Microsoft vend un peu de Surface et beaucoup de nuage

Mickaël Bazoge |

Microsoft a fait son apparition au classement des plus importants constructeurs de PC aux États-Unis : au troisième trimestre, le créateur des Surface pointe en effet à la cinquième place du marché américain des vendeurs de PC, selon Gartner. L’éditeur de Windows ne donne pas le nombre d’unités vendues malheureusement (Gartner évoquait 602 000 appareils), mais on sait combien les produits Surface ont rapporté entre début juillet et fin septembre : 1,1 milliard de dollars.

Au troisième trimestre calendaire (le premier trimestre fiscal pour Microsoft), les ventes de Surface ont grimpé de 14% par rapport à la même période de l’an dernier. Microsoft a dévoilé en juillet la Surface Go, nouvelle entrée de gamme à partir de 449 €. Selon la directrice financière, la petite dernière et le Surface Book 2 ont soutenu les ventes.

Il faudra surveiller les chiffres de la fin d’année, Microsoft ayant renouvelé la quasi-totalité de sa gamme Surface début octobre. Microsoft demeure toujours assez éloigné d’Apple, qui au deuxième trimestre avait écoulé 11,5 millions d’iPad pour un chiffre d’affaires d’environ 4,8 milliards de dollars.

Pour le reste, Microsoft a annoncé des résultats record pour un premier trimestre fiscal, avec un chiffre d’affaires de 29,1 milliards de dollars et des bénéfices s’élevant à 8,8 milliards. Les ventes sont en progression de 19% par rapport au même trimestre de l’an dernier, les bénéfices de 34%.

Si la Surface a modestement participé à la bonne santé trimestrielle du groupe, ce sont surtout les activités Cloud qui ont engrangé des billets verts : le chiffre d’affaires de la division « intelligent cloud » s’est établi à 8,6 milliards (+24%), et si on y ajoute les activités serveur et Office, on atteint les 18,4 milliards. Windows, le jeu, la recherche et Surface ont rapporté 10,7 milliards de dollars.


avatar deltiox | 

Et dans le cloud quelle est la part liée directement à Office365?
J’ai l’impression que la plus grosse part des « Azure » et bénéfices Cloud proviennent du grand remplacement (oui c’est complotiste) des offices « classiques » par des licences Office365

avatar Un Type Vrai | 

Beaucoup de grosses entreprises choississent Azure parce que Microsoft est perçu comme un fournisseur de service, mais Amazon est perçu comme un concurrent...

avatar fte | 

@deltiox

"J’ai l’impression que la plus grosse part des « Azure » et bénéfices Cloud proviennent"

Fausse impression. Azure est tout à fait distinct d’Office 365. Adobe Creative Cloud ou Office 365 ne sont pas "cloud". Seule la partie stockage l’est, et encore, de façon très spécifique et limitée.

avatar Bloodwave | 

Non, puisqu'Office et Azure ne sont pas regroupés dans la même catégorie.

Le premier est dans "Productivity and Business Processes" (9.8 Md) avec Dynamics et Linked-In, le second est dans "Intelligent Cloud " (8.6Md) avec les produits serveurs et les services aux entreprises.

avatar deltiox | 

@Bloodwave

Étonnant
Chaque Office365 est lié de facto à des comptes Azure ?

avatar debione | 

Je comprends toujours pas pourquoi macg s'évertue à comparer les surfaces et les IPad... Si on doit les comparer à quelque chose de chez Apple le produit le plus proche est le mackbook...
Je dis cela NOn pas à cause de son utilisation, mais bien à cause de son systeme d'exploitation.

avatar hirtrey | 

@debione

Nouveau MacBook dont le clavier est amovible et qui devient une tablette ?

avatar LolYangccool | 

"Je dis cela NOn pas à cause de son utilisation, mais bien à cause de son systeme d'exploitation."

avatar Bloodwave | 

@debione

"Je comprends toujours pas pourquoi macg s'évertue à comparer les surfaces et les IPad…"

Bof. C'est le cas à chaque sujet sur les résultats financiers de MS, le rédacteur ne peut s'empêcher de nous rappeler à quel point Apple vend beaucoup de matériel plus que son concurrent. Pour rassurer les troupes sans doute.

Après reste à savoir si comparer un produit dont le ticket moyen (selon les données de l'article) est de 417 € vs une ligne de produit qui regroupe pêle-mêle des 2 en 1, des laptops et un all-in one et dont le ticket moyen (toujours selon les données de l'article) serait de 1827 € (!) est d'une quelconque pertinence...

avatar fte | 

@debione

"Je dis cela NOn pas à cause de son utilisation"

Pourtant l’utilisation prime sur la fiche technique. Des produits sont concurrents dès lors qu’ils ont des usages qui se recouvrent au moins en partie.

avatar XiliX | 

J'aime beaucoup vos titres, c'est très rarement choisi par hasard ou par simplicité :)

avatar Doctomac | 

J’aime bien cette tiédeur des médias à simplement dire ce qui saute aux yeux : le business des Surface ne décolle pas.

Bon comme Microsoft se refuse à donner les volumes, regardons le CA :

https://photos5.appleinsider.com/gallery/26905-39065-AAPLiPadMacSurfaceRevenues-l.jpg

De 2004 à aujourd’hui, on oscille autour de 1 milliard de dollars et alors même que de nombreux produits ayant l’étiquette Surface sont proposés par Microsoft (Surface Pro, Surface Book, Surface Studio, Surface machin).

avatar debione | 

@Doctomat:
Il ne faut pas oublier que les surfaces ( tout du moins à la base) ne sont pas faites pour être un must have et aller picorer chez les fabricants de hardware des parts de marché. Les surfaces c'est comme les pixels, une vitrine technologique servant de guide pour les autres constructeurs... Du coup si on adopte ce point de vue, les ventes sont plutôt à considérer comme très bonne, et il ne faudrait pas qu'elle devienne trop bonne, au risque de se mettre à dos les autres constructeurs wintel...

avatar Doctomac | 

Mais quelle mauvaise foi ! Quelle vitrine technologique ? Des portables ou des PC bureaux avec des écrans tactiles existaient bien avant l’apparition des Surface. Ces produits ne sont pas des guides (LOOOOOL) pas plus que des vitrines, il n'y a rien de nouveau. Par ailleurs, si tu veux faire une vitrine technologique, tu sors un ou deux produits, pas une pléthore de produit.

Ensuite, arrête de raconter n'importe quoi, le but de Microsoft est (ou fut) d'avoir une croissance avec ses produits et surtout d'avoir un CA plus important. La preuve en est justement qu'ils multiplient les produits, dans cette optique. Microsoft n'a que faire des autres fabricants de PC. Quand ils ont sorti la Xbox, ils ne se sont pas posés la question de « oula attention, il faudra contenir son succès pour ne pas faire de l'ombre à Sony et Nintendo".

En fait, ton commentaire n'était pas sérieux ? C'est bien ça ?

avatar Bloodwave | 

"Quand ils ont sorti la Xbox, ils ne se sont pas posés la question de « oula attention, il faudra contenir son succès pour ne pas faire de l'ombre à Sony et Nintendo"

Sony et Nintendo fabriquait des consoles avec un OS Microsoft à l'intérieur ? Première nouvelle...

avatar Doctomac | 

Non bien sûr, je l'attendais celle-là. Je pense plutôt que justement Microsoft veut réduire sa dépendance aux autres fabricants de PC en ayant justement une source de revenu potentiellement importante (avec du Hardware) mais ça ne marche pas.

Et disons que les Surface décollent enfin et se hissent aux succès du Mac (LOOOL). Les autres fabricants vont faire quoi ? Switcher vers Linux ?

avatar Mamdadou | 

@Doctomac

Apparemment, vous n'avez rien compris. Depuis le début les Surface sont une gamme vitrine. Cette gamme est censé montrer aux constructeurs que l'on peut faire des PC haut de gamme (en alu, bonne finition,etc...) Microsoft n'a aucun intérêt à marcher sur les plates bandes des OEM, d'où le prix assez excessif des produits de Microsoft.

avatar Doctomac | 

Oui oui j'ai rien compris, ça fait des décennies qu'Apple montre au reste de l'industrie que l'on peut faire des PC haut de gamme (en alu, bonne finition, etc..) mais voilà là comme ça c'est Microsoft qui a apporté la lumière. On croit rêver !!

Oui oui, je n'ai rien compris, le prix assez excessif n'est pas lié à cette explication débile de dire que Microsoft ne veut pas marcher sur les plates bades des OEM mais plutôt à quelque chose de plus rationnel, à savoir se positionner un un marché haut de gamme à fort potentiel de marge....comme un certain Apple.

avatar Mamdadou | 

@Doctomac

"Oui oui j'ai rien compris, ça fait des décennies qu'Apple montre au reste de l'industrie que l'on peut faire des PC haut de gamme (en alu, bonne finition, etc..) mais voilà là comme ça c'est Microsoft a apporté la lumière. On croit rêver."
C'est pourtant grâce à la sortie des surface que l'on a vu les constructeurs WINDOWS faire du hdg.
Et vous ne semblez pas prendre en compte que la cible de Microsoft, ce sont les pros. Mis à part la Go, aucun produit ne se destine au grand public.

avatar Doctomac | 

Du quoi, parle français SVP.

Non non, la cible de Microsoft n'est pas uniquement les PRO. Les Surface dites Pro ne sont pas uniquement destinés aux Pro, il y a eu les Surface pas Pro (et pas Go), machin, truc, bidule.

avatar Mamdadou | 

@Doctomac

Quel passage ne comprenez vous pas ?
Et ce n'est pas parceque le produit ne se denomine pas "pro" qu'il est forcément destiné au grand public.

avatar Doctomac | 

hdg.

Les Surface étaient destinés aux grands publics. Et les modèles Pro n'étaient pas destinés uniquement aux Pro.

avatar Mamdadou | 

@Doctomac

Hdg = Haut De Gamme.
Et si, la cible de Microsoft a toujours été les pro (à la les limites les créatifs et étudiants).

avatar Doctomac | 

Non ce n'est pas vrai. Sony faisait déjà des PC haut de gamme, bien avant Microsoft (d’ailleurs le terme haut de gamme est à relativiser avec les produits de Microsoft).

avatar Mamdadou | 

@Doctomac

Bien sûr que les PC haut de gamme existaient avant les Surface(Thinkpad, Elite,...). Mais il est indéniable qu'il y a eu un avant et un après.

avatar alfatech | 

@Mamdadou

"Et vous ne semblez pas prendre en compte que la cible de Microsoft, ce sont les pros. Mis à part la Go, aucun produit ne se destine au grand public."

Mais où vous allez chercher des bêtises pareils ? ???

avatar Mamdadou | 

@alfatech

Le placement tarifaire, les démonstrations, les paroles de Nadella...

avatar alfatech | 

@Mamdadou

"Le placement tarifaire, les démonstrations, les paroles de Nadella..."

Le placement tarifaire est juste au niveau de Apple.....Un prix "à l'américaine" et non à la "chinoise", c'est tout.

Les démonstrations ? ?

Les paroles de Nadella ? OK envoi un lien.

avatar Mamdadou | 

@alfatech

"Un prix à l'Américaine "
Alors pourquoi les HP ne sont pas chers ?

Pour les démonstrations il suffit de voir les Keynote.

Idem pour Nadella.

avatar alfatech | 

@Mamdadou

A la Apple, finitions pas plastique et image de marque supérieure.

C'est à toi de me prouver que Ms veut se ramasser lamentablement hein ! le truc improbable ennplus ????

Et les "démonstrations" c'est quoi ?

avatar Mamdadou | 

@alfatech

On est donc d'accord pour dire que les Mac sont des portables hdg.

avatar alfatech | 

@Mamdadou

Mais j'ai jamais dit le contraire

avatar Mamdadou | 

@alfatech

Donc le "A la Apple" justifie le positionnement tarifaire. De olus, durant toutes les présentations ce qui est mis en avant c'est la complémentarité des Surface avec Office. Je doute que l'on se serve de ces arguments pour un produit grand public.

avatar alfatech | 

@Mamdadou

"onc le "A la Apple" signifie que les Surface (mis à part la Go) sont des produits hdg"

Et donc........Montre moi tes preuves que Ms ne veut pas faire de chiffres et s'adresse aux pros en priorité et que le grand public n'est pas du tout visé. Quand on avance quelque d'aussi improbable il faut assurer derrière.

Bonne chance ! ça va être chaud ?

avatar Mamdadou | 

@alfatech

Personne n'a dit que MS s'en fiche des ventes. Si personne n'achetait des Surface cela reviendrait à jeter de l'argent en l'air.
Et désolé pour le message précédent je me trompais dans mes propos ^^

avatar alfatech | 

@Mamdadou

"Et désolé pour le message précédent je me trompais dans mes propos ^^"

Il n'y a pas mort d'homme ?

avatar alfatech | 

@Mamdadou

"Donc le "A la Apple" justifie le positionnement tarifaire. De olus, durant toutes les présentations ce qui est mis en avant c'est la complémentarité des Surface avec Office. Je doute que l'on se serve de ces arguments pour un produit grand public."

Sacré raccourcis

avatar pommedor | 

@ Doctomac

Du coup tu dis aussi qu'apple, et surtout jobs, on menti sur le coup du il vise pas la pdm et se contenterais d'un très faible % alors que dans les coulisses elle a multipliée les contrats pour forcer des opérateurs à vendre de l'iphone depuis l'edge ? :)

avatar Doctomac | 

Je parle de l'iPhone là. C'était différent, il fallait bien créer un écosystème en partant de rien.
Je remarque aussi que la pdm des iPhone a baissé au détriment du large volume de telephones Android de toute sorte sans que cela inquiète Apple outre mesure.

avatar glaglasven | 

@Doctomac

C'est une vitrine, ils l'ont toujours dit, d'ailleurs ils ont démocratisé les 2 en 1. Tous les fabricants de pc en propose maintenant. Il y a beaucoup de rage et pas beaucoup d'argument dans tes propos, c'est dommage. Après probablement qu'ils souhaitent en vendre le plus possible, logique, sinon c'est de l'argent jeté... Reste que Microsoft ne va pas miser sur le hardware pour gagner son pain, le software est nettement plus important

avatar Doctomac | 

Ah quand on ne sait pas quoi dire, l'autre est nécessairement à cours d'arguments alors que...purée....j'en ai aligné.

Encore une fois, les PC deux en un existent depuis bien longtemps avant même l'apparition des Surface. Il n'y a rien de vitrine, ça n'a aucune sens de dire cela. D'ailleurs, leur pub les comparant tantôt aux iPad, tantôt aux Mac, c'était pour faire de la vitrine...

"Après probablement qu'ils souhaitent en vendre le plus possible, logique, sinon c'est de l'argent jeté..."

C'est ce que je dis et je dis qu'il n'y arrive pas. C'était tout ce que je dis.

avatar glaglasven | 

@Doctomac

Les téléphones tactiles existaient bien avant liphone, pourtant c'est de Apple qu'on se souvient. C'est pareil avec les deux en un, ils existaient mais ce que Microsoft a sorti est bien mieux intégré que ce qui existait avant (jusqu'au jour où Apple nous fera un mix iPad Macbook).

avatar Doctomac | 

Même si la comparaison a ses limites, en l’occurrence l'iPhone n'a pas été lancé pour être simplement une vitrine...

avatar alfatech | 

@glaglasven

"C'est une vitrine, ils l'ont toujours dit,"

Alors va falloir prouver ça......

avatar jazz678 | 

@debione

« Les surfaces c'est comme les pixels, une vitrine technologique servant de guide pour les autres constructeurs... »

Euuhh non...
Les surface sont une gamme à part entière. Présentée par MS comme telle.
Baisser les ambitions pour pouvoir relativiser et justifier de bons chiffres ne me paraît pas très honnête

avatar debione | 

@Jazz678:

Ah mais je m'en fout complètement des chiffres...
Vous oubliez un peu vite une partie de ce que j'ai dit: Le fait que Microsoft n'a aucun intérêt a aller empiéter sur les vendeurs wintel... C'est leurs principaux clients, tellement largement plus rentable à long terme et moins casse gueule que de produire du hard...

Parce que sérieusement, Microsoft pourrait vendre gratis ces machines contre des contrats sur leurs softs, et la il enterrerait tout le monde... De même, si ils voulaient vraiment se positionner comme vendeur de hardware, ils auraient une gamme un brin plus étoffée que juste les surfaces, qui sont je le répète la pour montrer une direction qu'aimerait voir prendre a grande majorité des constructeurs sur les portables. Ils vendraient des tours, des portables standards, des ... Bref ce que vendent en fait les vendeurs "habituel" que sont HP, Dell, Asus, Apple, Lenovo. Hors leurs gamme ce n'est pas cela... C'est uniquement un segment, et le dernier né des segment...

avatar webHAL1 | 

@debione :
« Vous oubliez un peu vite une partie de ce que j'ai dit: Le fait que Microsoft n'a aucun intérêt a aller empiéter sur les vendeurs wintel... C'est leurs principaux clients, tellement largement plus rentable à long terme et moins casse gueule que de produire du hard... »

Tout à fait. Microsoft a d'ailleurs déclaré plusieurs fois que leur objectif n'était pas d'entrer en concurrence frontale avec les autres fabricants de machines équipées de Windows. Ce qui explique le positionnement haut de gamme des appareils Surface (y compris au niveau des tarifs).

Voici un article qui permet de mieux comprendre l'approche choisie :
https://www.zdnet.com/article/making-sense-of-microsofts-surface-lineup/

« The competitive challenge for Microsoft, then, is to be successful but not TOO successful. »

« That might explain why some Surface decisions, especially pricing, are less than aggressive, leaving Microsoft "vulnerable to competition," [...] »

« In fact, it's pretty clear that the company has no desire to knock any of those OEM partners out of the top slots on the PC market share charts. »

« The point of Surface is to build devices that define the premium PC market, where the profits are to be found for the entire Windows ecosystem.  »

avatar alfatech | 

@webHAL1

L'approche de base est quand même autre

https://www.google.fr/amp/s/amp.melty.fr/microsoft-surface-rt-un-echec-pour-microsoft-a198696.html

Ms a changé sa politique par la force des choses surtout.....D'ailleurs la marque a déjà songer à arrêter les frais (si je retrouve le lien je le posterai)

D'ailleurs Ms se gargarisait de ses soit-disant "belles ventes".......

https://www.developpez.com/actu/108327/Microsoft-se-felicite-du-succes-de-la-Surface-durant-le-mois-de-novembre-et-l-explique-par-la-mauvaise-performance-du-nouveau-MacBook-Pro/

Ms voulait juste faire comme Apple, cartonner mais comme cela ne marche pas la marque se là joue plus humble.

avatar webHAL1 | 

@alfatech

Il n’y a rien dans ton lien (AMP, beurk) qui dise que "l’approche de base est autre".

Microsoft n’a pas changé sa politique concernant la Gamme Surface. Depuis le début il s’agit d’appareil vendus chers avec un positionnement haut de gamme. Les tablettes RT l’étaient également, mais leur technologie était à la ramasse. Je crois que je n’ai jamais lu un seul article qui disait que ça pourrait être un succès...

avatar alfatech | 

@webHAL1

Pourtant il suffit de lire......Ms n'étant pas content de se ramasser à baisser les tarifs de 150.

Ms se gargarise de rattraper Apple, un des 5 voir des 3 plus gros vendeurs d'ordinateurs au monde......Et pour ça il faut faire du chiffre.

Mais c'est pas grave, si vous pensez que Ms se casse le Q juste pour faire cool libre à vous.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR