Guerre commerciale : Donald Trump prévient que l’iPhone pourrait coûter plus cher

Mickaël Bazoge |

Donald Trump ne prend plus de gants pour mettre la pression sur la Chine. À quatre jours d’un rendez-vous avec son homologue, le président américain a fait savoir que si les négociations entre les deux pays ne donnaient rien, les tarifs douaniers imposés par les États-Unis sur les produits importés de Chine augmenteraient. Et que ces taxes toucheraient l’iPhone ainsi que les ordinateurs portables assemblés en Chine.

Donald Trump et Tim Cook à la Maison Blanche, le 25 avril.

Au 1er janvier, la taxe douanière sur 200 milliards de dollars de produits importés est censée augmenter : de 10%, elle passera à 25%. Pour Xi Jinping, le président chinois, tout l’enjeu de la discussion au sommet de cette semaine est précisément d’éviter cette hausse. Mais la Maison Blanche n’a pas l’intention de faire de cadeau : « Le seul deal [acceptable] serait que la Chine s’ouvre à la concurrence [des produits américains] », a expliqué Donald Trump au Wall Street Journal.

Le locataire du bureau ovale a une carte dans son jeu qu’il ne se prive pas d’exhiber : les 267 milliards de dollars de produits chinois importés qui ne sont pas encore taxés, ni à 10%, ni à 25%. Parmi lesquels la plupart des smartphones et appareils électroniques, dont ceux d’Apple. Tim Cook avait obtenu l’assurance de Donald Trump que l’iPhone serait épargné, mais le produit vedette d’Apple pourrait finalement bien être une des victimes de la guerre commerciale entre les deux pays.

L’administration américaine craint toutefois une réaction de rejet des consommateurs face à cette hausse potentielle des prix des appareils électroniques. « Peut-être. Peut-être », convient Donald Trump. « Tout dépendra du taux [de taxe]. Je peux le mettre à 10%, et les gens pourront s’en accommoder très facilement », assure-t-il.

Cette tension qui se focalise maintenant sur les produits d’Apple ne fait pas les affaires de l’action du groupe, qui est déjà dans la tourmente suite aux rumeurs sur des ventes décevantes des derniers iPhone. Après la clôture, elle baisse de 1,7%, alors que depuis son plus haut historique de début octobre, AAPL ne cesse de céder du terrain : entre le 2 octobre (232 $) et le 26 novembre (174 $), elle a en effet abandonné 58 $.

Pire encore, la capitalisation boursière de Microsoft est brièvement passée devant celle d’Apple dans la journée ! À la clôture de Wall Street, les choses sont revenues dans l’ordre, mais gare : l’éditeur de Redmond « pèse » 817 milliards de dollars, contre 828 milliards pour le constructeur de Cupertino. Tout proche…

avatar popeye1 | 

Bah ! Apple tapera dans son matelas pour laisser passer l’orage (càd D.T.). Entre le marché qui sature et les chinois qui s’y mettent, l’action Apple risque encore de baisser. L’avenir s’annonce moins rutilant pour la pomme. Dans quelques temps il y aura du papier moins cher sur le marché.

avatar jean_claude_duss | 

@popeye1

Apple a 80% de ses sous bloques dans des paradis fiscaux... pas si simple de taper dedans

avatar oomu | 

et ben ils le feront quand même. Ils ont des comptables et des juristes et des vautours pour faire le job.

pfiulalalala...

-
ces histoires n'ont aucun intérêt, que les trumpés et autres macronés, oursons et poutinés fassent leurs petites vies de haines et taxes à 25236 milliards les objets, l'important reste:

- des infos sur ios 13 ?
- nouvelle gamme mac pro ?
- quid de l'imac pro ?
- etc sur les produits Apple, le reste de l'Univers n'ayant strictement aucun importance.

avatar MacGyver | 

meme si j'aime pas les augmentation de prix, ya pas de raison que ces produits ne soient pas taxés comme les autres

d'un autre coté, faudrait puet etre qu'apple revoit sa politique tarifaire parce que la plsu grosse taxe, c'est leur marge enorme. Ils pourraient tres facilement maintenir les prix fixes en absorbant les 10 voire 25% de taxes d'import, tant ils margent et ils vendent.

avatar melaure | 

Oui mais ce serait la fin des chiffres records presque chaque année. Or pour Tim seul le fric compte ... donc les prix grimperont. Et comme le marché de la pomme est irrationnel (on achète plus la marque qu'autre chose), ça passera ;)

avatar IceWizard | 

@MacGyver
"la plsu grosse taxe, c'est leur marge enorme. Ils pourraient tres facilement maintenir les prix fixes en absorbant les 10 voire 25% de taxes d'import, tant ils margent et ils vendent."

Absorber une taxe de 25% d'import, grâce aux énormes marges d'Apple ???? Il y a un gros mythe sur ces ENORMES MARGES .. On connaît leurs montants grâce aux documents financiers que la loi oblige Apple à communiquer tous les trimestres. Elles sont en moyenne de 40% pour la marge brute et 20% pour la marge nette. C'est considérable par rapport aux normes de l'industrie électronique, mais pas exorbitant en absolu.

Apple fait un bénéfice réel (la marge nette) de 20% sur le prix de ventes des devices. Absorber 10% de taxes, c'est passer à 10% de marge nette, donc DIVISER LES BENEFICES PAR DEUX.

Absorber 20%, c'est ne rien gagner à chaque vente. Et 25% c'est perdre de l'argent ...

avatar Paquito06 | 

Donald devrait davantage s’occuper du rapport sur l’environnement confectionné par les siens qu’il vient de balayer d’un revers ou de la santé de GM, autre que d’ajouter des taxes purement et betement comme un veau, ce qui se repercutera non pas sur Apple et autres, mais sur les consommateurs qui verront leur pouvoir d’achat diminuer.

avatar occam | 

@Paquito06

Pour les lecteurs qui n’auraient pas suivi : General Motors réduit ses effectifs de 15 %, et son management de 25 %. 14800 emplois sont visés, en plus des 18000 qui ont déjà reçu une offre d’indemnité de licenciement à la rentrée.

Pour mémoire, l’annonce de l’élection du Donald fut saluée par GM en annonçant l’investissement d’un milliard USD et la création de 7000 jobs.
24 mois plus tard, GM supprime jusqu’à 32000 jobs et taille 7 milliards de dollars.

Une bonne nouvelle quand-même : l’action GM a rebondi de 7 % à l’annonce.

Il y a des jours où Cupertino doit se demander s’il ne vaudrait pas mieux s’exiler à La Havane.

https://www.nytimes.com/2018/11/26/business/general-motors-cutbacks.html

Pour une analyse politique :
https://www.vox.com/business-and-finance/2018/11/26/18112988/general-mot...

http://www.faz.net/aktuell/wirtschaft/unternehmen/general-motors-schlies...

avatar rikki finefleur | 

occam
On devrait y ajouter toutes notre industrie qui est partie en chine.. Ha ! c'est vrai , il ne nous reste déjà plus grand chose..

Remarque : Comme il n'y a désormais plus rien en EU en industrie lourde ou légère, il n'y a presque plus d'emplois à enlever..
En moins de vingt ans, tout est a peu prés parti là bas.
Et dans vingt ans, on sera sous sonde artificielle à ce rythme là.
Il n'y aura plus qu'un seul vainqueur, la chine et son rouleau compresseur.
Nous et le court terme....

Comme le disait Allais , il ne peut y avoir d'activité libérale saine, que si c'est sur une même égalité sociale.
Et oui on s'est fourvoyé et en EU personne ne crie l'alarme..
Nous et le court terme.

avatar LisbethSalander | 
[Modéré - SM]
avatar pagaupa | 
[Modéré]
avatar pagaupa | 
[Modéré]
avatar victoireviclaux | 

@rikki finefleur

Les pessimistes et les gens toxiques à éviter si l'on ne veut pas finir sous un pont...

avatar IceWizard | 

@raleur
"Remarque : Comme il n'y a désormais plus rien en EU en industrie lourde ou légère, il n'y a presque plus d'emplois à enlever.."

C'est marrant, il y a eu une émission hier à la tv, où des représentants de l'industrie lourde sont venus parler à une classe de lycéens. Sur 31 élèves, seulement 4 pensaient travailler plus tard dans l'industrie, alors que les industriels expliquaient qu'ils n'arrivent pas à pourvoir 50.000 emplois par an, à cause du manque de personnel qualifié. On manque d'ingénieurs, de dessinateurs industriels, de designer, etc ..

Après une visite dans une exposition montrant ce qu'est l'industrie moderne, avec des animateurs venant du vrai monde du travail, la plupart des élèves de la classe ont avoués avoir une autre idée de l'industrie, envisageant d'y travailler plus tard.

Oui, je sais c'est un scandale de voir ça. C'est tellement mieux de voir des professeurs dépressifs comme toi (prof de musique, c'est bien ça ?) passer une partie du cours à avertir les jeunes des dangers de l'industrie.

Tu leurs parle aussi des avantages à ne pas JAMAIS payer d'impôts comme toi, grâce à la merveilleuse niche fiscale PREFON ? Ah oui, c'est vrai, ça il ne faut pas en parler, jamais .. Le public ne doit jamais savoir que tu as le droit d'enlever de tes impôts 12.000 € par an (ou deux mois de salaires).

avatar oomu | 

bof.

avatar Bigdidou | 

@rikki finefleur

« Comme il n'y a désormais plus rien en EU en industrie lourde ou légère, »

Si, des trucs technologiques à très forte valeur ajoutée, en particulier dans des secteurs où la sécurité et la qualité sont au tout premier plan : il y a encore du matériel médical, de l’aéronautique, par exemple. Je peux t’assurer que concernant les appareils médicaux à rayons, les chinois ne font eux-mêmes aucune confiance à leur production nationale (et ils ont raison).
On parle de plus en plus de rapatrier une industrie chimique digne de ce nom, pour le médicament, en particulier.
Le Monde nous a appris hier qu’il y a fait urgence à rapatrier aussi une production des dispositifs médicaux implantés.

avatar MacGyver | 

chuis pas certains que les chinois aient la belle vie pour autant

avatar Kensei68 | 

@rikki finefleur

Juste pour apporter de l'eau à ton moulin : ces 10 dernières années, en France, ce sont 530.000 emplois "industriels" qui ont disparu. Soit la bagatelle de 53.000 par an.

Tirez-en les conclusions que vous voulez...

avatar Paquito06 | 

@occam

👍🏼
Merci pour les details 😁

avatar Bigdidou | 

@occam

« Pour les lecteurs qui n’auraient pas suivi : General Motors réduit ses effectifs de 15 %, et son management de 25 %. 14800 emplois sont visés, en plus des 18000 qui ont déjà reçu une offre d’indemnité de licenciement à la rentrée. »

Autre symbole industriel américain, General Electric se casse la figure et commence à se démanteler pour sauver les secteurs encore viables comme Général Electric medical systems.
C’était bien la peine de mettre en place toutes ces barbouzeries pour s’emparer des turbines d’Alstom, au passage.
Mais au merveilleux pays des vérités alternatives, tout va bien.

avatar iVador | 

@Bigdidou

Les supporters de Trump vivent de toute façon dans une réalité alternative basee sur les fake news débitées chaque jour par les machines de propagande de l’extrême droite

avatar IceWizard | 

@Paquito06
"Donald devrait davantage s’occuper du rapport sur l’environnement confectionné par les siens qu’il vient de balayer d’un revers ou de la santé de GM, autre que d’ajouter des taxes purement et betement comme un veau, ce qui se repercutera non pas sur Apple et autres, mais sur les consommateurs qui verront leur pouvoir d’achat diminuer."

Mais pourquoi tu dis des choses comme ça ? Tu sais bien que Trump se fiche du long terme, il veux juste prendre des mesures symboliques à effet immédiat pour faire plaisir à sa base électorale. 3 mois dans le futur c'est très long pour lui .. Et les problèmes de GM c'est du pain bénit pour lui, l'exemple de la "mauvaise politique industrielle d'Obama et de ses prédécesseurs" que lui tente "courageusement" de ... bla-bla .. sauver l'industrie .. bla-bla .. punir les méchants .. sauver l'Amérique .. blabla.

avatar Paquito06 | 

@IceWizard

Disons que chaque politique en place critique negativement l’equipe precedente quand ca ne va pas et s’approprie les résultats quand tout va bien 😊 Rien de nouveau (la meme en entreprise...).
Maintenant, si Trump avait fait une chose de bien ou juste, je serais content de relayer l’info 🤦🏼‍♂️

avatar comboss | 

@Paquito06

Mdr Trump à tout fait de bien : j'aimerai que la situation économique de la France soit celle des US
Mais nan, on a Micron

avatar oomu | 

bof.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR