Disk Drill 5 : récupère plus de fichiers sur Ventura et iOS 16

Florian Innocente |

Un peu moins d'un an après la version adaptée à Monterey, CleverFiles lance Disk Drill 5, son utilitaire de disques, compatible avec Ventura (et jusqu'à Big Sur) et les derniers système mobiles. Outre la compatibilité avec Ventura, cette mise à jour est en effet capable d'aller fouiller dans les systèmes de fichier d'iOS/iPadOS 16.1 (que ce soit avec l'appareil branché ou les sauvegardes stockées sur le Mac).

Plusieurs nouveaux formats de fichiers sont pris en charge afin d'étendre l'éventail des ressources que le logiciel peut essayer de récupérer après qu'elles ont été effacées, dont les CRW (photos RAW de Canon), CPT (Corel Photo-Paint 2019), EXR, INSP (images panoramiques Insta360), X3I (photos raw Sigma), Adobe XD, Vectorworkd 2019, etc. (détails).

Le logiciel fonctionnant aussi sur Windows, l'éditeur explique que l'on peut maintenant lancer un long scan sur un volume depuis son Mac, l'interrompre puis continuer l'opération depuis son PC. Et inversement. Enfin, parmi les autres nouveautés, Disk Drill va s'efforcer de donner une estimation sur les chances de récupérer des fichiers effacés et détectés.

Le logiciel est traduit en français, une version de test est en téléchargement. La version gratuite peut faire une analyse de la situation, pour récupérer des contenus — le logiciels est activable sur trois postes — il faut passer en Pro à 105,53 € ou 139,91 € pour des mises à jour à vie.


avatar LaurentR | 

Quelqu'un aurait-il un retour d'expérience à partager sur ce logiciel ?

avatar Urubu | 

@LaurentR

Ultra efficace. Il m’a sauvé plein de fois. Après avec les disques durs/mémoires flash il y a tellement de facteurs de pertes de données, ça dépend de ton cas, c’est toi et ta chance.

avatar Arkos | 

@LaurentR

Bonsoir oui j’ai récupéré beaucoup de fichiers sur le Mac de mon fils,mais sur high sierra l’année dernière avec donc la version précédente !

avatar occam | 

@LaurentR

> "retour d'expérience"

Le vrai, le véritable Salvator Mundi.

À la différence de l’autre, pas besoin d’être MBS pour se payer une licence ad vitam aeternam.
Le jour où ça vous dépanne, vous lui rendrez grâce. À genoux.
Et si l’on vous appelle régulièrement pour remédier aux innombrables conneries que l’imbécillité des humains comme de leurs logiciels permet de commettre avec des fichiers, et que l’incurie des maîtres de l’OS se montre incapable d’anticiper, Disk Drill fera beaucoup pour asseoir votre street cred.

avatar chrisbi | 

@LaurentR

Pour dépanner une amie qui avait branché son disque dur externe sur un PC en windows et formaté NFTS superficiellement en NFTS.

On a tout récupéré

avatar sbosch79 | 

Ce logiciel est assez bon à mon goût. Utilisé depuis plusieurs années professionnellement, régulièrement mis à jour il a des options intéressantes (recherches de doublons sur les disques même sur le réseau, nettoyage en tout genre et récupération de données sur quand même la majorité des format habituels...). Et franchement très content pour le prix... Acheté la version 4 quand elle est sortie, ma licence est aussi valable pour la version 5...

avatar Moonwalker | 

@LaurentR

Il y en a sur les forums techniques. Il a récupéré les fichiers de quelques malheureux inconscients qui manipulent des disques durs formatés en exFAT. Cela semble un bon outil.

À ce prix, je préfère prévenir que guérir et me fier à mes sauvegardes.

avatar crackhouse | 

— Dans longues longues minutes d'attente pour des résultats plus que décevants … donc je ne saurai le recommander

avatar h-de-pierre | 

Disponible également avec Setapp.

avatar YSO | 

Je suppose qu’à l’issue de la récupération les éléments récupérés se retrouve avec un nom générique (+ extension) et non celui qu’on lui avait donné ?
Quel dommage que Disk Warriors ne fonctionne plus depuis le dernier format Mac.
Ce logiciel nous recréait tout le fichier arborescence du support : nom particulier + leur arborescence (dossiers / sous-dossiers).

Ce logiciel remplace les logiciels type Data Rescue d’autrefois.

C’est comme une assurance : cher mais utile quand le besoin s’en fait ressentir.
Espérons qu’il n’y a pas également le petit alinéa bien caché de la clause qui fait mal 😉😁
La sauvegarde incrémentale, il n’y a que ça de vrai.
Vive Time Machine que les PC users nous envient 😄

avatar occam | 

@YSO

> "Vive Time Machine que les PC users nous envient"

😂 Non. Vraiment pas.

avatar YSO | 

@occam

Développe stp

avatar occam | 

@YSO

Le monde non-Apple n’a pas attendu Time Machine pour découvrir la sauvegarde incrémentale.

À cette différence près que ceux qui ne prient pas uniquement dans une seule chapelle ne se fient pas non plus à un seul dieu, et choisissent des logiciels fiables.

Quand je faisais encore du support pour Mac, j’avertissais mes clients : vous avez le choix d’installer un système alternatif de sauvegarde fiable d’emblée, ou après la première défaillance majeure de Time Machine.
Ne serait-ce que Carbon Copy Cloner ou SuperDuper.

Je ne connais personne qui n’ait été lâché par Time Machine à un moment ou à un autre pendant la durée de vie utile de son Mac.

avatar YSO | 

@occam

La sauvegarde incrémentale existait avant TM, effectivement.
Mais avec une interface comme TM simple et conviviale je ne pense pas.
J’utilisais Tri-Backup pour les clones et la sauvegarde incrémentale avant TM.
Mais beaucoup on découvert cette fonction avec l’arrivée de TM.
C’est comme iTunes et le mp3.

CONNEXION UTILISATEUR