IDC/Gartner : des ventes de Mac en attente d'un renouvellement des gammes

Florian Innocente |

Leurs chiffres et classements diffèrent quelque peu mais IDC et Gartner s'accordent pour dire qu'Apple a vendu moins de Mac durant le troisième trimestre qu'à la même période il y a un an.

Ces chiffres sont encore préliminaires, ils s'inscrivent dans une étude des ventes mondiales de PC pour cette période qui précèdent le grand barnum commercial de fin d'année avec le Black Friday puis Noël.

Pour Gartner, ce sont 67,2 millions de PC qui ont été vendus ce troisième trimestre et 67,38 millions pour IDC. Une progression annuelle de 0,1 % pour l'un et un recul de 0,9 % pour son confrère. Les trois premiers sont Lenovo (profitant de son joint-venture avec Fujitsu) qui repasse devant HP second, et Dell.

Gartner loge Apple à la quatrième place avec 4,92 millions de Mac, devant Acer avec 4,07 millions de PC. Tandis qu'IDC met Apple cinquième — juste derrière Acer, pour quelques dizaines de milliers d'unités d'écart — avec 4,76 millions de Mac.

Chez Gartner, Apple a vendu 8,5 % de Mac en moins comparé au même trimestre 2017, chez IDC le recul est de 11,6 %.

Gartner a complété son étude de chiffres pour les États-Unis qui montrent une Apple en quatrième position avec 2,02 millions de Mac sur un total de 14,7 millions de PC. Comparé à 2017 c'est -7,6 %. Donnée intéressante dans ce classement américain, Microsoft montre le bout de son nez. Il est derrière Apple mais encore à bonne distance, avec 602 000 Surface vendues. Une progression timide puisqu'il en avait écoulé 591 000 il y a un an.

Gartner

Sur la période auscultée par les deux cabinets d'étude, Apple n'a fait évoluer sa gamme qu'avec les MacBook Pro. Elle a également eu sa traditionnelle opération Back to School pour équiper les étudiants. Ce furent les deux seuls événements marquants pour le Mac. L'autre actualité fut purement logicielle avec la sortie de Mojave.

Tous les autres Mac, en particulier les portables de type MacBook et MacBook Air, sont en attente de nouveautés ou de rafraîchissement. Intel a donné du fil à retordre à ses clients avec des retards dans la mise à disposition de ses dernières puces pour portables.

IDC

Apple dévoilera ses chiffres officiels le 1er novembre, lors de la publication des résultats de son ultime trimestre fiscal 2018. On verra alors si la courbe des ventes que dessinent Gartner et IDC a suivi la même orientation.

avatar huexley | 

Cher (comme le Macbook pro), avec une connectique trop futuriste (il faut un raccord pour brancher une clé USB), ou totalement depassée comme le Macbook Air, ces chiffres sont étonnants.

avatar Rictusi | 

🤣😂🤣

avatar socotran77 | 

Moi j’avoue que mon iMac étant devenu désespérément lent depuis mon passage « forcé » à Sierra, j’attends un renouvellement avant d’acheter ! Je ne veux pas acheter aujourd’hui et que demain on m’annonce la sortie d’un nouveau modèle ! En attendant je galère mais tans pis !

avatar Marco787 | 

Passage forcé : pour quelle raison ? Ne pouvez_vous pas revenir à une version antérieure ?

avatar socotran77 | 

@Marco787

Et bien j’ai eu pas mal de déboires avec la version antérieure ! J’avais El Capitan et lors de la dernière maj mon IMac a planté et impossible de faire quoi que ce soit ! J’ai du aller dans un Apple store pour qu’ils me le réinstallent mais ils m’ont mis la version précédente ! Ensuite la dernière maj m’était proposée sans cesse mais trop peur de retrouver le même problème je suis donc passé à High Sierra ! Maintenant que je m’y suis fait j’ai pas envie de revenir en arrière ! Bon, et puis, j’ai aussi envie de changement :)

avatar Un Type Vrai | 

Est-il pourvu d'un SSD ?
Si non, mettre un SSD réglera les soucis de lenteurs.
Si oui, il faudra regarder côté RAM ce qui se passe (via moniteur d'activité)...

avatar fte | 

Pourvu que ce soit vrai.
Pourvu que ça dure.
Pourvu qu’Apple en tire une leçon.
Pourvu qu’Apple réagisse.

avatar Mamdadou | 

@fte

Malheureusement pour nous oui ça va durer. Et pire, pour regonfler son chiffre d'affaire Apple va gonfler les prix lors du renouvellement de la gamme.

avatar FollowThisCar | 

Tim va à nouveau annoncer, fou de joie comme d'habitude, que les bénéfices battent de nouveaux records, et que donc ils continuent d'augmenter les prix, de coller et souder encore plus les composants tout en supprimant de nouvelles fonctionnalités superflues. Ainsi, les prochains MacBook Pro n'auront ni clavier ni écran ... pour seulement tenez-vous bien, à partir de 2.999,99 €.

avatar melaure | 

@FollowThisCar

Avec la clientèle actuelle ca passera ... c'est joli c'est tout ce qui compte ;)

avatar vince29 | 

"en attente d'un renouvellement des gammes" , vous ne pouvez pas simplement dire "en forte baisse", c'est plus court non ?

CONNEXION UTILISATEUR