Vaste enquête du ministère américain de la Justice sur les pratiques des géants du numérique, dont Apple

Mickaël Bazoge |

Les oreilles des géants américains du numérique et des technologies vont siffler dans les prochaines semaines. Le Department of Justice (DoJ) a annoncé le lancement d'une vaste enquête concernant les pratiques (éventuellement) anticoncurrentielles de ces entreprises. Les plateformes en ligne qui dominent la recherche sur internet, les médias sociaux et la distribution seront tout particulièrement ciblées, qu'il s'agisse de Facebook, d'Amazon, de Google… ou d'Apple.

Il s'agit pour le ministère américain de la Justice de déterminer si ces grands groupes tentent d'étouffer la concurrence, et le cas échéant de quelle manière. Le DoJ va examiner comment les entreprises qui dominent le secteur des technologies ont acquis leur puissance. Et s'il y a des problèmes d'abus de position dominante, le régulateur se garde toute les cartes en main pour sévir.

Toutes les entreprises visées par l'enquête pourraient donc avoir des comptes à rendre sur leur activité. Bien sûr, on songe à Facebook qui a récemment essuyé une amende de 5 milliards de dollars pour solde de tout compte. Google serait déjà dans le collimateur de la FTC, le gendarme américain du commerce, pour des soupçons de pratiques monopolistiques illégales. Il est possible qu'Apple soit inquiétée dans ce cadre.

Le DoJ et la FTC pourraient être amenés à mener des enquêtes parallèles sur des cas similaires, ce qui ne sera pas sans provoquer une certaine cacophonie judiciaire — et un sacré casse-tête pour les entreprises incriminées. Dans le contexte du lancement de la campagne pour l'élection présidentielle de 2020, le débat porte en partie sur la régulation, voire le démantèlement, des géants d'internet et du numérique.

avatar broketschnok | 

C’est Google qui va s’en prendre plein les dents

avatar Kinky | 

GAFA, ça rime avec Mafia.

avatar Yves SG | 

Oui à mon avis c’est eux qui ont le plus à craindre !
Peut-être Apple pour ses achats de Mémoire massifs il y a quelques années ?

avatar Paquito06 | 

On a vu ce qu’etait devenue la separation des pouvoirs recemment avec le POTUS et la Cour Supreme. Ca va se regler a coup de lobbying et de $. Que les GAFA stoppent leurs services pour 24h qu’on rigole.

avatar Malvik2 | 

@Paquito06

Pas faux, ils nous tiennent bien par les c...😄

avatar CorbeilleNews | 

@Malvik2

Voilà ce qui se passe quand on oublie de mettre un slip. On s'expose ... 😀

avatar debione | 

Bah sinon c'est la fete du slip

avatar pat3 | 

@Paquito06

Ça se réglera de toute façon à coup de $, c’est le fonctionnement de la justice américaine, Trump ou pas. Mais si ça pouvait aboutir à des séparations, ce serait top (j’y crois peu, à vrai dire).

Chez Apple il y a UNE chose à faire : ouvrir l’accès d’iOS au téléchargement d’app sans l’AppStore. C’est à mon sens le seul abus de position dominante imputable à Apple. Un fonctionnement comme sur Mac serait idéal : AppStore + téléchargement externe (avec avertissement).

Mais tout de suite je me dis que ça serait la porte ouverte à des tas de soucis sur les iPhones… Liberté vs sécurité tout ça tout ça (même si on peut se demander ce que la « liberté » de téléchargement a vraiment à voir avec la liberté. Question de bac de philo, ça 😆).

Chez Google… hum. Par où commencer ?

avatar SyMich | 

Il est vrai que sur Mac cette possibilité de téléchargement hors de l'AppStore fait qu'on est pourri de malwares et autres cochonneries....

avatar pat3 | 

@SyMich

Non, mais
1) on a toujours téléchargé sur le Mac, bien avant le MAS (d’aucuns ici ont poussé des cris d’orfraies en hurlant que le MAS annonçait la fin des téléchargements libres sur Mac),
2) le mac n’a quasiment jamais été un gros enjeux de crack, vu sa part de marché minime.

L’iPhone c’est autre chose, vu le nombre en circulation, et les possibilités en termes de vol de données privées sont d’une toute autre mesure, vu tout ce que les gens mettent sur leur téléphone…

Après, je me fais peut-être un film sur la perte de sécurité, et si la décision venait de la justice américaine, Apple devrait quand même l’appliquer tout en garantissant la sécurité des usagers…

avatar SyMich | 

Même si une décision imposait à Apple d'autoriser d'autres stores ou imposait l'autorisation de télécharger des apps depuis le site des developpeurs, rien ne vous interdirait de continuer à ne passer QUE par le store d'Apple si vous craignez que télécharger Spotify ou NetFlix sur leurs sites web respectifs, ou Office depuis le store de Microsoft est trop risqué.

(Nota: concernant Google, une telle décision de séparation des activités a été largement anticipée avec la création d'Alphabet il y a plusieurs années déjà)

avatar webHAL1 | 

@pat3
« L’iPhone c’est autre chose [...] »

Non. L'iPhone c'est exactement pareil. Apple pourrait parfaitement faire comme sur Mac, mettre un réglage, pas trop accessible, qui permette d'accepter l'installation d'applications en-dehors de la boutique officielle. Ce réglage serait évidemment par défaut sur "Absolument pas question !" et l'utilisateur se prendrait un message d'avertissement s'il le changeait à "J'accepte tous les risques et je sais parfaitement ce que je fais".
Si la Pomme ne le fait pas, ça n'a rien à voir avec la sécurité. C'est uniquement pour une question économique, l'App Store étant une vache à lait aux proportions inimaginables !

avatar Paquito06 | 

@pat3

“Chez Apple il y a UNE chose à faire : ouvrir l’accès d’iOS au téléchargement d’app sans l’AppStore. C’est à mon sens le seul abus de position dominante imputable à Apple. Un fonctionnement comme sur Mac serait idéal : AppStore + téléchargement externe (avec avertissement). “

Peut etre qu’on y viendra? Enfin l’Apple Store accueille bien plus d’apps que le Mac App Store.

avatar oomu | 

"Que les GAFA stoppent leurs services pour 24h qu’on rigole."

il se passerait quoi ? Mon FRIGIdaire ne conservera plus mes yaogourts ?

avatar Paquito06 | 

@oomu

Une marque fancy, Frigidaire 😁

avatar debione | 

@oomu
Bienpire que cela... Tu te retrouverais a devoir converser avec ton voisin de table en acceptant les silences, tu devrais regarder autour de toi mais surtout devant toi quand tu marches dans la rue ou en vacances, et le pire de tout tu devrais laisser aller tes pensée et comble de tout te retrouver face à toi...

avatar Khrys | 

@debione

Mais quel enfer, sérieusement, ça serait invivable!
Je préfère, et de loin, rester dans le monde virtuel que je me suis construit où le seul engagement social que j'ai se passe au travers des filtres déformants de la réalité que sont Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et compagnie... !

Quoi, c'est vrai, non? Aujourd'hui, je m'informe sur Twitter, j'espionne mes voisins sur Facebook, je fais l'amour sur Youporn, j'achète ma bouffe et mon PQ sur Amazon, je cuisine avec des recettes trouvées sur Google, je reluque ma voisine sur Instagram, je souhaite un joyeux anniversaire à mère par SMS avec un emoji de cadeau (ça ne coûte pas un rond, ça ne prend qu'une minute et je n'ai pas besoin de l'appeler ou d'aller la voir) et je me divertis en écoutant "Gangnam Style" sur YouTube!

Le vrai Monde? Merci, mais non merci, c'est trop chiant! 😬🤣

avatar Paquito06 | 

@Khrys

“Quoi, c'est vrai, non? Aujourd'hui, je m'informe sur Twitter, j'espionne mes voisins sur Facebook, je fais l'amour sur Youporn, j'achète ma bouffe et mon PQ sur Amazon, je cuisine avec des recettes trouvées sur Google, je reluque ma voisine sur Instagram, je souhaite un joyeux anniversaire à mère par SMS avec un emoji de cadeau (ça ne coûte pas un rond, ça ne prend qu'une minute et je n'ai pas besoin de l'appeler ou d'aller la voir) et je me divertis en écoutant "Gangnam Style" sur YouTube!”

C’est troublant de realite 😓
Mais ce n’est qu’une question de priorite et d’allocation des moyens. Comparons chacune des actions ci-dessus avec, let’s say, un beau jour de printemps 1970. Ca prenait combien de temps? Il n’y a que trous choses auxquelles on n’echappe pas: la mort, les taxes et le temps (adage 2.0).

avatar Sgt. Pepper | 

Qu’ils commencent déjà par séparer GSearch du reste ( AdSense surtout puis , Android, gmail,..)

De la Pub contextualisée OK mais pas ciblée 😈

avatar debione | 

Ah non qu ils commence déjà par séparé l'activité hardware et software de des société.... 😋

avatar pat3 | 

@debione

Tu veux dire une entité Apple et le retour d’une entité genre Claris ?
Comme ça on paierait ce qu’Apple nous met « gratuitement » dans le pack ?

avatar debione | 

Non comme ça on pourrait avoir des clones sur lesquels on pourrait installer MacOS sans avoir à passer par Apple...
Enfin je dis ça parce que si MacOS me plait encore un petit peu plus que Windows, il n’existe plus de configuration matérielle qui me convienne... Ah si, prendre une valise, y mettre un mac mini, coller un écran dans le dessus de la valise... Voilà actuellement la config qu’il me faudrait. Je n’ai ni besoin d’un écran brillant retina*5, ni d’une touchbar débile et encore moins d’un tout USB-C...
J’ai besoin de beaucoup de Ram qui ne me coûte pas un rein, j’ai besoin de beaucoup d’espace disque sans que cela ne me coûte l’autre rein... Bref, malheureusement plus rien n’entre dans cette catégorie des portable Apple. C’est soudé, collé, coûte une blinde pour chaque upgrad et bourré de truc complètement inutile pour moi.
Et si je ne vais pas lorgner du côté de la concurrence actuellement c’est à cause du soft ( même pas MacOS en fait) sur lequel je suis depuis plus de 10 ans... mais quand mon mbp 2015 sera mort, je ne serai pas prêt à mettre 4-5000 boules juste pour avoir du 15 pouces avec 2-4to de stockage en interne ...

avatar pat3 | 

@debione

"Et si je ne vais pas lorgner du côté de la concurrence actuellement c’est à cause du soft ( même pas MacOS en fait) sur lequel je suis depuis plus de 10 ans... "

Si ce n’est pas macOS qui te retienr sur Mac, qu’est-ce qui te retient ?
Après on peut ne pas être content, mais on ne peut pas tout avoir. On fait le compromis avec lequel on se sent le mieux.

avatar debione | 

Logic, j’ai dix ans de création musical dessus....

avatar anonx | 

A démanteler tout ça ☝🏼

Pages

CONNEXION UTILISATEUR