L'histoire du PDF, l'invention « la plus stupide » devenue incontournable

Nicolas Furno |

Les documents PDF se sont tellement imposés au quotidien que l’on pourrait facilement oublier que ce format n’a pas toujours été un standard. Le Portable Document Format a été créé au début des années 1990 par Adobe et il a fallu près de dix ans pour qu’il finisse par convaincre et devenir un standard de fait, puis un standard tout court.

Photo de base : Aaron Buren

D’où vient le PDF ? Pourquoi est-ce qu’il n’a pas convaincu immédiatement ? Retour sur une invention qui a changé l’informatique…

À l’origine, il y avait PostScript

Adobe présente la première version du PDF en 1993, mais il faut remonter quelques années en arrière pour comprendre sa naissance. C’est en effet au tournant des années 1980, au sein du Palo Alto Research Center (PARC), le centre de recherche et développement de Xerox, qu’est née l’idée de créer un format capable de définir un document composé de texte enrichi et d’illustrations.

L’objectif était encore avant tout d’imprimer ces documents. Il faut savoir qu’à cette époque, les imprimantes branchées aux ordinateurs étaient encore très rudimentaires. La majorité du matériel disponible ne pouvait imprimer que du texte sans aucune mise en forme, et ligne par ligne. Les premières versions laser apparaissent sur le marché dans les années 1980 et avec elles, la promesse d’imprimer des pages de texte entières, avec une mise en page sophistiquée et même des graphiques et images.


Source
avatar emourgues | 

Très intéressant. Ce type d'article mérite de lire votre site et d'être membre de votre communauté. Cela sort du quotidien flux actualité et rumeurs.

avatar WingmanTed | 

@emourgues

Totalement d’accord.

Je dirais même que c’est la principale différence avec un site concurrent qui ne mérite plus, à mes yeux, qu’on s’y attarde !
Continuez cet excellent travail.

avatar ValeRoss46 | 

@WingmanTed

Si tu parle de Mac4Ever on est bien d'accord.

Ça fait très longtemps qu'ils font que survoler très vite fait les sujets.

J'avais d'ailleurs fait la remarque à Didier sur Twitter et il s'était vexé.
Mais bon a moment donné si ils se remettent pas un instant en question...

avatar Ded77 | 

@ValeRoss46

Tu es un peu dur avec Mac4Ever. Ils essaient aussi de se diversifier avec pas mal de vidéo sur le nouveau matos.
Didier apporte aussi pas mal à l’émission ORLM.

Bref, bravo pour l’article Macg ?

avatar ValeRoss46 | 

@Ded77

Par contre oui, je lui avait dit que le format vidéo sur YouTube était vraiment bon.
Mais leurs articles... bof bof

avatar Seize | 

@ValeRoss46

Leurs vidéos YouTube sont effectivement très bonnes. Pour les articles, MacGe est largement au-dessus, un autre niveau.

avatar ValeRoss46 | 

@Seize

C'est ce que je pense.

avatar fredsoo | 

@Ded77

Perso je n’aime pas du tout ORLM....

avatar Arpee | 

@fredsoo

Pareil. Bla-bla-bla.

avatar fredsoo | 

@ValeRoss46

Je consulte les 2 sites, Macgé, va plus en profondeur avec une certaine rigueur, alors Mac4ever, y a beaucoup plus de légèreté, c’est différent. MacBidouille est dans la même veine que Macgé, comme son nom l’indique,plus orienté bidouille, le forum reste toujours très pertinent.
Ces les 3 seuls sites qu’il nous reste!
Je garde les 3 et suivant mes besoins et mon humeur j’ai toujours ce qu’il me faut ???

avatar marenostrum | 

Lionel de mac bidouille n'a jamais quitté son métier. il ne fait que trois article par jour. et la bidouille a perdu l'intérêt sur mac depuis longtemps.

avatar fredsoo | 

Oui Lionel a toujours aimé arracher des dents ?? c’est vrai que la bidouille sur Mac n’a plus le même sens qu’au début des années 2000...

avatar themasck | 

le journal du lapin est très bien pour les bidouilles .
j'ai mis un ssd de 500Go dans mon macbook air 2011 grâce a Pierre .

avatar marenostrum | 

c'est une question d'argent je pense. ça rapporte plus son métier de dentiste que devenir journaliste. en plus on peut faire le deuxième facilement aujourd'hui.

avatar fredsoo | 

Y a pas photo pour le salaire ????

avatar ispeed | 

MB est devenu critique à l'excès plus aucun intérêt il devrait changer de nom

avatar pat3 | 

@fredsoo

"Ces les 3 seuls sites qu’il nous reste!
Je garde les 3 et suivant mes besoins et mon humeur j’ai toujours ce qu’il me faut "

Il y a encore de la bidouille sur MacBidouille ?

