Pris la main dans le sac, Avast va cesser de vendre les données de ses utilisateurs

Nicolas Furno |

Avast est dans la tourmente depuis quelques jours, après la publication d’une enquête qui prouve que le célèbre éditeur d’antivirus collectait et vendait les données de navigation de ses utilisateurs. Cette collecte est parfaitement légale et respectueuse du RGPD européen et de son équivalent californien, s’est défendue l’entreprise, mais il n’en reste pas moins que les utilisateurs concernés ignoraient le plus souvent son existence.

Face à la polémique, Avast recule finalement en annonçant la fermeture de Jumpshot, sa filiale qui se chargeait de la revente des données personnelles. L’arrêt n’est pas immédiat, puisque l’entreprise a signé plusieurs contrats qui l’obligent à continuer ses opérations pendant quelque temps. On ne sait pas combien cela prendra, mais Avast fermera à terme totalement cette entreprise et cessera les ventes de données personnelles.

Est-ce que ce sera suffisant pour restaurer la confiance des utilisateurs ? Pas sûr, d’autant que le communiqué n’est pas très clair sur la partie collecte de données. Avast va cesser de vendre les informations, mais pas de les collecter, même si tous les utilisateurs devront a priori valider explicitement le partage de données. C’est notamment ce que l’entreprise nous avait indiqué suite à la publication de notre article sur le sujet, en rappelant que cette collecte d’informations a toujours été optionnelle :

Les utilisateurs ont toujours eu la possibilité de refuser de partager des données avec Jumpshot. En juillet 2019, nous avions déjà commencé à mettre en place un choix explicite d'acceptation ou de refus pour tous les nouveaux téléchargements de notre logiciel, et nous invitons maintenant nos utilisateurs gratuits actuels à faire un choix d'acceptation ou de refus, un processus qui sera achevé en février 2020.

Avast affichait déjà ce message pour demander une autorisation de la part de ses utilisateurs, un message extrêmement discret sur la partie revente par Jumpshot (image PCMag).

Seuls les utilisateurs qui ne payaient pas leur version d’Avast étaient concernés par cette exploitation commerciale de leurs données. L’entreprise assure que rien ne changera pour eux désormais, mais il faudra bien trouver un moyen de financer le développement de ce produit proposé gratuitement.


avatar IRONMAN65 | 

Les dommages et intérêts ?

avatar broketschnok | 

L’antivirus qui est lui-même un virus

avatar Sindanárië | 

@broketschnok

Ma copine avait installé mackeeper et avast sur son mac.

Les outils d’analyse et de prévention, et de mon routeur Synology et ceux des NAS de la même marque qui effectuent les sauvegardes des machines du réseau à la maison, m’avaient envoyés un rapport par mail sur ces applications. Considérés comme logiciels actifs sur le réseau et malveillants !

Je lui ai dit “tu vois un petit peu qu’ils ne racontent pas que des conneries sur MacG” 🤔🧐😅

avatar broketschnok | 

@Sindanárië

Haha. Ui, c’est bien vrai

avatar stefhan | 

@Sindanárië

Intéressant !
C’est quoi comme routeur ?
Synology Mesh Router MR2200ac ?
https://www.synology.com/fr-fr/products/MR2200ac

avatar Sindanárië | 

@stefhan

Non le RT2600ac. Les MR2200ac peuvent être utilisés seuls mais
seul le RT2600ac peut créer un “réseau de routeurs” en mesh. Le MR2200ac ne peut pas fonctionner en relation mesh avec d’autres MR2200ac directement. Il faut obligatoirement un RT2600 à la base.

avatar stefhan | 

@Sindanárië

D’accord merci pour l’info !

avatar krully37 | 

Ça donne une idée de l’ampleur de la collecte et des possibilités de recouper les utilisateurs, pour qu’ils annoncent carrément fermer un filiale du jour au lendemain suite à cette révélation.

avatar MacWare | 

C’est une vrai passoire ce truc à la base 😒
Alors ça ne m’étonne en rien ou ils en sont aujourd’hui...

avatar Sindanárië | 

@MacWare

C’est pas vrai, c’est pas une passoire ! Parce que vu ce que ça bouffe en ressources, quitte à rendre un mac d’avant dernière génération aussi rapide qu’un vieux LC ! je dirais que c’est plutôt un entonnoir bouché!

avatar yoyo3d | 

« Quand c est gratuit c est vous le produit »

avatar MarcMame | 

@yoyo3d

"« Quand c est gratuit c est vous le produit »"

Ce n’est plus vrai. Les produits de Ring en sont le plus parfait exemple.

avatar Calorifix | 

Les logiciels libres sont gratuits, pourtant tu n'es pas le produit.

avatar cricri13009 | 

@yoyo3d

Q

avatar Sindanárië | 

Les outils antiviraux et de treat prévention qui tournent sur certains routeurs comme le RT2600ac de Synology sont suffisant et très efficaces !

avatar mpettorelli | 

@Sindanárië

Entièrement d’accord ! Je le déploie d’ailleurs en environnement pro dans les petits commerces (souvent avec des MR2200AC pour créer du wifi mesh efficace) et les outils fournis par Synology sont vraiment efficace. Mention spéciale au à l’app serveur VPN très intéressante. Le rapport qualité / prix est top ! Une bonne alternative peu onéreuse compte-tenu de ses capacités (Double WAN voir triple avec un dongle 4G connecté en USB, gestions des services SMB AFP DLNA... Time Machine bien géré par le routeur, gestions des users et rôles, le support de stockage via SD et USB, VPN, acces via DNS SSL très facile a mettre en œuvre, apps mobile de gestion et notifs, gestion onduleur et serveur relais, programme de redémarrage automatique selon calendrier, gestion des imprimantes et serveur print, etc.. la liste des fonctionnalités dispo serait très longue)

Ses seuls défauts à mon sens en environnement pro+ : absence d’agrégation de lien et absence de port SFP, ainsi que la création de portail wifi invité plus poussé. Dommage car dans pas mal de cas mes clients pourraient se contenter de ce routeur sans forcément passer sur de l’Ubiquiti. Mais globalement une superbe solution « Prosumer » (sinon la meilleure dans sa catégorie) très aboutie et plutôt ergonomique pour un routeur à tout faire (du Synology quoi). 👍

avatar didloan92 | 

On est pas au bout de nos peines avec tous les objets connectés et autres smartphones 👽

avatar switch | 

Avast sur Mac à toujours été une vaste blague : une fois installé, je n'ai jamais vu une application à ce point capable de faire ramer un Mac.
Et à présent on apprend qu'en plus ce sont des voleurs…
RIP Avast !

avatar pim | 

C'est pas la main dans le sac, c'est plutôt dans le pot de miel !

avatar occam | 

Il était une fois à la cour d'Eisenach
Un petit Avast pris la main dans le sac !
Il avait infiltré un maudit callback
Et son Jumpshot, son Jumpshot faisait clic clac
Clic clac, clic clac, voilà, voilà l’Avast dans le sac !

———
De toute évidence, dès qu’il s’agit d’Avast, seuls les Contes d’Hoffmann peuvent rendre compte de leurs affabulations.

Avec toutes les excuses de rigueur à Jacques Offenbach et Jules Barbier.

avatar oomu | 

cela me met en joie :)

avatar Djahaz | 

Avast n'en est pas à son coup d'essai avec la collecte de données en douce. Il y a eu un problème similaire il y a quelques années avec CCleaner (utilitaire pour Windows, propriété d'Avast).

avatar pagaupa | 

On va y croire...
Ils méritent le procès voir une amende de l’UE...

avatar Crist'o (non vérifié) | 

« Jumpshot may share aggregated insights with its customers »... Avertissement « discret »... ou pas, je constate que c est écrit de façon explicite et donc ça se plaiderait certainement, à décharge.

Ce qui est plus sournois, c est l usage du « may » qui introduit le flou sur les règles qui régissent la collecte des données... ça se plaiderait plutôt à charge.

Au global, de toute façon, un comportement d escrocs... ça ne se plaide plus, ça se boycotte !

avatar moua | 

C’était pas l’antivirus qui, au moment où l’on s’y attendait le moins, crachait sur les hauts parleurs,

« LA BASE ANTIVIRUS A ÉTÉ MISE À JOUR »

?

avatar mpettorelli | 

Concernant Avast, une belle merde à éradiquer au plus vite. Sur Win10, l’antivirus intègré est bien meilleur et beaucoup plus léger. Et sur Mac, l’OS est bien suffisant par lui même. Je suis habitué et fidèle à Eset sur Windows, mais je ne l’utilise plus sur Mac : assez instable sur des configs anciennes et modestes, et incompatible avec Teamviewer depuis MacOS Mojave (idem sur Catalina), impossible de prendre la main sur le poste, j’ai bien l’écran mais aucun contrôle. En fait impossible de donner l’accès complet à l’app dans les réglages MacOS depuis Mojave et ESET installé. Le support n’ayant pas de solution apparemment, j’ai abdiqué et je laisse désormais mon parc Mac à « l’air libre » depuis plus d’un an, jamais un soucis. Si le réseau est sécurisé et l’humain pas trop idiot, en 2020, Windows et Mac se suffisent à eux même. Bon pour Windows (Server compris) j’arrive pas à leur faire confiance et conserve Eset uniquement pour cette raison. Sur Unix, CDN type CloudFlare si on fait du web, et OS libre en usage local.

avatar bekman | 

Un boycott pur et simple suffira à donner une bonne leçon à cette société

avatar Marc09500 | 

Bye bye Avast 😡😤💩

avatar PTT91 | 

Réfléchissons une minute
Comment une société puisse survivre avec ses applis GRATUITES
Faites vous ça avec votre boulot ?
Donc tout le monde s'abonne et là on peut se plaindre
Je dis ça je ne dis rien

avatar Castio | 

Ni Avast, ni AVG : même maison, même mode de fonctionnement, et même combat.
Ce sont les antivirus préférés des techniciens de maintenance pour les factures de remises en service qu'ils permettent de générer.

avatar ForzaDesmo | 

😌😏
Votre Mac à besoin d'être protégé...
Votre Mac n'est pas sûr, voir pire qu'un PC avec x protections...
Ceux qui n'ajoutent pas des logiciels tiers de protection sont inconscients...
😌😏
Je me marre... quand je vois ces merveilleux conseillés qui donnent de l'argent pour être soit-disant en toute sécurité car le Mac n'a pas d'origine tout ce qu'il faut pour se protéger autant que si on devait lui rajouter encore et encore une nième couche de protection salvatrice.
Je vous pris de bien vouloir continuer à acheter ces "protections" tiers à prix d'or... ça m'amuse.
😝🥳
Et dire que ces mêmes conseillés de l'ordre de la protection, crient au scandale maintenant.
Je me marre 😆

avatar Krysten2001 | 

@ForzaDesmo

d’accord

avatar sangoku | 

Un tel comportement pour une société devrait se traduire par un arrêt de mort immédiat. Le coup du pris la main dans le sac et du on arrête on le fera plus mon c*l. Il n’y a que l’exemple de la sanction qui fonctionne. La fermeture d’avast et la ruine des actionnaires serait la seule chose efficace pour assainir les pratiques de toutes les sociétés avec effet immédiat.

CONNEXION UTILISATEUR