Fermer le menu

Un NUC pour offrir une nouvelle vie à un iMac G4

Nicolas Furno | | 10:00 |  83

Les NUC conçus par Intel sont de tout petits ordinateurs qui ont été pensés pour se cacher derrière un écran à la demande. Ils montrent bien ce qu’Apple pourrait faire si le constructeur voulait faire un Mac mini et c’est ce que nous avions testé avec notre projet NUCKintosh.

Un NUC et macOS : un hackintosh qui donne une idée de ce qu’Apple pourrait faire avec son Mac mini. Cliquer pour agrandir

Ces NUC sont si petits qu’ils peuvent même se glisser dans un ordinateur. On pourrait imaginer exploiter un ancien Mac Pro ou même un PowerMac avec un NUC à la place de ses anciens composants. Plusieurs bricoleurs de talent ont réussi à faire beaucoup plus fou mieux : vider un iMac G4 et utiliser un NUC pour créer un hackintosh rétro.

Quand c’est bien fait, le résultat est très impressionnant, avec des modifications qui ne se voient pratiquement pas de l’extérieur. L’écran articulé, pièce maîtresse de ce Mac lancé en 2002, est bien sûr conservé. La plupart des montages essaient aussi de maintenir le tiroir du lecteur CD original et la majorité des ports à l’extérieur.

L’iMac G4 et son fameux écran articulé, la star de cette génération (publicité Apple).

Autant le dire, ce n’est pas un travail facile et seuls les plus habiles pourront se lancer dans un tel projet et obtenir un bon résultat. Un NUC est suffisamment petit pour rentrer sans problème dans le pied rond de l’ordinateur, mais ce n’est pas parce que la carte-mère et les composants sont beaucoup plus petits qu’il y a quinze ans que tout est simple pour autant.

Un NUC seul ne suffit pas. Si vous voulez conserver l’écran au minimum, vous devrez prévoir de l’électronique supplémentaire pour convertir le signal vidéo et l’adapter aux connecteurs présents sur le mini-ordinateur d’Intel, et probablement de l’électronique supplémentaire pour alimenter cet écran, mais il y a de nombreuses options en la matière.

Un iMac G4 20 pouces sous El Capitan (source). Cliquer pour agrandir

Vous trouverez de nombreux guides détaillant l’installation d’un NUC dans un iMac G4, les premiers modèles apparaissent dès 2013, date de sortie des premiers ordinateurs conçus par Intel. Plusieurs stratégies peuvent être suivies en fonction des besoins et des envies : certains suppriment tous les composants à l’intérieur pour gagner de la place, d’autres au contraire gardent le maximum.

L’une des options pour simplifier l’assemblage est de retirer le lecteur CD d’origine. L’écran nécessite aussi une réflexion, non pas pour gagner de la place, mais pour choisir si la dalle d’origine sera conservée ou non. Les deux options sont possibles, changer la dalle a plusieurs avantages, à commencer par une bien meilleure définition que ce que l’on avait à l’époque, mais aussi une connexion simplifiée au NUC.

Montage en cours de l’iMac G4 20 pouces précédent. Le NUC est bien visible au milieu de la base. Cliquer pour agrandir

Conserver la dalle originale évite d’avoir à démonter l’écran et c’est également une option envisageable, à condition d’ajouter une alimentation (au format PicoPSU) et de prévoir un adaptateur pour relier l’écran en HDMI ou DVI. Avantage de cette solution, vous conserverez les contrôles tactiles de luminosité, même si les plus ambitieux pourront les recréer avec une autre dalle LCD, comme c’était le cas dans ce montage de 2013 :

Tout est possible en la matière, et les exemples dénichés ici ou là prouvent que l’on peut obtenir un résultat très propre. Les connexions sur la base à l’arrière peuvent être largement maintenues : les ports USB 1 ou 2 de l’époque peuvent être convertis en USB 3, la prise Ethernet peut toujours servir, tout comme les prises audio en entrée et sortie. Le FireWire 400 ou la prise modem ne servent plus à rien et certains exploitent ces emplacements pour mettre autre chose. Une bonne idée serait une prise pour antenne Wi-Fi et bénéficier ainsi de meilleurs débits.

Dos d’un iMac G4 après transformation avec un NUC. De gauche à droite, le port Kensington d’origine a été conservé, le mini-VGA a été remplacé par un Mini DisplayPort, les trois ports USB 2 par de l’USB 3, les deux FireWire 400 sont inutilisés, l’alimentation d’origine a été conservée sur ce modèle, la prise modem remplacée par un bouton d’allumage pour l’écran, l’ethernet a été conservé, les sorties audio ont été remplacées par deux autres au même endroit et le bouton d’allumage de l’ordinateur est maintenu. (Source) Cliquer pour agrandir

Les montages les plus impressionnants parviennent à tout garder comme l’original, y compris les boutons tactiles pour contrôler la luminosité et même la LED qui clignotait pendant la veille. Il faut alors du matériel supplémentaire, mais c’est possible si vous avez la capacité et la patience nécessaire.

Choisir un NUC laisse beaucoup de place à l’intérieur du boîtier, surtout si vous ne conservez pas le lecteur optique. De quoi remplacer l’unique ventilateur d’origine en haut du dôme par un modèle plus récent et silencieux (les Noctua de 9 cm sont souvent utilisés) et prévoir de la place pour tous les composants additionnels nécessaires. Autre option, placer le NUC tel quel dans la base, sans retirer la carte-mère du boîtier. C’est peut-être moins élégant, mais tout entre largement :

Sur ce modèle, le NUC est placé en entier dans la base de l’iMac et des rallonges servent à alimenter les ports au dos. Ce n’est pas aussi ambitieux que d’autres montages, mais nettement plus simple. (Source) Cliquer pour agrandir

Il y a tellement de place au regard des standards actuels qu’il est possible de ne pas se contenter d’un NUC et d’installer un ordinateur plus puissant avec une carte graphique dédiée. C’est ce qu’a entrepris cet utilisateur, avec un Core i7 Skylake et une carte graphique GTX 1060, le tout monté sur une carte-mère au format mini-ITX, le plus petit standard.

Il a fallu légèrement modifier l’aspect extérieur de l’iMac, mais non pas dans la base : au dos de l’écran, il a fallu aménager un petit espace supplémentaire pour que l’électronique associée à la nouvelle dalle 17 pouces entre. Sur les autres bricolages similaires, le NUC est suffisamment petit pour que cette électronique soit placée dans le pied. Ici, il n’y avait vraiment aucune place à l’intérieur de la base ronde :

Il y a beaucoup de monde dans cette nouvelle version de l’iMac : sur une carte-mère, un processeur Intel Skylake Core i7 (sous le premier ventilateur) et une carte graphique dédiée (sous le ventilateur du haut). Cliquer pour agrandir

Ce format de carte-mère rentre facilement dans la base, alors qu’à la sortie de l’ordinateur, Apple avait été contrainte de créer une carte arrondie pour la faire entrer. Pour que tous les composants rentrent, cette version inverse la logique de l’iMac G4 original. Les composants sont fixés sur la plaque du bas et non dans le dôme. Par ailleurs, le flux d’air a été inversé par rapport à ce qu’avait fait Apple : l’air frais entre en haut et ressort en bas.

Sur le côté droit, l’alimentation. Cliquer pour agrandir

Pour le reste, tout rentre sans modifier la base de l’iMac. Il n’y a plus de lecteur CD derrière le tiroir, naturellement, néanmoins l’alimentation de 300 W a été intégrée, comme dans l’original. Les connecteurs au dos ont été conservés ou modernisés : une prise HDMI remplace l’ancienne sortie moniteur, pour exploiter pleinement la carte graphique, nettement plus puissante que ce que l’on trouve dans un NUC.

Le créateur de cet iMac gonflé à bloc doit, hélas, se contenter de Windows, faute de pilotes macOS pour la carte graphique qu’il a choisie. Il n’empêche que le résultat est très impressionnant, avec des performances graphiques supérieures à n’importe quel Mac proposé actuellement par Apple. Le tout dans une machine qui a connu son heure de gloire dans les années 2000…

Faute de pilotes macOS pour la carte graphique, cet iMac G4 modernisé doit se contenter de Windows. Triste… Cliquer pour agrandir

Si cette idée de recycler un iMac G4 vous intéresse, le mieux est de commencer par étudier les projets de transformation existants. Les exemples ne manquent pas dans cette section dédiée des forums de Tonymacx86, tous en anglais. Si vous préférez des explications en français, vous trouverez quelques projets sur les forums de MacBidouille, en particulier ces deux exemples :

Un iMac G4 et un Apple TV : une télévision au design original. Cliquer pour agrandir
Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


83 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar enzo0511 13/03/2017 - 10:03 via iGeneration pour iOS

Un aspect non évoqué et non des moindres: combien la bidouille coûte t-elle ?

avatar maoussem 13/03/2017 - 10:08

Pas si cher, à voir dans la source ici :http://forum.macbidouille.com/index.php?showtopic=399416

avatar Nicolas Furno macG 13/03/2017 - 10:08

@ enzo0511 : c'est vrai, mais il y a beaucoup trop de paramètres qui entrent en ligne de compte pour déterminer un prix de manière fiable. Déjà, cela variera énormément si vous avez l'iMac ou non. Ensuite, cela dépend du NUC, de la stratégie suivie pour l'écran…



avatar maoussem 13/03/2017 - 11:03

Bien sur!
moi je suis parti pour un objectif "zéro soudures"

le budget du plus cher au moins cher:

NUC (300€-600€)
iMac (400€-800€ pour un 20"... quand on en trouve)
Dalle LCD: 40€-90€
carte controlleur 50-60€ avec les rallonges
Cable, adaptateurs 150€ je crois, max

avatar pocketalex 13/03/2017 - 12:38

C'est pas cher au final, pour obtenir une machine totalement unique

avatar r e m y 13/03/2017 - 10:05 via iGeneration pour iOS

Cet iMac tournesol reste une machine magnifique 15 ans après sa sortie!

Ces bidouilles sont vraiment superbes.

avatar Yohmi 14/03/2017 - 10:25

@ r e m y
Oh oui, tellement plus sympathique et pratique que l'actuel… et pour le coup, l'écran était vraiment fin. Apple serait bien inspirée de sortir une toute nouvelle version de ce modèle, avec un écran OLED HiDPI et bien sûr tout ce qu'on est en droit de retrouver dans un ordinateur de bureau actuel (c'est à dire pas un disque dur). Ça me ferait fichtrement envie. C'est dans ces rares moments où je regrette un peu la direction de Ive. Il a fait d'excellentes choses par le passé, d'autres qui aujourd'hui prêteraient à sourire, mais avec le temps son design s'est refroidi à un tel point que ça en est triste.

avatar maoussem 13/03/2017 - 10:06

Plutôt fier de voir par 2 fois mon iMac ( démonté avec la serviette de bains bleue et apple TV)

avatar Nicolas Furno macG 13/03/2017 - 10:08

@ maoussem :

Beau boulot, il faut dire… 👍

Les deux fonctionnent au quotidien ?

avatar maoussem 13/03/2017 - 10:30

C'est le même en fait (j'avais mis mon ancienne apple TV pour valider la viabilité de l'écran et de sa carte de connexion).

Mais j'en ai fait un pour un ami, qui l'utilise régulièrement (en mode apple TV)

et moi j'utilise le mien le weekend seulement , sous Sierra.

D'ailleurs, je le revends (je suis dans un studio et je n'ai pas de bureau donc je ne l'utilise pas suffisamment (j'ai mon macbook pro sur le canapé).

J'ai encore 1 imac g4 20" dans la cave, à construire :)

avatar LolYangccool 13/03/2017 - 18:03

Combien vends-tu ton iMac ? Ça pourrait potentiellement m'intéresser. :)

avatar maoussem 13/03/2017 - 18:06

CF le bon coin

avatar LolYangccool 13/03/2017 - 20:12

Ok, dommage que tu habites à Paris...

avatar nicoplanet 13/03/2017 - 10:12 via iGeneration pour iOS

Génial !

avatar Seedlers 13/03/2017 - 10:23

Tout ses changement pour travailler avec une résolution de 1024x768. Ou alors il existe une solution pour changer la dalle?

avatar maoussem 13/03/2017 - 10:30

1680*1050 pour le 20" c'est très utilisable :)

avatar Vanton 13/03/2017 - 13:59 via iGeneration pour iOS

@Seedlers

Toi t'as pas lu l'article... 😏

avatar FreddyF 13/03/2017 - 10:25 via iGeneration pour iOS

Personnellement j'ai un iMac G4 d'origine et je préfère le laisser en l'état. Il tourne avec Tiger mais après tout, même s'il est un peu lent lorsque je l'utilise, il y a toujours autant de nostalgie !

avatar maoussem 13/03/2017 - 10:31

Perso j'ai résisté jusqu'à ce que iTunes match ne fonctionne plus sur mon G4

avatar Vanton 13/03/2017 - 14:01 via iGeneration pour iOS

@FreddyF

Pareil... J'ai réparé deux 20", je préfère les garder dans leur config d'origine.
Faut que je me débarrasse d'un de ces ordis d'ailleurs tiens. Ils prennent un peu trop de place !

avatar melaure 13/03/2017 - 15:54

Tout à fait, je ne pourrais pas "tuer" un iMac G4 en état de fonctionnement !

avatar macfredx 13/03/2017 - 16:29 via iGeneration pour iOS

@FreddyF

Pareil pour moi ; il trône sur mon bureau à côté de l'iMac mid 2011 😉

Mais c'est du beau bidouillage 👍

avatar Nicolas-33 13/03/2017 - 10:44 via iGeneration pour iOS

J'adorerais pouvoir transformer mon iMac G4 17" qui est en train de rendre l'âme (bootage difficile, plantage...)

Malheureusement, je ne me sens pas capable de le faire. :(

avatar maoussem 13/03/2017 - 11:04

Franchement, c'est très facile dès qu'on trouve un dalle du bon ratio, qui rentre dans le cadre et qui est compatible avec une carte controller board !

avatar laurenzobiato 13/03/2017 - 10:45 via iGeneration pour iOS

Pas facile à trouver je pense un G4 en 20 pouces!!!

Pages