OmniGraffle 7 facilite le travail des designers

Nicolas Furno |

OmniGraffle 7 [7.0.1 – US – 99 € – OS X 10.11 – The Omni Group] est disponible sur le Mac App Store et sur le site de l’éditeur. C’est une mise à jour majeure et payante, avec des tarifs préférentiels si vous disposez déjà d’une licence pour la version précédente. Le téléchargement est néanmoins gratuit partout et vous pouvez l’essayer pendant deux semaines avant de vous décider à l’achat.

OmniGraffle 7 en action, ici pour créer l’interface d’un site internet. Cliquer pour agrandir
OmniGraffle 7 en action, ici pour créer l’interface d’un site internet. Cliquer pour agrandir

Ce logiciel professionnel est spécialisé dans la création de graphiques. À l’origine, OmniGraffle servait surtout à réaliser des organigrammes et autres graphiques de ce genre, mais cet outil s’est rapidement enrichi. Il peut servir désormais à n’importe quel travail graphique et de nombreux designers l’utilisent pour créer des prototypes et même des interfaces finalisées. D’ailleurs, l’interface d’OmniGraffle est dessinée en utilisant… OmniGraffle lui-même !

Pour mieux répondre à ces utilisations assez éloignées des fonctions originales du logiciel, cette septième version ajoute plusieurs nouveautés pour les designers d’interfaces. OmniGraffle va beaucoup plus loin en matière d’édition de formes et la septième version permet de modifier une forme, point par point. Le texte peut aussi être converti en formes vectorielles pour des ajustements plus précis et cette version intègre tout le nécessaire pour modifier des courbes de Bézier.

Autre exemple d’utilisation, le plan d’une maison. Cliquer pour agrandir
Autre exemple d’utilisation, le plan d’une maison. Cliquer pour agrandir

Le canevas est désormais infini : vous pouvez travailler sans être limité artificiellement par le logiciel et ainsi créer un graphique ou un design très grand sans avoir à le prévoir en amont. Pour gérer des documents plus complexes justement, OmniGraffle 7 repense sa barre latérale et permet d’organiser plusieurs plans de travail comme des calques. Parmi les grosses nouveautés, on peut aussi évoquer l’import de fichiers SVG et un export amélioré.

Encore un exemple ? Un carton d’invitation. Cliquer pour agrandir
Encore un exemple ? Un carton d’invitation. Cliquer pour agrandir

Il y a bien d’autres nouveautés encore, comme la possibilité de changer facilement tous les raccourcis clavier, mais nous ne pouvons pas les lister toutes ici. OmniGraffle est un logiciel très complet, pas évident à résumer et pas toujours simple à prendre en main si vous débutez. La version de démonstration proposée pendant deux semaines ne sera pas de trop pour le découvrir.

Notez, si vous passez par le Mac App Store, que cette démo prend la forme d’un achat in-app gratuit. L’éditeur est passé maître dans l’art de contourner les limitations imposées par Apple et cette nouvelle version est extrêmement bien pensée à cet égard. Pendant la démo, un bandeau reste affiché en haut à droite de la fenêtre et toutes les fonctions sont disponibles. Après, il faudra payer en optant soit pour la version standard vendue 100 €, soit la professionnelle vendue le double. La liste des fonctions réservés à OmniGraffle Pro est disponible à cette adresse.

En téléchargeant OmniGraffle 7 sur le Mac App Store, vous verrez cet écran au démarrage. Sélectionnez l’une des trois options pour acheter l’un des trois achats in-app associés, le premier étant gratuit.
En téléchargeant OmniGraffle 7 sur le Mac App Store, vous verrez cet écran au démarrage. Sélectionnez l’une des trois options pour acheter l’un des trois achats in-app associés, le premier étant gratuit.

Passée la période d’essai, OmniGraffle reste fonctionnel, mais uniquement comme liseuse. Ce sera pratique si un designer vous envoie une proposition dans le format natif du logiciel, par exemple. L’interface n’est proposée qu’en anglais et OS X 10.11 est nécessaire au minimum.


avatar Antiphon | 

Je ne nie pas le travail à l'origine de ce logiciel que j'utilisais à sa sortie, mais les tarifs proposés sont bien trop importants à mon goût. A 50 €, je commencerais à l'envisager.

avatar oomu | 

n'ayant aucun logiciel de sa trempe, d'une telle qualité et adapté à macOs face à lui, il vaut largement son prix.

Il est trop difficile de vivre de logiciels professionnels, peu de clients pour une exigence très grande (support et maintenance que les acheteurs aimeraient voir à vie) pour que tout puisse être à 50 euros.

Ainsi, il faut s'attendre à ce qu'un jour Affinity augmente aussi Photo et Designer.

Et surtout, Omnigraffle existe depuis 2001. Une telle longévité n'est permise que par un prix permettant à l'éditeur d'en tirer un revenu.

Surtout dans notre époque d'Angry Bird.

avatar melaure | 

Il coûte 50 euros en mise à jour. Perso je suis passé de la version 3 (fournie sur mon PowerBook G4) à la version 6 pour ce prix.

Excellent outil.

Par contre je ne passerais pas à la 7 de suite car je ne suis pas en 10.11.

avatar thebarty | 

C'est la Rolls pour les schémas.
Je croise beaucoup d'arches fonctionnels et techniques et ils bavent quand je leur montre.
Il vaut largement les 200€.

CONNEXION UTILISATEUR