Coda prend en charge le mode sombre de macOS Mojave

Anthony Nelzin-Santos |

À quelques mois de la retraite, Coda s’offre un petit lifting sous la forme d’une version 2.7. Un nouveau bouton par ci, une nouvelle icône par là, Panic a discrètement retouché son environnement de développement intégré de sites web. Au passage, Coda a gagné la capacité de s’adapter au mode d’apparence sombre de macOS Mojave.

Coda en clair avec le thème Coda Light.

Comme souvent, les changements les plus importants sont les moins visibles. En plus de corriger les bugs touchant le moteur de synchronisation ou l’affichage de certains éléments dans macOS Mojave, Panic a fignolé la coloration syntaxique du code CSS et Ruby, revu l’inspecteur d’informations, amélioré la gestion des chemins et tags de fichiers, et accéléré les opérations de transferts de dossiers par l’ouverture de plusieurs connexions simultanées.

Coda en sombre avec le thème Coda Dark

Coda n’avait pas connu la moindre révision depuis onze mois, pendant lesquels son grand frère le client FTP Transmit a reçu plusieurs mises à jour. Accélération des transferts, amélioration du navigateur de fichiers, meilleure prise en charge des dernières avancées en matière de cryptographie, intégration avec les clés Yubikey, Panic a profité de l’occasion pour remettre les fonctions de transfert de fichiers de Coda à niveau.

Coda pour macOS est proposé à 99 $ sur le site de Panic, et son compagnon pour iPhone et iPad est disponible à 27,99 € sur l’App Store. Les données des deux applications sont synchronisées avec le service Panic Sync. Rappelons que Coda devrait disparaitre sinon cette année, au plus tard l’an prochain, à la faveur de la présentation d’un tout nouvel éditeur de sites web.


avatar oomu | 

mais c'est très bien !

avatar Toinouco | 

Moteur de Transmit 5...

CONNEXION UTILISATEUR