iBooks Author n'est pas remplacé par Pages

Stéphane Moussie |

En intégrant à Pages de nouvelles fonctions liées à la création de livres numériques, Apple a semé le doute. Est-ce qu’iBooks Author, l’outil spécialisé réservé au Mac, est abandonné au profit de Pages ?

Présentation de la création de livres numériques dans Pages sur iPad lors de la conférence éducation du 27 mars.

Non. iBooks Author n’est pas abandonné, a clarifié Apple à une journaliste d’iMore. L’outil, qui fait du surplace depuis des années, est toujours en développement et n’est pas remplacé par Pages. Ce dernier ne sait d’ailleurs toujours pas ouvrir les projets iBooks Author ni exporter les livres au format .ibooks (seul l’ePub 3 est pris en charge).

Les nouveautés de Pages dédiées aux livres numériques (modèles supplémentaires, dessin sur les images, maquettes personnalisées) sont surtout destinées à l’iPad, qui se renforce ainsi dans ce domaine.


avatar r e m y | 

Des évolutions de Pages qui, comme pour GarageBand, semblent ne concerner que la version iPad...
Apple abandonne-t-elle un peu plus le Mac?
Ou les évolutions apparaîtront-elles également sur cette version d'ici quelques jours, ne serait-ce que pour des raisons de compatibilité et de travail collaboratif?

avatar Arpee | 

Cela vous a-t-il échappé que la présentation d'hier était (presque) exclusivement centrée sur l'iPad...?

avatar r e m y | 

@Arpee

Certes mais ces logiciels ayant mis l'action sur le travail collaboratif, il eut été dommage que les versions Mac ne soient pas mises à niveau...
C'est chose faite grâce à des micros mises à jour de 207 octets.

avatar r e m y | 

@r e m y

...mis l'accent.... (pas"mis l'action", desole)

avatar r e m y | 

@r e m y

Ça y est les mises à jour de Pages, Numbers et Keynote sont disponibles sur Mac (3 mises à jour de 207 octets chacune...!!)

avatar psavoyaud | 

Le problème que j’ai avec Apple en ce moment c’est qu’on ne sait jamais trop si une de leur application va continuer à exister et évoluer ; il est difficile de s’y investir pour la voir changer de forme ou d’objet, sans prévenir un jour ou un an plus tard.

avatar r e m y | 

@psavoyaud

Ça a toujours été plus ou moins le cas, non?
Je citerai au hasard, AppleWorks, HyperCard, ... ou dans un autre domaine AppleScript, Automator...

avatar Eltigrou | 

@r e m y

Aperture...

avatar Eltigrou | 

@r e m y

Aperture...

avatar ovea | 

@r e m y

Gageons qu'avec une véritable «logistique» industrielle au niveau logiciel, comme pour celle de l'approvisionnement matériel où Apple excelle, cela deviendrait possible

avatar occam | 

@psavoyaud

« iBooks Author n’est pas abandonné, ... [il] est toujours en développement... »

Scellé dans une bulle de Slo-Time™, prêt pour un lancement à la Fin des Temps®, ou juste un peu après.

Avant sa mort, Stephen Hawking essayait de déterminer si iBooks Author pourrait échapper à son trou noir, et si la vitesse de son développement était égale ou inférieure à celle de la radiation dite de Hawking.
La dernière estimation de Hawking suppose une durée de gestation de τ ≈ 10E64 (M/M⊙)^3 années terrestres.

(M : masse du trou noir ; M⊙ : masse du soleil)

avatar psavoyaud | 

:-) Magnifique.

avatar pat3 | 

@psavoyaud

Si elle correspond à un besoin, tu l’investis et tu en tires bénéfice. Normalement, ça dure quelques années, et même si Apple décide de changer de cap, tu auras passé plusieurs années à tirer profit de l’app. Après, les limitations sont toujours de bons indices de l’usage qu’Apple réserve à l’application : faut juste bien les repérer et ne rien espérer d’autres.

avatar psavoyaud | 

Heureusement que cela évolue en effet. Mais l'impression que j'en ai, c'est qu'avant, ça durait 10 ou 15 ans (Hypercard, Claris Works) puis 10 ou 5 ans (AppleWorks, Automator), puis 5 ans (Mac Pro, Aperture) avec des cycles de mises-à-jour effrayants (iBooks Author, Mac Mini). Et puis maintenant, ça sort, on n'a plus de nouvelle pendant un ou deux ans, une mise à jour mineure, puis plus rien, puis un jour, un autre soft qui sort et qui remplace à moitié.

D'ailleurs, il faut qu'Apple se fende de communiqués de presse pour rassurer, c'est dire.

avatar switch (non vérifié) | 

Dans la mesure ou les iBooks sont un marché pour Apple, ils ne vont pas abandonner le terrain du logiciel auteur à qui que ce soit. C'est juste que ce marché étant minuscule à leur yeux, ils ne voient pas d'intérêt à faire évoluer l'application. Au demeurant, si la version actuelle fonctionne bien, pas besoin d'une grosse refonte qui entrainera inéluctablement son lot de bugs…

avatar languedoc | 

Je ne suis jamais arrivé à faire une TDM avec iBooks author. Mes ePub sont fait avec Sigil et Calibre

avatar Patacrepe | 

Pages Numbers et Keynote ont quand même bien évolué depuis 2/3 ans. La possibilité de faire des catégories dans Numbers a disparu par contre c’esr Bien dommage

CONNEXION UTILISATEUR