WorldWideWeb, un serveur web léger destiné aux développeurs pour macOS et iOS

Nicolas Furno |

WorldWideWeb (gratuit) est le nom d’un nouveau serveur web qui est destiné aux développeurs dans l’écosystème Apple. Cette app chargée de transmettre les pages web d’un site statique ou les requêtes d’un site web n’est pas pensée pour un usage en production, notamment parce qu’elle ne met rien en cache, comme les serveurs web le font normalement pour accélérer leurs opérations. Ici, l’objectif est d’avoir un petit serveur web simple, destiné à faire des tests.

Il existe d’autres apps sur ce segment, mais elles sont en général nettement plus lourdes, à l’image de Mamp qui installe en plus du serveur web (Apache ou Nginx) de nombreux éléments nécessaires sur les plus gros sites ou services web, comme MySQL pour la base de données ou PHP pour les sites dynamiques. Rien de tel avec WorldWideWeb, dont le nom choisi en hommage au premier serveur web de l’histoire souligne sa simplicité. L’app se contente d’afficher des sites statiques en HTML, de lister les contenus des dossiers et de répondre à des requêtes JSON et XML pour tester des API.

En contrepartie, WorldWideWeb est légère (3,7 Mo sur macOS) et facile à configurer : vous choisissez un dossier de départ et il s’occupe du reste. L’app ne gère qu’un seul dossier à la fois, mais affiche les plus récents et permet de basculer rapidement de l’un à l’autre. Quelques réglages sont proposés pour les besoins plus avancés et les valeurs par défaut seront parfaites pour tester un site web statique. Une fois le serveur web lancé, le site est accessible par n’importe quel appareil sur le réseau local, par défaut sur le port 8080 et avec le nom de l’ordinateur en guise d’adresse. Par exemple, le site web généré par mon Mac Studio sera accessible sur le réseau local à l’adresse http://mac-studio.local.:8080.

Exemple de site statique géré par WorldWideWeb macOS, ici affichée en bas à gauche de la fenêtre.

Cette légèreté a un autre avantage : WorldWideWeb n’est pas limitée aux Mac, on peut aussi installer l’app sur les iPhone et iPad. WorldWideWeb – Mobile est tout aussi gratuite que la version macOS et elle propose les mêmes fonctions, avec sélection d’un dossier de base via l’app Fichiers. Sur les Mac, le serveur reste actif en permanence sans problème. Sur les appareils iOS, il faut activer une option pour le laisser actif quand l’app est à l’arrière-plan, en échange d’un son diffusé régulièrement. Pour économiser la batterie, le serveur sera aussi automatiquement bloqué après cinq minutes d’inactivité, sauf si l’appareil est alimenté.

L’interface de WorldWideWeb sur iPad, ici configuré pour servir le contenu du dossier des téléchargements.
La liste des fichiers contenus dans ce dossier générée par WorldWideWeb et affichée également sur iPad.

Les sites gérés avec WorldWideWeb sont diffusés sur le réseau local via Bonjour, ce qui permet notamment de les lister tous dans l’app iOS. Si vous activez le serveur sur votre Mac, vous pouvez ouvrir l’app sur un iPhone, afficher la section « Browser » et vous verrez l’URL générée par l’app côté macOS. Un tap de plus affiche le site web sur cet iPhone, sans avoir à copier/coller ou pire, taper à la main l’URL. L’app macOS ne liste pas les sites accessibles en local, mais son développeur renvoie vers l’app ZeroConf Browser qui le fait, ou suggère d’utiliser Handoff.

WorldWideWeb est entièrement écrite en Swift. Son interface n’est proposée qu’en anglais et elle nécessite macOS 11 et iOS 14 au minimum.


avatar Dimemas | 

très intéressant merci !

avatar PtitXav | 

Quand on pense que sur Mac on avait Apache installé par défaut et activable via 1 click dans les préférences.🧐

avatar bozzo | 

@PtitXav

Ben oui. Et ça marchait bien. 😢

avatar marc_os | 

@ bozzo

> ça marchait bien

Oui, mais ce n'était jamais à jour, en particulier PHP et il fallait passer de toute façon par des solutions tierces comme MAMP.

avatar Jeckill13 | 

@marc_os

Tu peux toujours installer php, mysql et un serveur Apache (et bien d’autres) sans utiliser Mamp, sur un Mac avec HomeBrew. Ça simplifie largement la gestion et la mise à jours des paquets. L’au final la suppression de php dans Monterey est de mon point de vu plutôt une bonne chose, au moins on peut utiliser une version à jour de php.

Sinon, En dehors de l’accessibilité en local, j’ai un peu du mal à voir l’intérêt de l’application pour gérer un site statistique sur un Mac.

avatar pat3 | 

@Jeckill13

"Sinon, En dehors de l’accessibilité en local, j’ai un peu du mal à voir l’intérêt de l’application pour gérer un site statistique sur un Mac."

Pour moi l’intérêt est immédiat: quand tu développe ton site en local, tu ouvres le dossier du site dans l’app et tu as un live preview permanent et non bugué (enfin, à voir), indépendant de ton éditeur de code.

avatar Jeckill13 | 

@pat3

Pour un site statique, donc c’est du html/css/JavaScript tu peux ouvrir n’importe quel page directement depuis ton navigateur, t’as pas besoin d’une app dédiée pour réaliser ça ! Dans le pire des cas tu fais un clic droit ouvrir avec ou directement depuis le navigateur tu ouvre le fichier dans ton dossier racine. Donc je ne vois toujours pas,l’intérêt en dehors du partage en local. Et tous les éditeurs valable, donne la plupart du temps la possibilité d’ouvrir le fichier dans le navigateur avec un raccourcis clavier/bouton, voir même ils rafraîchissent la page quand tu enregistre une modification.

avatar Dimemas | 

oh oui !

avatar fte | 

@PtitXav

"Quand on pense que sur Mac on avait Apache installé par défaut et activable via 1 click dans les préférences.🧐"

La clientèle actuelle d’Apple, le très grand public, n’a aucun besoin d’apache dans son électroménager.

Soyons réalistes, ça ne manque qu’aux vieux qui pensent encore être dans la cible d’Apple.

avatar hugome | 

@fte

ça c’est dur.

avatar iPop | 

@hugome

Il y 3h je le pensais aussi mais je ne l’ai pas dit. Mais il va falloir en prendre conscience.

avatar bozzo | 

Et le nom qu’il a choisi, quand même…
www
Faut pas se gêner…

avatar Wutanggg | 

"http://mac-studio.local" Oh le frimeur !

avatar Florent Morin | 

Un petit troll par rapport au fameux web3 : « du web décentralisé : quelle révolution ! » 😁

avatar thauron | 

Oh le retour du serveur web de MacOS classic... C'est incroyable comment Apple innove après avoir largué Apache et MacOS X Server...

avatar Baptiste_nv18 | 

@thauron

C’est pas une app Apple 🤷🤷🤷

avatar Mrleblanc101 | 

@thauron

C'est une ligne de commande pour l'installer et en version bien plus a jour que ce qui était livré avec macOS... alors osef

avatar Lemmings | 

L'outil est peut-être sympa et bien fait mais sur mac il est inutile... Apache est toujours fourni avec le système !

Il suffit de lancer : sudo apachectl start

Et voilà!

Plus d'infos : https://www.skymac.org/Univers-Apple/article-8dbfb272-Installer-un-serveur-web-personnel-Partie-1-Installation-standard-de-macOS-1.htm

avatar hugome | 

Quel intérêt face au serveur web inclus dans Mac OS ?

CONNEXION UTILISATEUR