Tesla présente le Cybertruck, son pick-up très futuriste

Nicolas Furno |

Elon Musk rêve d’un pick-up Tesla au moins depuis 2012 et il a enfin pu le dévoiler dans la nuit. Le patron du constructeur exclusivement électrique promettait un design futuriste et il n’a pas menti. La présentation sur le thème de Blade Runner a levé le voile sur un Cybertruck très original, très angulaire et qui rappelle effectivement une certaine vision de la science-fiction.

Ce design très simplifié permet de loger une cabine pouvant accueillir jusqu’à six adultes avec le confort que Tesla peut offrir, dont le traditionnel toit en verre et un écran 17 pouces au milieu de la console. Derrière la cabine, une benne de près de trois mètres cube qui peut se refermer et que le constructeur nomme « coffre-fort ». Les roues sont montées sur des suspensions à air de dix centimètres qui permettent de baisser cet espace et même se transformer en rampe de chargement pour un autre véhicule.

La partie arrière peut être fermée pour plus de sécurité…
Ou ouverte, comme sur tous les pick-ups du marché.

Les performances sont à la hauteur de la réputation de Tesla et Elon Musk a même montré pendant la conférence que le Cybertruck pouvait battre une Porsche 911 en ligne droite. Sur le modèle le plus haut de gamme, les 100 km/h seront atteints en moins de 2,9 secondes, si jamais c’était un critère important pour un pick-up. En matière de conduite, le matériel nécessaire à l’autopilote sera intégré en standard, comme sur tous les autres modèles du constructeur, même si ce sera une option facturée actuellement 6 300 €.

Les caractéristiques plus utiles concernent la charge que pourra tracter le véhicule. La version de base pourra tirer 3,4 tonnes et pour le modèle le plus puissant, ce chiffre montera à 6,3 tonnes. C’est un point faible de la plupart des véhicules électriques actuellement sur le marché, Tesla a donc logiquement insisté dessus. Le Cybertruck intégrera aussi des prises électriques capables d’alimenter des outils, ou bien de vous fournir de l’énergie pour un camping sauvage loin de tout, par exemple.

La cabine, tout aussi anguleuse et encore plus simple que dans la Model 3 apparemment.
Il n'y a aucun rétroviseur sur le véhicule présenté aujourd’hui, ni à l'extérieur, ni à l'intérieur. Tesla évoque un nouvel affichage à 360° sur l'écran.
On ne sait pas si Tesla fournira cet accessoire spécial camping, mais c’est une option.

Et si vous trouviez que ce n’était pas suffisamment original comme ça, sachez que Tesla a cherché à créer un pick-up beaucoup plus solide que tout ce qui se fait sur le marché. Le Cybertruck est conçu autour d’un exosquelette qui lui donne une rigidité incomparable d’après le constructeur. Le métal utilisé sur l’extérieur est un acier renforcé, trente fois plus résistant a vanté Elon Musk, en soulignant même qu’il devait résister aux balles.

Pour démontrer cette résistance, la présentation est devenue très concrète. Un homme est monté sur scène avec un marteau et il a tapé fortement sur la portière d’un véhicule lambda pour montrer les dommages causés. Il a ensuite fait la même chose sur le Cybertruck, sans même laisser une trace. Encouragé par cette réussite, Elon Musk lui a par la suite demandé de lancer une boule de pétanque sur les vitres, censées être résistantes. Mais, oups :

Après cet incident, Elon Musk a suggéré que c’était un défaut du prototype qui serait corrigé sur la version finale.

Le Cybertruck sera proposé en trois versions différentes, à partir de 39 900 $ pour le modèle de base avec une autonomie de 400 km et un seul moteur. Une version avec deux moteurs et quatre roues motrices et une autonomie de 480 km est affichée à 49 900 $. Le modèle le plus extrême disposera de trois moteurs et de 800 km d’autonomie, pour 69 900 $ et pour la fin 2022 au mieux. Tesla a surpris avec ces prix, largement dans la moyenne de ce qu’un pick-up est vendu de l’autre côté de l’Atlantique.

Vous pouvez précommander un exemplaire dès aujourd’hui contre 100 €, entièrement remboursables en cas d'annulation. On ne connaît pas encore les prix en euro et la production ne doit commencer que dans deux ans, avec probablement des premières livraisons début 2022 aux États-Unis.

Elon Musk a repris l’habitude des « One more thing » d’Apple et il en avait un cette fois. Outre le Cybertruck, Tesla a créé un quad électrique qui peut être rangé sur le pick-up, et même chargé par lui. Pas plus d’informations sur la disponibilité ou les prix de cette surprise.

Le Cybertruck en mode chargement, avec le quad électrique Tesla dessus.

avatar John McClane | 

Niveau design, ça me fait penser aux voitures du film Total Recall (l’original de 1990).

avatar calotype | 

@John McClane

Je cherchais ton message.merci

+1

avatar shaba | 

C’est pas parce que c’est moche que c’est forcément futuriste 😆
La multipla n’est donc plus la voiture la plus laide de tous les temps, bien joué tesla !
Enfin, tout ceci n’est qu’un avis personnel...

avatar Freitag | 

@shaba

Ouais ben je roule en Multipla et c’est un carrosse très sympa à l’intérieur. Tous mes passagers vous le diront.
Je vois pas ce que ce maçon a de plus.
😄

avatar powerpomme | 

@shaba

Dans le genre voiture la plus laide, il y avait aussi la XM break il y a quelques années chez Citroën...
Enfin avis personnel bien sûr ! 🤔

avatar shaba | 

@powerpomme

C’est moins pire je trouve, elle était de son époque on va dire :)

avatar lolodigital78 | 

Électrique ou pas c’est encore un truc de 2 tonnes pour transporter 80 kg d’humain et son quad.
A l’heure de la transition, inutile.

avatar SyMich | 

L'écologie est bien la dernière des préoccupations d'Elon Musk.
Non content de polluer la planète, il s'attaque désormais à l'Espace 😡
https://www.businessinsider.fr/les-satellites-starlink-de-spacex-genent-lobservation-de-lespace-comme-lavaient-predit-de-nombreux-astronomes/
(Et cette fois c'est pas juste pour servir de décharge à un vieux roadster)

avatar macinoe | 

Oh, transporter le maximum de personne avec le minimum d'énergie, c'est has-been.

On vous dit que l'électrique c'est écolo, pourquoi vous cherchez la petite bête.

avatar pocketalex | 

@macinoe

Je pense sincèrement que l'électrique est écolo, mais il reste "beaucoup" de travail à faire, notamment sur la techno des batteries, et sur la production verte d'électricité

Mais là, on parle d'un truc de quéqué pour texan armé d'une Winchester

avatar krully37 | 

@pocketalex

Les mêmes mecs qui se plaignent de la pollution des batteries oublient les dizaines d’années de moteur à combustion et les évolutions de ceux-ci comme si les véhicules électriques auraient du être immédiatement une solution parfaite et irréprochable. Comme si les baisses de consommation et de la pollution des moteurs thermiques ne s’étaient pas produites sur des dizaines d’années, des milliards d’euros de R&D par divers constructeurs forcés par des normes gouvernementales. Bref de la discussion de PMU.

avatar erou | 

@krully37

Bien dit!
La première impression compte, les gros titres des journaux soutenus par l’industrie pétrolière ont aussi marqué les esprits: La voiture électrique c’est pas bien.
Alors que des progrès immenses ont été réalisés en très peu d’années.
Mais c’est toujours plus facile de critiquer que de se remettre en question et de savoir de quoi on a vraiment besoin. Combien de km je fais vraiment par jour, par semaine?
Pour les fans du Mac et de l‘Iphone (dont je fais partie) il semble tout naturel de recharger chaque jour son smartphone... Alors où est le problème avec la voiture électrique? C’est à peu près pareil. Il faudra la brancher le soir en arrivant à la maison et le lendemain, hop, c’est reparti pour 200/300/400/500 km. C’est selon.

avatar tigerwoke | 

@erou

Pour les fan d Apple (de treeesss longie date) c est la techno servant l intelligence qu on achète.
Tesla idem

Les prix sont élitistes pour le meilleur de la techno, même plus en fait...

avatar PierreBondurant | 

@pocketalex

J’avoue trouver très intéressant la modèle 3 mais le fait qu’elle contienne 4,416 batteries de type 21700 pour la version 74 kWh ‘long range’ me dérange un peu car je ne sais pas dans quelle mesure ces batteries sont réellement recyclables.

avatar JLG01 | 

@lolodigital78

L’éternel problème du véhicule individuel.
Mais entre les injonctions de sécurité et le confort, difficile de faire beaucoup moins.
Reste la marche à pied.

avatar freestef | 

En voilà un qui a trop vu MAD Max

avatar - B'n - | 

Après autog.co, suvg.co, voici monstertruckg.co. Ça vire au n'importe quoi…
Depuis la mort de Steve Jobs, c'est Elon Musk votre nouveau dieu vivant ?

avatar vincentn | 

@- B'n -

Sincèrement Macg cela va encore. Dans la maison d’en face c’est devenu Tesla&Trotinette4ever 😉

Reste qu’il reste, dans des proportions gardées, intéressant de parler des évolutions d’un secteur où Apple semble investir, sa R&D déposant pas mal de brevets autour des véhicules électriques.

avatar oomu | 

pourquoi parler que de Tony Stark alors ? parce qu'il est porteur chez les geeks.

avatar Macuserman | 

ncroyables prix !
Bravo Tesla de chambouler les marchés toujours et encore.

Ma Model 3 devrait être livrée dans 6 semaines 🙈

avatar Dev | 

C’est ça voiture pour mars 😂

avatar SyMich | 

"...des prises électriques capables de... fournir de l’énergie pour un camping sauvage loin de tout,..."
Le genre d'option que tu regrettes, au moment de repartir en constatant que les batteries sont à plat 🥺

avatar Pierre H | 

Et je comprends pas pourquoi aucune voiture électrique n'a un toit solaire. On fait des panneaux qui sortent du 100w au mètre carré, là sa surface noire elle fait au moins 4m2... garé en plein cagnard au Texas ou en Californie, ça peut faire un bon appoint.

avatar Carbonized | 

Hyundai et Toyota le proposent sur leurs véhicules.

avatar marc_os | 

@Pierre H

Pourquoi ?
Parce que la priorité de Musk est ailleurs : Faire du business.
L’électrique est un moyen pour y arriver, un bon plan qui permet aussi de vendre _ses_ batteries, un très gros business pour lui car il les produit.
Peut-être que le jour où Tesla produira des panneaux solaires il s’y mettra.
En attendant ça nous donne un aperçu du vrai visage du monsieur.

avatar flux_capacitor | 

@marc_os
Tesla produit déjà des panneaux photovoltaïques pour les bâtiments, ceux-ci sont invisibles car intégrés au sein de la tuile, et lesdites tuiles solaires sont interconnectables directement les unes aux autres :
https://www.clubic.com/energie-renouvelable/actualite-874686-solar-roof-tesla-couteux-toit-panneaux-solaires.html

avatar Thegoldfinger | 

@ marc_os
T’es vraiment un con ˆˆ
Elon musk a ses propres usines solaires , un bilan carbone négatif et fabrique ses propres panneaux solaires .
En effet on voit le visage du monsieur

Des fois vaut mieux se la fermer , et peut-être passer pour un con, que de l’ouvrir et de ne laisser aucun doute sur le sujet 😂

avatar marc_os | 

@Thegoldfinger

Le « CON » c’est toi même qui ne connaît pas l’expression errare humanum est
Alors pourquoi il en met pas sur ses tutures des panneaux solaires le Musk ?
Curieusement le donneur de leçon que tu es aussi a oublié de répondre à cette question visiblement embarrassante. En fait c’était certainement le but de tes aboiements, tenter de masquer ton ignorance et tes propres tares.

avatar Thegoldfinger | 

@Marc-os

Ce qui est beau avec les cons c’est qu’ils s’enfoncent toujours plus ^^
Il y a une option panneau solaire sur le cybertruck

https://www.tesla.com/fr_fr/cybertruck

avatar arnaud06 | 

@marc_os

4 panneaux à 100 W soit 400 W .. en négligeant les pertes de transformation, en une heure ça nous fait 400 Wh, soit environ 2,6 km d’autonomie sur une Model 3 conduite à 100 km/h.

Waouh, ca vaut le coup de gâcher le superbe toit panoramique pour ça !

avatar mirando | 

@marc_os

Elon Musk produit des panneaux solaires résidentiels.

avatar Hideyasu | 

@Pierre H

Le rapport poids / gain est infime.
C’est lourd et ça flingue l’autonomie, sachant qu’à 80% du temps ils ne seront pas utilisable

avatar mirando | 

@Pierre H

Le tout de derrière est solaire en option pour 30km par jour

avatar pfurno | 

C’est très très moche !

avatar Malvik2 | 

Autant je trouve les model 3/x/s magnifique, autant ça je trouve ça horriblement laid, et pas du tout dans la
Lignée de la marque. Étrange ce choix.
Après chacun ses goûts.

avatar tdarde | 

Sympa pour les cyclistes qui vont se faire couper en 2...

avatar noooty | 

@tdarde

Ou décapités par les ailes...

Le véhicule a déjà passé les examens de sécurité en Europe et aux usa?

avatar marc_os | 

Euh... truck ça ne veut pas dire camion ?

avatar gwen | 

@marc_os

Dès que c’est plus gros qu’une Twingo et qu’ils ne peuvent pas monter dedans sans marche pied, les américains appelle ça un « Truck ».

avatar marc_os | 

@gwen

Ils appellent les Humers et autres SUV des trucks ?
Et pour les camions, ils disent quoi ?

avatar Guizilla | 

@marc_os

Ouep

avatar marc_os | 

@Guizilla

Et les camions ils appellent ça comment ?

avatar gwen | 

@marc_os

Big truck.

C’est juste histoire de se faire mousser avec quelque chose plus gros et donc plus impressionnant. J’ai moi même étais étonné. Surtout quand j’ai vu que la plupart des propriétaires ne pouvais rentrer dans leurs énormes 4x4 sans installer un marché pied dépliant pour certains. La honte.

avatar Paquito06 | 

@marc_os

“Ils appellent les Humers et autres SUV des trucks ?
Et pour les camions, ils disent quoi ?”

Pareil: truck.

avatar ios | 

C’est juste un bug, les textures sont en train de charger

Blague à part, c’est assez original, je ne sais pas pourquoi mais ça m’évoque un peu la DeLorean, certainement l’effet de la carrosserie "brossée"

avatar CRonoS007 | 

Mdr c une blague le design! Il nous ont habitué à mieux quand même!

avatar chriseg | 

On se rapproche doucement du vélo électrique, il en sort un, je saute dessus

avatar fredsoo | 

Bonjour la sécurité des piétons et cyclistes... on dirait un VAB ....

avatar PierreBondurant | 

@fredsoo

Même le VAB est plus stylé que ce truck
On dirait plus un VBCI !

avatar celebration | 

Enfin un concept car dispo à l’achat.
Vivement que les ET nous refilent leur énergie libre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR