Ressusciter un Minitel pour 75 € (mais sans facture France Télécom)

Pierre Dandumont |

Nous en parlions récemment, l'entreprise Multiplié propose de ressusciter un ancien Minitel. Avec le lancement de la campagne de financement participatif, nous avons maintenant un peu plus de détails. Le Minimit devrait être disponible en mars 2023 et le prix est de 75 €. Comme souvent, les premiers contributeurs reçoivent un petit truc en plus et il s'agit ici d'une carte téléphonique d'époque1.

Minimit : le projet qui veut ressusciter le Minitel en 2022 (il est en vente)

Minimit : le projet qui veut ressusciter le Minitel en 2022

Pour résumer, le Minimit se connecte à un Minitel via son port série et permet d'accéder à des services depuis longtemps disparus, gratuitement. De l'annuaire au tarot en passant par la météo, Le Monde ou des jeux. Comme prévu, l'ensemble sera open source (le Minimit se base sur un ESP32, une carte de développement très courante) et la dépendance aux serveurs est faible. Une partie des pages est stockée en local et les services qui nécessitent une connexion à Internet (le Minimit se raccorde en Wi-Fi) s'exécutent avec des technologies standards. Le jour où les serveurs seront arrêtés (ce qui arrivera probablement), il sera donc assez simple de les reproduire.

Le Minimit en action

Enfin, même si vous n'êtes pas intéressé par le projet, la vidéo de présentation est à voir, surtout si vous avez connu le Minitel : les créateurs ont mis des adolescents devant un Minitel et les réactions sont... amusantes.


  1. Pour les plus jeunes d'entre vous, les cartes téléphoniques étaient des cartes à puce destinées aux cabines téléphoniques, qui contenaient une somme préchargée pour effectuer des appels. Oui, à l'époque, on payait les appels.  ↩︎


Tags
avatar Danny Wilde | 

3615 Ulla

avatar Hoppy | 

@Danny Wilde

MDR!

avatar GaelW-Mac | 

Génial ! 😍

avatar Fego007 | 

Ça y est. Est pris 🤣

avatar Cric | 

« Oui, à l'époque, on payait les appels. »
Parce que plus maintenant ? 🤔

avatar Yoshi_1 | 

@Cric

On paye des abonnements, qui permettent d’appeler sans surfacturation. Donc oui les appels sont « gratuits ». A l’époque les appels téléphoniques coûtaient très cher. Aujourd’hui les abonnements sont très peu chers. En France.

avatar Cric | 

@Yoshi_1

Je suis d’accord mais ce n’est pas le sujet. On paye les appels dans le cadre d’un abonnement, ce n’est pas gratuit.

avatar Yoshi_1 | 

@Cric

C’est toujours moins cher qu’il y a 25-30 ans. Et l’abonnement ne concerne pas que les appels. Enfin la majorité des abonnements. Et il existe encore des forfaits bloqués avec N minutes d’appels.

avatar Cric | 

@Yoshi_1

Tu peux tourner le truc dans tous les sens, moins cher (ou inclus ou …) n’est pas gratuit

avatar Vivarais | 

@Cric

Certe mais à l’époque on payait aussi un abonnement et en plus on devait payer les communications. Désormais on paye toujours un abonnement mais plus les communications. On peux donc que c’est « gratuit » même si en effet il y (toujours) un abonnement à payer.

avatar Insomnia | 

@Vivarais

Je suis pas de cet avis, dans le cas d’un forfait tu paie un service mobile donc les communications sont incluse et non offert, sur la facture c’est écrit noir sur blanc tu paie un prix pour des apples en illimité et du data, surtout que certains forfait non pas les appels illimités et facture donc les minutes supplémentaires

avatar RonDex | 

@Yoshi_1

En effet. Rien est « gratuit ».
Pas de dépense supplémentaire. A la pharmacie ont ne paye pas, mais ce n’est pas gratuit. A l’hôpital on ne paye pas, mais ce n’est pas gratuit. Les services sans payer davantage ne sont pas gratuit, on paye toujours d’une autre façon : impôt, données personnelles, etc.

avatar guigus31 | 

@Cric

« On payait les appels en unité de temps passé » contrairement à aujourd’hui.

avatar Cric | 

@guigus31

Ça je suis d’accord mais ce n’est pas précisé dans l’article

avatar Yoshi_1 | 

@Cric

Oui mais tout le monde l’a évidemment compris comme ça en tout cas. Pas la peine de jouer sur les mots non plus…

avatar Cric | 

@Yoshi_1

😉

avatar powergeek | 

Cette phrase m’interpelle : « et permet d'accéder à des services depuis longtemps disparus ». Donc si on accède à la météo on a les prévisions de 1988 ?

avatar Gravoche67 | 

Pour ceux qui seraient intéressés, quel intérêt pour vous dans les services proposés? Concernant Le monde, est-ce un accès aux articles abonnés ou uniquement aux dépêches AFP en accès libre? Merci

avatar Matlouf | 

Quel intérêt des dépêches AFP des années 90 ?

(OK, je sors...)

avatar jerome_istin | 

J’adorerai, cela me rappellerais plein de souvenirs, mais on en trouve où, des Minitels, maintenant…

avatar armandgz123 | 

@jerome_istin

Sur Leboncoin !

avatar frankm | 

La réaction des ados est géniale (et ils ne semblent pas perdus). Une dit que c'est génial.

avatar Vivarais | 

Je passe mon tour (le budget n’arrive plus à suivre hélas) mais je trouve l’idée génial. Très beau projet, un énorme bravo aux concepteurs !

avatar dazdou | 

Combien coûtait réellement un Minitel à l’époque ?

avatar Lightman | 

@dazdou

Rien. C'était offert par France Télécom.

CONNEXION UTILISATEUR