iMac Pro : déballage et premier aperçu

Anthony Nelzin-Santos |

Quand elle dit « disponible à la fin de l’année », Apple veut vraiment dire « disponible dans les tout derniers jours de l’année ». Après les AirPods qui avaient failli rater Noël en 2016, c’est maintenant l’iMac Pro qui arrive juste à temps pour boucler l’année 2017. En attendant les premiers tests de performances, dès demain, nous vous proposons un premier aperçu de la machine la plus puissante jamais vendue par Apple.

Six mois après sa présentation, l’iMac Pro est enfin disponible.
Six mois après sa présentation, l’iMac Pro est enfin disponible.
Surprise ! Malgré le suremballage doublé de mousse, l’emballage de notre iMac Pro est arrivé bien amoché…
Surprise ! Malgré le suremballage doublé de mousse, l’emballage de notre iMac Pro est arrivé bien amoché…
…mais la machine elle-même n’a rien. Apple a complètement revu l’organisation de l’emballage de l’iMac : l’écran est désormais protégé par une épaisse couche de carton préformé. La machine repose non plus sur son pied, mais sur un cadre de carton, dont la partie inférieure contient le câble d’alimentation. Le pied peut ainsi être légèrement replié, et l’emballage affiné.
…mais la machine elle-même n’a rien. Apple a complètement revu l’organisation de l’emballage de l’iMac : l’écran est désormais protégé par une épaisse couche de carton préformé. La machine repose non plus sur son pied, mais sur un cadre de carton, dont la partie inférieure contient le câble d’alimentation. Le pied peut ainsi être légèrement replié, et l’emballage affiné.
L’emballage des accessoires, caché au sommet du cadre en carton, est blanc.
L’emballage des accessoires, caché au sommet du cadre en carton, est blanc.
Les accessoires eux-mêmes sont noirs.
Les accessoires eux-mêmes sont noirs.
Noir, c’est noir : la housse de protection de l’iMac Pro est noire, celle de la Magic Mouse est noire, le chiffon est noir, le câble d’alimentation et le câble Lightning sont noirs, le clavier et la souris sont noirs. Et, surtout, les autocollants Apple sont noirs.
Noir, c’est noir : la housse de protection de l’iMac Pro est noire, celle de la Magic Mouse est noire, le chiffon est noir, le câble d’alimentation et le câble Lightning sont noirs, le clavier et la souris sont noirs. Et, surtout, les autocollants Apple sont noirs.
Le câble Lightning est noir jusqu’au bout de la fiche.
Le câble Lightning est noir jusqu’au bout de la fiche.
La Magic Mouse de l’iMac Pro gagne le titre de produit Apple le plus réfléchissant.
La Magic Mouse de l’iMac Pro gagne le titre de produit Apple le plus réfléchissant.
Au cas où vous vous poseriez la question : oui, le châssis en aluminium de la souris est bien noir, comme le socle en plastique du clavier.
Au cas où vous vous poseriez la question : oui, le châssis en aluminium de la souris est bien noir, comme le socle en plastique du clavier.
Détail du Magic Keyboard de l’iMac Pro, qui aurait pu s’appeler « Pro Keyboard ».
Détail du Magic Keyboard de l’iMac Pro, qui aurait pu s’appeler « Pro Keyboard ».
Le même clavier dans son intégralité. Le plastique de la Magic Mouse est réfléchissant, mais conserve son noir profond. L’aluminium du Magic Keyboard et de l’iMac Pro est mat, mais sa couleur varie du gris clair ou noir complet selon la luminosité.
Le même clavier dans son intégralité. Le plastique de la Magic Mouse est réfléchissant, mais conserve son noir profond. L’aluminium du Magic Keyboard et de l’iMac Pro est mat, mais sa couleur varie du gris clair ou noir complet selon la luminosité.
L’iMac Pro, enfin, vu de dos. Notez l’absence totale de trappe : si les composants sont amovibles et pourront être réparés ou remplacés chez Apple, ils ne sont pas accessibles par l’utilisateur. La grande rainure en bas du châssis est une entrée d’air.
L’iMac Pro, enfin, vu de dos. Notez l’absence totale de trappe : si les composants sont amovibles et pourront être réparés ou remplacés chez Apple, ils ne sont pas accessibles par l’utilisateur. La grande rainure en bas du châssis est une entrée d’air.
Les ports, de gauche à droite : prise jack 3,5 mm, carte SD, quatre USB 3.1 au format USB-A, quatre Thunderbolt 3 au format USB-C, un Ethernet 10 GbE.
Les ports, de gauche à droite : prise jack 3,5 mm, carte SD, quatre USB 3.1 au format USB-A, quatre Thunderbolt 3 au format USB-C, un Ethernet 10 GbE.
Comme sur n’importe quel autre iMac, l’air chaud sort sous le pied, mais la grille d’évacuation de l’iMac Pro est particulièrement imposante.
Comme sur n’importe quel autre iMac, l’air chaud sort sous le pied, mais la grille d’évacuation de l’iMac Pro est particulièrement imposante.
L’iMac Pro est aussi fin qu’un iMac « pas pro ». En partant du principe que cette machine ne serait pas vendue avec un disque dur, les ingénieurs d’Apple ont pu réorganiser l’espace intérieur autour d’un caloduc massif, partagé par le processeur Intel Xeon W et la carte graphique AMD Vega.
L’iMac Pro est aussi fin qu’un iMac « pas pro ». En partant du principe que cette machine ne serait pas vendue avec un disque dur, les ingénieurs d’Apple ont pu réorganiser l’espace intérieur autour d’un caloduc massif, partagé par le processeur Intel Xeon W et la carte graphique AMD Vega.
L’iMac Pro paré pour nos tests. Nous commençons avec la configuration de base à 5 499 €2 : Intel Xeon W octocœur à 3,2 GHz, 32 Go de mémoire ECC à 2 666 MHz, 1 To de SSD, Radeon Pro Vega 56 avec 8 Go de mémoire HBM2.
L’iMac Pro paré pour nos tests. Nous commençons avec la configuration de base à 5 499 € : Intel Xeon W octocœur à 3,2 GHz, 32 Go de mémoire ECC à 2 666 MHz, 1 To de SSD, Radeon Pro Vega 56 avec 8 Go de mémoire HBM2.
avatar je-deteste-android- | 

MAGNIFIQUE 😳🤤

avatar Liena | 

Ah mais je constate que le photographe s’est bien fait plaisir (ou pas, était-ce peut-être une vraie galère, tout ce noir ? 🤔)
Oui, les autocollants, noir, très important !!

avatar _Teo_ | 

@Liena

Ouai d'ailleurs le fond (nappe ?) ne donne pas bien dans photos...

avatar Liena | 

@_Teo_

Je pensais pareil...
Mais ça affirme un style qui, finalement, est pas mal je trouve ! C’était osé mais bien 👍

avatar YARK | 

Comme l'objet posé sur la nappe ne m'intéresse aucunement, on va faire une petite digression sur la... nappe :

suffit de regarder Poelvoorde dans le lien ci-dessous en remplaçant le mot barbe par le mot nappe :

https://www.youtube.com/watch?v=b6Y5l0uo2Ig

avatar iPop | 

@_Teo_

La nappe n’est pas mauvaise c’est l’éclairage qui l’est.

avatar thierry37 | 

@iPop

Ca ressemble à un déballage à la maison à 20h pour nous faire profiter direct des photos.
Donc avec le fond de nappe dispo sur place.

Je pencherai plutôt pour le drap de lit.

avatar Yoskiz | 

Magnifique merci pour ces photos, par contre le fond de décoration pour prendre les photos est un peu perturbant je trouve.

avatar Arpee | 

Belle, la nappe de la table de la cuisine. Mon arrière grand-mère avait la même (et j’ai 64 ans…) 😂

avatar Kaserskin | 

@Arpee

Je pense que The Verge continue d’inspirer MacG, notamment dans cette volonté de mettre en scène les photos des produits :-) Après il reste une petite courbe d’apprentissage ( allez voir les photos des test de The Verge vous comprendrez )

avatar XiliX | 

@Kaserskin

"Je pense que The Verge continue d’inspirer MacG, notamment dans cette volonté de mettre en scène les photos des produits :-) "

Tu dois être nouveau sur MacG non ?

avatar Kaserskin | 

@XiliX

Je suis curieux de savoir ce qui te fait dire ça car ce n’est pas le cas :-)

avatar XiliX | 

@Kaserskin

"Je suis curieux de savoir ce qui te fait dire ça car ce n’est pas le cas :-)"

Parce que des reportages déballage avec plein de photos ne datent pas d’hier.
Même lorsque le site s’appelait encore MacGénération et non pas MacG.
Les photos ont toujours été prises dans les endroits assez éclectiques.

avatar iPop | 

@Kaserskin

J’y ai pensé la même chose et mon avis est que la lumière est très mal géré.

avatar misterbrown | 

Très classe !

avatar zspy59 | 

Belle bête ❤️

avatar pim | 

C'est pas 5 499 € : faut ajouter 10 € pour la nappe en toile cirée ! ;-)

avatar DamiienB | 

Sacrilège.. vous avez oublier le plus important : le câble d’alimentation noir

avatar Madalvée | 

Le carton peut-il se transporter à la main ?

avatar zonzon45 | 

@Madalvée

Cela peut remplacer un sac à main pour madame !

avatar cv21 | 

Sans doute comme Madalvée :

pour le transport de l'iMac, vu que l'ouverture est sur le côté et non le dessus, y-a-t-il plus de risque ?

avatar bluesteeleyes | 

Et vous n'avez pas râlé pour l'emballage abîmé? Ca peut peser lourd dans la revente...
Ok, je sors ->

avatar Ipadivore | 

Esthétiquement parlant, le fond en patchwork ne mets pas en valeur la bête :--) mais chacun ses goûts.

Dans l'attente de vos tests ... mes modèles numériques commencent à me suggérer cet achat ... Mon Labo moins :-)

avatar Finouche | 

La nappe, c’est la french kitch touch ?

avatar Fabeme | 

Au contraire, le fond patchwork met beaucoup en valeur cet iMac. Cela permet de voir d’autres couleurs pour que l’œil se fasse une idée.

Moi j’aime bien, n’a ! ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR