Pas encore officiel, Windows 10X tourne déjà sur Mac M1

Stéphane Moussie |

Une version quasi finale de Windows 10X s'est récemment fait la malle, révélant à l'avance à quoi va ressembler cette déclinaison de Windows 10. Pensé à l'origine pour la Surface Neo à double écran (qui a été repoussé à cette année, au mieux), cette variante a été adaptée en cours de route aux appareils plus traditionnels.

Comme le montre la prise en main de The Verge, il s'agit d'un Windows largement simplifié qui va chasser sur les terres de Chrome OS. Les ordinateurs auxquels se destine Windows 10X sont des portables à bas coût à processeur ARM, autrement dit des concurrents directs des Chromebook.

Vidéo The Verge

Parmi les changements immédiatement visibles, il y a les boutons de la barre des tâches qui sont centrés. Le bouton Démarrer ne sert pas à ouvrir le grand menu traditionnel, mais un lanceur d'applications et de documents récents.

À l'instar de Chrome OS, Windows 10X simplifie l'installation de Progressive Web Apps et leur ajout à la barre des tâches (les apps Win32 ne devraient pas être prises en charge au début). Le centre de notifications est lui aussi ramené à l'essentiel, tout comme la gestion des fenêtres, que l'on peut mettre côte à côte, mais que l'on ne peut pas redimensionner individuellement. L'explorateur de fichiers de Windows 10X est quant à lui tellement dépouillé que l'on dirait l'application Fichiers d'iOS.

Des bidouilleurs se sont empressés d'installer cette déclinaison de Windows sur toutes sortes d'appareils, comme une Surface Pro 7, un smartphone Lumia 950 XL (!) et même un MacBook Air M1. Microsoft ne prévoit pas de commercialiser cette version à part, elle sera exclusivement préinstallée sur de futurs appareils. Ceux-ci devraient sortir dans le courant de l'année, peut-être au printemps.

avatar vince29 | 

Je croyais que les Lumia étaient transformés en presse-papiers ; on peut encore installer des trucs dessus ?

avatar armandgz123 | 

@vince29

C’est des bidouilleurs ! Ils peuvent t’installer Windows sur une Apple Watch

avatar JOHN³ | 

@armandgz123

On peut jouer aux sims sur un Apple Watch ?

avatar romainB84 | 

@JOHN³

J’espère ... sinon quel intérêt d’avoir une Apple Watch?

avatar armandgz123 | 

@JOHN³

On peut jouer aux e-sims

avatar MarcMame | 

@vince29

"Je croyais que les Lumia étaient transformés en presse-papiers ; on peut encore installer des trucs dessus ?"

Mon iPhone sert aussi de presse papier.
Multi tâches quoi.

avatar rolmeyer | 

@vince29

Windows X complet tourne sur des Lumias. C’est plus un proof of concept.

avatar Bigdidou | 

« 10X »
C’est une référence à quelque chose ?

avatar Jeckill13 | 

@Bigdidou

C’est comme pour Windows 10S … ça veut dire c’est quoi ces idées bancales ! Comment fait-on pour avoir un Windows « normal ». 🤣😁

Après si Microsoft décide de faire un vrai Windows nativement ARM, et pas à utiliser avec des émulateurs et autres traducteur de code binaire à la volée ça pourrait être pas mal !

avatar Nesus | 

C’est sympa, mais ça ne règle pas le principal problème, les applications qui sont toujours en x86 voire en 32bits.

avatar LaJague | 

@Nesus

X86 = 32 bits

avatar pocketalex | 

@ LaJague

x86 = CPU Intel (ou AMD, ou ...) compatible 80x86

32 ou 64 bits c'est autre chose

Edit : pour le 64bit on peut écrire x86-64, mais bon, globalement, on dit "x86" pour faire référence aux CPU Intel des PC sous Windows/Linux. L'architecture on la passe, le 64bit datant du début des années 2000...

avatar LaJague | 

@pocketalex

Non non , le x86 est bien 32 bits uniquement, la mention x86 est bien pour signifier 32 bits

Pour preuve la différence des program files sous Windows 64 bits

avatar EricBM1 | 

@pocketalex

Tu confonds les choses. X86 c’est bien pour les app 32 bits. Pour les app 64 bit c’est le processeur x64, qui était au début nommé x86-64. D’où ta confusion entre x86 et x64.

avatar Mrleblanc101 | 

@LaJague

X86-64.... tu comprend ce qu'il voulait dire

avatar CogipTelematique | 

Et d'ailleurs le 8086 d'origine était un pur 16 bits. "x86", on utilise beaucoup ce terme pour parler de l'architecture compatible Intel indifféremment du nombre de bits.

avatar EricBM1 | 

@CogipTelematique

Le 8086 d’origine qui avait 16 bits ne fait pas référence aux applications, mais aux 16 bits de bus d'adresse qui lui permettait d’accéder à 64 Ko de mémoire.

avatar pocketalex | 

@CogipTelematique

"on utilise beaucoup ce terme pour parler de l'architecture compatible Intel indifféremment du nombre de bits"

Merci ! Je ne dis pas autre chose

avatar loludovic31 | 

@Nesus

Justement il semble que ce soit plutôt orienté webapp comme les chromebook et tournerais plutôt sur arm :)

avatar armandgz123 | 

@loludovic31

Mais les chromebooks ont les apps android non ?

avatar koko256 | 

@armandgz123

Les chromebooks ont certaines app Android (comme les M1 avec les app iOS) et un VM Linux qui sait faire tourner des app graphiques en les ajoutant dans le "menu démarrer".

avatar loludovic31 | 

@armandgz123

A l’époque où j’en ai eu un non c’était que des webapp mais aujourd’hui peut être

avatar Ginger bread | 

@Nesus

Relax ça va arriver avec .NET 5

avatar rolmeyer | 

@Nesus

C’est pas fait pour régler le problème des app X86 c’est fait pour s’en débarrasser. 😜
Si besoin, le Windows non X existe toujours et existera toujours. Ce Windows X est un windows simplifié volontairement, pour un usage précis.

avatar TheUMan | 

Quel intérêt ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR