Mail peut occuper moins de place dans macOS High Sierra

Florian Innocente |

Mail peut occuper moins de place sur le Mac après le passage sur macOS High Sierra. C'est la promesse faite par Craig Federighi lors de la WWDC. Il avançait un gain pouvant aller au maximum jusqu'à 35 %.

Nous avons fait l'essai sur deux Mac, avec deux dossiers Mail différents. Dans le premier cas, le Finder annonçait une occupation logique de 8,3 Go pour le dossier Mail et une occupation effective sur le disque de 8,64 Go (pour un peu plus de 196 000 éléments). Une fois High Sierra installé, la taille réelle du dossier est descendue à 6,63 Go, soit un gain de 19,5 %.

Sur un autre Mac avec un dossier de 4,3 Go on est resté peu ou prou sur le même chiffre, aucune différence notable à constater. Cela peut donc varier et le "jusqu'à" 35 % ne doit pas être oublié.

Federighi n'a pas détaillé par quels moyens cette optimisation de place était réalisée. Il n'en a pas parlé par exemple dans le cadre de la présentation d'APFS qui est intervenue après. On sait par exemple que le nouveau système de fichiers est plus efficace avec les documents en double. En dupliquant trois fois notre dossier Mail de 8 Go, la place disponible sur notre SSD n'a chuté que de 1 Go… Là aussi c'est bon pour le poids (lire APFS : le futur système de fichiers d’Apple qui va changer votre vie).

[MàJ] : un contact chez Apple nous a expliqué que la différence pourrait être plus perceptible sur des bases contenant beaucoup de fichiers en pièces-jointes. C'était en tout cas une piste de travail qui avait été étudiée il y a un certain temps déjà et qui a peut-être été enfin appliquée pour le 10.3.


avatar fousfous | 

Ça va être bon pour les montages iMovie où il n'y aura pas de perte de place à faire des importations alors!

avatar LeGrosJeanLou | 

Avez-vous regardé du côté des images ? Peut-être que Mail a adopté le format HEIV et fait la conversion.

D'ailleurs je me demandais si Photos convertissais la bibliothèque ou bien gardait l'encodage original pour éviter la détérioration des fichiers.

avatar fousfous | 

@LeGrosJeanLou

Oui moi aussi ça m'intéresserai de savoir, si la taille de la bibliothèque peut être divisé par 2 ça peut vraiment être très intéressant!

avatar r e m y | 

@fousfous

Si une compression avec perte ne te dérange pas, tu peux deja utiliser un utilitaire comme JPEGmini (AppStore) et lui faire traiter ta bibliothèque (en veillant à le paramétrer pour qu'il remplace les images traitées sans changement de nom ni d'emplacement).

Tu vas probablement deja gagner 30 à 40% sans perte tres sensible.

avatar fousfous | 

@r e m y

Oui mais tant qu'à faire autant utiliser un algorithme vraiment efficace, parce que ça sert à rien de détériorer plus les images avec du JPEG encore plus compressé.
Bon et accessoirement c'est les vidéos qui prennent le plus de place aussi.

avatar iGeek07 | 

@fousfous

Vu la façon dont le nouveau codec est présenté dans la session de la WWDC, je ne pense pas qu'ils vont tout recompresser dans le nouveau format automatiquement. Ils proposeront peut être une option pour ceux qui veulent le faire (et s'ils ne le font pas, des développeurs tiers pourront le faire en utilisant les API d'Apple).

Déjà pour que la capture soit faite directement avec HEVC (pour les photos comme vidéos) il faut avoir au moins un A10, ce qui veut dire IPhone 7 minimum et les derniers iPads Pro, pour les autres iOS continue à prendre les photos en jpeg et les vidéos en H.264 (simplement parce que les processeurs plus anciens ne sont pas assez puissant pour encoder en HEVC en temps réel pour la vidéo, pour les photos je dois avouer que je ne sais pas trop pourquoi, vu que la contrainte de temps est moins forte... peut être une histoire de consommation, ou le fait de ne pas pouvoir supporter les rafales)

avatar fousfous | 

@iGeek07

Oui mais de le recompression après qui n'est pas en temps réel même si ça prend du temps ça ne pose pas tant que ça de problèmes, ça prendra jusque quelques heures de chauffes intense.
Mais oui un bouton dans photo et ce serait parfait, ça me ferai migrer d'iPhoto vers photo.

avatar iGeek07 | 

@fousfous

Oui oui, mon commentaire pour le temps réel ne s'applique qu'à la prise directe en HEVC.

Cela dit ça montre aussi que la puissance de calcul requise pour le transcodage (entièrement logiciel si vous n'avez pas un Mac avec Skylake) n'est pas triviale.
Des personnes se plaignaient déjà de l'analyse des photos qui prenait du temps, mais ce n'est rien en temps de calcul et chauffe par rapport au transcodage d'une photothèque ?

avatar fousfous | 

@iGeek07

Après ça ne se fait qu'une fois, et pour 40Go d'économisé c'est déjà pas mal! Surtout si ça agis aussi sur les vielles vidéos en avi et mp4.

avatar r e m y | 

@fousfous

Quel intérêt d'économiser 40 Go quand la taille des disques s'exprime en To? Pour en plus se retrouver avec des photos que la plupart de nos connaissances ne pourra pas visualiser si on leur en envoie...

avatar fousfous | 

@r e m y

Euh moi j'ai 256Go sur mon SSD, et comme macOS ne sais pas gérer la place et me fait perdre des dizaines de Go faut bien faire quelque chose.
Bon en plus je m'en fiche parce que je n'envoi pas les photos et il me semble que c'est de toute façon converti automatiquement quand on envois.

avatar adixya | 

@remy : Mais de quoi on se mêle ?!

avatar r e m y | 

@adixya

J'essaie de comprendre les motivations des autres pour ne pas rester bêtement sur ma seule expérience qui me conduit à d'autres conclusions.
La réponse de Fousfous m'éclaire car je ne pensais pas que ceux ayant un petit SSD conservaient toute leur photothèque sur ce petit SSD plutôt que sur un gros disque externe.

Dans le cas de Fousfous, je comprends que 40 Go gagnés puisse être énorme.

avatar fousfous | 

@r e m y

Bah personnellement je ne vois pas en quoi c'est pratique de mettre sa photothèque sur un disque dur, ça voudrais dire qu'à chaque fois qu'on veut lancer iPhoto ou photo il faudrait brancher le disque dur, et donc avoir le disque dur à côté de sois à chaque fois. Pas très pratique et plutôt lent, surtout quand on est habitué aux SSD ultra rapide (d'ailleurs toute ma photothèque aussi sur mon iPhone)

avatar r e m y | 

@fousfous

Les disques réseau ou NAS, ça sert à ça! Pas besoin de le brancher au Mac, il est accessible en permanence.

avatar fousfous | 

@r e m y

Oui mais ça coûte un peu plus chère, et c'est toujours pas aussi pratique
D'ailleurs je sais pas si iPhoto ou photo supporte d'avoir sa bibliothèque sur un NAS.
Et après y a les éternels problématiques de sécurité à partir du moment où on peut accéder aux photos à partir d'Internet.

avatar r e m y | 

@fousfous

Pas aussi pratique c'est sûr. (Faut pas oublier de vérifier que le disque est bien monté sur le Bureau quand on lance iPhoto... mais avec un script pour lancer iPhoto, cette verification est automatique et le disque monté s'il ne l'était pas).
On perd un peu en réactivité par rapport à un SSD, mais pour des photos ce n'est pas tres sensible, par contre ça évite d'encombrer le disque ou SSD interne.
Quant à la securite, on est pas obligé d'autoriser l'accés à son NAS par Internet.
Mais toi aussi tes photos sont accessibles sur Internet, non? Elles sont sur iCloud, j'imagine, non?

avatar fousfous | 

@r e m y

Bah pour l'accès par internet c'est obligatoire avec un NAS si tu ne le transporte pas avec toi à chaque fois.
Et non mes photos ne sont pas sur iCloud ni ailleurs, Mais personnellement j'aurais quand même plus confiance au stockage d'Apple plutôt qu'à la sécurités douteuses des petites boites (ou le voit encore avec withing)

avatar Florian Innocente | 
La phase de conversion de la base de Mail, qu'on a l'habitude de voir après chaque installation d'une mise à jour majeure de macOS, ne dure vraiment pas longtemps.
avatar Mrleblanc101 | 

@LeGrosJeanLou

Apple ne converti jamais le JPEG en HEIF puisqu’il y aurait trop de dégradation de passe d’un format avec perte à un autre. Le HEIF n’est utiliser principalement sur iPhone lors de la capture. Sur Mac c’est simplement que l’OS sait interpréter le format d’image

avatar iNup | 

N'y a y-il pas moyen d'avoir tout disponible sur le serveur et ne télécharger que les X derniers mails ou seulement les mails de l'année en cours par exemple?

avatar iGeek07 | 

@iNup

C'est une fonction du protocole IMAP qu'il est déjà possible d'activer dans Mail il me semble, en tous cas ça fonctionne comme ça sur iOS.

avatar rgc2000 | 

Si je lis bien, en copiant un répertoire de 8Go ça n'occupe que 1Go ? Ça voudrait dire qu'il y a soit une compression à la volée soit une déduplication. Dans les deux cas ça libère du disque mais ça consomme d'autres ressources, de la CPU pour la compression, de la RAM pour la déduplication

avatar fousfous | 

@rgc2000

Non c'est juste que le fichier n'est pas dupliqué justement, le système voit juste le même fichier a 2 endroits différents

avatar LeGrosJeanLou | 

@foufous

C'est un peu plus compliqué que ça. Ce que tu décris correspond plus à un raccourci qu'un duplicatas.

@rgc2000

Les données du fichiers ne sont pas dupliquées. Chaque instance du fichier sait où trouver les données qui lui sont affiliées et qui sont communes. Mais si tu modifies l'une des instances le système APFS permet de conserver d'un côté les points communs et de l'autre les différences entre ces 2 instances similaires pour économiser de la place.

avatar esantirulo | 

si le nombre de fichiers joue dans le gain, je mettrai bien une pièce sur le fait que, entre autre, Apple a optimisé la taille des bloques sur disque et que cette taille n'est plus fixe mais dynamiquement calculée...

CONNEXION UTILISATEUR