Bonne nouvelle : un premier lien direct établi entre Free et Netflix

Nicolas Furno |

Bonne nouvelle si vous êtes fan de Netflix et que vous êtes (encore) chez Free : un premier lien d’interconnexion a été établi entre le réseau du fournisseur d’accès à internet et celui du service de SVOD. Rien n’a encore été annoncé, mais c’est bien le signe qu’un accord a été probablement trouvé entre les deux firmes, et que l’accès aux séries et films en streaming sera prochainement plus rapide et en meilleure qualité.

Cet abonné Free a signalé son mécontentement au moment de renvoyer la Freebox…

Rappelons que l’accès à Netflix depuis le réseau de Free est très difficile, voire impossible, depuis plusieurs années. La situation s’est aggravée au fil des mois, à tel point que le FAI était le pire en Europe d’après l’indice mesuré par Netflix, et qu’il s’approchait dangereusement des pires records mondiaux. Ces deux derniers mois, l’entreprise de Xavier Niel a toutefois progressé dans le bon sens, même si Free reste actuellement le pire opérateur français pour les fans de streaming.

Derrière cette contre-performance, il y avait une histoire d’argent. Pour faire simple, Free refusait de payer pour financer les interconnexions directes nécessaires entre son propre réseau et celui de Netflix, si bien que les connexions existantes étaient constamment saturées et incapables de remplir leur office. De son côté, Netflix propose aux FAI d’installer des serveurs sur leurs réseaux pour limiter les problèmes et c’est sans doute autour de cette solution qu’un accord a été trouvé.

On ne sait pas si la firme française a obtenu des contreparties, mais on imagine que l’accord permettra au moins d’ajouter Netflix à la Freebox, la seule à en être dépourvue aujourd'hui. Plus tôt dans la journée, on a également appris que Free avait signé un accord avec TF1, avec qui elle était en conflit depuis plusieurs mois.

Source
Tags
avatar Pausanias | 

Comment peut-on encore faire confiance à Free je comprends pas

avatar Moumou92 | 

@Pausanias

Écoute chez moi free fonctionne très bien, que ce soit sur netflix ou autre...

Je serai incapable d’aller ailleurs, ne serait ce que pour la 4G illimité sur l’offre mobile... je n’irai jamais chez les voleurs de concurrents (en fait c’est faux j’étais prêt à passer à la fibre orange mais le technicien n’a pas réussi à la passer dans ma gaine obstruée)...

Chacun ses choix mais quand on est content pourquoi changer?

avatar C1rc3@0rc | 

@Pausanias

J'ai eu des abonnement Orange et SFR qui m'ont poussé a aller sur Free. Depuis plus de 10 ans, je n'ai jamais eu a me plaindre de Free.
La quasi l'integralité de mon entourage est aujourd'hui chez Free et ils ne sont pas pres de revenir chez les autres.

Suite a la condamnation du cartel que constituait Orange,SFR,Bouygues et l'arrivée de Free sur le mobile, je suis un client content de Free... la aussi comme la quasi integralité de mes connaissances.

Hormis la ligne politique concernant le streaming, Free n'a pas plus de problemes que les autres, ou plutot en a moins et surtout tient ses tarifs la ou les autres trouvent des moyens pour faire monter les tarifs...

Pour revenir a la news, je sais pas quel accord a trouvé Free avec Netflix, mais j'espere qu'il ne s'agit pas d'une atteinte a la neutralité du Net et de la mise en place d'une ligne "broadcasting" qui irait a l'encontre de la politique de Free dans ce domaine.

Pour rappel, le principe de l'Internet est en totale opposition au principe du streaming/broadcasting. Le fonctionement naturel de l'internet c'est le modele P2P, ou chaque internaute peut etre recepteur/diffuseur/relai.
Inserer des morceaux de modele de broadcasting dans Internet, c'est denaturer le reseau et l'exposer a de multiples risques.

Plutot que d'utiliser du streaming qui pénalise tout le monde (sauf les espions, dictateurs et les rentiers de l'industrie du divertissement) il faut passez par le telechargement. De plus en plus on peut telecharger les contenu autant chez NetFlix que chez Amazon et cie.

avatar kinou_ | 

@C1rc3@0rc

Moi qui pensait que le principe d'Internet était l'interconnexion de réseaux au travers de communications par paquets...

avatar Mathias10 | 

@C1rc3@0rc

Tu radotes sévère

avatar hautelfe | 

Ce n'est pas une question de confiance.
A 1 ou 2€ par mois, on peut comprendre qu'ils sont plus compatissant.

avatar niroz | 

Trop tard.
Peut-être reviendrais-je si la Freebox V7 vaut le coup.

avatar Rom 1 | 

Haha la perte de vitesse des recrutements a commencé à faire son effet.

Après s’il y avait que Netflix comme service qui merde chez Free...

avatar Liena | 

Sûrement à mettre en lien avec des recrutements en bernes sur le fixe... et le mauvais buzz autour de ça 😏

avatar jazz678 | 

J’ai été ravi quand j’ai vu que ma commune faisait partie des pilotes pour la fibre Orange. Inscription faite sur le site pour me tenir informé des travaux. Délais tenus. Abonnement pris.
Plus cher que free mais sans commune mesure quand on a plafonné au mieux à 4-5 Mo pendant des années et qu’on passe à 200Mo

T’as eu Free..tu as tout compris...faut pas rester

avatar Navareus | 

@jazz678

T’as bien de la chance avec tes 200 Mo... 😔

avatar Minileul | 

@jazz678

200 mo/s ? 🤪 la même 5 Mbit/s et maintenant 500 Mbit/s, ça change tout, enfin du streaming sans attendre de 30s à 2min le temps de chargement en HD

avatar geekdefense | 

Free a lâché du fric à Netflix, c’est bizarre. Déjà qu’il ne le font pas pour améliorer leur débit sur leur réseau secondaire et par itinérance.

avatar Rigby | 

Accord avec TF1, puis Netflix, ... Décidément Free est au pied du mur, il perd des clients en fixe et ceux qui arrivent ne rapportent rien (Vente Privée) sans compter une V7 qui s'est trop fait attendre.

avatar C1rc3@0rc | 

@Rigby

Il semble plutot que dans le cas de TF1, c'est la chaine de Bouygues qui du revoir ses exigences fortement a la baisse et a du manger son chapeau.

Reste plus qu'a voir comment TF1 va finir par s’aplatir pour trouver un accord avec Canal Plus maintenant.

avatar Rigby | 

@C1rc3@0rc

La lecture des fanboys est souvent la même ... Free a fait plier Google, Netflix, TF1 ... mais nan, la vérité c'est que Free peine à garder des recrutements positifs sur le fixe, raison pour laquelle il multiplie les VP. Pour Google, Free n'avait pas les moyens (ou l'envie) de déployer une offre moyenne gamme -> Android TV. Pour Netflix, Free voit déjà échapper du digital native qui ne reviendra pas dans 10/20 ans (pas du geek et/ou fanboy, qui ne regarde pas ses séries sur Netflix) -> ils trouvent une solution. Et enfin ceux qui regardent TF1 sur Freebox, de l'aveu même de Niel, ce sont les spectateurs les plus âgés, et aussi la tranche d'âge qui ne saute pas sur les promos donc qui est sans doute à 40€, si TF1 disparaissait de la Freebox, ils partent chez Orange et ne reviendront plus.

Bref, Niel est pragmatique sur ce coup, il a trop tiré sur la corde niveau peering, alors que Orange/BT/SFR sont un minimum sérieux à ce niveau, avec l'arrivée prochaine de la V7 il se devait d'améliorer un truc basique : la connexion.

avatar onclebobby | 

Des preuves de ce que vous avancez?

avatar Rigby | 

@onclebobby

Pour les recrutements fixe : allez voir les dernières annonces d'Iliad, très mal accueillies par le marché vu le ralentissement prononcé des recrutements fixe. Et le fait que Free multiplie les offres promo (2€ pour la Crystal, 5€ pour la V6, 15€ pour la Mini 4K, dont certaines se sont chevauchées), c'est la panique, surtout quand on sait que la location d'une ligne ADSL coûte minimum 8€ à Orange, c'est pas pour rien que Free ne présente dans ses résultats que l'ARPU hors promo ...

Pour Google : Free s'est ramassé, Google n'avait rien à faire que YouTube, Google Play, etc. fonctionnent mal chez Free, ce dernier a voulu une box moyenne gamme avec peu de suivi, donc on fait appel à Android TV, donc à Google, Free s'est donc arrangé avec eux "par défaut".

Pour Netflix : attendons d'en savoir plus, mais visiblement il y a eu un accord, peut-être que les recrutements en berne et les résiliations ne sont pas pour rien dans ce choix. Se faire une mauvaise réputation, ça va très vite (cf. SFR, qui s'est largement rattrapé sur le réseau, mais qui traîne encore sa mauvaise image de 2014). Si ceux qui ont 20 ans aujourd'hui ont l'image d'un opérateur incapable de supporter un service comme Netflix, ils n'y retourneront pas derrière.

Pour TF1 : public âgé = qui ne va pas de promo en promo = il paye soit 30€, soit 40€ (donc la vache à lait de Free, c'est notamment grâce aux abonnés fixe qu'ils ont pu financer leur réseau mobile). Or, Niel ne peut pas prendre le risque de perdre ce genre de clients. Le souci était encore pire pour Orange qui, comme opérateur historique, a une base client en moyenne plus âgée.

avatar bibi81 | 

Pour Google : Free s'est ramassé, Google n'avait rien à faire que YouTube, Google Play, etc.

Mauvaise analyse, bien sûr que les problèmes de débit sur les services de Google sont un problème !

ce dernier a voulu une box moyenne gamme avec peu de suivi, donc on fait appel à Android TV, donc à Google

Sauf que quand on veut réduire les coûts on ne s'amuse pas à développer une nouvelle box sur un nouvel OS, on prend l'OS maison déjà éprouvé sur de nombreuses box.

Free s'est donc arrangé avec eux "par défaut".

C'est un peu vite oublier que Free a bloquer l'affichage des publicités de Google et qu'il a donc frapper très fort Google. D'ailleurs l'accord avec Google a suivi assez vite avec pour conséquences de meilleurs débits (Google a du sortir le porte monnaie) et Free a de son côté ouvert la box à Google (via Android) ce qu'il avait toujours refusé de faire avant.

Pour Netflix : attendons d'en savoir plus,

Oui je crois que c'est plus sage. Dans ce conflit d'image, ce n'est pas bon pour Free mais ce n'est pas bon pour Netflix non plus ! Et comme le gendarme a confirmé que la position de Free était neutre (donc pas de volonté délibérée de brider Netfilx) et qu'il n'avait rien à lui reprocher...

avatar Rigby | 

@bibi81

"Les problèmes de débit sur les services de Google sont un problème" : oui, pour Free. Qu'est-ce que Google en a à faire ? Qui est en position de force ? YouTube, parce qu'on ne trouve pas le même contenu sur Dailymotion ou Vimeo (d'ailleurs j'avais de gros soucis chez ce dernier avec Orange, réglé depuis mon passage chez SFR, mais je vois que le sujet ne rencontre pas autant d'intérêt que celui de YT/Free).

"On ne s'amuse pas à développer une box sur un nouvel OS" : ce n'est pas l'OS Free, c'est l'OS Google. L'OS maison, il y en a deux, celui de la V5 (dépassé, alors quel intérêt à lancer une nouvelle box ?) et celui de la V6 (qui aurait nécessité des composants plus haut de gamme d'une part, et qui aurait cannibalisé la V6 d'autre part). Donc si, la Mini 4K c'est bien une offre moyenne gamme avec un suivi logiciel on ne peut plus limité, vu que c'est Google qui fait le gros du travail, des dépenses en moins pour Free, rien de plus. Mais pour ça il fallait bien s'entendre avec Google, ce n'est pas ce dernier qui est venu pleurer pour que Free lance une box Android ...

"Free a bloqué l'affichage des publicités de Google" : je vois pas où Free a frappé fort Google, il a juste montré les muscles et s'est vite ravisé, et quand on sait que le portail Free et l'outil de propagande Univers Freebox ont tous deux Google comme régie pub, ça paraît logique ... C'était juste histoire de dire "regardez on a peur de rien", et au final ils se sont ramassés.

"Ce n'est pas bon pour Free mais ce n'est pas bon pour Netflix non plus" : je ne regarde que des données factuelles, Netflix affiche une croissance insolente, tandis que Free a été obligé de lancer 3 promos pour compenser les chiffres désastreux du fixe. Et quand Free porte plainte contre Netflix car celui-ci place l'opérateur en dernier sur ses relevés, j'ai tendance à penser que c'est Netflix qui gagne la bataille de l'image. Et sur un point plus pratique, quand un client voit que Netflix fonctionne mal, il ne rejette pas la faute sur le service mais sur son FAI, et une simple recherche Google peut le renseigner sur le fait que Orange/SFR/BT, eux, sont capables de fournir un service de qualité et de le renseigner sur la bataille quasi idéologique que mène Free. À part pour les fanboys, le déficit d'image il est chez Free, celui d'un FAI national incapable d'assurer un service correct contrairement à ses 3 concurrents.

Le fait que Niel cède à Netflix et TF1 est, selon moi, un signe clair : il ne veut pas que la sortie de la V7, relais de croissance pour attirer du client premium, soit entachée par une image de fournisseur low-cost incapable d'assurer un service internet correct, soit la base de leur métier qui ne peut être compensé par une box qui fait le café.

avatar MarcMame | 

@Rigby

"Le fait que Niel cède à Netflix et TF1 est, selon moi, un signe clair"
------------
Tu fais de l'interprétation à 2 balles sans le moindre élément concret sur lequel t'appuyer.
Que sais tu des termes du contrat entres les parties ?
Qu'est-ce qui te permet d'affirmer que Free a cedé plutôt que l'inverse ou plutôt des concessions faites des 2 bords ?
Tout le reste de tes affirmations sont du même tonneau.
Il est inutile de discuter avec toi, ton opinion sur le méchant Free et son salaud de patron est faite.
Tu n'as même pas le recul nécessaire et encore moins la décence d'utiliser le conditionnel.
Et surtout la mémoire extrêmement courte concernant les 3 autres FAI.
Du troll pur jus.

avatar Rigby | 

@MarcMame

Les éléments concrets : Netflix ; 125 millions de clients de clients dans le monde, 100 000 nouveaux abonnés/mois en France. Free ; 6,5 millions d'abonnés fixe, gain net de 135 000 abonnés sur 1 an, et c'est ce dernier chiffre qui est intéressant, la croissance sur le fixe se tasse alors même que se sont multipliées les ventes privées, pourquoi vous croyez que la V7 va (enfin) sortir ? Justement parce qu'il y a ralentissement sur le fixe, d'où la réaction négative des marchés après les résultats d'Iliad. Et le fixe étant justement là où Free marge, il ne peut se permettre de faire n'importe quoi.

Sinon, Free, le libre penseur, l'électron libre, qui n'a finalement pas pris le risque de couper TF1 (pourtant à lire les freenautes personne ne regarde cette chaîne), aurait donc fait plier Google, Netflix et TF1 ? Libre à vous de le penser. Vive Xavier Niel (qui serait plus idéologue que pragmatique visiblement), vive Free et son service de haute qualité vendu à un prix honnête, et mort aux 3 autres FAI qui nous ont volé toutes ces années.

avatar MarcMame | 

@Rigby

Contrairement à toi je ne pense rien et surtout pas des analyses basées sur du vent.
Je ne dis pas que tu as tort, ni que tu as raison.
Je dis juste que tu n'en sais rien et que tu critiques juste une société et un homme que tu sembles détester et que toute ton analyse est basée sur cette haine.
Tu ne peux en aucun cas tirer des conclusions définitives à partir des simples chiffres de résultats financiers.
C'est stupide.

avatar Rigby | 

@MarcMame

Stupide, c'est un jugement de valeur, vous avez donc un avis sur mon propos. Passée cette subtilité sémantique, mon analyse est purement pragmatique : Free est en difficulté sur le fixe, donc stoppe l'hémorragie en réglant le problème avec Netflix, et évite d'en créer un en supprimant l'accès aux chaînes du groupe TF1.

Ni Free ni Niel ne sont source de ressentis haineux chez moi, au mieux je reste dubitatif quand certains voient en Xavier Niel un demi-Dieu, il n'a pas fait baisser les prix par pur altruisme, mais pour gagner rapidement des parts de marché sur le secteur Telecom. Et en prime créer un attachement à la marque Free (désolé je n'ai pas de données factuelles, je m'avance donc sûrement quand je crois constater que Free est connoté plus positivement, plus "hors les murs" qu'un Bouygues ou un SFR).

Donc désolé, une fois tous les fantasmes qui entourent cette marque et son fondateur éloignés, de simplement constater que Free a tout à coup trouvé des accords avec TF1 et Netflix alors même que les recrutements sur le fixe sont en berne et qu'une nouvelle box est censée arriver prochainement ... Je ne fais que livrer ma modeste analyse, je ne prétends à aucun moment diffuser un entendement inaccessible au commun des mortel.

avatar MarcMame | 

@Rigby

"Free est en difficulté sur le fixe, donc stoppe l'hémorragie en réglant le problème avec Netflix, et évite d'en créer un en supprimant l'accès aux chaînes du groupe TF1."
--------
Rien de tout ca ne sont des faits.
Juste une opinion.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR