Vous rêvez d’un mini Mac Pro modulaire

Christophe Laporte |

Cette semaine, nous avons imaginé comment Apple pourrait transformer le Mac mini (lire : Trois fantasmes de Mac mini pour l'avenir). Pour résumer les choses, on proposait trois scénarios :

  • un Mac mini qui serait une sorte de mini Mac Pro modulaire. Plusieurs concepts allant dans ce sens ont été imaginés par le passé.
  • un Mac mini qui se placerait sous la télé et qui ferait office de serveur domestique
  • un Mac mini encore plus minimaliste qui prendrait la forme d’une clé USB et que l’on pourrait brancher à n’importe quel écran.

Suite à la publication de cet article, nous vous avons demandé quel était le Mac mini de vos rêves. C’est le Mac mini pro et modulaire qui arrive largement en tête avec 55 % des voix ! Ensuite, loin derrière, c’est la proposition un Mac mini serveur domestique qui arrive deuxième avec 14 % des suffrages. Puis, on trouve le Mac mini est très bien comme il est avec 12 % des voix. Le Mac mini clé USB ne recueille que 6 % des voix.

Le sondage du jour porte sur Siri qui a enfin fait son arrivée dans macOS avec Sierra. Est-ce que vous utilisez l’assistant d’Apple sur votre ordinateur ? Pour voter, c’est par ici !


Tags
avatar KrummenHacker | 

Le lien vers le nouveau sondage pointe en fait vers l'ancien sondage.

avatar fousfous | 

En fait le Mac Mini devrait plutôt devenir le Mac nano avec une taille comparable à celle des autres nano ordinateurs, avec la capacité d'intégration d'Apple ça donnerait quelque chose de pas mal je pense.

avatar C1rc3@0rc | 

Le Mac Mini devrait surtout devenir ce qu'il etait en 2011: une machine puissante, fonctionnelle, reparable, "upgradable", fiable,...

Pas la peine d'un truc tarabiscoté "modulaire", juste un outil fonctionnel et simple dont on peut changer les disques et la memoire. Mais ça c'était en 2011, c'était le futur.

avatar awk | 

@C1rc3@0rc :
Et quand on regarde le futur dans un rétroviseur ;-)

avatar C1rc3@0rc | 

C'est évidement qu'on va en direction du passé, mais en plus a l'envers.
Tient mais tu as raison, c'est juste ce que fait Apple depuis 5 ans en fait, tourner le dos a ses principes fondateurs, ses clients, son futur... et inverser le sens des choses.

L'idée avec le MacMini serait de revenir au carrefour ou Apple a pris l'impasse et reprendre la vraie route. On peut faire des erreurs de parcours, surtout quand on perd le pilote. L'important c'est de savoir rebrousser chemin pour retrouver le bon, pas de poursuivre de plus en plus vite la route, surtout dans une impasse ou c'est le mur ou le fossé qui sont les seules perspectives.

avatar awk | 

@C1rc3@0rc :
Principes fondateurs que tu n'as jamais compris tant ils sont loin de ton cadre de pensée;-)

Tu fais partie de ceux qui sont venu à Apple sur un regrettable malentendu ou peut-êtres en pis-aller face à ce que proposait Intel et MS.

Rarement vu un utilisateur d'Apple aussi profondément loin des credos et des dogmes de Steve Jobs.

avatar Oncle Sophocle | 
avatar lll | 

En fait, les gens aimeraient un PC avec OS X et les quelques choix de matériel « agréé » par Apple ! En tout cas, c'est ce que j'aimerais, moi : un boîtier avec une trappe pour changer de SSD, une trappe pour la RAM, quelques blocs personnalisables, etc.

avatar Alim | 

"En fait, les gens aimeraient un PC avec OS X "

C'est le meilleure des deux monde en faite. Le tout-en-un inupgradable à la Apple ça vaut rien selon mon point de vue.

avatar awk | 

@lll

"En fait, les gens"

Tu généralises peut-être un peu vite ;-)

avatar lll | 

« Certains veulent la finesse à tout prix, d'autres préfèrent la modularité et des ordis qu'ils peuvent garder dix ans », aurait été plus juste, je le reconnais. Pour ma part, j'aimerais garder mon iMac de 2011 encore quelques années mais il me faut détacher l'écran et certains composants avec beaucoup de précaution pour ce faire, ce qui me refroidit un peu. Sur le Vaio de ma mère, il y a une trappe avec une vis, l'opération se fait en quelques secondes.

avatar Un Type Vrai | 

Pour la finesse, y'a deja le macbook air et le macbook...

Je ne vois pas comment conserver 3 lignes d'ordi si le pro devient aussi fin et limité que le mba...

avatar lll | 

Tout à fait ! Beaucoup de pros se fichent d'avoir un kilo et un centimètre de plus sur leur MBP, pourvu que ça corresponde à 30% de performances en plus, par exemple.

Ça me fait repenser à l'aberration de la finesse de l'iMac...

avatar awk | 

@lll :
Mon assistante est tout aussi PRO que toi et elle adore son MacBook

Il faut arrêter avec cette interprétation réductrice tu terme PRO

avatar lll | 

Je regrette, mais c'est toi qui réduis le terme au sens de « qui gagne de l'argent avec son activité ». Auquel cas, certes, un écrivain qui n'utilise que l'e-mail et Open Office est aussi pro qu'un compositeur qui peut avoir besoin en quelques instants d'accéder à plusieurs To de banques de sons installées sur de multiples SSD, à de multiples écrans, à de multiples surfaces de contrôle branchées en USB ou non, etc. Or, si on peut encore faire ça raisonnablement avec un Macbook Pro ou un iMac, l'avenir reste très incertain (Mac Pro pas mis à jour, finesse qui l'emporte sur la modularité ou la puissance, plantages de moins en moins rares, etc.).

Bref, au-delà de l'acception du terme pro, il y a une frange non négligeable d'utilisateurs de Mac dont les soupirs deviennent de moins en moins patients : http://cdm.link/2016/09/apples-relationship-pro-music-needs-mending/

Aussi, plutôt que des nouveautés Cloud et Photos, je ne serais pas contre un retour de la modularité chez Apple. Est-il courant de devoir soulever son écran pour remplacer son disque dur ? Je veux bien de la finesse, mais je regarde plus souvent mon iMac de face que de profil ! ;)

avatar awk | 

@lll

"Je regrette, mais c'est toi qui réduis le terme au sens de « qui gagne de l'argent avec son activité »."

Ce n'est pas une réduction, c'est la définition ;-)

"Auquel cas, certes, un écrivain qui n'utilise que l'e-mail et Open Office est aussi pro qu'un compositeur qui peut avoir besoin en quelques instants d'accéder à plusieurs To de banques de sons installées sur de multiples SSD, à de multiples écrans, à de multiples surfaces de contrôle branchées en USB ou non, etc."

C'est bien le cas pourtant.

Cette pseudo supériorité des tâches nécessitant des ressources informatiques conséquente les plaçant au dessus de la masse est une source d'aveuglement.

avatar awk | 

@lll

"il y a une frange non négligeable d'utilisateurs de Mac "

Est-elle si "non négligeable" que cela dans les réalité de la base installée d'Apple et de ses ventes aujourd'hui ?

avatar awk | 

@lll

"Aussi, plutôt que des nouveautés Cloud et Photos, je ne serais pas contre un retour de la modularité chez Apple. "

Il y a pourtant bien des chances que les premiers éléments contribuent plus à l'atractivité commerciale de l'offre Mac en masse, que le second.

avatar awk | 

@lll

"Est-il courant de devoir soulever son écran pour remplacer son disque dur ?"

L'opération n'est nullement envisagée par Apple, donc ...

avatar awk | 

@lll

D'un certain point de vu on peut se demander si l'usage abusive et réducteur de PRO n'a pas créé une surestimation de ceux pensant faire partie de cette "élite" de leur importance commerciale ?

Le marché des utilisateur professionnel de portable Mac pour des usages de bureautique est sans doute plus important que l'ensemble de celui des PRO au sens que certains lui donne.

Il faut quand même le rappeler : il n'y a jamais eu autant de Mac en entreprise qu'aujourd'hui

avatar lll | 

@awk : Dialogue de sourds. Je parle création, tu me réponds bureautique. Je parle besoins des créateurs, tu me réponds ventes et chiffre. Dans une présentation de produits Apple, je fais partie de ceux qui attendent la deuxième partie avec impatience mais j'imagine que tu es plutôt de ceux qui applaudissent la première. Question naïve : es-tu actionnaire, dans ce cas ?

Quoi qu'il en soit, je ne crois pas qu'une configuration de Macbook Pro à 2800 € vise ceux qui font de la bureautique ou qui écrivent des romans... Je pourrais aussi parler du Mac Pro, mais puisqu'Apple l'oublie, c'est que ça doit être éludé et que tout va bien.

avatar awk | 

@lll

"Dialogue de sourds.

Je comprends parfaitement de quoi tu parles ;-)

C'est même un secteurs que je connais fort bien.

"e parle création, tu me réponds bureautique."

Non je te dis juste que les usages bureautique sont tout aussi professionnelle que ceux conduisant à la création de contenus. Rien de plus.

"Je parle besoins des créateurs, tu me réponds ventes et chiffre"

Non je te fais juste remarquer que les besoins que tu mets en avants sont représentatif de ceux d'une petite part des cibles d'Apple et je te donne des éléments d'état des lieux.

Pour essayer de comprendre pourquoi ces besoins ne sont pas adressé en priorité, Rien de Plus

avatar awk | 

@lll

"Dans une présentation de produits Apple, je fais partie de ceux qui attendent la deuxième partie avec impatience mais j'imagine que tu es plutôt de ceux qui applaudissent la première."

Non la première partie est sans intérêt aucun sur les keynote c'est juste de la communication pas des informations intéressantes sur l'état des finances d'Apple, de ces concurrents et du marché.

Les choses intéressantes ne se trouve pas dans les keynote sur ces enjeux et je les regarde ont comme toi pour les annonces de produits.

"Question naïve : es-tu actionnaire, dans ce cas ?"

Plus depuis plusieurs années (Un peu avant le départ de Steve Jobs)

Je suis un client comme toi, qui ne trouve pas toujours son compte dans les offres d'Apple comme toi.

Après je comprends et accepte donc le pourquoi de cet état de fait ;-)

avatar awk | 

@lll

"e ne crois pas qu'une configuration de Macbook Pro à 2800 € vise ceux qui font de la bureautique ou qui écrivent des romans"

Non mais il y a toutes une catégorie de professionnelle qui trouve largement son compte dans ce qu'offre ces machine en terme de performance. Le monde professionnel à pas mal changé sur ces dernières années.

C'est machines couvre une polyvalence d'usages qui correspond bien au pratique du temps sur bien des métiers ou on fait un peu de tout sans rien pousser vraiment dans les retranchement.

Ce n'est pas pour rien que l'on voit beaucoup de Mac dans le secteur très porteur du web.

"e pourrais aussi parler du Mac Pro"

Le Mac Pro 2013 adresse principalement la clientèle des utilisateurs FCPX qui est la dernière basse installée séreuse d'Apple sur les usages de station de travail.

Nous allons voir ce qu'il va advenir de cette remarquable machine.

avatar awk | 

@lll

Il est d'ailleurs intéressant de constater que sur les métiers de la création 2D, de la PAO, de la video légère ...

Nous avons connu un eldorado pour des acteurs spécialisé de ces tâches qui ont fait en grande partie le succès du Mac.

Ces acteurs sont aujourd'hui en grande souffrance parce que les usages des logiciels de ce type se sont très largement démocratisé.

La maitrise des bases de la CC est pour certain métier du même acabit que celle d'Office, un élément non central mais absolument nécessaire.

Bien des tâches autre fois externalisé à des spécialistes sont faite en interne.

Beaucoup d'utilisateurs aujourd'hui font dans le cadre professionnel, un peu de photo-shop, un peu d'Indesign, un peu d'Illustrator, un peu de montage video ... sans que ce soit le coeur de leur métier.

C'est pour Apple une cible très importante et très porteuse : des machines élégantes, agréable à utilisée, polyvalentes, pouvant supporter sans pb ce type de tâches qui demande certes des ressources mais ne les poussent pas à l'extrême.

Ce n'est pas pour rien que les spécialistes de la PAO, de la Photo, de la petite Post-Prod ... souffrent tant de nos jours ... les usages ont évolué et se sont démocratisés.

Et ces activités "touche à tout" sont aujourd'hui bien plus porteuses que celles des "spécialistes"

Certains des métiers qu'Apple ne cible plus sont simplement en train de mourrir ou de lutter pour ne pas subir la mort :-(

avatar lll | 

Je comprends bien tout ce que tu énonces et je suis rassuré que tu ne sois pas qu'un utilisateur béat, mais ça me donne la même impression que la communication d'Apple : beaucoup de frustration et d'espérances qui, si Apple continue comme ces dernières années, seront déçues.

J'essaie de repousser au maximum un retour au PC mais quand je vois les derniers modèles de MBP et d'iMac, gammes auxquels je suis « abonné », j'hésite de plus en plus. Heureusement qu'il y a encore mac OS pour me retenir.

avatar awk | 

@lll

Toujours difficile de peser le pour et le contre, d'une changement de plateforme.

Tu as plus dans l'impression que les machines ne t'en offre pas assez pour leur prix ou dans celle que tes pratiques sont à l'étroit dans ce que propose Apple ?

avatar awk | 

@lll

Pour te donner un aperçu de nos arbitrages :

- Tous les postes de travail 3D sont depuis très longtemps des stations Dell, HP ou Lenovo sous Windows ou GNU/Linux
- Nos machines de compositing sont dans le même cas
- Nos stations de montages sont encore des Mac pro
- Nos postes dédiés à la 2D sont aussi des Mac (Pro et Mini)
- Quasiment tous nos portables sont des Mac sauf quelques stations portable 3D

Au final ça fait un petit tiers de Mac

avatar killabling | 

@III
Pour ma part,je pense que 80% des gens qui achetent des mac"pro"ne savent meme pas se qu'il y a dedans,ils veulent juste avoir la derniere machine.
Bon apres un Vrai Pro,il sait forcément ce dont il a besoin et fera sans doute le bon choix en conséquence.

avatar awk | 

@killabling :
"Un vrai Pro" c'est pas un peu arrogant, méprisant et prétentieux ?

C'est pour moi une des source de l'aveuglement : croire qu'il y a "de vrai pros" au dessus de la masse, qui seul méritent l'attention des acteurs de l'industrie étrangement focalisé sur le vulgaire.

avatar awk | 

@lll

La finesse et le sentiment élégance et de plaisir d'usage qui l'accompagne est un très fort moteur d'achat pour une très grande part des cibles c'est incontestable.

Tout comme le fait que cela fait partie de l'identité d'Apple depuis pas mal d'année et que cela a été un élément de son succès repris par nombre d'acteur de l'industrie

avatar brunitou | 

@lll :
Oui, il suffirait qu'une marque vende des "PC" au design soigné, modulaires et avec des composants connus pour être compatibles avec OS/X, pardon, macOS, pour qu'une grande partie des 55% d'intéressés se ruent sur ledit produit plutôt que sur n'importe quel appareil bridé de chez Apple... J'dis ça, j'dis rien...

avatar awk | 

@brunitou

Quand un propos débute par : il suffirait

C'est rarement bon signe. ;-)

"J'dis ça, j'dis rien...

Comme tu dis ;-)

Tu te doute bien que s'il y avait là l'eldorado facilement accessible "qu'il suffirait" de conquérir ... d'autres y aurait déjà pensé depuis longtemps ;-)

avatar brunitou | 

@awk :
Pas faux (pour le "il suffirait";) Ce n'est pas comme cela que je voulais le dire...

Par contre, je te renvoie la balle pour le "tu penses bien que s'il suffisait de... d'autres se seraient déjà..." : justement non, beau nombre de success stories ont été le fait d'idées simples à propos desquelles on a ensuite dit "c'était vraiment tout bête, pourquoi personne ne l'avait fait avant ?"

Personnellement, je m'en fiche, je suis capable de me monter un Hackintosh tout seul ;)

Mais je pense que l'ensemble des marchés de niche (gamers "geeks" certains pros etc.) constitue un marché certes pas aussi rentable que l'iPhone, mais néanmoins assez intéressant pour qu'un fabricant s'y intéresse. Et puis la roue tourne et l'histoire n'est qu'un éternel recommencement ;)

avatar awk | 

Tu passes à côté du contexte que j'avais pris soin de définir : "s'il y avait là l'eldorado facilement accessible"

Les marchés de niches ou spécifique existe est ils peuvent être porteur et nul besoin qu'il est l'ampleur de celui du smartphone pour qu'ils soient intéressant.

Quelle sont-il principalement sur le desktop ?

- Le marché des gamers, il a connu un vrai retour de croissance ces dernière années après une période où les console avait capté une très grande part du marché. C'est un marché porteur qui intéresse fortement certains acteurs car c'est une de ceux où il y a encore moyen de se faire de la marge. Sur ce marché la messe est dite depuis très longtemps : c'est du Wintel et Apple ne pourra jamais s'y faire une place sérieuse.

- Le marché de la station de travail : cela reste le dernier marché où les marges ressemble encore à quelques chose et Lenovo, Dell et Hp s'y taille la part du lion. Contrairement à ce qu'on imagine souvent l'entertainment ne représente qu'une petite part de ce marché et n'est plus une cible porteuse depuis quelques années. Le gros du marché est porté par les activité industrielle. Sur ce créneaux une fois encore la messe est dite depuis longtemps en faveur de Wintel et GNU/Linux. Sur l'entertainment la situation est la même pour tout ce qui est de l'ordre du CG 3D où Apple est anecdotique depuis des décennie. Reste juste à Apple une niche à l'intérieur de la niche, qui est plutôt économiquement en souffrance, la post-prod video.

- Le poste de travail fixe des grands compte. Marché de volume où les marges sont faible. Apple n'a rien à y gagner.

Reste aussi la niche des hobyistes, des bidouilleurs ... là ni Apple, ni les acteurs de l'industrie de la machine finie n'ont quoi que ce soit à gagner : c'est de l'assemblage.

avatar awk | 

@brunitou

Bref je ne vois pas où pourrais se trouver une niche porteuse, représentant des volumes de ventes conséquent au regard des ventes de Mac et où Apple pourrait espérer se faire une place au prix de quelques efforts.

Apple a déjà réussi avec l'emac a produire un des rare desktop qui résiste plutôt bien sur ce secteur difficile.

Je vois mal ce qu'ils pourraient faire de plus.

Le Desktop est trés largement considéré comme un segment où il n'y a plus beaucoup de belle opération à faire hormis sur quelques niches hors de portée pour Apple.

L'avenir du Mac passe part les Laptop (Peut-être avec du ARM qui redonnerait des degrés de libertés créative) et l'iMac

Le restant ...

avatar awk | 

@@brunitou

"Mais je pense que l'ensemble des marchés de niche (gamers "geeks" certains pros etc.) constitue un marché certes pas aussi rentable que l'iPhone, mais néanmoins assez intéressant pour qu'un fabricant s'y intéresse

En résumé oui c'est niche existe, oui elle permette à certains acteurs d'en tirer de meilleurs marche que sur le restant de l'offre. Mais sur bien de ces niches Apple est hors jeu depuis des décennies, voir n'y a jamais vraiment été présente depuis la fin de l'Apple II.

avatar lezardon | 

Je conseille à Apple de se lancer sur le marché des NAS domestiques.

avatar occam | 

@lezardon :

En principe, pas mal comme piste à explorer.
Avec, à la clé, une stratégie de migration intelligente vers — et synchronisation maîtrisée avec — iCloud.
Mais ce serait supposer Apple abandonnant la tentation totalitaire du tout-iCloud. Je n'y crois pas.

Et puis, en fait, ils ont déjà montré ne pas être en mesure de transformer l'essai : TimeCapsule !

Tiens, ce serait une bonne idée de sondage pour MacG : combien d'utilisateurs actuels ou anciens de TimeCapsule feraient confiance à Apple pour un NAS domestique ?

En ce qui me concerne, après l'expérience de la TimeCapsule, très peu pour moi, merci.
Même Drobo, dont la déesse des serveurs sait qu'il fait souvent rimer NAS avec "naze", aurait ma préférence bien avant Apple.

avatar awk | 

@lezardon

Marché fort peu porteur potentiellement pour Apple au regard de la donne.

Tu remarqueras d'ailleurs que les principaux acteurs du secteurs ne sont pas des fabriquant d'ordinateurs mais des spécialistes dédiés.

Apple c'est petit à petit désengagé de tout ce qui était de l'ordre du périphérique, ce n'est pas pour rien.

avatar Un Type Vrai | 

D'accord pour un NAS pur, par contre sur la domotique, le marché vivote et va exploser (vu l'al'âge des personne qui achetent des maisons par exemple).

avatar awk | 

@Un Type Vrai

Il y a pourtant bien plus de potentiel et d'ampleur sur le marché en devenir de la démotique que sur celui quasiment à maturité de la niche qu'est le NAS

avatar Un Type Vrai | 

Desole, l'application ne met pas a qui je reponds...
Il faut lire le debut de ma reponse comme tel:
«D'accord pour dire avec toi qur le NAS est un marche ferme....»

avatar awk | 

@Un Type Vrai

Elle est un peu fantasque ces temps si l'appli, elle se nourrit de mots ;-)

avatar béber1 | 

awk
"Apple c'est petit à petit désengagé de tout ce qui était de l'ordre du périphérique, ce n'est pas pour rien."

Sauf que si on parle bien d'un serveur domestique Apple, celui-ci ne serait absolument pas un périphérique, si c'était ce que tu voulais dire.

Bien au contraire, ce serait même un hub domestique, autrement dit un centre nerveux numérique de la Maison de demain.
El la "Maison" est un vrai domaine (Domo, cloud local, Web server, Time Capsule, médias pour aTV/Salon etc.) pour la Micro-informatique future, comme l'est le WearComputing

"Il y a pourtant bien plus de potentiel et d'ampleur sur le marché en devenir de la démotique que sur celui quasiment à maturité de la niche qu'est le NAS"

Sauf qu'Apple peut concevoir un "serveur OSX" (ou NAS OS X, peu importe le nom ou la définition) qui supporte Homekit et donc tous les services domotiques.
En plus, de Healthkit (pour des handicapés, des malades à domicile, etc) et de l'ensemble des autres services dévolus à un NAS, c'est-à-dire tous ceux que j'ai évoqués plus haut.

Ce serveur pourrait être le pôle numérique central de l'ensemble des autres produits Apple.
De ce fait, comme je te l'ai dit, il ne bousculerait pas les gammes actuelles, mais leur proposerait des services complémentaires qui renforceraient l'écosystème OS X dans sa globalité.

Mais comme le dit Occam :
"...ce serait supposer Apple abandonnant la tentation totalitaire du tout-iCloud. Je n'y crois pas."
je ne crois pas non plus qu'Apple proposera ce genre de produit.
Et c'est bien dommage.
Une erreur même de mon point de vue.

avatar awk | 

@béber1

J'avais conscience en écrivant que "périphérique" n'était pas le meilleur choix de terminologie mais j'ai eu la flemme de chercher mieux :-)

Ta vision que tu met en avant depuis longtemps fait évidement sens.

Mais je doute qu'elle soit en phase avec celle d'Apple et de la mise en avant du Cloud.

Comme toi même et bien d'autres d'ailleurs ;-)

avatar jipeca | 

A l'extrême, un peu comme le projet Christine de RAZOR.
Je sais, c'est pas Apple qui l'a pondu donc par définition c'est moche, idiot, bref con quoi

avatar XiliX | 

@jipeca :
C'est fou cette nécessité de dire "si c'est pas Apple bla bla bla bla..." Assume bon sang !

Et même si estampillé Apple il y en aura qui dira que c'est moche. Il n'y a qu'à voir les émules autour de l'iPhone 7. Il y en qui ne l'aime pas, pourtant il y a la pomme dessus.

avatar Alim | 

Les gens veulent ce que Apple ne propose pas et ne proposera jamais.
Hackintosh les gars, arrêtez de vous faire du mal... ;)

avatar XiliX | 

@Alim :
J'y pense très s fort... pourtant au moment de sauter le pas... c'est autre chose, enfin par rapport à la config que je veux.
J'ai fait faire un devis pour un hackintosh équivalent à mon iMac 27" i7 5k.
Mise à part le fait que ce soit plus modulaire, c'était un peu plus cher que ce que j'ai trouvé dans les refurbished d'Apple. Sans parlé question encombrement, vu la place réservée pour l'ordi. Je me suis donc rabattu sur le modèle refurbished...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR