iMac fin 2012 et fin 2013 : un programme de remplacement des charnières défectueuses

Mickaël Bazoge |

Les programmes de SAV se suivent sans se ressembler chez Apple. Un certain nombre (plus que prévu ?) d’iPhone 6s rencontrent des soucis avec leurs batteries, des iPhone 6 Plus sont pris en charge officiellement en cas de maladie tactile, et du côté des MacBook Pro avec Touch Bar, Apple remplace sans peine les unités qui souffrent d’une batterie chancelante.

Et c’est loin d’être terminé. MacRumors se fait l’écho du remboursement par Apple des frais de réparation engagés par les utilisateurs d’iMac pour la charnière du tout-en-un. Le problème est assez embêtant : la charnière ne maintient plus l’écran. Cela oblige les propriétaires des machines défectueuses à placer un carton ou un livre sous l’écran, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous.

Plusieurs témoignages d’utilisateurs mécontents décrivent (ici, par exemple) les mêmes symptômes : d’abord un craquement, puis la charnière lâche et l’écran s’incline vers l’avant. D’après les documents internes consultés par le site, les modèles d’iMac qui posent problème sont ceux vendus entre décembre 2012 et juillet 2014.

Ce sont les gammes fin 2012 et fin 2013 qui sont donc concernées ; la première avait déjà fait l’objet d’un programme de réparation pour son disque dur (lire : Rappel des disques 3 To d'iMac : une intervention à domicile rapide)… Nous avions parlé de ce problème à plusieurs reprises, et Apple prend effectivement à sa charge la réparation sans barguigner… même si la pièce remplacée était la même que celle qui avait lâché ! Espérons que ce programme prend les choses un peu plus au sérieux.

Apple se propose de réparer gratuitement les charnières endommagées, et de rembourser les réparations déjà effectuées (elles peuvent aller au delà de 100 $). On ne sait pas si le constructeur rendra public ce programme, mais la prise en charge de ce problème est assurée durant les cinq années suivant la première vente de l’ordinateur.


avatar Gillesgilles2 | 

Au Québec aussi ?

avatar Paquito06 | 

Quelque chose d'assez commun avec les TV grand format, malgre la finesse, trop lourd pour les charnieres, et ca penche/bascule en avant...

avatar C1rc3@0rc | 

@Paquito06

+1

Erreur de conception encore une fois :(
Deja que l'ergonomie de l'iMac est catastrophique, maintenant c'est la gravité qui s'y met. Sinon, Mac Mini 2012 relié a un ecran 30" et un clavier etendu Apple, toujours en pleine forme. J'ai un ami qui a un iMac Tournesol (ou Luxo pour les fan de Pixar) qui lui resiste toujours a la gravité et au poids des ans...

avatar Nord | 

@C1rc3@0rc

Pourquoi trouves-tu l'ergonomie catastrophique ? Je te pose la question en toute sincérité, ce n'est pas une critique. Certes, le câblage se trouve derrière, mais c'est toujours mieux qu'une tout posée à terre, tu ne trouves pas? Sinon, ce n'est qu'un écran qui "flotte". :-)

avatar C1rc3@0rc | 

Effectivement les connecteurs se trouvent la ou ils sont le plus inaccessibles, comme le bouton de démarrage. Tu as deja essayé de connecter une clé USB sur un iMac?
Bon y a du progrès par rapport a l'ancien modele ou le DVD se trouvait sur la tranche, juste a coté du lecteur de SD, qui a fait la joie des reparateurs...

Ensuite, il y a le pied qui ne permet pas d'ajuster la position de l'écran, hormis l'inclinaison tres limitée dont la défaillance est l'objet de l'article.

Ensuite vient l'effet miroir de l'écran, alors que pendant des années Apple s'était battu pour produire des écrans mats.

Et on ne parle pas de la possibilité d'ouverture pour remplacer la memoire ou le disque...

Pour une machine limitée a un ecran, cela fait deja beaucoup...

avatar Florian Innocente | 

@C1rc3@0rc

Ce n'est pas pour faire mon Nicolas Furno mais on branche encore beaucoup de clefs USB sur des iMac ?

avatar C1rc3@0rc | 

Moins que sur les Macbook Pro d'avant 2016 mais plus que sur les Macbook Pro 2016 ;)
Mais oui, comme Ive, on peut considerer que l'(i)Mac est un iPhone comme les autres qui n'a pas besoin d'etre connecte a quoi que ce soit et dont la beauté éthérée se justifie a elle seule... dommage qu'il ne soit pas tactile.

Mais sinon, avant de vouloir acheter un iMac, pour le fun et pour tester sa competence en yoga, faut au moins essayer de connecter une cle USB...

avatar vrts | 

la premiere fois que je me suis retrouvé devant un iMac chez un pote, j'ai pété un plomb sur les ports USB derrieres, catastrophe de design et d'ergonomie.

je ne vais pas dire combien de temps j'ai mis à trouver le bouton on / off, j'ai eu honte, mais je me dis que ce n'est pas vraiment normal non plus niveau ergonomie. Surtout vu la cible grand public visée par ce type d'ordinateur.
c'est beau mais c'est vraiment un délire de designer qui a viré les egonomes pour faire son truc.

avatar dvd | 

la qualité Apple qu'ils disaient. à force de faire des imac encore plus fins (ou est l'intérêt pour un desktop) on arrive à des aberrations comme celle ci

avatar tilho | 

Il s'agit d'un défaut sur un support du ressort. Si tu veux tout savoir, j'ai eu le même souci sur mon canapé.

Cela n'a AUCUN lien avec la finesse, mais alors vraiment aucun.

avatar Nord | 

*qu'une tour posée à terre

avatar ecosmeri | 

Pffu 3 ans plus tard....

avatar Dranouss | 

La charnière du mien avait lâché ! C'est un late 2013

avatar frascorpion | 

J'ai un Late 2012 27" et pas de souci.

avatar Powerdom | 

je branche régulièrement ma clé sur mon iMac c'est quand même pas sorcier de le faire sans bouger du fauteuil et d'une main.
sinon j'ai aussi deux ports usb sur mon clavier c'est encore plus simple..

avatar rulian | 

Un jour se décideront ils a prendre en charge les alimentations défectueuses sur les Late 2012 ?
Cf https://discussions.apple.com/message/31011482?ac_cid=tw123456#31011482 )

avatar r e m y | 

Bon, ce n'est pas la première fois qu'Apple se fit rattraper par les lois de la gravité !

Deja les iMac tournesol 20" avaient un ecran qui finissait par s'avérer trop lourd pour les articulations du bras le supportant. Il fallait changer les rondelles-freins pour des plus robustes.

Sans doute une malédiction venant du choix de leur tout premier logo en 1976 (la pomme de Newton)

CONNEXION UTILISATEUR