L’écran d’un ordinateur portable doit-il être tactile ?

Christophe Laporte |

Fin octobre, à 24 heures d’écart, les deux frères ennemis de l’informatique moderne ont confirmé leurs visions de ce que doit être un ordinateur portable en 2016. Elles sont à l’opposé l’une de l’autre. Dans le cas de Redmond, elle n’est pas tout à fait nouvelle, puisque la Surface Book i7 ne fait que suivre une première version de son hybride lancé en 2015.

Pour Microsoft, l’avenir passe par les écrans tactiles sur ses ordinateurs. L’éditeur a lourdement insisté sur le fait qu’il était possible de griffonner avec un stylet ou avec ses doigts, de se déplacer dans l’interface avec l’une ou l’autre de ces méthodes, de travailler et être productif comme on le souhaite.

La proposition de Microsoft est séduisante sur le papier, mais elle amène son lot de questions que ce soit en matière d’interface graphique ou d’ergonomie. La Surface Book peut en effet faire office d’ordinateur traditionnel avec sa caisse qui contient un clavier et un trackpad, mais aussi de tablette en « retournant » l’écran ou tout simplement en le détachant.

Avec son MacBook Pro Touch Bar, Apple a opté pour une approche beaucoup plus conservatrice. Du moins, c’est l’impression que cela peut donner à court terme. Là où la concurrence s’attaque à l’écran, Apple a décidé de repenser un autre élément clé de l’ordinateur : le clavier.

Adieu les touches de fonction, bonjour la Touch Bar qui, sur le papier, permet d'en faire bien plus. En théorie, elle doit permettre d'ouvrir les joies de la productivité et de l'automatisation au plus grand monde. L'avenir nous dira si elle a un véritable autre intérêt que celui de jouer à K2000 ou de servir de sélecteur d’émojis.

L’approche matérielle utilisée par Apple pour mettre au point sa Touch Bar est intéressante. Il s’agit en quelque sorte d’un ordinateur dans l’ordinateur. Elle est chapeautée par une puce dédiée et un système propre. La manière dont la barre tactile a été conçue peut donner une indication de la voie que veut suivre Apple pour ses ordinateurs.

Elle n’aura peut-être pas le courage d’abandonner Intel, mais le Mac pourrait devenir une machine où le processeur Intel aura un rôle moins central qu’il ne l’a eu ces dernières années au cœur de nos ordinateurs. Autrement dit, renouer avec des architectures plus “décentralisées”, comme c’était le cas pour les stations NeXT à une autre époque.

Que penser de cette Touch Bar ? Elle pourrait être un premier pas avant un démembrement complet du clavier. Apple semble bien vouloir ne pas s'arrêter en si bon chemin. On a prêté à la firme de Cupertino un grand intérêt à Sonder, une start-up qui développe des claviers dont les touches ne sont autres que des écrans E-Ink (lire : Le futur Magic Keyboard, avec des touches E-Ink ?) . À vrai dire, on imagine mal cohabiter une Touch Bar et un écran E-Ink sur une même machine, mais c’est peut-être la technologie qui intéresse Apple, pas nécessairement ce produit en lui-même.

L’hypothèse la plus futuriste serait qu’à terme l’espace dédié au clavier soit remplacé par un écran tactile. Si la Touch Bar telle qu’on la connait est une Apple Watch qui ne dit pas son nom, pourquoi ne pas glisser l’équivalent d’un iPad mini à la place du clavier de nos ordinateurs ? Après tout, le trackpad des MacBook Pro 15 pouces est quasiment aussi grand que la petite tablette.

Le Yoga Book de Lenovo utilise un clavier virtuel qui peut également être utilisé pour griffonner avec un stylet

Là aussi, l’idée est séduisante, mais cela pose beaucoup de questions. Si le clavier devenait d’un coup un objet beaucoup plus souple et créatif, comment faire pour avoir un véritable confort de frappe ? Pourra-t-on conserver des repères de manière à pouvoir taper sans avoir à regarder ce clavier virtuel en permanence ? Évidemment, Apple a en stock une technologie épatante, le Taptic Engine qui fait des merveilles haptiques avec l'iPhone 7.

Est-ce que cela verra le jour ? Nul ne le sait, mais Apple s’interroge sur le sujet. En début d’année, un brevet décrivant un clavier tout tactile a été publié. Le Californien avait imaginé quatre zones tactiles sur la caisse du portable : la première et la plus grande affiche le clavier à proprement parler, celle du milieu en bas se destine au trackpad, et les deux pavés de part et d’autre peuvent être de simples repose-poignets, mais aussi d’autres types de clavier comme un pavé numérique par exemple. Le tout avec ces mouvements haptiques pour donner un retour physique à l’utilisateur (lire : Brevet : un clavier tout tactile pour le MacBook) .

Quoi qu'il en soit, Apple et Microsoft sont partis dans des directions bien opposées. Récemment, Phil Schiller avait joué le pompier de service pour défendre la vision d’Apple. « Le tactile, sur un ordinateur de bureau serait désastreux. Pouvez-vous imaginer un iMac de 27 pouces où vous devez mettre les bras en l'air pour essayer de toucher et de faire des choses ? Ça serait absurde ».

Même si Phil Schiller juge l'idée aberrante, cela n'avait pas empêché l’équipe dirigeante de vérifier ses intuitions en mobilisant une équipe de développement qui a travaillé sur des prototypes pour bien s'en assurer (lire : Pour Phil Schiller, le Mac est une « expérience tactile à temps partiel ») !

À l'occasion de l'entretien, la possibilité de remplacer complètement le clavier par une surface tactile est revenue sur la table. « Cela n'arrivera pas de si tôt », avait déclaré le vice-président du marketing, précisant : « Pour nous, actuellement, il n'y a aucune raison de faire ce compromis. À la place, nous nous concentrons non pas sur le retrait du clavier, mais sur son amélioration ».

En attendant, laquelle des deux visions vous semble la meilleure au sujet des écrans ? Celle de Microsoft ou celle d’Apple ? C’est l’objet de notre sondage ! Pour voter, c’est par ici !


avatar DVP | 

J'ai un PC portable tactile, je peux donc parler en connaissance de cause.

C'est clair que ca ne remplace pas le trackpad ou la souris, MAIS c'est quand meme parfois bien pratique.

Mon principal usage c'est le scroll. Bien plus intuitif que sur le trackpad.
Le second, c'est pour cliquer sur les boutons des popups: plus besoin de bouger la souris pour aller au centre de l'écran cliquer sur OK puis revenir là ou on était.
On tape avec le doigt, et hop, on continue de bosser.

avatar pocketalex | 

@DVP : moi j'appuie sur la touche ENTREE ou ESC ?

@kitetrip

"Quand je repasse sur un Macbook je me surprends parfois à toucher l'écran."

ça m'arrive aussi, après une bonne utilisation de l'iPad ?

avatar reborn | 

@DVP

Le trackpad est tellement médiocre sur les PC, scroller sur mac est bien plus agréable

avatar pocketalex | 

"L’écran d’un ordinateur portable doit-il être tactile ?"

A quoi ça sert ? à cliquer avec son gros doigt sur des boutons microscopiques ?

A remplacer le duo clavier/souris ? ...pas sur que ce soit ni plus rapide, ni plus précis, et mes essais sur des PC à écran tactile m'ont bien prouvé à quel point les OS de bureau ne sont vraiment, mais vraiment pas fait pour le tactile. Sur 2/3 trucs c'est plus ou moins utile, et sur le reste c'est total "pain in the ass"

Enfin, sur un laptop comme sur un desktop, toucher l'écran oblige à lever sa main et pointer un écran (qui est pas toujours super stable) c'est bien pour une interaction, moins pour travailler 3h

avatar macinoe | 

"Enfin, sur un laptop comme sur un desktop, toucher l'écran oblige à lever sa main et pointer un écran (qui est pas toujours super stable) c'est bien pour une interaction, moins pour travailler 3h"

Pour moi, c'est le seul argument recevable dans tout ce que vous venez de dire.

Seulement, c'est une erreur de croire que les portables hybrides conservent la même disposition que les portables non tactiles. Voir la première photo de l'article.

Mais je suis d'accord qu'entre un usage avec et sans clavier, il faut choisir et que les 2 ne se font pas simultement.

En fait un ordinateur hybride, c'est un peu comme une voiture décapotable.

On peut l'utiliser couverte tout le temps, découverte parfois.

Un usage est plus courant que l'autre, mais l'autre est cool.

avatar pocketalex | 

@macinoe

je me vois pas bosser sous photoshop avec mes doigts, qui plus est quand j'utilise en permanence les touches ALT, SHIFT, CONTROL, POMME en plus de la souris, et le plus souvent plusieurs en même temps
- sélectionner un calque directement en pointant sur un de ses pixels : CTRL-ALT-clique droit
- régler la taille et la forme du pinceau en cours : CTRL-ALT-clic-gauche + mouvement de souris
- ....

je fais comment avec juste un doigt ????

Avant l'achat de mon Macbook 12", j'ai cherché longtemps, très longtemps, et je cherche encore, l'équivalent d'une surface Pro mais sous iOS ou Android, en 9,7" et surtout pas en 12", car j'ai toujours mon iPad avec moi et j'ai essayé de l'utiliser pour piloter ma station de travail à distance, pour par exemple taffer tranquille au lit à coté de madame qui dort, en vacances, etc
Du coup, ça force à utiliser une machine desktop avec une interface tactile uniquement, eh ben c'est jute une galère totale (d'ou ma recherche d'un iPad ou d'une tablette Android avec une cover clavier/trackapd, mais ça n'existe pas, ou alors le peu de modèles existant est pété de limitations, comme par exemple l'Asus TRANSFORMER MINI T102HA qui a un écran ... 1280x800)

Je fais en 1 ou 2h le même travail que je fais en ... 10 min tout au plus avec un clavier et une souris

Alors c'est sur, si c'est pour matter trois photos et surfer, le tactile c'est super

avatar byte_order | 

Le tactile ne se limite pas à l'interaction avec les doigts. Le stylet fait partie aussi des mécanismes possibles. Hors un stylet avec une application de dessin ou de retouche graphique, c'est pas totalement hors de propos quand même.

Et en parlant des Transformer, regardez les haut de gamme Asus Transformer Book T302, ils ont un écran "Retina" QWHD...

avatar béber1 | 

"Pour moi, c'est le seul argument recevable dans tout ce que vous venez de dire."

Non, il y a celui aussi qu'il a énoncé plus haut :
"A quoi ça sert ? à cliquer avec son gros doigt sur des boutons microscopiques ?"

Effectivement, avec des logiciels assez sophistiqués et aux interfaces assez nourries et complètes.. pourquoi faire d'une manière malaisée aux doigts approximatifs ce que l'on fait mieux et plus précisément à la souris ou au trackpad.
Il n'y a que le stylet qui soit l'accessoire adapté dans ce genre d'utilisation

Mais encore faut-il dans ce dernier cas, que la position de travail puisse être acceptable, que la surface de travail puisse l'être aussi (donc vers du 15"),
Mais même là, il faudrait que l'ensemble des interfaces soient revues pour une utilisation adaptée, tant au stylet (pour des applications spécifiques) qu'au doigt (pour tout le reste), et qui soit vraiment aisée et naturelle
Ce qui est là du domaine d'un vrai "iPad Pro".

C'est-à-dire d'un terminal iOS, et non pas Mac OS, mais gonflé en fonctionnalités (et en puissance) pour être l'équivalent d'un Mac/Mac OS portable.

La différence fondamentale,
c'est que l'un, le Mac n'a pas été conçu pour une utilisation en tablette-graphique tactile
alors qu'un iPad Pro 15" oui, de A à Z

avatar marc_os | 

@ béber1
J'ai testé il y a des années (sur un salon Apple Expo) une tablette Wacom qui faisait écran. Comme avec les tablettes standard, on utilisait l'interface avec le curseur déplacé grâce au stylet au lieu de la souris. La où j'ai enfin eu le sentiment d'être avantagé en tant que gaucher, c'est que pour accéder aux menus dans la barre des menus, il suffit de cliquer sur son titre. Or avec la main droite, le menu se déroulant vers le bas et la droite, il se retrouve en partie recouvert par la main ! Avec la main gauche, pas de recouvrement du menu par celle-ci.
Imaginez donc en tant que droitiers utiliser ces menus, non pas avec un fin stylet, mais avec vos gros doigts. Le recouvrement de ceux-ci par votre paluche n'en serait que renforcé ! Pas idéal, non ?

avatar béber1 | 

@marc_os
Problème droitier-gaucher, je connais bien puisque je suis gaucher,
et qu'effectivement la barre des menus à gauche nous avantage.

Ben justement, dans le chantier qu'est iOS -parce que iOS est un chantier et de ce fait : un OS d'expérimentations, même si cela n'apparait pas trop à certains- il y a tout à imaginer dans les possibilités d'utilisations, et notamment aux niveaux des logiciels "pros", tels ceux des suites Adobe, ceux de la MAO, DAO, 3D, d'archi, etc.

Les anciens codes, comme le bureau classique de Mac OS, avec sa barre de menus en haut, ses dossiers à droite, etc. sont faits pour être cassés ou dépassés, disons repensés dans de nouvelles présentations plus directement pratiques dans le cadre d'une tablette tactile et graphique (car c'est aussi vers cela que se dirige l'iPad, même s'il dépasse les possibilités d'utilisations des Cintiq Wacom sur d'autres plans, notamment la mobilité, des possibilités nomades par exemple, pour les photographes de la Nature, les musiciens de concert, pour les personnels de gestion de stocks-listings-dans les grands hangars, médecins,etc. bref ce que ne pouvaient pas proposer les cintiq)

Les accès aux menus pourraient être dans une sorte d'encart/onglet déroulant ou repliable sur le bord gauche…ou droite, ou du bas, selon le désir de l'utilisateur.
C'est aux éditeurs de proposer ce genre de nouvelles ergonomies dans leurs logiciels phare.
Et notamment l'emploi "double" : stylet (main1) et multipoint (main2 pour zoom, rotations, clic-droit, etc)

Sauf que, s'ils sont assez frileux dans les révisions drastiques de leurs logiciels, ils n'ont pas non plus de support comme des vrais iPad "Pro" (~15" serait top) pour laisser libre cours à leurs re-adaptations.
Et là c'est Apple qui est frileuse et qui manque d'audace dans la cohérence de ses propres évolutions de produits.
L'iPad de 2010 était une base comme le Mac 128 l'a été en 84, une base qu'il faut dépasser en la poussant dans ses logiques int

avatar feefee | 

@béber1

"Problème droitier-gaucher, je connais bien puisque je suis gaucher,"

Ha ben voilà ça m'étonne pas !! ???✋️

?

avatar béber1 | 

C'est à cette heure-ci que tu te pointes?
C'est à se demander sur quel fuseau horaire tu vis.

Alors, toi aussi yen a faire partie des inversés ?

avatar feefee | 

@béber1

"Alors, toi aussi yen a faire partie des inversés ?"

Ben même pas mais il fait reconnaître que les gauchers ont des dons ..

Ne serait que d'écrire de gauche à droite en masquant avec leur paume le mot précédent ??✋️

avatar béber1 | 

 ? ?

avatar byte_order | 

Ya de plus en plus d'applications supportant le tactile qui proposent un menu radial justement pour résoudre ce type de problème.

avatar béber1 | 

Et ça c'est plutôt bien.
Je loue MS d'avoir proposé sa Surface Studio rien que pour ça, et pour bousculer l'actuelle frileuse Apple

Edit:
en ce qui concerne le menu radial qui est une bonne idée,
ce serait bien aussi de développer les commandes multipoint de la main 2, autrement _ou en plus_ du bouton Surface Dial

avatar Mike Mac | 

@pocketalex

"je me vois pas bosser sous photoshop avec mes doigts, qui plus est quand j'utilise en permanence les touches ALT, SHIFT, CONTROL, POMME en plus de la souris, et le plus souvent plusieurs en même temps
- sélectionner un calque directement en pointant sur un de ses pixels : CTRL-ALT-clique droit
- régler la taille et la forme du pinceau en cours : CTRL-ALT-clic-gauche + mouvement de souris
- ....

je fais comment avec juste un doigt ????"

Eh bien en cliquant sur la bonne touche de la "Magic Toolbar" mais sur l'écran.

http://image.prntscr.com/image/9c8d34589f7748af8384ecbffd2489fe.jpg

Mais ici, c'est pour un écran de PC tactile (ou pas) , et l'exemple, toujours chez Adobe mais avec Premiere. Barre créée avec l'outil RadialMenu (gratuit et disponible depuis 2013) :

http://radialmenu.weebly.com/

Est-ce que la Touchbar de simulation qu'avaient lancés des programmeurs après la keynote ne pourrait pas devenir un outil à part entière au sein de MacOS pour usage avec les écrans tactiles ? Avec un stylet comme celui d'Apple en renfort ?

http://media.idownloadblog.com/wp-content/uploads/2016/11/macOS-Touch-Bar-Simulator.png

http://www.idownloadblog.com/2016/11/09/hack-touch-bar-mac/

Le prochain volet sera donc de multiplier les applications mixtes. Exemple avec InDesign chez Adobe qui permet sur PC tactile de quitter provisoirement l'application Destop pour une interface Touch qui correspond à Adobe Comp sur iPad. Moins d'outils dans ce cas, mais le travail en cours reste à l'écran.

Même chose avec Adobe illustrator et son interface workspace :

https://www.youtube.com/watch?v=AZIAO4zqW5c

Et si ce n'est pas encore fait pour Photoshop Desktop, Adobe proposera certainement là aussi une interface touch voisine de Photoshop Touch pour iPad.

avatar pocketalex | 

@Mike Mac

Tu touche du doigt (sans jeu de mot ? ) le fond du problème

Tout le monde a envie de Mac OS sur tablette mais quand on dit que l'OS 'point & clic' n'est pas adapté au tactile, on ne parle pas de Mac OS, ni du finder (enfin si, mais pas que) mais des apps

Le jour où on a des apps taillées pour être aussi productives sur iPad que sur station de travail, moi je signe des deux mains, mais en l'état, sur Mac comme sur Windows, on a deux philosophie d'utilisation pour deux interactions différentes, le tactile et le point & clic (ou clavier/souris) et il est de notoriété publique que mélanger les deux pour mélanger les deux ne fonctionne pas, Microsoft a essayé par ailleurs.

avatar macinoe | 

Il est de notoriété publique... J'adore ce genre d'argument d'autorité qui élude totalement le fait que les machines hybrides windows se vendent par millions et constituent maintenant la grosse majorité des ventes de Laptop. Il est de notoriété publique que ça marche très bien oui.

Et vous semblez ignorer Modern UI et les stylets..

Et surtout surtout.. vous faites comme si ces nouvelles interactions devaient entierement remplacer les anciennes.

Ce n'est pas le cas et c'est aussi idiot que de penser qu'une Touch Bar peut remplacer un Trackpad ou que le trackpad peut remplacer le clavier. C'est juste complémentaire.

Il n'y a rien de mieux qu'un stylet pour dessiner.

Il n'y a rien de mieux que le tactile pour zoomer / tourner des photos et pour scroller des pages.

Alors bien sûr, fermer une fenêtre avec le doigt c'est moins précis qu'avec une souris, oui, mais ça marche quand même. De même que dessiner au trackpad, c'est beaucoup moins bien qu'avec un stylet, oui, mais ça marche quand même aussi.

Ces machines laissent le choix du meilleur sans vous obliger à faire de telle ou telle manière.

Elle vous laisse la liberté de faire comme vous voulez.

Cette liberté permet aussi de mal utiliser l'outil, mais je trouve qu'utiliser ces exemples pour discréditer tous les usages est d'une totale mauvaise foi.

Ce serait comme dire qu'un couteau ne peut servir qu'à tuer des gens et d'en déduire qu'un couteau est un très mauvais outil.

avatar béber1 | 

macinoe
"Et surtout surtout.. vous faites comme si ces nouvelles interactions devaient entierement remplacer les anciennes."

c'est vrai qu'il ne doit pas y avoir d'automaticité.
Cependant, l'exploration ou le renouvellement des modes d'utilisations que permettent les tablettes n'ont pas été jusque là explorées plus à fond.

Et la faute de mon point de vue en revient surtout à Apple qui n'a pas été à fond dans la logique même de son iPad, qui doit tendre dans son "extension" vers le principe de tablette graphique (aka Cintiq mais multipoint et ultra-transportable).
L'iPad "Pro" aurait vraiment dû faire un "saut d'échelle", notamment en taille (je voyais depuis longtemps un format A4 minimum : 14,4")
Ce qui fait que les éditeurs tiers qui doivent appuyer cette exploration et ces expérimentations en mode stylet+multipoint... n'ont visiblement pas embrayé et que la dynamique est plutôt rompue en ce moment, comme dans un attentisme qui ressemble à des hésitations.

Total, on se retrouve à se demander si les Mac portables doivent avoir un écran tactile ou pas, si c'est pas mieux que ce soit le trackpad, ce qu'apporte vraiment cette Touchbar, si les solutions mix de MS seraient peut-être plus-mieux (sans doute, pourquoi pas...mais que les propositions respectives s'étoffent plus encore dans leurs logiques, pour que l'on en voit davantage les qualités et les défauts respectifs), etc. et patati&patata...

avatar Dr. Kifelkloun | 

"L’écran d’un ordinateur portable doit-il être tactile ?
Ou comment chercher une solution à un problème qui n'existe pas... Les claviers marchent bien, les écrans tactiles marchent bien, les souris marchent bien, c'est quoi le pb exactement ? Selon l'environnement et les besoins, les utilisateurs adaptent leur façon d'interagir avec la machine. Qui utilise le Apple Magic Trackpad au juste ? Je n'en vois pas des masses... Exemple typique d'une solution à un problème qui n'existe pas.
Ceux qui ont voulu réinventer la roue sont rarement devenu des inventeurs de génie...
Au lieu de toujours vouloir révolutionner à tout prix les interfaces, ils feraient mieux d'optimiser les programmes et faire en sorte que les batteries durent plus longtemps, par exemple. Ça, ça serait quelque chose de très concret pour les utilisateurs.

PS: pas du tout séduit par cette TouchBar. Près de Boston je suis allé voir ces nouveaux MBP dans un Apple Store, not impressed. Joli écran mais c'est tout. De l'autre coté de l'allée du mall il y a un Microsoft Store que j'ignorais depuis son ouverture. C'est presque une révolution culturelle pour moi mais je suis maintenant bien plus impressionné par la gamme Surface...

avatar toketapouet | 

Bon, en tous cas j'ai le 15" (radeon 450 machin, 512 Go, 16Go, i7 2.6GHz) depuis ce matin.

Rapide comme l'éclair, mais mon MBPr 15" full options de 2014 l'est aussi.

Le TB3 envoie du pâté c'est vrai, l'importation TM a pris à peine 1h30, contre quasiment 5h de mémoire en 2014 (à peu près le même volume de données, ptêt un peu plus?).

Le clavier est un PUR PLAISIR ? purée quel pied, ça clique ferme, c'est précis, je tape aussi vite voire plus qu'avec l'ancien, et sans me jeter des fleurs (enfin si...), ce n'est pas peu dire. Un peu plus sonore ok, mais un bruit sourd et ferme, j'adore. Les flèches sont moins facilement trouvables, certes, mais vraiment rien que l'habitude ne saura vaincre.

Le son est impressionnant, sans atteindre bien entendu les basses de la Bose ou de ma Hifi, mais c'est jouable pour mater un film ou écouter de la zik si on n'a pas mieux.

Les ports USB C : comme prévu un non problème total ? J'ai pris deux dongles à 9€ avant-hier, ça marche parfaitement, aucun soucis pour tous mes périphériques.

Pas de Magsafe : PAS COOL ?

L'écran est superbe, mais le précédent également. Par contre il est plus lumineux et ça, c'est frais.

La touchbar...

Déjà elle ne me gêne pas, puisque les touches de fonction, comment dire... Je ne m'en servais que pour le volume et la luminosité, et ces deux là sont plus pratiques avec la touchbar, donc cool.

Pour ce qu'elle apporte pour l'instant (je ne l'utilise que depuis quelques heures), pas grand chose.
- Prédiction : aucun intérêt, je tape comme un autiste sans jamais regarder mes doigts.
- Smileys : super fun j'avoue... Et très très joli à voir et utiliser (ma copine adore).
- Mise en forme : très pratique, mais quand on a l'habitude un ctrl B/I/U est plus rapide.
- Couleur de police : ça c'est cool et plus rapide qu'avec la palette.

J'ai mis un bouton dictée vocale et économiseur d'écran, c'est toujours plus utile que... Leur absence avec l'ancienne barre de touches de fonction.

avatar JLG47_old | 

Le problème du tactile, est justement tactile. On ne sent rien, tout est lisse.
Ceux qui ont testé les nouvelle voiture où il n'y a plus qu'un écran tactile et plus de bouton le savent, il faut regarder l'écran alors qu'avant, il était possible de trouver un mouton au toucher.
Même chose avec le clavier tactile de l'iPad.
Le principal avantage est pour le constructeur avec une très grosse économie de fabrication, moins de pièces, moins de localisation.

avatar Mike Mac | 

J'ai jeté un micro-onde/ grill "No name" qui avait 20 ans de bons et loyaux services parce que défraîchi de l'intérieur mais totalement fonctionnel. Un modèle avec les boutons rotatifs mécaniques.

Pas sûr que le nouveau avec ses petites LED vertes et ses touches tactiles fassent le tiers du temps du premier..

avatar toketapouet | 

Et mon grand père a vécu 85 and en fumant 1 paquet et demi de sans filtre par jour.

Preuve anecdotique ?

avatar toketapouet | 

Ô que oui ?

Je suis un oiseau de nuit. Et comme cela je m'acclimate à mon déménagement en Calédonie ?

avatar Mike Mac | 

Après awk le floodeur, nous avons le toketapouet qui dialogue avec lui-même....

Les forums sont un espace franchement épatant.

avatar toketapouet | 

@Mike Mac

Je te répondais.

Le fait que mon message suivait immédiatement le tien, et qu'il y répondait, étaient autant d'indices, certes subtils.

avatar feefee | 

@Mike Mac

Je n'ose même pas essayer de te classer à toi ?

avatar toketapouet | 

Je n'ai pas compris ta phrase.

Par contre je comprends mieux, je répondais sur l'app iPad, et il est impossible de savoir qui répond à qui, sauf à citer le post idoine ;)

avatar feefee | 

@Mike Mac

"Après awk le floodeur, nous avons le toketapouet qui dialogue avec lui-même...."

Toi aussi tu dois te réjouir de la disparition de awk , c'est bizarre tout ça .

Moi je pourrais faire de même avec manubzh mais même pas , c'est délires me manquent .

Apres y'en a tellement qui se prennent au sérieux ici que parfois la nature humaine me désole ?

avatar legrandk | 

Bon, du coup, on sait exactement ce qu'un ordinateur idéal pourrait être : l'immense trackpad devrait être un mini-iPad. Couplé à la touchbar et à un clavier "classique", on a le combo absolu et efficace.

avatar pocketalex | 

@legrandk : l'ordinateur idéal, c'est le Macbook Pro 2016, mais 500€ moins cher

Pages

CONNEXION UTILISATEUR