi aussi, mais tout le monde n'a pas 1500 ou 2000€ à mettre dans un laptop. Je suis tout à fait en accord avec tes remarques, elles sont très pertinente sache le, mais je pense aussi aux lecteurs qui ont de modestes usages ... et une tout aussi modeste bourse

Pour la plupart, 8Go leur suffiront, et si ils dépassent une fois de temps en temps est-ce grave ? de mon avis, non.

En revanche et on sera d'accord sur ce point, le type qui a de grandes ambitions avec sa config, et qui joue l'économie à l'achat, il y a des chances pour que sa config soit souvent dans le rouge et là il swap à mort, et c'est pas bon pour le SSD à long terme ...

... with great power comes great responsabilities

et c'est un peu ce que tu dis 😅

avatar abalem | 

@joneskind

Oui mais du coup, la question elle est vite répondue : tu peux juste trouver le MacBook Pro m1 pour moins cher. Franchement, il n’a pas à rougir devant le M1,5… pardon, le M2 🙄

avatar Mac13 | 

Alors fini un seul composant pour SSD de 128Go pour les M2 ? Mettez alors 512Go en entrée de gamme des M2 !

avatar pocketalex | 

Le souci avec le MBP M2 c'est que si tu passes à 512Go, le tarif se rapproche doucement du MBP 14''

Si tu passes à 16Go de RAM, il se rapproche plus, il le touche du doigt

Or le MBP 14'' est infiniment plus intéressant sur tous les points que le MBP M2

Si on résume :
- si on achète le MBP M2 de base, on se fait couillonner grave
- si on achète le MBP M2 avec quelques maigres options, on se fait couilloner grave

avatar IsaPain | 

@pocketalex

L'analyse est pertinente mais tu oublies deux points qui peuvent faire quand même acheter le 13 Pro au lieu du 14":
- son encombrement et poids tout de même plus faibles que ceux de son grand frère...
- son autonomie à priori astronomique d'après le test de The Verge

Il peut donc trouver un certain public même si pour sûr beaucoup lui préféreront le petit Pro à encoche si jamais on devait suréquiper le 13 Pro.

avatar pocketalex | 

c'est vrai, c'est vrai ...

mais tout cela se joue à tellement peu de choses

oui il est plus léger et plus petit ( en tout cas d'apparence), mais c'est pas ouf non plus

je veux dire ... le Macbook 12" à son époque, il explosait tous les compteurs niveau portabilité, il offrait une REELLE différence

Le MBP 13'' M2, c'est 1.4 vs 1.6 kg ... 200 grammes de différences
et c'est la MEME épaisseur de 155mm, juste en largeur il est 9mm plus petit (sur 32cm ...)

Tout ça est vraiment peannuts

Et l'autonomie, c'est pareil. Il offre 17h, il est increvables, certes, mais le MBP 14'' c'est 12h en usage léger (et plus de 7h en usage super lourd)
Alors c'est mieux, certes, mais à un moment, passé les 10h d'autonomie ... tu vois quoi

Sur le papier, je suis d'accord avec tes deux points, c'est factuel. Dans la réalité, ces points sont tiennent même du détail, il n'y a rien de significatif qui fait que

avatar Dodo01 | 

Avoir une régression de performances (débits SSD) dans ce domaine, c’est tout simplement un scandale…

avatar R-APPLE-R | 

@Dodo01

Et en plus le tarif à augmenter 😠

avatar nhtud948 | 

Pratiques de margoulins de la part d’Apple…

avatar R-APPLE-R | 

@nhtud948

A l’Apple Park ( que j’appelle la garderie ) ils vivent dans le monde des bisounours ( voir l’interview de Tim Cook par Clic sur canal et disponible sur YouTube ) c’est lunaire 😳

Pages

CONNEXION UTILISATEUR