SuperDuper : enfin des clones bootables des Mac M1

Stéphane Moussie |

macOS Big Sur et les Mac M1 donnent beaucoup de fil à retordre aux utilitaires servant à créer des clones bootables, mais la situation s'éclaircit enfin. Après une version destinée aux Mac Intel sous Big Sur, SuperDuper élargit sa compatibilité aux Mac M1. Sa version 3.5 qui vient d'entrer en bêta [7,3 Mo] permet de créer des clones bootables de Mac M1.

Il y a toutefois encore quelques astérisques. Comme l'explique le développeur qui s'est arraché beaucoup de cheveux, il faut un Mac M1 sous macOS 11.4 (en bêta depuis peu) pour créer un clone sur lequel on peut démarrer. S'il faut cette version spécifiquement, c'est parce qu'elle résout enfin un problème sur M1 de l'Apple Software Restore (ASR), la fonction intégrée à macOS devenue obligatoire pour créer des clones bootable. À noter aussi qu'il n'est pas possible de démarrer un Mac M1 sur un clone d'un Mac Intel, ou vice-versa. Mais on peut bien démarrer un Mac M1 sur le clone d'un autre Mac M1.

Après des mois passés dans l'attente d'une solution qui ne pouvait venir que d'Apple, le créateur de SuperDuper est soulagé, même si la situation ne sera définitivement réglée que quand macOS 11.4 sortira en version finale — il faut espérer que le correctif ne se fasse pas la malle durant la phase de bêta. Ce correctif devrait bénéficier aux autres utilitaires du genre, comme Carbon Copy Cloner et ChronoSync.


avatar Lionel_F | 

Et la command Unix dd dispo bien sûr sur macOS ça suffit pas ? J’ai déjà fait des clones avec cette commande et ça marche très bien.

avatar filaton | 

Quitte à passer par le Terminal, autant utiliser `asr`. Et `dd` est connu pour avoir des problèmes avec APFS (https://apple.stackexchange.com/questions/401764/why-cant-i-just-dd-an-entire-apfs-disk).

avatar Lionel_F | 

@filaton

Merci pour l’info. Sur APFS je n’avais pas essayé.

avatar leboisjoli | 

J’utilise tout le temps superduper parfait, simple, clones bootables, impeccable.
Développeurs sumpa et à l’écoute.

avatar MisteriousGaga | 

Mais pourquoi faut passer par un logiciel pour créer un clone ? (Véritable question je troll pas)

Si on affiche les fichiers / dossiers cachés puis qu'on va copier l'intégralité du disque, depuis "Macintosh HD" ou même "le nom de l'ordinateur" (qui contient Macintosh HD / Réseau etc) pour le coller sur un autre disque, c'est concrètement ce que fait un logiciel pour cloner non ?

J'ai été jusqu'à utiliser Carbon Copy Cloner pour mieux comprendre, et il me semble que ça fait ça..

ÉDIT : J'avais complètement oublié que depuis Catalina, la partie système est en lecture seule, ça vient peut être de là en fait... même si en mode target on peut accéder à tout.

avatar LaurentR | 

@MisteriousGaga

Avec en plus la possibilité de programmer le clonage de manière régulière, choisir facilement des dossiers qu'on veut exclure du clonage, en fait tout ce qui simplifie la vie avec une interface graphique. Sinon, on peut tout faire avec un terminal, gérer ses fichiers, éditer du texte, gérer ces mails, etc et souvent avec des commandes plus puissantes que celles disponibles avec une interface graphique, mais une complexité d'utilisation beaucoup plus grande.

avatar 7X | 

@LaurentR
Une fois, je suis tombé sur un tuto pour créer un diaporama par lignes de commande ! Il y a des fanatiques dans toutes les religions.

avatar chrisbi | 

@LaurentR

Tout dit

avatar MisteriousGaga | 

@LaurentR

Aaaaaah oui j'avais pas pensé à ça, pour les différentes options.

Donc si je comprend bien, le logiciel permet de faire + ou - la même chose qu'en passant par le terminal, mais d'une façon beaucoup plus simple et rapide grâce a l'interface.

Un clone va il pousser le vice jusqu'à copier les données au bloc où elles étaient sur l'ancien disque ? (Si le HDD était très fragmenté, il serait cloné "fragmentation" comprise sur le nouveau disque ?)
Ou c'est plutôt comme un "super" copier / coller" beaucoup + poussé qui transférerait même des fichiers qu'on ne pourrait pas toucher, sans passer par l'app de clonage / ou le terminal ? (A moins de vraiment s'y connaître avec les commandes à exécuter)

Désolé pour mon manque de connaissances sur le sujet !

avatar r e m y | 

Rien que la création sur le clone de la structure logique des volumes est loin d'être triviale si on veut que le clone soit bootable... c'est pas pour rien que les développeurs de SuperDuper et CCC ont autant galéré depuis BigSur.

avatar MisteriousGaga | 

@r e m y

Est-ce que tu saurais m'en dire un peu plus ?
Pas comment faire, mais ce qui est la cause de cette difficulté ?
Je ne peux pas installer Big Sur sur mes machines et je peux pas aller fouiller dans le système pour mieux comprendre du coup...😵‍💫

avatar Serge 001 | 

Ne pas oublier non plus que SuperDuper! et autres logiciels du même type permettent de faire des sauvegardes incrémentales. À moins d’être un peu maso, copier l’intégralité de son disque pour qui sauvegarde quotidiennement est une tâche à laquelle peu de gens ont envie de s’atteler.

avatar MisteriousGaga | 

@Serge 001

Effectivement, merci pour le nom du soft ! ☺️
Pour ce qui est d'une sauvegarde effectivement vaut mieux pas avoir à recopier l'intégralité du disque haha !

Donc l'intérêt principal de ce type de logiciels est plutôt de cloner pour sauvegarder c'est ça ?
J'essayais surtout de savoir en quoi une copie et un clone étaient différents, si on pouvait directement tout copier, mais je n'avais pas pensé à la partie des volumes :')

avatar reborn | 

Mdrr j’espère que macOS 12 ne viendra pas casser tout son travail.. 😬

avatar mat16963 | 

@reborn

Compte-sur Apple là-dessus 😈

avatar Silverscreen | 

Cool, je vais enfin pouvoir passer à Big Sur sur mon MBP de boulot. Je voulais être sûr d’avoir une solution capable de faire face à l’urgence (plantage du Mac, démarrage immédiat sur le clone)…

avatar noliv | 

Depuis le temps que j'utilise ce logiciel gratuitement pour des simples clones, c'est l'occasion de passer à la caisse pour moi. Marre de TimeMachine qui est passé de "It just works" à "It just doesn't work and won't tell you anything". ^^

avatar mat16963 | 

@noliv

Quels sont tes problèmes avec TM?

avatar michelgoldbergjazz | 

Et quel dommage que Disk warrior ne soit plus valide avec le nouveau format de disque APFS 😢

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Déjà, simplement faire d'un SSD externe un disque de démarrage : c'est toujours impossible ?
J'ai passé le mois dernier 5_6 heures avec le service technique Apple (6 cessions) sans réussir
Ensuite, pouvoir enfin cloner ce disque de démarrage, j'en rêve depuis l'achat de ce Mac m1
(3 mois qu'il est au fond du tiroir dans latente d'une solution)

avatar bambou55 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Quel est l'avantage de booter sur un dd externe ?

avatar mat16963 | 

@bambou55

Faire face à un plantage du dd interne, augmenter la capacité de stockage,… ils sont nombreux

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ bambou55
Me déplacer d'ordinateurs en ordinateurs (de pays en pays) en ayant ma configuration complète partout où je vais avec seulement un ssd dans ma poche.

avatar chrisbi | 

@bambou55

Ron disque dur crame: tu bootes sur un autre mac en USB3 c’est pas mal.

Tu peux même l’utiliser comme une forme de profil client serveur (avec bien des limites)

C’est une stratégie de sauvegarde qui s’insère dans plusieurs niveaux (time machine, en ligne, en réseau NAS).

Elle n’est pas l’ultime mais un pant de tes sauvegardes journalières ou hebdomadaire: elle ne garantit que le fichier collé est intègre

avatar bambou55 | 

@tous
Merci pour vos explications

Pages

CONNEXION UTILISATEUR