Solis facilite le développement de sites web statiques

Nicolas Furno |

Solis est un nouvel utilitaire qui intéressera essentiellement les créateurs de site web statiques, ceux qui travaillent en HTML, CSS et JavaScript, même s’il est possible de l’utiliser pour créer un thème WordPress ou pour un site dynamique d’un autre genre. Cet outil ne permet pas de modifier le code, mais il permet de prévisualiser le site web, en temps réel, et sur plusieurs tailles d’écran à la fois.

Solis en action sur la droite, avec le fichier HTML en cours d’édition ouvert sur la gauche, ici dans Visual Studio Code. Les changements apportés au code sont immédiatement reportés sur l’aperçu.

Le principe est de toujours utiliser le même éditeur de code, mais de garder Solis dans un coin de l’écran pour voir les changements immédiatement. Dès que vous modifiez un élément, que ce soit du texte, de la structure ou du style, la modification est visible dans cette nouvelle app. Pour le moment, quatre éditeurs de code sont pris en charge : SublimeText, Atom, Visual Studio Code et Brackets. D’autres ajouts seront prévus dans les prochains mois, et Solis sait aussi gérer Photoshop, pour les designers qui créent des maquettes avec l’outil d’Adobe. Enfin, l’app peut être associée à Mamp ou un autre serveur local, pour les sites dynamiques.

Solis peut afficher le site normalement, comme si vous l’ouvriez dans votre navigateur web habituel. Mais son point fort concerne le responsive et la possibilité d’ouvrir plusieurs vues, une par taille d’écran. Par exemple, vous pourriez afficher le même site pour toutes les tailles d’iPhone, ou alors sur un smartphone, une tablette et un ordinateur. Ces vues sont synchronisées par défaut, c'est-à-dire que si vous faites défiler le contenu dans l’une, les autres défileront aussi. Ce comportement peut être modifié, si vous préférez des vues indépendantes.

Si cette app vous intéresse, vous pouvez la tester grâce à la version de démonstration fournie sur le site du projet. Gratuite, elle est limitée à trois vues et affiche un message régulièrement pour inciter à payer une licence. Comptez alors environ 29 €, des tarifs sont aussi proposés aux étudiants.

Solis n’est pas traduit en français, OS X 10.10 est nécessaire au minimum pour l’installer.

avatar Mickaël Bazoge | 
Compatible iWeb ? Je demande pour un ami.
avatar fosterj | 

Oui compatible ce que vous voulez même si je pense que la question est ironique. Je l’ai acheté et je bosse avec depuis c très bien

avatar ecatomb | 

Bonne idée d’outils, mais payer 29€ pour ça me semble un peu élevé. Quel intérêt par rapport au mode développement de Safari si on met un rafraîchissement assez souvent ? Autre qu’avoir plusieurs format d’écran en même temps

avatar hish | 

@ecatomb

Aucun. L'intérêt c'est d'avoir 3 vues directement en prévusialisation.

avatar Shralldam | 

Pour les sites statiques, je suis passé récemment à jekyll. C’est un peu chiant à installer au début avec toutes les dépendances, mais une fois que c’est fait c’est vraiment sympa. On écrit tous ses articles en Markdown et ils sont automatiquement convertis.

avatar djgreg13 | 

En clientèle nous avons toujours autant d'écart comportementaux entre ce que chrome desktop simule en vue mobile et un vrai smartphone

CONNEXION UTILISATEUR