Le noyau Linux prend en charge les puces Apple Silicon

Félix Cattafesta |

On vous en parlait il y a quelque temps, c'est maintenant disponible : la version 5.13 du noyau Linux prend en charge les processeurs Apple Silicon. Cette mise à jour apporte également un support matériel étendu avec de nouveaux pilotes (FreeSync d'AMD pour les connexions HDMI, adaptateurs réseau Realtek, manette Luna d'Amazon) et des améliorations liées à la sécurité. Le nouveau module Landlock permet notamment de mettre en sandbox une application sans que l'utilisateur n'ait besoin de privilèges particuliers. Si c'est une bonne nouvelle, il reste encore du travail avant de pouvoir installer Linux nativement sur un Mac M1.

Ubuntu 20.04 virtualisé sur un Mac mini M1 grâce à Simple VM

La procédure d'installation actuelle pour Asahi Linux demande de formater le disque dur de manière très précise, de réinstaller macOS sur une partition réduite, de désactiver les options de vérification de l’intégrité du système, et surtout… d’utiliser l’interface série qui se cache dans les ports USB-C pour détourner le mode DFU. L’installation de Linux implique donc de posséder sinon un second Mac, au moins une interface USB-PD compatible Arduino pour « injecter » le noyau au bon moment.

De plus, c'est le noyau qui a été mis à jour et il faudra attendre que les distributions suivent. En l'état, il est donc beaucoup plus simple de virtualiser Linux. Il reste beaucoup de travail avant que l'OS open source ne soit parfaitement opérationnel sur un Mac M1, car le circuit graphique de la puce d'Apple est loin d'avoir révélé tous ses secrets aux développeurs.


Source
Tags
avatar lmouillart | 

"Il reste beaucoup de travail avant que l'OS open source ne soit parfaitement opérationnel sur un Mac M1, car le circuit graphique de la puce d'Apple est loin d'avoir révélé tous ses secrets aux développeurs."
Certes, mais cela avance quand même bien, notamment grâce à Alyssa Rosenzweig (c'est l'autrice du pilote Panfrost pour les Mali Midgard et Bitfrost d'ARM) : https://cgit.freedesktop.org/mesa/mesa/log/?id=080b05e29e1f04f22a776057631f4061cf7c1824&qt=grep&q=asahi

avatar ErGo_404 | 

Ça n'arrivera jamais de manière utilisable au quotidien.
Le temps qu'ils sortent un truc la puce suivante sera sortie et ça sera la course jusqu'à ce qu'un des devs s'épuise.
Apple a tué l'utilisation de Windows et Linux sur son ordinateur. Espérons qu'ils se penchent dessus sur les prochaines itérations mais ne rêvons pas trop.

avatar draco1544 | 

@ErGo_404

Apple n’a pas tuer Linux et Windows sur les Mac, suffit des les virtualiser et tu aura des performances similaires à un ordinateur natif. Si tu achète un Mac c’est pas pour mettre Linux dessus

avatar TheDeepShadow | 

je comprendrais jamais cette façon de penser

Si tu achètes un Mac c'est pour MacOS et tout le reste (finitions, qualité etc) mais je vois pas pourquoi tu ne pourrais pas installer Linux ou Windows en dual boot

C'est pas à Apple de dicter ce qui est faisable ou non quand tu achète un ordi

avatar Mrleblanc101 | 

@TheDeepShadow

Si justement, st ce que tu installe Android sur ton iPhone ? Quelle est la différence

avatar CorbeilleNews | 

@Mrleblanc101

Dit le client aussi fermé qu’Apple... 😂😂😂

avatar Mrleblanc101 | 

@CorbeilleNews

Je ne vois vraiment pas le rapport, il n'y a pas de règle qui force Apple a être permettre l'installation d'autre OS sur les Mac. Clairement ça n'a jamais été possible sur iOS alors pourquoi ça serait appliquable seulement au Mac ? Si tu n'es pas content de ce choix ne choisi pas le Mac

avatar CorbeilleNews | 

@Mrleblanc101

Oui et rien ne vous oblige de penser que comme Apple ferme, vous deviez vous fermer aussi. Vous pourriez un jour en avoir besoin. Mais suivre sans penser que peut-être un jour

Chapeau le libre arbitre 😉

avatar Mrleblanc101 | 

@CorbeilleNews

Alors j'imagine que tu te bat pour le support d'Android sur les iPhone. Sinon c'est pas mal ironique

avatar CorbeilleNews | 

@Mrleblanc101

Non je me bat pour un iOS moins fermé

Mais comment croire qu’un os s’il est fermé est forcément meilleur !!!

Les raisons de la fermeture d’iOS ne sont mas celles que vous croyez sinon c’est pas mal ironique pour reprendre vos termes...

avatar raoolito | 

@TheDeepShadow

apple a envoyé les SWAT chez les dev dont on parle ici pour les empêcher de continuer ?
non, et elle ne l’a jamais ni ne le fera jamais. Par contre SES procs qu’elle a développe, elle va partager les infos avec des boites qu’elle veut genre celles qui virtualisent. Toujours à dire « soyez plus ouvert » alors qu’en aucun cas Apple n’est fermé, juste qu’elle ne veut pas partager ses secrets. nuance
sinon(et ca va encore crier) mais achetez un pc vous aurez tout

avatar vVDB | 

Les entreprises autorisent de plus en plus les employés à choisir leur ordi... Il faut donc l'insérer dans l'architecture...

avatar Thaasophobia | 

@TheDeepShadow

"C'est pas à Apple de dicter ce qui est faisable ou non quand tu achète un ordi"

Je n'ai pas trouvé de clause interdisant d'installer l'OS de votre choix sur votre machine dans les conditions commerciales d'Apple... de quoi parlez vous ?

avatar lmouillart | 

"Si tu achètes un Mac c’est pas pour mettre Linux dessus", si d'autant plus que bien souvent le support logiciel des mac par Apple est bien moins bon et long que le support des même mac par les concurrents commerciaux (MS, IBM, Ubuntu,... ) ou communautaires (Debian, Arch, Fedora, ...). A voir avec le M1.
J'imagine que les dernières version des machines auront du mal à être bien supporté, mais en OS de 2nd intention pour faire revivre la machine, un GNU/Linux aura au contraire tout son sens.

avatar raoolito | 

@lmouillart

absolument, on a quelques années avant que le sM1 sortis récemment ne soient plus supportés, il y aura des méthodes bien mieux rodées d’ici là pour faire ce que l’on veut.

avatar YetOneOtherGit | 

@draco1544

"Si tu achète un Mac c’est pas pour mettre Linux dessus"

Linus Torvald lui même desire fortement pouvoir le faire sur des Mac ARM comme il l’a souvent fait avec d’autres Mac.

Toujours ce terrifiant : c’est pas pour moi, donc c’est pour personne 🙄🙄

avatar draco1544 | 

@YetOneOtherGit

"Toujours ce terrifiant : c’est pas pour moi, donc c’est pour personne 🙄🙄"

Ce n’est pas ça, j’utilise moi même Linux mais une vm suffit je pense, je vois pas pourquoi y’a ce besoin de l’installer physiquement. Si tu as des exemples à me donner je veut bien

avatar YetOneOtherGit | 

@draco1544

"je vois pas pourquoi y’a ce besoin de l’installer physiquement."

Si tu n’as que l’usage de GNU\Linux pourquoi affecter des ressources à un autre OS et devoir booter sur celui-ci pour utiliser une VM.

Linus Torvald veut son OS en natif 😉

avatar Mrleblanc101 | 

@ErGo_404

Quel est le rapport ? La prochaine puce partagera la même architecture alors il n'y aura rien (ou presque) à faire comme ajustement

avatar armandgz123 | 

@ErGo_404

Quand macOS n’est plus dispo sur la machine. Windows ou Linux prennent très bien le relais

avatar DareMac | 

Avec Linux, vaut mieux avoir un ordinateur de quelques années, sinon acheter un ordinateur avec Linux préinstallé.

avatar CorbeilleNews | 

@DareMac

Quelques mois pas quelques années

avatar DareMac | 

@CorbeilleNews

De très longs mois. 😉

avatar CorbeilleNews | 

@DareMac

Une distrib tous les 6 mois au moins sur Ubuntu

C’est sûr que c’est pas des LTS mais bon quand on est sous Linux on n’a pas peur de chercher un peu

avatar DareMac | 

@CorbeilleNews

On parle du noyau Linux, pas d’une distribution en particulier. Sinon on parlerait de Arch, celle qui colle le plus aux derniers avancements. Ceci dit, oui, ceux qui possèdent des PC derniers cris doivent parfois et même souvent attendre longtemps que Linux inclut leurs pilotes dans le noyau. Par exemple la prise en charge des lecteurs d’empreintes ou même les cartes graphiques.

avatar CorbeilleNews | 

Encore une preuve qu’il faudra sur-anticiper la taille du disque et se faire plumer sur le tarif !

CONNEXION UTILISATEUR