Facebook ne paie pas si cher ses multiples infractions à la confidentialité

Mickaël Bazoge |

La duplicité et le dilettantisme ne coûtent finalement pas si cher quand on s'appelle Facebook. Le réseau social a accepté l'accord proposé par la la FTC (Federal Trade Commission), le gendarme américain du commerce : contre 5 milliards de dollars, le réseau social solde à bon compte ses mauvaises manières en matière de confidentialité des données.

Cette amende est la plus élevée jamais infligée par la FTC ; elle représente 9% du chiffre d'affaires de Facebook (55,8 milliards de dollars en 2018). Cela paraît beaucoup sur le papier, mais pour le réseau social, ce n'est finalement pas une si mauvaise affaire. Facebook a multiplié les infractions à la vie privée de ses utilisateurs, le summum ayant été atteint avec le scandale Cambridge Analytica.

Les données de 87 millions d'utilisateurs avaient alors été exploitées indûment, notamment au profit de la campagne électorale de Donald Trump. Depuis, malgré les contritions publiques de Mark Zuckerberg et d'innombrables promesses de mieux faire, les failles de sécurité et exploitation frauduleuse de données se sont poursuivies.

L'accord avec le FTC contient aussi une batterie de mesures « sans précédent » visant à serrer la vis de Facebook. Mais là encore, l'entreprise se paie surtout de mots pour le moment : il est question de « restructuration » de son approche de la confidentialité et de mise en place de « mécanismes » pour s'assurer que les dirigeants soient tenus responsables de leurs décisions (on croit rêver) en la matière.

Un des deux membres du FTC qui a voté contre cet accord, Rohit Chopra, a détaillé les raisons de son refus. Selon lui, cette entente n'empêche pas les pratiques de surveillance du réseau social, il ne pose aucune restriction en matière de collecte des données. Il estime aussi que les dirigeants de Facebook, à commencer par Mark Zuckerberg et son bras droit Sheryl Sandberg n'ont pas été inquiétés malgré leur rôle dans ces infractions.

Pour Chopra, les infractions « flagrantes » de Facebook sont la conséquence directe du modèle économique de l'entreprise qui s'appuie sur la « surveillance de masse et la manipulation ». L'accord de la FTC ne règle pas le problème. Cette amende intervient dans un contexte de plus en plus compliqué pour les grandes plateformes : pas plus tard qu'hier, le ministère américain de la Justice a lancé une vaste enquête sur les pratiques des géants du numérique. Dont Facebook…

avatar broketschnok | 

Et surtout, continuez à mettre votre vie et vos photos...

avatar Paquito06 | 

C’est vraiment pour faire jurisprudence et/ou taper sur les GAFA. 87 millions d’utilisateurs vs au moins le double pour Equifax, breche d’autant plus importante. Et ce n’est pas $250 mais $700. Cette justice 😓

avatar raoolito | 

oui mais bon, cela soulagerait-il tout le monde si on mettait facebook en faillite? soyons clair, il n'y a pas de prix payable pour les graves erreurs de FB.
Après, scinder la société, ok, mais sur quelle base?

avatar Timmy | 

@raoolito

Je pense qu’il doit exister un montant suffisamment élevé et en dessous d’un seuil critique pour contraindre fessebouc.
Dans tous les cas, les amendes sont trop basses pour que ça change vraiment.

avatar MKO | 

@raoolito

Oui mettre en faillite serait je pense bon pour les humains et bon pour la planète.

avatar MerkoRiko | 

Il a pris combien le mec qui avait rendu les photos de célébrités essayant de pratiquer le kamasutra? Du ferme, il me semble...
5 mds pour FB, c'est peanuts...

avatar corben | 

@MerkoRiko

En même temps on parle d’un pays dont la constitution autorise la liberté d’expression au point de pouvoir se balader habillé en nazi ou que leur président puisse exprimer sa pensée racisme comme bon lui semble alors que toute l’Amérique sera choqué de voir un téton au superbowl alors va comprendre la logique judiciaire qui est totalement basée sur le transactionnel. C’est un des rares pays au monde où un meurtrier peut s’en tirer moyennant finance

avatar pim | 

@corben

S’ils montrent un téton lors du prochain superbowl, ça va se transformer en superblow !

👌👈🍅🌶

avatar corben | 

en même temps on sait très bien ce qu’on fait en profitant d’un service totalement gratuit
Et toute la planète est bien contente d’avoir Facebook
Il suffit juste de savoir quelles données on veut bien partager

Perso j’ai un mail dédié à Facebook, je n’y mets par ailleurs aucune donnée relative à mon boulot, mon parcours pro ou éducatif

A part partager des photos entre potes, Facebook peut faire ce qu’il veut de la photo de mon dernier brunch ils vont franchement pas en tirer grand chose et j’ai blindé le navigateur d’adblock en tous genres je vois rarement leurs pub à la con

avatar Paquito06 | 

@corben

Mais tu representes une minorite du public Facebook comme les lecteurs de mac g ou les employés Facebook. Si tout le monde procedait ainsi, FB n’en serait pas la aujourd’hui.

avatar corben | 

@Paquito06

Oui j’en ai bien conscience

C’est comme ceux qui verrouillent pas leur profil et qui est bien visible de tous 🙄

avatar Paquito06 | 

@corben

Absolument

avatar armandgz123 | 

@Paquito06

J’en suis pleinement conscient et pourtant j’utilise Facebook, Instagram et Twitter et tous les profils sont ouverts...

avatar Paquito06 | 

@armandgz123

Chacun a une vision et utilisation differente de ses donnees. Ca revient a l’etude: a combien accepteriez vous de vendre vos data? $5? $50? $5,000? $500,000? Certains vendraient leur photo de profil pour $5, d’autres pas en dessous de $5,000.

avatar armandgz123 | 

@Paquito06

Les photos que je poste, je les donne, pour moi ça ne m’appartient plus !

avatar Paquito06 | 

@armandgz123

“Les photos que je poste, je les donne, pour moi ça ne m’appartient plus !”

C’est une facon de voir les choses :)

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Paquito06 "Ca revient a l’etude: a combien accepteriez vous de vendre vos data?"
Non.
L'acquisition des données personnelles n'est pas un problème individuelle.
C'est un problème politique qui doit être résolu par une criminalisation.
Si le fait que des milliards de personnes plus ou moins analphabète veulent vendre leur yeux, leurs reins oui leurs datas, cela n'empêche pas les démocratie de faire des lois pour criminaliser ces actions (voir mes messages un peu plus bas)

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

“@ Paquito06 "Ca revient a l’etude: a combien accepteriez vous de vendre vos data?"
Non.”

Faudrait argumenter.

“L'acquisition des données personnelles n'est pas un problème individuelle.”

Ça l’est. Chaque individu a une utilisation differente de ses donnees, ces donnees n’ont pas la meme valeur pour chacun. Pourquoi certains postent des photos, d’autres non? Pourquoi certains acceptent de diffuser des donnees plus ou moins perso, d’autres non? C’est bien individuel.

“C'est un problème politique qui doit être résolu par une criminalisation. “

Faut arreter de tout vouloir politiser, c’est une patologie, je crains. Definir des regles (lois) et donc de “criminaliser” selon l’utilisation qui en est faite, pourquoi pas.

“Si le fait que des milliards de personnes plus ou moins analphabète veulent vendre leur yeux, leurs reins oui leurs datas, cela n'empêche pas les démocratie de faire des lois pour criminaliser ces actions (voir mes messages un peu plus bas)”.

Beaucoup de confusion dans ce dernier paragraphe. La democratie ne peut plus rien pour les analphabetes.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ Paquito06 "Faudrait argumenter."
C'est bien ce que j'ai fait.
Si tu veux répondre à mes arguments :
rendez-vous à mon intervention suivante. (un peu plus bas, peut-être à présent page suivante)

"Faut arreter de tout vouloir politiser"
Ce qui est un problème politique doit être traiter de manière politique
Facebook pose un problème politique et donc la réponse est bien sur politique.
Mais probablement ignores-tu la noblesse du mot politique et tu crois que ce mot est une insulte ?
"La democratie ne peut plus rien pour les analphabètes."
Tu te trompes la démocratie peut beaucoup pour les analphabètes. D'ailleurs dans une démocratie réelle (idéale) les analphabètes sont rares.

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

“@Paquito06: Ca revient a l’etude: a combien accepteriez vous de vendre vos data?"

“Non.”

“@Paquito06: Faudrait argumenter."

“C'est bien ce que j'ai fait.”

🤣

avatar Paquito06 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

“"La democratie ne peut plus rien pour les analphabètes."
Tu te trompes la démocratie peut beaucoup pour les analphabètes. D'ailleurs dans une démocratie réelle (idéale) les analphabètes sont rares.”

Je veux des chiffes 😁

avatar ruru75020 | 

C’est bien pour ça que les amendes de ce types devraient être fixées par paliers et non pas sur la base d’une somme estimée mais sur un pourcentage du chiffre d’affaire ou du bénéfice net. Bien plus radical et dissuasif pour le coup

avatar anonx | 

Il faut boycotter ces GAFAM jusqu’à leur démantèlement ☝🏼

Ils ne vous apportent définitivement rien !

avatar corben | 

@anonx

C’est vrai ça n’apporte rien à part retrouver des potes qu’on n’a pas vu depuis 20 ans ou tout simplement rester en contact avec sa famille aux 4 coins de France ou du monde

avatar anonx | 

@corben

Mon dieu comment l’être humain a pu survivre jusqu’à présent.. 🙄

Pages

CONNEXION UTILISATEUR