avatar fredsoo | 

Bidouille au sens propre du terme on est d’accord mais souvent tu arrives à trouver une réponse à un problème.

avatar pat3 | 

@fredsoo

En même temps, qu’est-ce que tu veux bidouiller dans un mac tout soudé ?
Depuis que j’ai mon MacBook Pro sans touchbar, j’ai l’impression de me retrouver avec un étranger qui aurait quelque chose de familier.
Il va vraiment falloir que je m’initie au Terminal pour avoir de nouveau des choses intéressantes à chercher sur mon mac :-/

avatar ValeRoss46 | 

@fredsoo

Je suis assez d'accord, il en fait pour tous le monde effectivement.

avatar huexley | 

Il n'y a qu'a voir le test de l'ecran LG... Qui est lacunaire au possible.

avatar vrts | 

En meme temps Mac4ever a une rubrique People...ca en dit long sur la mentalite de l'equipe.

Est ce que l'on parle aussi de leurs videos youtube qui utilisent les femmes comme des potiches a gadget high tech ? (ne me dites pas que leurs collegues feminines ne sont pas castees sur leur physique, c'est evident)

et je valide la zero remise en question.
En resume c'est un peu les beaufs de la presse mac francophone.

avatar ValeRoss46 | 

@vrts

Ah oui tu n'y vas pas de main morte ?

C'est vrai qu'ils adorent mettre de belles filles dans leurs vidéos. Ça fait plus de vues que veux-tu ??‍♂️

avatar colossus928 | 

@vrts

C'est tellement ça, c'est d'un ridicule.
Rien à voir avec les présentatrices mais leurs vidéos sont creuses.
Ce sont des présentations rapides des produits, rien de plus.

avatar xDave | 

@emourgues

Très bon travail de mémoire et pour ce qui ne connaissent pas.

Je me rappelle des débuts de PostScript et des histoires de licence coûteuse pour les autres boîtes de typographie.
Seules les polices Adobe étaient lissées à l’écran, les autres étaient affichées en gros blocs de carrés, une horreur pour gérer les approches à l’écran (et à l’époque les polices ne contenaient pas des tables d’approche très correctes).
Mon boss ne jurait que par le Goudy, Century ou Gill Sans made in Mecanorma si mes souvenirs....
XPress et son outil table d’approches m’avait sauvé de nombreuses heures de travail.
Puis vint ATM et sans doute une licence plus souple et des typos enfin lissées à l’écran.

... reprend sa canne, et remet ses binocles...

En revanche mettre Photoshop dans cet article est confus voire HS, puisque Photoshop ne gérait que les images bitmap pendant quelques versions. Peut-être à préciser.

avatar iPop | 

@xDave

Oh ptin ! ATM, Goudy, Gill Sans,...ahhh ?

avatar ForzaDesmo | 

C'est vrai qu'on oublie souvent l'importance de Xerox (boite à idées) qu'à su exploiter le visionnaire S. Jobs.
Super article de MacG.

avatar bl@ck warrior_69 | 

Les mecs avaient quand même de l'or sous les doigts et n'ont jamais su quoi en faire.

avatar macfredx | 

C'est clair que les dirigeants de Xerox de l'époque n'étaient pas des visionnaires !

avatar Sgt. Pepper | 

@bl@ck warrior_69

Comme Nokia ?

avatar deltiox | 

@bl@ck warrior_69

Oui incroyable toutes les découvertes non pas ratées mais carrément rejetées par les dirigeants de Xerox à l’époque

avatar byte_order | 

Ils étaient focalisés sur le marché qui les nourrissaient, l'impression, pas ce qui allait le rendre à terme nettement moins rentable, la dématérialisation des documents.

Un peu comme Kodak, quoi : ils avaient pourtant bien inventé le principe de la photo numérique, mais comme cela n'avait aucun intérêt commercial dans leur marché principal, la pellicule argentique, celui qui les nourrissait, ils n'ont pas vu que c'était pourtant le marché qui allait remplacer le leur.

C'est pas simple d'embrasser le changement : c'est toujours un gros risque pour quelqu'un qui est déjà dans une situation profitable, tandis que c'est une opportunité pour celui qui la recherche.

Et on ne compte pas non plus les innovations qui n'ont pas su trouver leur marché parce que *trop* en avance sur leur temps. Non seulement faut faut voir et préparer le changement, mais le faire au bon moment, ni trop tôt ni, évidement, trop tard.

avatar en ballade | 

@ForzaDesmo

Le visionnaire c est le commerçant ou celui qui a eu l’idée?

avatar ForzaDesmo | 

@ en ballade

Le visionnaire c est le commerçant ou celui qui a eu l’idée?

Le visionnaire c'est celui qui a imaginé quelque chose qui n'existe pas dans sa forme/fonction définitive et qui se réalisera finalement dans le futur.

[...Une rencontre avec Steve Jobs courant 1983 finit de convaincre les deux fondateurs d’Adobe que la vraie plus-value de leur travail est dans le logiciel, pas le matériel. Apple est en train de travailler sur le Macintosh et la LaserWriter, l’une des premières imprimantes laser sur le marché. En prenant une licence de PostScript, la firme de Cupertino peut offrir une solution complète, de l’ordinateur avec interface graphique pour concevoir les documents, à l’imprimante responsable d'une sortie d’excellente qualité...]

C'est S. Jobs qui imagine la finalité.

Par exemple un inventeur n'est pas forcément un visionnaire. Comme un visionnaire n'est pas forcément un inventeur/créateur. D'ailleurs un visionnaire peut se servir d'une invention pour avoir l'idée de quelque chose non propre à la fonction première de l'invention en la détournant ou l'utilisant dans un autre environnement (idée détournée).

avatar fredsoo | 

@en ballade

Je crois qu’il faut être bon dans les 2 domaines ?

avatar bigfafa | 

@ForzaDesmo

Tous ces articles sur tout ce qu’avait Xerox dans ses locaux (interface graphique, souris, langage PstScript donc...) c’est fascinant comme Mega Fail managerial et stratégique. De quoi en faire un bouquin - si cela n’existe pas déjà !

avatar Lestat1886 | 

@ForzaDesmo

Boîte à idées aux dirigeants incroyablement aveugles!

avatar Olivier Berard | 

@MacG merci

avatar MiRouF | 

Super article merci beaucoup.

avatar Shralldam | 

Merci beaucoup pour cet article. Apple et Adobe sont devenues des mastodontes, mais il est bon de se rappeler qu’elles ne viennent pas de nulle part. Ça tranche effectivement avec le côté « machine à cash » qu’elles arborent aujourd’hui.

avatar Madalvée | 

J'étais lecteur de la presse micro en 1993 et déjà on parlait beaucoup du PDF, je ne connaissais pas son taux de pénétration mais en tous cas son prestige était déjà grand.

avatar gratosax | 

Toujours un plaisir de lire ce genre d’article ! Et qui participe à étoffer notre culture numérique ! Bravo ????

avatar michael75 | 

Merci pour cet excellent article de fond comme on aimerait en lire plus souvent ?
Voilà le genre de contenu qui pourrait pousser à s'abonner...

avatar frankm | 

Très intéressant. Finalement Xerox avait tout sous son nez mais n’a pas su se projeter. Interface graphique fenêtrée, souri, impression.
Comme une poule qui a trouvé un couteau.
Sinon aujourd’hui j’aurais un Xerox phone, un xPhone, un Xerox computer, un xPad, etc.

avatar KimoMac | 

Merci pour la traduction de cet excellent article sur le PDF

avatar PierreBondurant | 

@KimoMac

?

avatar pim | 

Cet excellent article fait bien ressortir en creux que les patrons de Xerox, à une certains époque du moins, n'avaient aucune vision d'avenir. C'est dingue d'avoir toutes les inventions du futur sous les yeux et de ne rien en faire !

En revanche on voit bien aussi le problème du PDF : si j'ai bien compris, c'est une version déjà « compilée » du PostScript, donc si l'on veut changer quelque chose, c'est difficile, car ce n'est pas un fichier contenant des lignes de code à interpréter, du code certes compliqué mais en clair, comme on le voit sur le fichier PostScript ouvert. J'ai juste là ?

Et puis, il me semble aussi savoir que le gros avantage du PDF, c'est qu'il incorpore les polices. On peut incorporer les polices dans les nouveaux formats DOCX et compagnie, mais rare sont les personnes qui pensent à le faire, du coup une fois que l'on ouvre le document sur Mac, c'est tout caca.

avatar xDave | 

@pim

Oui PDF incorpore un jeu de polices alors qu’en EPS on devait joindre les polices.
Le PDF peut être édité avec les bons outils mais c’est en général une galère car le document étant « aplati «  on perdra en général des informations de structure du document.
Mais enfin quel plaisir d’échanger des documents qui gardent leur mise en forme, ce que des générations d’inféodés à Word n’ont toujours pas compris.

Ce qui était génial dans PostScript c’était d’utiliser les courbes de Béziers qui datent des années 60, pour dessiner textes et objets (et habillage, colonnes etc). Du coup, il y a un peu de French Touch dans nos ordinateurs.

avatar occam | 

@xDave

Interview avec Warnock au sujet des courbes de Bézier (et d’autres sujets connexes) :
http://www.conradiator.com/histories/warnock-2004.html

avatar xDave | 

@occam

?
Très intéressante cette interview

Pages

CONNEXION UTILISATEUR