Microsoft et Apple fêtent le 35e anniversaire du Mac

Christophe Laporte |
Microsoft et Apple fêtent le 35e anniversaire du Mac

Qui a oublié de souhaiter bon anniversaire à son Mac ? Pas Tim Cook en tout cas, qui en a profité pour ressortir une jolie photo d'archive via son compte Twitter. Il en a profité pour rappeler que l'ordinateur personnel d'Apple n'a jamais compté autant d'utilisateurs qu'aujourd'hui… C'est devenu une véritable marotte pour lui, qui donne l'impression de vouloir s'appuyer sur cette statistique pour démontrer que le Mac n'est pas délaissé par Apple…

Microsoft n'a pas oublié non plus et s'est même fendu d'un petit cadeau pour l'occasion. Microsoft Office vient en effet de faire ce jour sa grande arrivée sur le Mac App Store. Un juste retour des choses en quelque sorte. Après tout, on rappellera qu'Excel et PowerPoint sont tous deux sortis d'abord sur Mac. Excel étant arrivé en septembre 1985, c'est d'ailleurs l'une des plus anciennes apps encore en activité sur Mac. À notre connaissance, la seule app non incluse avec le système et qui est encore plus vieille, c'est FileMaker qui est apparu en avril de la même année !

La vidéo commerciale de présentation du Macintosh ne manque pas de sel au passage, Bill Gates tressant des louanges au successeur de l'Apple II. Tout le monde connait la suite… Mais sur certains aspects, cette vidéo présente des similarités avec les vidéos promotionnelles d'Apple d'aujourd'hui quand il s'agit notamment de mettre en avant les qualités matérielles de ses produits. Le transport de Mac en vélo mérite aussi le coup d'œil !

Tags
avatar Cinefil | 

« What are you gonna use it for ?
- Games and… stuff. »

avatar Kokuto | 

Après une vidéo comme ça, on ne pourra plus se plaindre du poids des MacBook :-)
Par contre, on aurait dit que la femme était entrain de mettre son Mac dans un grand sac de congélation...
Déjà là, ça fait sourire voir plus mais la scène avec le vélo est vraiment top !

avatar ForzaDesmo | 

Haaa, l'ImageWriter, le modem à 9600/14400bauds et le surf sur les réseaux «non sociaux»... que de souvenirs... entassés dans le grenier 🙄
Dire que mon portable Apple IIc était encore moins transportable que le premier Mac de bureau. Comme quoi la notion de portable à l'époque était assez galvaudée. 😊

avatar melaure | 

@Kokuto et ForzaDesmo, disons plutôt qu'on a une belle génération de mollusques aujourd'hui incapable de porter plus de 1 kilo sans être "épuisé" ... c'est le progrès parait-il ! Et pourtant on en est pas mort de trimbaler tout ça (les classiques mais aussi les UC dans une main, et le 14" cathodique dans l'autre main).

avatar fifounet | 

@melaure

"c'est le progrès parait-il ! Et pourtant on en est pas mort de trimbaler tout ça (les classiques mais aussi les UC dans une main, et le 14" cathodique dans l'autre main).
"

Haaaa !
Encore un adepte du « c’était mieux avant » ou disons du « pas moins bien »

Je pense aussi qu’on vivait très très bien sans ordinateur il y a 50 ans !
Ben oui ma p’tite dame !!

avatar melaure | 

Je ne dit pas que c'était mieux avant, je simplement que les gens se plaignent vraiment pour des trucs de plus en plus ridicule. Bientôt rien que se lever sera insupportable ... et un MBP de 10 gr sera encore trop lourd ...

avatar pouetpouet | 

Microsoft pense au Mac ...?

Ah oui, comme l'angleterre à l'Europe. Être présent sur le Mac pour occuper le terrain et bloquer au maximum le système.
Combien de bugs toujours sans correction, combien de fonctions manquantes par rapport à la version windows. Non merci, des amis comme cela je m'en passe !

avatar stemou75 | 

@pouetpouet

Quand Apple fera un suivi de ses logiciels, aura corrigé l’usine à gaz iTunes, aura mis à jour la suite iWork, etc.... on viendra critiquer Microsoft.

avatar pat3 | 

@stemou75

"aura mis à jour la suite iWork"

???

avatar pickwick | 

iTunes fonctionne correctement et fait le Job c'est l'essentiel et éclater ses fonctionnalités au travers de plusieurs applications séparées ne me semble pas une meilleure solution. De plus on se passe de plus en plus d'iTunes avec iCloud, donc le problème est petit...

avatar occam | 

@pouetpouet

"Être présent sur le Mac pour occuper le terrain et bloquer au maximum le système."

Historiquement faux.
Bill Gates était au départ un véritable admirateur du Mac.

En plus, il était fort impliqué dans le lancement d’Excel sur Mac, dont il se sentait passablement fier. Quelqu’un qui le fréquentait à l’époque m’a dit : « He sees Excel doing for the Mac what Visicalc did for the Apple ][, and that was capital. But if I know Bill, he’s mostly pleased with a neat hack, which he thinks Excel is. »

C’est ensuite que les relations se sont gâtées. Mais il ne faut pas sous-estimer le rôle initial d’Excel dans l’adoption du Mac par des professionnels indépendants.

avatar MacPlusEtc | 

Que de souvenirs! Une machine qui m’a fait bifurquer complètement au plan professionnel... mais aussi vie personnelle. Combien de nuits passées à la programmer « inside Macintosh » plein de classeurs que je ne suis pas arrivé à jeter... et 4D arrivé un peu après en bouée de sauvetage... et... j’y suis toujours... mais avec plus de recul...

avatar k2r | 

Ce qui m’a impressionné c’est « l’éclaté » 3D du Mac 128k : pour l’époque c’était une belle prouesse. Combien d’heures de calcul pour ça ?
Et ça m’a aussi éclairé sur le fait que finalement les présentations produit d’Apple n’ont pas beaucoup évolué avec le temps : tous les Mac ou presque ont droit à ce déshabillage 3D lors de leur lancement...

avatar whocancatchme | 

@k2r

Ce sont des vrais images non ? Ça m’étonne de la 3D à cette époque vu la puissance des ordi non ?

avatar Link1993 | 

Quel éclaté ? Je ne l'ai pas vu dans la vidéo. Juste une transparence pour voir l'interieur. Et pour ça, suffit de filmer deux fois le même mouvement, un avec, et un autre sans la coque, et ensuite, de faire un montage d'effet fondu comme on savait déjà les faire dans les film ^^

avatar Onclebat | 

Le sac de transport : 😂

avatar occam | 

@Onclebat

"Le sac de transport"

J’en avais un, à l’époque, et il faisait l’envie des damnés du PC. N’oublions pas que l’alternative, c’était soit un Osborne — valise machine à coudre — soit un Kaypro sous CP/M. La transportabilité avait du cachet.
« Have Mac, will travel », on arborait ce slogan avec une certaine superbe.

avatar Onclebat | 

@occam

Je dis pas qu’à l’époque c’était pas innovant c’est juste que ramené à nos jour, ça fait un peu penser à une glacière 😊
Beaucoup de nos objets du quotidien actuellement paraîtront désuets dans 20/30/40 ans...

avatar DareMac | 

À 2min35s : "... or even that it costs half as much as computers half as powerfull..."

Les temps ont bien changé.

avatar powergeek | 

J’ai jeté un regard plein de nostalgie à mon Mac 128ko posé sur mon étagère 😢

avatar perlaurent | 

Happy birthday !

avatar Gregoryen | 

Cette vidéo est incroyable ! 🤩

avatar Dark Phantom | 

Et HyperCard ? On en parle ?

avatar occam | 

@Dark Phantom

HyperCard ? Demandez à Robert Cailliau comment HyperCard l’a influencé, quelles ont été les conséquences pour la planète entière, et ce qu’il en pense aujourd’hui.

HyperCard. Épitomé des idées géniales ayant émergé sur Mac pour se retrouver à l’Apple Zombie Park, alors que leurs avatars font florès tout autour. Mais c’est ce qui se passe quand on s’entête à fourguer de la quincaille huppée et bichonnée alors que ce qui compte sur le long terme, ce qui reste et qui vit, c’est le soft.

avatar Dark Phantom | 

@occam

Ah enfin un connaisseur !
J’ai appris à programmer sur HyperCard quand j’étais ado, avec HyperTalk c’était génial par rapport aux trucs ms-dos

avatar occam | 

@Dark Phantom

Quand j’ai montré mon premier stack HyperCard d’auto-apprentissage à un copain qui faisait de la vidéo éducative, il a sorti son caméscope, enregistré toute la session (parce qu’à l’époque, hein, pas de ScreenFlow...) et est parti en courant voir ses associés.
En six mois, sa boîte vidéo s’est reconvertie dans l’informatique interactive.

Pour la petite histoire, après fusions, rachats et péripéties, 34 ans après, elle existe toujours. Mais de Londres, elle va déménager à Utrecht, aux Pays-Bas. Dixit mon copain : « J’ai changé plusieurs fois de métier, d’outil, de mode de pensée, de modèle économique. Même à l’âge de la retraite, j’ai gardé une certaine flexibilité.
Mais quand toute une île se prend pour un navire, largue les amarres et se saborde au grand large, il est temps d’embarquer sur le radeau de sauvetage. »

avatar umrk | 

Le problème de la GB, c'est qu'elle se vit comme dans une superposition quantique, à raison de 50% dedans, 50% dehors, et qu'elle aimerait rester ainsi, mais que la fonction d'onde va bientôt devoir s'écrouler, et que , selon les règles du monde quantique, le résultat est totalement indéterminé ! (la seule chose certaine est qu'il fera 50% de mécontents)

avatar Biking Dutch Man | 

@occam

Utrecht très bon choix! Les Pays-Bas sont très accueillants!

avatar christophe forey | 

Microsoft a bien raison de s'associer à cet anniversaire ! Combien d'applications créées par Apple tournent-elles encore sur nos Mac ? Alors que nous sommes "quelques uns" à toujours utiliser Excel ou Word sur nos Mac, avec de plus une grande facilité pour réouvrir de vieux fichiers !
Essayez d'ouvrir un fichier clarisworks ou mac write si vous n'aviez pas pensé à l'exporter vers un nouveau format quand ces logiciels, comme tant d'autres, ont été abandonné par apple...

avatar melaure | 

Tout à fait, mais il y avait quand le gros problème de compatibilité des polices, surtout entre les versions Mac et PC.

avatar 2GSPCTransp | 

Bonjour,
Pour Clarisworks, avez-vous penser à tester libreoffice ? Parce que pour Appleworks (qui a succédé à Clarisworks , pas l'appleworks de l'époque Apple 2) ça fonctionne.

avatar Biking Dutch Man | 

@christophe forey

Je modérerais votre enthousiasme. Mes fichiers Word 3 produits sur un Mac comme sur la photo s’ouvrent encore sur libre office mais plus sur la suite MS office...

CONNEXION UTILISATEUR