Apple enterre officiellement iBooks Author et iTunes U

Mickaël Bazoge |

C'en est terminé de l'aventure iBooks Author. Le logiciel de création de livres numériques enrichis de contenus interactifs, lancé en 2012, ne bénéficiera plus de mises à jour et il sera retiré du Mac App Store le 1er juillet, a prévenu Apple dans une fiche d'assistance. La dernière mise à jour remontait au mois de septembre 2018 et ce n'était alors que pour « améliorer la stabilité de l'application ». Le logiciel n'a pas été optimisé pour macOS Catalina, mais bien sûr il reste parfaitement fonctionnel sur la dernière version du système.

Il y a deux ans, Pages a accueilli plusieurs outils de création de livres numériques, et Apple vante en particulier la version pour iPad. « Pages est une superbe plateforme pour créer des livres », selon le constructeur. À l'époque pourtant, la Pomme jurait que le traitement de texte ne remplaçait pas iBooks Author, elle revient aujourd'hui sur cette déclaration, en parlant de « transition d'iBooks Author vers Pages ».

Les bouquins publiés dans Apple Livres avec l'outil resteront disponibles dans le catalogue de la boutique. Dans cette même fiche d'assistance, Apple liste quelques fonctions d'iBooks Author que l'on peut reproduire dans Pages. Le constructeur indique aussi qu'une fonction d'importation des fichiers iBooks Author (.iba) dans Pages sera bientôt disponible.

Autre mort en chemin, iTunes U. Le service destiné aux enseignants et aux élèves/étudiants s'arrêtera à la fin de l'année prochaine. Apple propose à la place d'utiliser les outils intégrés dans ses applications En Classe et Pour l'École, récemment mis à jour.


avatar Madalvée | 

Ne jamais utiliser une solution Apple autre que l’OS.

avatar raoolito | 

@Madalvée

la suite iwork, sans hesiter, icloud, final cut pro, etc.. si si ya matière.
par contre toujours surveiller si un soft semble s'endormir au développement ou pas.

avatar Dimemas | 

- iwork est devenu complètement à la ramasse, plus du tout mis à jour comme il y a 10 ans et n'apporte rien !
Dire que j'étais un fervent défenseur de keynote, je ne l'ai plus utiliser depuis que l'avant dernière version d'office est sortie

C'est affligeant de voir comment cette suite est mal pensée et pas pratique, rien que la mise en page, le travail collaboratif arrivé en retard et le tableur sont la preuve du désintérêt pour cette suite ...
Essaie de faire une thèse ou un mémoire sur iWork qu'on rigole !

- iCloud... bah c'est un disque dur en ligne et ce qui permet de synchroniser les appareils apple entre eux , encore sauvé ! Mais on ne fait rien avec !

- final cut pro... ah oui le logiciel optimisé pour le fameux mac pro XD qui a transformé la communauté de vidéastes furibonde !
On peut en parler, en attendant, qui utilise réellement FCP de nos jours ! Beaucoup ont abandonné.

Le etc en dit long car il n'y a plus rien d'autres, même mail est moins bien qu'à l'époque et je ne te parle pas de safari qui marche moins bien que firefox, a moins que tu parle des logiciels d'iOS lol

En tout cas, tant mieux pour ce logiciel inutile et qui n'a pas servi à grand chose en france

avatar draco1544 | 

@Dimemas

Je ne suis absolument pas d’accord avec toi ! Les logiciels Apple remplissent leur tâche très bien, et surtout ils sont stable !

avatar occam | 

@draco1544

L'abus de Kool-Aid est nuisible à la santé. Surtout mentale.

avatar pocketalex | 

@draco1544

nan mais laisse tomber, tu réponds à un troll pétri de frustration

il va t'expliquer qu'un traitement de texte, si il est pas capable de traiter 4500 pages complexes, il sert à rien, qu'un tableur, si il est pas taillé pour des macros de malade sur 300 000 cases, il est inutile, qu'un outil de cloud bien intégré et fonctionnel ne sert à rien si il existe la concurrence qui fait la même chose, et que l'un des logiciels de montage vidéo le plus répandu, respecté et puissant n'est qu'une sombre daube car 3 monteurs amateurs incapable d'évoluer vers les timeline magnétiques se sont réfugiés en courant vers le dernier logiciel à fonctionner comme il y a 20 ans, à savoir Première Pro

