En 2021, Orange a fermé environ 10 % de ses boutiques en France

Félix Cattafesta |

Orange continue de réduire son parc de boutiques dans l'Hexagone. Dernière victime en date : celle des Champs-Élysées, inaugurée en 2015 et qui a baissé le rideau il y a quelques jours. Le Monde note que l'opérateur a accéléré les fermetures de boutiques en 2021 avec pas moins de 38 fermetures en 2021. Cela représente environ 10 % du parc en moins, et il reste actuellement 323 « agences de distribution » en France.

Une boutique Orange. Image : Orange.fr

Il faut dire que l'intérêt des clients pour les boutiques baisse. Si la moitié des actes commerciaux d'Orange ont eu lieu en boutique en 2019, seuls 38 % ont été réalisés physiquement en 2021. Un client sur trois ne se déplace plus en magasin, et l'entreprise s’attendait depuis longtemps à une baisse de la fréquentation. La crise sanitaire et les multiples confinements ont accéléré la manœuvre.

« Nous anticipions une baisse tendancielle de la fréquentation de nos boutiques. Mais le Covid a bousculé ces prévisions en nous faisant gagner cinq ans dans nos projections de trafic », explique Frédéric Le Mounier, directeur boutiques et services clients d’Orange France.

Si l'opérateur ferme certaines échoppes dans les grandes villes, il investit à la campagne avec l'ouverture de « Petites boutiques ». Ces magasins à la durée de vie limitée dans le temps sont implantés dans les zones rurales, là où le déploiement de la fibre avance rapidement. Ceux-ci sont plus petits avec des plages horaires restreintes, mais permettent d'accompagner les habitants dans leurs nouveaux usages. En plus de cela, Orange a lancé des camions de la fibre, qui sillonnent les routes et informent sur l'arrivée de la fibre dans les zones extra-urbaines.

Si l'opérateur se défend d'abandonner les centres-villes pour privilégier les centres commerciaux en périphérie, cette accélération des fermetures pose question. « Quel rôle Orange veut-il conserver dans les territoires, alors que sa force résidait dans cette proximité ? », s’interroge Vincent Gimeno, élu CFDT. Selon Orange, 87 % de la population française vivrait à moins de trente minutes d'une de ses boutiques.

Chez la concurrence, la tendance n'est pas à la fermeture. Free par exemple, envisage d'avoir 200 boutiques ouvertes d'ici l'année prochaine. Si l'on est loin des 323 boutiques d'Orange, le déploiement reste impressionnant quand on sait que l’opérateur a ouvert sa centième boutique en novembre 2020. Bouygues a misé sur une autre stratégie en rachetant plusieurs MVNO, ce qui lui a permis d'élargir son réseau de distribution avec les caisses locales du Crédit Mutuel et les agences bancaires CIC.


Tags
avatar xfce | 

Déjà, si le conseiller en boutique n’avait pas pour seule et unique mission de dissuader les clients de faire leurs démarches sur Internet, ça aiderait !

La dernière fois que je me suis rendu en boutique, c’était pour faire un « geste citoyen » en souscrivant mon offre fibre en boutique plutôt qu’en ligne. Je me disais que cela contribuait a les maintenir ouvertes, et donc à préserver des emplois. Mais l’accueil que j’ai reçu était glacial, et j’ai attendu plus de 15 minutes debout…

Orange, qui semble vouloir relancer son activité de banque en ligne, devrait accorder à ses boutiques une plus grande marge d’action sur cette activité : réception des courriers, remise de chèque en agence, voir pourquoi pas dépôt d’espèce, ou sans aller jusque là, assurer la présence d’un DAB Orange Bank, qui sont trop peu nombreux sur le territoire…

avatar languedoc | 

Sans vous désobliger il serait utile que vous utilisiez un correcteur orthographique.
Amicalement

avatar DG33 | 

@languedoc

Hormis « qui a baissée le rideau » (que j’ai signalé en sélectionnant et en touchant « signaler une faute »), le reste me semble correct.
Pour les centres-villes rien n’est tranché.

avatar Chris K | 

Le gag : arrivé en boutique Orange pour un problème de réseau avec double SIM, suite à un changement d’iPhone.

1ère réponse : on me désigne une machine où je dois choisir dans différents menus la solution à mon problème. Sauf que ça ne fonctionne pas.
2ème réponse : Faut appeler le service client.
« Mais… monsieur je suis en face de vous ! Le service client m’a dit de venir en boutique ! »
« Il faut rappeler le service client, nous on peut rien faire »

🧠🤪

Pendant ce temps là deux vieilles dames se bataillaient avec un autre heuuu « vendeur » pour une histoire d’internet tombé en panne. Elles sont reparties sans avoir de solutions.

Je pense que j’aurai eu plus de chance si je leur avais demandé deux baguettes et un pain au chocolat.

avatar raoolito | 

@Chris K
ils auraient eu du mal avec le chocolat 🍫

avatar Furious Angel | 

@Chris K

Chocolatine*

avatar man0 | 

@Furious Angel

« Les parisiens, donc la France entière disent un pain au chocolat ! »

->

https://youtu.be/rMPtQkxJ8js

avatar Chris K | 

@Furious Angel

Jamais !😊

avatar jackly | 

@Chris K

Vous voulez dire une chocolatine 🤔🤣

avatar Chris K | 

@jackly

Noooon

avatar monsieurg33K | 

Cela va s’intensifier d’ici 2025, je peux pas en dire plus.

avatar TrollMan06 | 

@monsieurg33K

Merci Captain Obvious nous savons lire l’article

avatar bl@ck warrior_69 | 

En même temps si ces boutiques avaient encore une utilité... C'est pratique pour un achat de téléphone ou d'accessoire, mais pour tout le reste on nous renvoie vers le service client au téléphone. Même pour une changement de box il faut passer par téléphone avant d'aller en boutique, alors autant ne pas se déplacer et aller au plus efficace.

avatar doudee | 

Tout est en train de s’effondrer

avatar raoolito | 

@doudee

🤣

avatar fredsoo | 

Plus nul que les conseillers dans ces boutiques…. Ça n’existe pas. Et ils se prennent pour des stars.
Leur chance, les vieux qui préfèrent toujours le contact physique au dematerialisé.
Effectivement aucun intérêt de conserver ces boutiques.

avatar Soner | 

@fredsoo

Bah oui dommage dans leurs boutiques ils n’ont pas fredsoo

avatar turismo | 

Orange est tout de même dans une politique de diminution des effectifs depuis plusieurs années. Ce n’est donc pas surprenant.

avatar Mac13 | 

Ils ferment parce que les services techniques ont disparu des boutiques... fallait conserver ces services avec réparations dans les boutiques !?

avatar Liena1 | 

C’est la force d’orange : ses boutiques ! Les personnes les moins sensible aux technologies vont en boutique, c’est rassurant. Le fameux argument de « je vais chez orange parce qu’il y a une boutique ». Surtout chez une certaine catégorie de personne.
Le tout hotline est juste une catastrophe selon moi…

avatar Furious Angel | 

@Liena1

En plus il y a des marchés porteurs comme l’occasion, la réparation, le reconditionnement… Ils ont tres mal géré l’histoire

avatar Ichigo-Roku | 

Pas besoin d'en avoir 20 dans chaque ville pour ça.

avatar toto_tutute | 

La vente des smartphones devrait se casser la figure en 2022 et probablement 23 aussi. Ça ne va pas arranger la santé des boutiques. Il n'empêche que ces boutiques restent importantes pour le contact physique, pour pousser une gueulante, tester les téléphones, remplacer sa box, etc.

En tout cas il est loin le temps de la folie des années 2000 avec des boutiques à tous les coins de rue, les Phone House, les immenses corners dans les hypers avec dizaines d'employés...

avatar ancampolo | 

@toto_tutute

En quoi elles sont utiles?Le contact physique hormis pour papi et mamie qui trouve la poste aussi cool ça n’a aucun intérêt

avatar lemonsieurduval | 

Soyez pas condescendants avec papi et mamie ou « les vieux ». Les difficultés d’utilisation d’internet et du mobile sont un réel handicap à l’heure de la numérisation à marche forcée des services publics. Et moi je regrette bien le désengagement d’Orange qui maintenait un contact physique (pas forcément terrible), contrepartie d’abonnements plus chers.

avatar Liena1 | 

@lemonsieurduval

Je suis tout à fait d’accord. Mais quand on est une entreprise qui doit générer du cash, les boutiques physiques apparaissent comme des « poids morts »…

avatar milka | 

Boarf ils iront chez free 🤷‍♂️

avatar djgreg13 | 

En même temps quelle dégradation en boutique Orange
En 2014 quand ma box grillait et que mon modem adsl2 usb arrivait à synchroniser, j'allais en boutique direct ils avaient tout ce qu'il faut au fond pour la brancher voir le défaut et m'en donner une autre
En 2019 la LB3 décède, je fais la même chose instinctivement, et la on m'a renvoyé au service client. Du coup ça conduit à la baisse de fréquentation en boutique puisqu'on chasse les gens etc etc, l'effet boule de neige

avatar nickyrabbit | 

Le chiffre de 323 est entre faux et réducteur.

Selon le Document d’enregistrement universel 2021 page 19 le réseau de distribution physique en France compte 543 boutiques (dont 323 propriétés d’Orange et 220 propriétés de Générale de Téléphone, filiale à 100% d’Orange).

CONNEXION UTILISATEUR