Microsoft se dit ouvert à la création de syndicats aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Microsoft prend position dans le débat sur la syndicalisation grandissante dans les grandes entreprises aux États-Unis. Contrairement à Amazon, Starbucks ou encore Apple, l'éditeur de Windows a le mérite de poser les termes du débat en toute transparence, et assure être ouvert à la lame de fond qui parcourt le paysage social américain.

Crédit : Microsoft

L'entreprise reconnait que le monde du travail change, c'est pourquoi elle publie les grands principes de son approche envers les organisations syndicales. Microsoft rappelle en préambule que « nos employés n'auront jamais besoin de s'organiser pour avoir un dialogue avec les dirigeants de Microsoft ».

C'est une autre manière de reprendre l'argument utilisé notamment par Apple pour décourager la volonté d'organisation des employés : Deirdre O'Brien, la responsable du retail et des ressources humaines d'Apple, a expliqué à ses troupes qu'un intermédiaire, à l'image d'un syndicat, pouvait « ralentir » la capacité du groupe à apporter des changements rapides pour ses salariés.

La réplique de Deirdre O

La réplique de Deirdre O'Brien au mouvement de syndicalisation dans les Apple Store

Si le propos de Microsoft est plus positif, en bout de course le résultat est le même : l'entreprise préfèrerait certainement dialoguer en direct avec ses salariés plutôt que de passer par un syndicat. Toutefois, Microsoft le reconnait noir sur blanc : « Nous reconnaissons que les employés ont un droit légal de créer ou de rejoindre un syndicat ». Comme la loi l'y oblige, en fait.

Le groupe indique aussi ressentir un « sentiment d'optimisme » fondé sur la prise de conscience que « le succès dans une économie mondialisée concurrentielle exige que les entreprises et les travailleurs s'efforcent de bien fonctionner ensemble ». Ce sont là de grands principes qui demandent à se frotter au réel1.

Ce n'est pas la première fois que Microsoft oppose un front renversé face à Apple. Ça a aussi été le cas pour sa boutique d'applications dont les grands principes sont aux antipodes de l'App Store.


  1. Il y a aussi, peut-être, une part de calcul opportuniste de la part de Microsoft, qui cherche à amadouer les régulateurs américains afin d'obtenir le feu vert dans son opération d'acquisition d'Activision Blizzard. Ce discours pourrait raisonner favorablement dans des instances dont certains représentants ont été choisis par l'administration Biden, favorable aux syndicats.  ↩︎


avatar fte | 

C’est absolument choquant pour moi, mais depuis plusieurs années je dois reconnaître que je suis en accord avec la direction prise par Microsoft sur autant de points que le design, leurs tooling logiciel, l’évolution de Windows, leurs boutiques, leur positionnement business, maintenant leur posture sociale… je reste opposé à leur télémétrie massive de Windows, mais le problème n’est pas si différent qu’avec Apple sur ce point.

Et plus ce que Microsoft fait me plait, plus ce que Apple fait me déplaît. Ce volet social est juste un exemple de plus.

Et je préfère très très largement la région nord ouest des US que la Californie, socialement parlant. Pas photo.

avatar mat16963 | 

@fte

J’avoue que même sur leur direction en terme de hardware, cela me convient plus que celle d’Apple qui s’obstine à maintenir le Mac et l’iPad comme 2 produits séparés, freinant l’innovation pour ne pas s’inter-concurrencer, là où l’approche de Microsoft s’adapte à beaucoup plus de monde dans la réalité (typiquement en tant qu’étudiant, un OS de bureau est nécessaire dans ma filière… mais en même temps pouvoir prendre des schémas avec le stylet serait aussi très pratique)

avatar Ouetham | 

@fte

Autant sur la partie technologique, produits et stratégie de développement je vous rejoins.
Microsoft a radicalement su changer son image de marque. S'est considérablement modernisee, notamment dans sa com.
Autant sur le social je crois qu'il ne faut pas être dupe. D'abord, toujours tenir compte de la différence culturelle US et fr sur les normes sociales. Ensuite ici Microsoft s'adonne surtout a un exercice de com pour se donner le beau rôle a peu de frais.
Je suis toujours dubitatif quand aux discours sociaux d'entités commerciales de cette taille.
Si le bien-être de l'être humain et de son environnement (ici de travail) était leur première préoccupation le monde serait le paradis sur terre 🤷
A ma connaissance ce n'est pas le cas

avatar fte | 

@Ouetham

"Autant sur le social je crois qu'il ne faut pas être dupe."

Je ne suis pas dupe. Et on parle des US. N’empêche, c’est le nord ouest, c’est la terre des hippies, du bio, de la frontière canadienne.

Je pense que cette communication, aussi brève que floue, est néanmoins correcte : ils ne sont pas opposés, sans encourager, ils préfèrent un dialogue direct cependant. Je pense, pour les échos que j’en ai de l’intérieur, qu’il y a une bien plus large ouverture au dialogue et à une transparence que chez Apple ou la culture du secret déborde sur tout.

J’ajoute que j’y ai vécu quelque temps, j’ai une petite expérience de vie de cette région. Les mentalités sont très différentes de la Californie, tout en restant très américaines. ;)

avatar Ouetham | 

@fte

Je vous crois volontier. Je n'ai pas d'expérience perso ou pro significative (autre qu'un voyage il y a maintenant 6ans) sur la culture spécifique des us ( et de cette région ). Mais d'après quelques lecture, j'ai cru comprendre que la culture syndicale est paradoxalement (vue d'ici) assez forte aux US. Selon les secteurs bien sûr. Et il faut en effet noter la perspicacité de Microsoft de voir que cela bouge dans l'univers de la tech. L'industrie du jeux vidéo est également très concernée en ce moment. Cf l'actu chez Activision Blizzard je crois.

avatar IceWizard | 

@Ouetham

« Mais d'après quelques lecture, j'ai cru comprendre que la culture syndicale est paradoxalement (vue d'ici) assez forte aux US. « 

Pourquoi paradoxalement ? Ce sont de vrais syndicats professionnels défendant les intérêts de leurs adhérents, comme cela devrait être le cas partout, dans une logique gagnant/gagnant non politisée.

avatar Ouetham | 

@IceWizard

Paradoxalement car la culture syndicale en France est connoté très a gauche et que dans une culture très libérale aux US cela peut paraître contradictoire d'avoir une culture syndicale forte.
Par contre je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dîtes "non politisée". C'est précisément de la politique que d'organiser le rapport de force entre des groupes en vue de discussion. Même (et surtout) au sein d'une entreprise. Car c'est bien souvent un espace où le rapport hiérarchique fait que la décision collective est réduite au stricte minimum.
Et a titre personnel je déplore le manque de culture et d'engagement syndical en France.
Mais je veux bien avoir des précisions au sens que vous donnez a "non politisée" du coup.

avatar JOHN³ | 

@fte

J’y vie et je ne partage pas ton point de vue ;-)

avatar fte | 

@JOHN³

"J’y vie et je ne partage pas ton point de vue ;-)"

Tant mieux ! Care to elaborate?

avatar raoolito | 

@Ouetham

et puis avec le grand turnover aux usa, ca ne peut qu’aider à recruter ce genre d’annonces.

avatar JOHN³ | 

@Ouetham

Apple fait la même chose, quand ça arrange ses affaires. Difficile d’être critique sur la position de Microsoft sur un sujet aussi important aux US

avatar Sgt. Pepper | 

@fte

Partie Facile pour Windows qui abuse tranquillement de sa position dominante.👺

A commencer en entreprise où son emprise sur l’IT rend (presque) impossible les alternatives.😡

Un exemple dernièrement où Edge est devenu à la faveur d’une mise à jour, le seul browser autorisé au détriment de FF,…
(car Windows fournit des outils « gratuit » et intégré pour son administration/ contrôle à distance par l’IT)

avatar fte | 

@Sgt. Pepper

"Partie Facile pour Windows qui abuse tranquillement de sa position dominante.👺"

C’est peut-être le matin, je n’arrive pas à voir le rapport entre un message de politique sociale de Microsoft et les parts de marché de Windows dans le monde.

avatar Sgt. Pepper | 

@fte

Relisez vous alors :

« je dois reconnaître que je suis en accord avec la direction prise par Microsoft sur autant de points que le design,
leurs tooling logiciel,
l’évolution de Windows,
leurs boutiques,

leur positionnement business, »

avatar fte | 

@Sgt. Pepper

"Relisez vous alors"

Je sais ce que j’ai écris. Heureusement j’ai envie de dire.

avatar Mac1978 | 

@fte

Je partage votre avis, et c’est vrai que ça me fait mal au bide.

Il faut quand même relever que dans une grande entreprise, le dialogue direct ne veut pas dire autre chose que la division pour mieux régner.

La direction d’une entreprise soucieuse de dialogue social a besoin d’interlocuteurs·trices représentatifs·ves et crédibles, et que cela s’appelle commission du personnel ou syndicat n’est pas important du moment qu’il s’agit d’une structure élue dotée d’un peu de moyens.

avatar ohmydog | 

@fte

Pourtant au nord ouest, c’est Amazon et Starbucks aussi…

avatar fte | 

@ohmydog

"Pourtant"

Pourquoi "pourtant" ?

Il faudrait que tout soit uniforme et absolu, bien binaire, pour que ce soit une différence valable ?

Je ne comprends pas ce "pourtant".

avatar ya2nick | 

@fte

Du point de vue utilisateur, je ne vois pas en quoi Microsoft va dans la bonne direction, les choses qui me dérangent chez eux:
(J’ai pris un pc portable avec écran tactile (zenbook duo) en début d’année avec de nombreuses années sans vrai utilisation de l’univers Windows)
-Le premier lancement de la machine + configuration + installation des logiciels, obligé de rentrer mes identifiants et mot de passe un peu partout, 10x plus que lors d’une installation d’une machine Apple, 2-3 fois pendant la configuration de la machine, encore au lancement de leurs store, encore après avoir installé des soft Microsoft… et encore et encore
-le tactile (ce pc n’est pas une tablette mais a 2 écrans tactiles), comparé à un iPad rien ne me semble naturel (je ne l’ai jamais mis en mode tablette (pour l’instant)
-la gestion de l’énergie (ma machine a un i9, 32go de mémoire, et une 3070), la batterie est bouffée en 45mn d’utilisation bureautique… alors que j’ai essayé de trouver toutes les optimisations possible dans les réglages (le proc est rarement en mode économie d’énergie ??? Il sait baisser sa fréquence, mais ne le fait quasiment jamais, etc), sur la batterie (qui doit être ridiculement sous-dimensionnée, heureusement que je l’utilise principalement branché) il tient une nuit en veille et le matin batterie vide et ne se met pas en veille prolongée ?!
-les mises à jours: il m’a fallut attendre 1 ou 2 mois avant que Microsoft veuille bien autoriser la mise à jour vers Windows 11, les mises à jours classiques: il y en a tout le temps ! Je trouve ça presque anxiogène. Là je n’est pas utilisé cette machine pendant 1 mois, 4 mises à jour cumulatives ??? Cumulative ? Donc qui est censé contenir les mise à jour précédentes, non ?
-et toujours 2 panneau de configuration différents (dont le « classique »bien caché ???
-etc…

Donc comparé à Windows 7 et précédents, 10 et 11 ont fait un gros bon en avant en terme d’ergonomie, de fiabilité et certainement aussi dans d’autres domaine.
Mais comparé à iOS/iPadOS/macOS et même à Android/chromeOS, Windows et Microsoft sont à la traîne (selon moi).

avatar rikki finefleur | 

Je vois pas en quoi il faut absolument passer sur w11 car tout marche sur w10.
Ensuite tu prends une config de gamer et tu te plains que le portable descende vite.
Un portable de gamer n'est pas fait pour une utilisation hors électricité à plein temps.
Cela a toujours été et restera surement encore longtemps , il suffit de voir la taille d'une 3070 desktop pour voir que l'engin chauffe :-).
Reste a voir pourquoi en utilisation bureautique pourquoi un processus s'envole. A toi de voir dans le gestionnaire de tâches. Cela peut être du, soit à un composant système ou un soft que tu as installé. SI tu nages un peu essaye de te rapprocher d'une personne qui puisse t'aider. Car il n'y pas de raison qu'il en soit ainsi.

avatar ya2nick | 

@rikki finefleur

Pourquoi passer à w11 alors que tout marche sous w10 ?!
Parce que w11 est sorti avant que j’achète ma machine.
Parce que j’aime avoir le dernier système disponible sur mes machines pour pouvoir avoir/tester les nouveautés.
Pour avoir une plus grande cohérence graphique (une des promesses de Microsoft que je trouve dans l’ensemble tenu).
Parce que w10 c’est de la merde, mais moins merdique que 7 qui était moins merdique que vista… et donc j’espérais avoir et j’ai une version de Windows un peu meilleure (ou moins merdique).
Et pourquoi pas ? Vu que Microsoft m’envoie des mails, vu que le panneau système de w10 me disait que ma machine était compatible avec w11 avant qu’il ne soit disponible pour cette machine.
Parce que les différents articles parlant de w11 le présentait comme une bonne évolution.
PARCE QUE JAI LE DROIT DE FAIRE CE QUE JE VEUX !

Je ne me plaints pas de la machine qui correspond plus ou moins à ce que je voulais, mais de Windows. Qui n’est toujours pas au niveau des autres os.

Je suis conscient qu’une config gamer va consommer, mais pourquoi alors que justement aucune appli n’est lancée, le proc descend rarement en fréquence ? Pourquoi utiliser la 3070 quand je regarde une vidéo (je ne sais plus quelle CG Intel est inclue mais je suis sûr qu’elle m’est souvent suffisante). Je n’ai pas besoin qu’il tourne à 3,x Gz tout le temps. J’ai même été étonné quand je l’ai vu tourner à 0,9gz (je ne savais pas qu’il pouvait descendre aussi bas, faudrait que je regarde les specs de mon i9). D’autant plus que je joue peu (et je l’utilise peu et surtout moins que prévu lors de l’achat)

Je comprends que la machine chauffe quand je l’utilise, c’est même un véritable radiateur soufflant, mais pourquoi est elle plus que tiède même en veille ? Parce que windows, pour je ne sais quelle raison ne se met pas seul en veille prolongée.

Je connais suffisamment bien Windows pour pouvoir vérifier si un processus s’envole, surtout que cela m’arrive beaucoup plus souvent sur Mac, et bah sur ce pc, cela ne m’est jamais arrivé et elle envoie du Gz alors que je n’ai qu’un terminal et un navigateur ouvert…

Si j’ai fait le choix il y a une dizaine d’année, de moins/ne plus utiliser Windows, ce n’est pas pour rien, et l’avis que j’avais sur windows il y a 10 ans n’a que peut évolué après 6 mois de retour sous ce système (si je n’avais pas de 3D à faire pour mon taff et besoin de pouvoir installer un linux pour un futur projet, jamais je ne me serais offert cette machine et retourné sous windows). Et ce n’est pas mes compétences technique qui sont limitées c’est bien windows qui l’est (même si j’ai perdu un peu la main et ne faisait qu’une veille légère sur Windows).

avatar llugat | 

@ya2nick

« -Le premier lancement de la machine + configuration + installation des logiciels, obligé de rentrer mes identifiants et mot de passe un peu partout, 10x plus que lors d’une installation d’une machine Apple, 2-3 fois pendant la configuration de la machine, encore au lancement de leurs store, encore après avoir installé des soft Microsoft… et encore et encore »

On doit pas avoir les mêmes expériences. 1 seule saisie de compte pour ma part en compte entreprise, en compte 365 enterprise et en compte 365 personnel sur ma machine perso et le reste, store etc. se faire seul en SSO.
Pour office, c’est normal car un ordinateur peut être lié à un compte et office à un autre selon la licence et ou édition que l’on veut. Par contre la reconnaissance de mémoire semble automatique si et seulement si le compte utilisé est le même que celui proposé à l’installation.

Donc votre cas me semble étrange !

avatar ya2nick | 

@llugat

La raison vient certainement du fait que je n’ai pas de compte entreprise (je suis indépendant) et je n’ai pas eu de SSO entre les différentes briques et logiciels Microsoft que j’ai installé (pas installé Office, pour la bureautique pure, je préfère les softs Apple donc je retourne sur mon mac ou mes iPads, voir sur iCloud.com)

avatar llugat | 

@ya2nick

Je Me suis certainement mal exprimé, les 3 expériences citées sont sur des profils de machines différents(entreprises) mais la dernière (personnel ) est sur mon MacBook Pro (paralleles). J’ai toujours constaté le SSO d’où j’ai été surpris par votre expérience.

avatar ya2nick | 

@llugat

J’ai peut être eut un bug sur le SSO, vu le nombre de mises à jour c’est qu’il y doit y’en avoir des bugs sur Windows !

Trêve de plaisanterie, il y a aussi des bug chez Apple, mais étonnamment je suis moins touché dans mon utilisation que beaucoup de trolls ici, je suis peut être aussi trop habitué à l’univers Apple, mais je reste sur ma position, j’ai beaucoup plus de problème avec l’ergonomie, les incohérences, les bugs (plutôt rares) et ce que j’appellerai les malfaçons de Windows que sur n’importe quel autre OS.

avatar llugat | 

@ya2nick

Je comprend. Personne ne devrait reprocher à personne les questions de goûts et de facilité d’utilisation sur tel ou tel système.
L’idéal étant de travailler sur chaque système en faisant l’effort d’oublier ses réflexes/mimétismes d’un autre.

avatar JOHN³ | 

@fte

“Choquant” ?

avatar fte | 

@JOHN³

"“Choquant” ?"

Ça ne l’est plus.

J’ai switché à Windows involontairement, de façon non préméditée. Après 25 ans de Mac.

J’étais du genre fanboy. Jamais fanatique, mais exclusif.

Pendant un temps oui, ça s’est révélé choquant. Imagine, fan de Mac, aucun désir d’autre chose donc raisonnablement confortable sur mes outils, à me retrouver à préférer bosser avec l’ennemi, un PC bidouillé pour un usage limité. Et à préférer Windows.

C’est bon, je me suis fais à l’idée maintenant. ;)

avatar Orion | 

Microsoft is the new Apple.

avatar roccoyop | 

@Orion

Et un peu opportuniste pour se donner une bonne image.

avatar Vyggo | 

@Orion

C’est exactement ce que je me suis dit.

Microsoft devient une boîte plus cool que Apple.

avatar dodomu | 

Je me trompe peut-être, mais je pense que c’est relativement facile pour Microsoft de faire ce genre d’annonce, contrairement à Apple ou Amazon, ils n’ont pas d’employés « petites mains » qui travaillent dans des magasins ou des entrepôts… ils n’ont donc rien à perdre, exactement comme sur leurs magasins d’application, il était vide et n’intéressait personne, ils n’avaient rien à perdre à baisser voire supprimer leurs commissions, et tout à gagner…

avatar roccoyop | 

@dodomu

C’est exactement comme ça que je le ressens. C’est le petit lèche cul qui vient après la bataille et qui va dans le sens du vent.

Après, qu’ils soient plus ouverts reste de toute manière une bonne chose. Mais balancer des phrases qui passent bien, il faut le faire dès le départ pour montrer qu’il y en a dans le paquet, sinon ça ne sert à pas grand chose.

avatar JOHN³ | 

@roccoyop

Bah oui, et Microsoft est une petite startup aussi ?

avatar IceWizard | 

@dodomu

« ils n’ont donc rien à perdre, exactement comme sur leurs magasins d’application, il était vide et n’intéressait personne, ils n’avaient rien à perdre à baisser voire supprimer leurs commissions, et tout à gagner… »

La commission de la boutique Microsoft a baissé, sauf pour les jeux vidéo qui constituent 70% du chiffre d’affaire !

avatar JOHN³ | 

@IceWizard

Génial, tu tiens ça d’où ?

avatar rikki finefleur | 

@dodomu
C'est aussi facile pour Apple.Non ?
Je ne pense pas qu'il soit les plus pauvres, ni Amazon également.
Au contraire les deux derniers ont tout fait (par tous les moyens) pour dissuader les gens.

Disons que les trois MS, Apple , et Amazon, il y en a un qui veut bien dialoguer avec ses employés au lieu de les prendre ceux-ci un par un derrière un mur , et surtout que ces employés ne puissent pas s'unir.

avatar bompi | 

Les gens raisonnent peu (malheureusement) et leurs discours pas du tout.
Je dirais plutôt que les discours résonnent (etc.)

CONNEXION UTILISATEUR