OVH promet de nouvelles pratiques pour éviter une nouvelle catastrophe comme Strasbourg

Nicolas Furno |

Cela fait une cinquantaine de jours qu’un incendie ravageur s’est déclaré dans le centre de données strasbourgeois d’OVH, détruisant entièrement un bâtiment et tous les serveurs qu’il contenait. Les conclusions de l’enquête ne sont pas encore connues, si bien que l’on ne sait toujours pas ce qui s’est passé précisément. Néanmoins, 98 % des clients qui ont perdu leurs services dans l’incendie ont été pris en charge et un premier bilan s’impose.

Octave Klaba ainsi que Michel Paulin, respectivement le président du conseil d’administration et le PDG d’OVHCloud, annoncent ainsi quelques changements dans une vidéo publiée sur Twitter. L’entreprise veut devenir un champion de la sauvegarde et plusieurs mesures vont être progressivement mises en place pour éviter à l’avenir toute perte de données, même en cas de catastrophe aussi grave que celle de Strasbourg.

Cela passera principalement par l’ajout de distance entre les centres de données et leurs sauvegardes. L’incendie de Strasbourg a montré les limites du modèle suivi jusque-là par OVH, qui effectuait ses sauvegardes au même endroit, parfois dans la même pièce que le serveur. Ce ne sera plus jamais le cas et OVH va créer une « mini région », un centre de données secondaire séparé de plusieurs dizaines de kilomètres des centres de données principaux et qui recevra toutes les sauvegardes.

Ces données sont utilisées en interne, pour remonter un serveur en cas de défaillance matérielle, mais elles pourront aussi être utilisées par les clients. OVH compte offrir une sauvegarde gratuite à tous ses clients et pour tous ses services, basée sur les mêmes données que les sauvegardes internes. Mais Octave Klaba promet aussi une « hyper-résilience » des centres de données qui se fera autant par le matériel que par le logiciel.

Côté matériel, OVH va revoir la construction de ses centres de données pour améliorer leur sécurité, notamment contre les incendies. On ne sait pas encore ce qui sera effectué, mais l’hébergeur promet de nouvelles normes plus strictes qui seront appliquées pour les futures constructions ainsi que pour les centres existants. Strasbourg ne sera pas abandonné d’ailleurs et la ville accueillera dans le futur de nouveaux bâtiments pour remplacer ceux qui ont été partiellement ou complètement détruits.

Côté logiciel, OVH commercialisera à l’avenir des offres basées sur des « régions », comme le fait Amazon et d’autres acteurs majeurs du secteur. Une région est composée de plusieurs centres de données proches, mais suffisamment éloignés pour ne pas être tous détruits en cas de catastrophe. Tous les services sont répliqués en temps réel sur chaque centre à l’intérieur de la région, ce qui doit assurer une bien meilleure sécurité. La première région d’OVH sera créée à Paris, avec trois centres répartis dans la banlieue, distants de 20 à 30 km de distance au minimum.


avatar occam | 

« ...honteux et confus,
jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus... »

Ou le paradoxe des ruines édifiantes.

avatar reborn | 

L’incendie de Strasbourg a montré les limites du modèle suivi jusque-là par OVH, qui effectuait ses sauvegardes au même endroit, parfois dans la même pièce que le serveur.

🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

avatar Rom 1 | 

@reborn

Je suis tout aussi halluciné de lire ça. Je trouve ça incroyable pour des professionnels. 😲

avatar dodomu | 

@reborn

Cela n’a rien de choquant en soit, tout dépend de comment l’offre était vendu et de ce qui est écrit dans le contrat...

Chez moi mes sauvegardes sont faites sur un disque dur qui est dans le bureau sur lequel se trouve l’ordinateur, si la pièce brûle je perd tout, et je n’irai pas me plaindre auprès du fabricant de disque dur, ni auprès du magasin où je l’ai acheté, car il m’a été vendu comme un disque dur externe, permettant de réaliser une sauvegarde locale. Et j’ai acheté ce disque dur en connaissance de cause. Et effectivement, si jamais mon ordinateur lâche, j’ai effectivement une seconde copie locale de mes données. Ma stratégie de sauvegarde est donc fonctionnelle. Pas à 100%, mais elle fonctionne néanmoins sur une partie des risques.
Par la suite j’ai mis en place une sauvegarde dans le nuage, justement pour parer au risque d’incendie, parce que je savais que ma précédente façon de faire était risquée...

Moralité, toujours regarder à quoi on souscrit (sinon c’est la faute du client, pas du vendeur), et comment c’est vendu (là c’est bien souvent la faute du vendeur, même si le client ne devrait pas être dispensé de toujours relire ses contrats).
J’en profite pour donner un conseil : de ce que j’ai lu, la plupart des incendies domestiques sont dus à une VMC mal entretenue et encrassée, qui est la plupart du temps la source du départ de feu... Il faut donc pense à bien la nettoyer 🙂

avatar 7X | 

@dodomu
Vous faite ce que vous voulez de vos données. Quand on est dépositaire des données de clients, on dois s'imposer les précautions de base : duplication et distance.

avatar dodomu | 

@7X

Pas forcément, ça dépend de l’offre. Un hébergeur peut très bien proposer un offre sans sauvegarde mais à coût réduit, une offre avec une sauvegarde basique dans la même pièce pour parer au effacement accidentel du client, ou une offre pointue avec de la réplication à plusieurs endroits.
Tout le monde n’a pas besoin de sauvegarde multi répliquées, tout le monde n’a pas besoin de sauvegarde tout court, d’où les différentes offres proposées.
Charge ensuite à l’hébergeur d’expliquer clairement les différences, charges au client de choisir ce qui lui convient.

avatar Totoche31 | 

Ça fait quand même assez amateur comme fonctionnement, venant d’une grosse boîte comme ça je suis assez étonné.

Et leur « solution » c’est juste le truc de base que tout le monde mets en place 🤷🏻‍♂️

avatar Nesus | 

@Totoche31

Bien sûr le truc de base. C’est vrai qu’il existe 1 million de boîtes d’infra et elles ont toutes les fonds pour construire des centres partout dans le monde afin de dupliquer vos données en des lieux différents.

Oui, ok peut reprocher à ovh de ne pas avoir prévu que l’ensemble du bâtiment prendrai feu. De là à raconter n’importe quoi…

avatar Totoche31 | 

@Nesus

Et bien mets toi à jour sur ce qui ce fait.

Je parlais de « grosses boites » donc non pas 1 millions mais pour une entreprise comme OVH c’est juste la base.

Je te retourne donc ton conseil.

avatar Nesus | 

@Totoche31

« Et leur « solution » c’est juste le truc de base que tout le monde mets en place 🤷🏻‍♂️ »

Pardon, j’ai du mal vous lire à un moment.
Et pour infos, même chez certains très gros c’est le cas. Surtout à cause des réglementations en vigueur. C’est moins visible, parce qu’ils n’ont pas eu le droit à un bâtiment complet qui part en feu.

avatar oboulot | 

@Nesus

Après le problème des sauvegardes OVH peut être le manque d’informations données à des clients non technophiles.

Si pour certains il est évident qu’il faut faire une copie de sauvegarde / un back up. Ce n’est pas le cas de tous les clients.

Je prend pour exemple mon club de boxe qui a évidemment perdu le site mais aussi aussi tout le reste car les décisionnaire ne savait pas que c’était à eux de le faire mais pensaient que c’était OVH qui s’en occuperait.

OVH qui ne l’a jamais dit de s’occuper eux même de leur back up.

avatar ech1965 | 

L'erreur principale d'OVH est d'accepter les clients "non technophiles" justement. à force de tout vouloir vulgariser n'importe qui fait n'importe quoi. ( ex: la démocratisation de la photo, la création de sites webs, la PAO... j'en ajoute ?)

avatar Nesus | 

@oboulot

C’est complètement faux. C’est écrit en gros sur la console d’administration. En rouge dans un carré rosé…
Et c’était aussi marqué quand ils ont créé le site.

avatar scanmb | 

@Nesus

+1

avatar didloan92 | 

@Totoche31

Exactement, ça fait limite ‘amateurisme’ ou alors ROI tiré au Max de leur modèle économique de départ...

avatar _Lion04_ | 

Perso je préfère Infomaniak que OVH…

avatar MSpock | 

@_Lion04_

Ouais infomaniak est pas mal. Au niveau impact environnemental, c’est l’un des meilleurs.

avatar Clubmax11 | 

Hallucinant...

Ce que tout le monde imaginait est en fait la réalité...

Alors que le discours au moment de l'incendie était même plutôt de jeter la faute sur les clients "qui n'avaient pas pris les bonnes options de sauvegarde"
(ce qui était déjà limite de leur part, et proche du défaut de conseil...)

Après on pleure quand les entreprises françaises (et même l'Etat) vont sur AWS ou Google Cloud...

avatar reborn | 

@Clubmax11

et même l'Etat

Genre pour quel service ?

avatar Nesus | 

@Clubmax11

La faute n’a jamais été mise sur les clients qui n’avaient pas pris les bonnes options. Oui, chez ovh vous pouvez déterminer où est votre serveur et où sont les sauvegardes. Oui, le lieu de défaut à poser ici problème.
Mais rejeter la faute uniquement sur ovh est d’une grande lâcheté. C’est bien écrit et c’est une règle tacite, il faut faire des sauvegardes de ses sauvegardes.

avatar raoolito | 

@Nesus

nan mais n’essayez meme pas. On voit bien les specialistes qui connaissant parfaitement le milieu d ela vente d’espace en ligne expliquent ce qu’ils vivent au jour le jour…

ok, le mois dernier ils etaient virologues et epidemiologistes de toute premiere catégorie, et la conception/fabrication/programmation des derniers processeurs ne les effrayait nullement en novembre quand les M1 sont sortis face à intel...

avatar DamienLT | 

@raoolito

Faut pas oublier aussi les économistes qui parlent de la mauvaise stratégie d’Apple depuis la mort de SJ ! 😋

avatar raoolito | 

@DamienLT

ces professionnels de la finance et de la gestion de multinationales
oui en effet !

avatar Nesus | 

@raoolito

Je pense que malheureusement, vous avez raison.

avatar iMinh | 

OVH... j'ai eu bosse avec eux il y a quelques annees: terrible experience. Je me suis dit a l'epoque "okay, j'ai du mal comprendre un truc" (genre remise en question). / Mais avec ce qui c'est passe a Strasbourg... Ca confirme a quel point c'est des gens qui ne sont pas professionels et qui sont clairement inconscients (ce qui veut dire un total non respect pour les data de leur clients). Pour OVH, faire des backups au meme endroit, c'est normal, c'est leur "Standard".

Pages

CONNEXION UTILISATEUR