Idem pour le matos : si un ordi propose pas un core i9 48 copre avec bi-Geforce RTX 2080, alors la machine est à peine bonne à taper du texte

Ce mec ne parle que matos et ne vise que "la plus grosse" dans chacun de ses exemple, et forcément Apple c'est que de la merde comme il aime nous le rappeler message après message, commentaire après commentaire

Bref laisse pisser, le type est grillé ici depuis belle lurette pour cause de manque de crédibilité et d'intérêt de ses participations

avatar Dimemas | 

Ah la la croustillant
On voit que tu ne sais pas utiliser vraiment un traitement de texte et que tu ne sais pas lire.
Même le semi-pro te rigolerai à la gueule avec tes propos de fanboy complètement stériles !
Ce qui est très drôle c’est que j’ai encore mon iMac de 2013 qui est capable mais que je fais larguer dès que j’utilise blender ou que j’ai trop d’onglets par exemple !

Mais bon, les gens comme toi on ne peut rien en faire. (Surtout venant d’une personne qui a passé son temps à affirmer que son MB retina était aussi performant qu’un MacBook Pro 13 🤣 que tu faisais la même chose sur ton iMac Pro - todo mas)

avatar oomu | 

en fait, iwork est capable de manger 4500 pages complexes et des macros de malade sur 300 000 cases,

Apple a même récemment étendu le nombre de cases que Numbers peut avaler.

Mais ce n'est pas le point.

Fonctionnellement, Numbers a été à peine touché en 10 ans.

Ainsi, il n'a pas les sources externes de données (base sql, autre fichier, etc), ce qui est très très très très très handicapant (très) pour en faire un outil intégré à d'autres ou l'intégrer dans un process.

Pages a mis des années à récupérer des fonctionnalités perdues lors de la fusion avec la version iOs.

Sinon, ils restent des logiciels agréables et on peut collaborer avec d'autres utilisateurs mac via "icloud".

avatar supermars | 

@draco1544

Entièrement d’accord avec toi. Pages et Keynote : superbes de plaisir, oui de plaisir, qu’on prend à les utiliser.
Dommage pour iBooks author : je pense que c’est du au manque de succès. Par manque de temps, je ne l’ai jamais expérimenté mais j’en avais une très forte envie. J’aurais du le faire.

avatar fte | 

@draco1544

"et surtout ils sont stable !"

Errr.

avatar NORMAN49 | 

Quand je repense à tous ces logiciels destinés au grand public et qui remplissaient parfaitement leur rôle... prise en main rapide, prise de tête minimale... iMovie, iDVD, iWeb, Bento etc... avant qu'Apple ne les supprime ou pire ne les dégrade (Page).
Cette politique ajoutée aux caprices du design rend le Mac de moins en moins attirant.
Je continue avec Apple dans le parc professionnel mais à titre perso ni mon MBP ni mon Mac Pro n'auront de successeurs.
Dommage mais il se confirme que les héritiers sont rarement au niveau de leur géniteur ;-)

avatar iPop | 

@Dimemas

Les dernière mise à jour de iWork sont tout de même mieux foutu. J’ai ma préférence pour Keynote que je trouve marche mieux que Pages, soit...

avatar melaure | 

Une solution Apple est encore une fois une solution non pérenne ... typique de la boite de tout lourder du jour au presque lendemain. Quand je pense que l'an dernier je voulais pousser mon père la dessus pour ses mémoires ... j'ai évité une boulette !

Quand à iWorks, on était tellement enthousiaste il y a 10/15 ans car c'était graphiquement des présentations toujours très propres, mais il faut voir le boulot que Microsoft à fait pendant qu'Apple dormait sur ses lauriers ... (et peut-être d'autres aussi). Mais je ne serais pas étonné qu'un jour Apple balance ça comme elle l'a fait avec ClarisWorks ...

L'intérêt du client, ils en ont vraiment rien à battre à Cupertino ! Est-ce qu'avant on a fait une grande enquête auprès des utilisateurs ? Non on décide tout seul et on impose. Le soviet à la sauce californienne ! Je serais curieux de savoir si Apple le laisse à ceux qui l'ont installé ou s'il le supprimeront à distance ...

avatar Dimemas | 

C’est exactement ce que je pense en effet

avatar pocketalex | 

"J’ai ma préférence pour Keynote que je trouve marche mieux que Pages"

Oui, comme moi je préfère boire une théière à un jogging

avatar pat3 | 

@Dimemas

"- iwork est devenu complètement à la ramasse, plus du tout mis à jour comme il y a 10 ans et n'apporte rien !
Dire que j'étais un fervent défenseur de keynote, je ne l'ai plus utiliser depuis que l'avant dernière version d'office est sortie"

Chacun ses goûts et son expérience. J’utilise Keynote tout au long de l’année, je n’ai toujours pas trouvé plus performant, et avec des usages extrêmement variés : on peut être parfois à la limite un logiciel d’animation, parfois à la limite d’un outil de mockup, d’autre fois d’un banc-titre.

Je ne vois pas en quoi il est à la ramasse.
Quant à Pages, de lors que tu veux intégrer dès illustrations a du texte, tu comprends que c’est beaucoup plus un logiciel de PAO abordable qu’un traitement de texte.

avatar supermars | 

@pat3

C’est exactement mon ressenti

avatar smog | 

@Pat3 : idem.
Je ne vois pas quel logiciel arrive à la cheville de Keynote...
Le seul petit truc qui m'agace (mais peut-être est-ce résolu, je n'ai pas la dernière version), c'est de ne pas pouvoir mettre une voix-off "diapo par diapo". Si on veut ne reprendre que la diapo 5 par ex., il faut tout refaire la voix-off sur l'intégralité de la 5 jusqu'à la fin. Très pénible. Mais encore une fois ce n'est peut-être plus le cas...
Je m'en sers pour des vidéos pédagogiques de classe inversée.

avatar Dimemas | 

C’est bien ce que je voulais dire !
Ce n’est pas exactement du traitement de texte malheureusement.
Keynote est malheureusement à égalité avec PowerPoint qui a bien rattrapé son retard. Et aussi à cause du manque de compatibilité avec d’autres plateformes (le résultat est juste énervant a chaque fois)

Merci d’avoir lu jusqu’au bout

avatar codeX | 

Arrêtez de lire un type dont le seul but est de dézinguer. Il n'est même pas foutu de mettre un F majuscule à France.

avatar Dimemas | 

Ah encore un qui n’a pas lu ce que j’ai écrit dommage ...

La gestapo de macg a encore frappé ...

avatar jcp25 | 

@Dimemas
- iwork est devenu complètement à la ramasse, plus du tout mis à jour comme il y a 10 ans et n'apporte rien !
--
En 1994 quand j'ai lancé mon entreprise, nous avions décidé de tout faire avec Claris Works au lieu de Word Excel.
Erreur funeste !
Cela marchait tres bien. On ne pouvait envoyer de documents à personne mais cela nous a obligé à passer aux pdf.
Mais comme tu le dis avec les "nouveautés" il faut rester sur une vieille version qui merde de plus en plus. Il faut garder une machine en 10.6 pour convertir des docs oubliés dans une version convertissable par une autre version... Le bordel.
Dommage car c'était une super suite largement suffisante pour des besoins de base même en entreprise.

avatar Toinouco | 

@Dimemas

Votre verre est définitivement à moitié vide, non?

avatar steinway59 | 

@Dimemas

N’importe quoi ! 🤦🏼‍♂️🤦🏼‍♂️

avatar Boboss29 | 

Pas d'accord, sur Pages on places ses images et blocs de textes très simplement, à la manière d'un soft de PAO, alors que sur Word, j'ai toujours des décalages et n'arrive jamais à positionner les éléments sans me prendre la tête. C'est surement un manque de compétence de ma part sur Word, mais sur Pages (que j'utilise beaucoup moins et uniquement chez moi), c'est très intuitif. Idem concernant Keynote, le peu de fois que je l'ai utilisé, les auditeurs ont toujours été bluffés par les présentations (et idem pour la prise en main, très simpliste).

avatar raoolito | 

la vache !
en meme temps cela fait quand meme 7 ans que je me dis qu'il faudrait que je creuse ce soft, ibook author, pour creer des contenus interactifs..
Bon, ca c'est fait

(itunes U j'ai écouté durant quelques temps et finalement c'est trop pour les initiés en ce qui me concernait. )

avatar gwen | 

@raoolito

Pareil, je me suis toujours dit que cela pourrait être intéressant mais je n’ai jamais vraiment fait quelque chose avec.

Bon je peut le jeter du coup.

avatar lll | 

Décourageant, ces logiciels pratiques trop vite abandonnés.
Est-ce que Pages propose de faire aussi simplement ce qu'iBooks Author permettait de faire ?

avatar iPop | 

@lll

Pages c’est plutôt du PDF en comparaison à iBook Author.

avatar pat3 | 

@lll

J’ai fait à Pâques un gros livret (50 pages, très illustrées) pour les besoins d’une institution avec laquelle je travaille, et j’ai utilisé un modèle de Pages pour le faire, sans de grosse difficultés techniques. C’est pas InDesign, mais le résultat est très propre avec très peu d’effort. Si Apple se penche là-dessus, on aura très vite une solution de rechange.

avatar Ded77 | 

Ça aura duré au moins un peu plus de temps que Ping 😁

avatar Amaczing | 

@Ded77

Lol

avatar Ded77 | 

Plus sérieusement, pour le coup, Apple propose des solutions de remplacement, c’est pas si mal.

avatar chlafon | 

Dommage, c’est un outil extra pour créer aussi des notices, des guides
Moi j’ai créé un livret pour mes locations touristiques que j’envoie aux vacanciers avant leur arrivée en version iBooks pour ceux qui sont sur iOS ou en pdf pour les autres,
Et je leur remet une clé usb avec la version complète lisible sur un MacBook, qui fait 400 Mo, dommage comme pour iWeb...
Il me reste âme remettre la tête dedans pour voir si je peux faire la même chose avec Pages

avatar Tomtomrider | 

@chlafon

Vous avez bien du courage de tout refaire 😱

avatar Lucas | 

Noooooon

avatar 8enoit | 

Vraiment moche.

avatar MacGruber | 

Ça sent l’Apple University à plein nez ! 🤔

avatar iPop | 

A mon avis, il reste encore Automator à fermer pour clore le chapitre de l’époque Jobs.

avatar StephanMart | 

@iPop

Ah non qu'ils ne disparaissent pas celui-là

avatar Mickaël Bazoge | 

@iPop

Le jour où Raccourcis s’adaptera au Mac, ça sentira mauvais pour Automator.

avatar Patacrepe | 

A mon avis, il ne va pas tarder à disparaitre. Les Raccourcis (iOS) vont certainement arriver sur macOS cette année.

avatar Mickaël Bazoge | 

@Patacrepe

Ce serait bien pratique de pouvoir créer des raccourcis sur le Mac, on est un peu à l’étroit sur l’iPhone (et même sur l’iPad).

avatar iPop | 

@MickaëlBazoge

Oui de toute évidence Apple penchera pour Raccourcis qui a déjà une bonne publicité. Automator c’est vieux.

avatar StephanMart | 

@MickaëlBazoge

sauf qu'avec Automator.
On peut faire beaucoup plus de choses qu'avec raccourci

avatar iPop | 

@StephanMart

J’ai jamais réussi à m’en servir correctement, c’est pas faute d’avoir essayé

avatar vince29 | 

You use it wrong.

avatar Sindanárië | 

Think unfinished, think terminated

avatar John McClane | 

« Pages est une superbe plateforme pour créer des livres »

Bof, il ne fait même pas automatiquement les espaces insécables (alors que Word les fait depuis des années). On est obligés de les faire manuellement (Alt + espace), et sur iOS avec le clavier virtuel ce n’est pas possible du tout.
Un livre sans espaces insécables, ce n’est pas un livre.

avatar occam | 

Comme toujours, lorsque la Pomme jure de quelque chose, il faut y lire un démenti fracassant et prendre les devants.

La mise en avant de Pages devrait donc signifier, à terme, son abandon.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR