Audirvana revient aux origines (et à la licence perpétuelle)

Anthony Nelzin-Santos |

En intégrant les services de streaming, les webradios, et les podcasts, Audirvana avait désorienté une clientèle cherchant une simple interface pour écouter des morceaux achetés en ligne ou importés depuis un CD. Le lecteur musical renoue avec ses racines sous la forme d’une édition « Origin », qui se concentre sur la discothèque locale, et privilégie le modèle de la licence perpétuelle.

Image Audirvana/MacGeneration.

Audirvana n’abandonne ni le modèle de l’abonnement, ni les services de streaming. L’édition « Studio » reste disponible à 6,99 € par mois ou 69 € par an. L’édition « Origin » possède toutes les fonctions de l’application, à commencer par son moteur de lecture réputé, sa console de lecture avancée, son analyseur de fichiers audio, ses plugins AudioUnits, ses algorithmes de suréchantillonage, et son éditeur de métadonnées perfectionné1.

Le lecteur peut ingurgiter plus d’un demi-million de morceaux sans broncher, qu’il s’agisse de simples fichiers MP3 et AAC, de fichiers lossless ALAC ou FLAC, ou même de fichiers DSD et MQA. Bien qu’elle soit maintenant disponible sur Windows, l’application est parfaitement optimisée pour les machines Apple Silicon. Le compagnon Remote permet de contrôler la lecture depuis un iPhone ou un iPad.

La licence perpétuelle est proposée à 119,99 €, l’équivalent de dix-sept mois d’abonnement. Audirvana promet « deux ans de mises à jour de compatibilité » et « au moins une mise à jour fonctionnelle » chaque année jusqu’en 2025. L’application peut être installée sur plusieurs machines avec une seule licence, mais une seule instance peut être utilisée à la fois.


  1. Mais pas la récupération des métadonnées en ligne.  ↩︎


Tags
avatar ablyes | 

A quelle licence perpétuelle vous faites référence ?
Pour ma part, elle n’a jamais existé !
C’est simple, j’ai acheté le logiciel, l’éditeur a sorti une version abo sous prétexte que le développement c’est pas gratuit,… je veux bien le croire.
Et là il ressort le coup de la license perpétuelle sous presque le même nom, mais sans numéro de version majeur ?
Non non non.
Faut être honnête, soit il dit qu’il sort une nouvelle version quand ça lui chante, comme le font tous, et on rack, soit on s’abonne, mais il ne faut pas nous prendre pour des abrutis.

avatar Frd2002 | 

Sans oublier que la version Origin est amputée du Streaming et de la Radio

avatar stefhan | 

@Frd2002

C’est un peu l’objectif comme expliqué dans l’article.
Il y a donc deux versions : Origin dans les fonctions originelles les plus simples et Studio avec toute la ribambelle de services.

avatar Frd2002 | 

Sauf que la version Origin n'est pas disponible en version abonnement ou les autres en version perpétuelle !

J'ai un peu de peine à comprendre la logique ...

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Frd2002 : « la logique » : si tu payes un abonnement pour un service de streaming, tu n’as pas d’opposition de principe au modèle de l’abonnement… Si tu gères uniquement une bibliothèque locale, tu es probablement plus habitué au modèle de l’achat unique.
avatar nemrod | 

Oui, Damien a merdé sur ce coup, je garde ma version où j'ai tout.

avatar Biking Dutch Man | 

Abandonné depuis longtemps pour les raisons exposées ci-dessus, en plus il ramait sur un portable récent i7…

avatar cyrille.p | 

@Biking Dutch Man

Et tu as pris quoi à la place ?
Moi j’ai toujours l’ancienne version perpétuelle sur mon MacBook Pro de 2012 connecté à mon Dac

avatar baron | 

Bonjour Cyrille
je m'interesse à ton DAC quel modèle tu as et d'autres à conseiller

avatar cyrille.p | 

@baron

J utilise le DAC incorporé dans mon CD un MBL C31

avatar pary10 | 

Oui, c’est pourquoi j‘ai gardé l‘ancienne version d‘Audirvana sur mes appareils. Je n‘ai pas suivi avec l’achat de Studio, ni ne le ferait avec Origin. L‘ancienne version offre la possibilité d’écouter Qobuz, TIDAL en streaming; ce que ne permet pas Origin. C‘est bien ça?

avatar vinc59700 | 

La version perpétuelle avec MAJ pendant 2 ans revient donc à peine moins cher que l’abonnement pendant la même durée… Je reste à la version 3.5 en ce qui me concerne.
49€ pour une licence perpétuelle et 1 an de mises à jour serait parfait, pour faire les MAJ à la fréquence que l’on desire, tous les 4-5 ans par exemple.

avatar FranZ | 

J'étais un fan absolu d'Audirvana, même si l'application avait quelques défauts.

Et puis est arrivée Audirvana Studio.

Casser tout ce qui était bien dans Audirvana, voilà ce que ses développeurs (son développeur, en fait, associé semble-t-il à une nouvelle équipe de marketing si j'ai bien compris) ont réussi à faire!

J'ai parlé de la situation ici: https://leblogducuk.ch/?s=audirvana

C'est juste incroyable d'avoir rendu une application qui tournait bien complètement insupportable à utiliser, notamment dans la recherche.

Je suis passé à tout autre chose: soit Roon pour gérer à la fois Qobuz et mes fichiers, soit Qobuz directement quand je suis sur ce service.

J'ai encore l'abonnement d'Audirvana Studio quelques jours, j'y suis revenu il y a une semaine pour voir si les choses avaient évolué, c'est tout simplement épouvantable toujours en matière de recherche par exemple.

Interface ratée, bousillée même, avec passage à l'abonnement, puis retour partiel à une licence perpétuelle (sans Qobuz, j'oublie tout de suite), c'est tellement dommage!

Et toujours cette aide cachée dans des petits "i" invisibles, sans mode d'emploi.

À fuir!

avatar Philocalie75 | 

@FranZ

Oui, c’est absolument terrible mais c’est tout à fait cela. Quand je pense au plaisir que j’avais avec AUDIRVANA avant Studio et maintenant, c’est presque à pleurer.
Certes, tout n’est pas mauvais mais la création de playlists par exemple sur Studio est devenu un enfer dans certains cas.
Terminé la création de playlist par exemple ceux qui seraient uniquement en 24 bits à moins d’être ingénieur ou de chercher dans une encyclopédie d’un milliard de pages. Adieu la belle simplicité d’Audirvana depuis Studio.
Le pire c’est que 1 an après, malgré toutes les mises à jours, ce qui aurait pu faciliter la vie des amateurs de musique et leurs collection - donc des mises à jour simples, intuitives et rapides - et bien il n’y en aura toujours pas eu.
L’Art du hara-kiri ou comment détruire ce qui fut un logiciel d’excellence.
Mon abonnement va bientôt se terminer et, avec une certaine peine je dois dire, je ne le poursuivrais pas… à moins d’un miracle avant l’été mais pour cela, il faudrait que le cher Damien remette un bon coup de pieds dans la « fourmilière » de son équipe.
Oremus comme dirait l’autre !

avatar desboisch | 

@FranZ

Entièrement d’accord. Pareil pour moi. Roon + HQPlayer

avatar occam | 

Franchement, je rôdais parfois sur MacG depuis l'annonce d'Audirvana Origin, rien que pour voir si la nouvelle serait annoncée, quand et comment.

La manière et le prétexte du lancement d'Audirvana Origin rappellent l'anekdot qui courait à Moscou ces dernières semaines :
« Non, le croiseur lance-missiles Moskva n'a pas été coulé par les Ukrainiens, il a été promu sous-marin amiral de la flotte russe en Mer Noire. »

Meilleur commentaire à ce sujet sur le forum d'Audirvana itself :
« Ainsi donc, la résistance ne fut pas inutile. »

Il faut néanmoins remercier l'éditeur — et surtout son responsable de la politique commerciale qui a abouti à l'impasse retentissante de Studio — d'avoir incité, voire contraint, bon nombre parmi ses anciens clients à explorer, et à trouver, des alternatives viables. L'émancipation est une bonne chose, même quand elle est le résultat paradoxal d'une volonté d'asservissement.

avatar ingmar92110 | 

@occam

Ravi de vous revoir en ces lieux cher contributeur éclairé et éclairant 👍

avatar TomCom | 

Audirvana offre une amélioration audible du son avec des fichiers sans perte et du matériel hifi. Je regrette de ne pas en avoir acheté une licence plus tôt.
Mais en dix-huit mois c'est la seconde MAJ payante. Celle-ci coûte 90€, soit 18 de plus que ma licence plein pot de la v.2, de mémoire.
66 % d'inflation en un an et demi, c'est les Turcs qui vont être jaloux...

avatar v1nce29 | 

T'inquiètes, on se lance aussi dans la course à l'inflation.
Merci les américains.

avatar Sometime | 

je suis passé sur Roon. qqn a pu comparer en detail avec audirvana?

avatar FranZ | 
avatar desboisch | 

Roon +HQPlayer pour un son aux petits oignons !

avatar clochette90 | 

Abandonné lors du passage à l’abonnement. Ils ont fait le pari de l’abonnement pour faire de l’argent “facile”, mais n’avaient pas envisagé que Les fidèles comme moi, trouveraient que la note était trop salée (et que la “vraie” concurrence commence à pointer le bout de son nez

avatar iNicolas1721 | 

Pour ma part, j’ai abandonné Audirvana qui au passage est devenu tellement lourd et visuellement moche… Bref, je suis passé chez Roon avec un hifiberry pour mes phantoms de Devialet.
Franchement au niveau sonore il y a une grande différence. Je trouve que le son a plus de clarté. Après ce n’est bien entendu que mon avis personnel.
De plus, l’interface Roon est bien plus nette. on s’y retrouve plus facilement.

avatar Philocalie75 | 

@iNicolas1721

Et bien oui c’est vrai. Je suis moi aussi passé chez Roon après de belles années chez AUDIRVANA et je dois dire, même si c’est assez indéfinissable mais quand même, une chaleur, une clarté, une définition apparaissent clairement ce qui je dois l’avouer ont réveillé mes oreilles par trop lascives ses derniers temps.
Et puis le design est excellent et beaucoup d’aspect sont merveilleusement intuitifs ce qui m’a encouragé à m’abonner pour l’année.
Que la musique soit !

avatar FrDakota | 

Pour faire un mauvais jeu de mot je dirais:
Da doux roon roon. 😁

avatar iPop | 

6 euros par an, j’aurai bien essayé. Mais 60 balles 😳…

avatar Yohmi | 

Je me suis abonné à Audirvana Studio car les précédentes versions d'Audirvana rendaient la lecture en UPnP (vers un lecteur réseau) compliquée (il y avait de gros bugs, qui font que parfois la piste suivante ne se lance pas, coupe avant la fin etc.). Donc il me fallait forcément une mise à jour. Et si au début cela ne fonctionnait pas mieux, ça s'est arrangé. Cela dit, au gré des mises à jour, cette fonctionnalité va et vient. Du coup, par rapport au modèle d'abonnement assez coûteux, ce manque de fiabilité commençait lentement à me poser problème (je l'ai accepté en pensant que cela signifierait un autre rythme de développement).

Comme je n'utilise pas le streaming (je n'y trouve pas ce que je cherche) ni les podcasts ou les radios (pour ça j'utilise mon iPhone), je suis assez content de revoir le concept de licence faire son retour, avec des contours définis (comme indiqué dans l'article, 2 ans de fonctionnel, 5 ans de compatibilité, ça revient toujours moins cher que 2 ans d'abonnement et ça peut durer bien davantage).

CONNEXION UTILISATEUR