Optimisation fiscale : Google a transféré 16 milliards d'euros aux Bermudes en 2016

Stéphane Moussie |

Deux mois après les révélations sur les milliards d’Apple à l’abri du fisc sur l’île de Jersey, c’est au tour de Google d’être rattrapé par ses pratiques fiscales. Alphabet, sa maison mère, a transféré 15,9 milliards d’euros des Pays-Bas vers une coquille vide aux Bermudes en 2016, révèlent des documents officiels consultés par Bloomberg.

Montage fiscal de Google. Crédits : Écrans.fr

La multinationale a utilisé le même montage que celui employé depuis des années : technique du « double Irlandais » (transfert des revenus d’une filiale irlandaise vers une société-écran néerlandaise) suivie du « sandwich hollandais » (transfert de la société néerlandaise vers une société-écran aux Bermudes possédée par une autre société enregistrée en Irlande).

Le montant transféré de la sorte est 7 % plus élevé qu’en 2015. Selon sa déclaration au fisc américain, Google a été imposé à hauteur de 19,3 % en 2016. Sur la base de ce taux, l’entreprise a pu économiser 3,7 milliards de dollars avec son transfert aux Bermudes.

« Nous payons toutes les taxes dues et nous nous conformons aux lois fiscales de chaque pays dans lequel nous opérons », a déclaré un porte-parole de Google. Après l’annulation par la justice d’un redressement de 1,1 milliard d’euros, le ministre français des Comptes publics a ouvert la porte à un « accord transactionnel intelligent » avec la firme.

avatar lecureuil | 

C’en est presque devenu banale comme info tant ça n’étonnera personne
Les GAFA ont plus des 3/4 de leur trésor de guerre dans des paradis fiscaux
16 milliards ça me parait tellement peu que ça doit être un transfert parmi de nombreux autres
Bon et puis les entreprises qui ont des coquilles vides dans ce genre de lieu, des francaises il y en a un paquet aussi

avatar ovea | 

@lecureuil

Sur l'argent …
«nous n'avons peur que de deux choses :
les impôts et la mort»

Votons : …

avatar bonnepoire | 

Y’en a moins pour la ramener. Comme quoi Apple est vraiment la boite à cibler à tout prix. Certains se donnent bonne conscience mais les entreprises dont ils sont client ne valent pas mieux. Pire, ils sont souvent médiocre en terme d’écologie et de sous-traitants. Ne brisons pas leurs rêves... bobo un jour, bobo toujours.

avatar Issou la chancla | 

Google a gagné beaucoup moins qu'Apple cette année, donc qu'ils veuillent mettre de côté est moins choquant.

avatar reborn | 

@Issou la chancla

Ahahahah 😂

avatar bbtom007 | 

@Issou la chancla

C’est la crise ma bonne dame ! 😂

avatar Bigdidou | 

@Issou la chancla

« Google a gagné beaucoup moins qu'Apple cette année, donc qu'ils veuillent mettre de côté est moins choquant. »
Grinçant comme j’aime, cet humour.

avatar bbtom007 | 

@bonnepoire

Apple Google Facebook amazon : combien de dizaines (centaines ?) sont soustraits de l’impôt ?
On pourrait en faire des choses avec pour améliorer la situation en France !

avatar malcolmZ07 | 

@bonnepoire

Tout est dit

avatar ovea | 

@bonnepoire

Ne stigmatisons pas trop non plus ;)P

Le produit Apple, c'est devenu comme les bagnoles, les bagouzes, les montres qui font pâlir même la lumière : un signe extérieur de richesse industrielle, pour le profit.

Alors qu'Apple donnait de son mieux pour se distinguer de Windows et du PC, d'IBM, etc, son business modèle a toujours été le même :
proposer de l'innovation suffisante pour justifier les bugs introduit d'office dans son système pour nous pousser à acheter …

Maintenant que l'innovation n'est plus au rendez-vous, c'est différent, et il ne faut pas faire semblant de se voiler la face : c'est l'impôt où la mort … la seule réponse à une agression financière pour chaque GAFfeurs

avatar sensass | 

Pour les GAFA, l'abandon de l'optimisation fiscal afin de payer a juste titre les impôts (qui améliorent la situation des citoyens...encore faudrait-il que des cols blancs ne tape pas dans la caisse) ne fait pas partie de leur bonne résolution 2018.

Et dire que plutôt de s'attaquer à un paquet de français il suffirait de faire un immense coup avec la GAFA... mais bon avec les cols blancs et l'UE ça ne sera pas demain la veille.

avatar ovea | 

@sensass

Il faut être plus précis :
parlons enfin des ÉMIGRANTS
(Arrêtons de taper sur les immigrants, car on en oublierait presque les émigrants fiscaux ;)P

avatar bbtom007 | 

@sensass

Ça serait cool que les politiques fassent leur taff honnêtement 😔

avatar YARK | 

Je me rappelle d'un président qui disait "les paradis fiscaux, c'est fini !".
Si je me rappelle bien, il était pas grand et avait une Rolex.

C'est le jour où il a prononcé ça que j'ai compris qu'on l'aurait profond ad vitam aeternam...

Comme je me souviens aussi qu'un jour il avait dit que les EPR étaient la nouvelle génération de centrales nucléaires ultraperformantes et sécurisées, comprenez que l'on peut avoir très peur...

avatar ovea | 

@YARK

C'est pas le même qui c'est imposé à Fukushima, passant totalement à côté de l'urgence humanitaire à coté d'un premier ministre japonais totalement dépité, donnant par la même une image déplorable de la France ?

avatar vince29 | 

Quand ça va s'arrêter ?

avatar Bigdidou | 

@vince29

« Quand ça va s'arrêter ? »
Quand ces évasions fiscales auront des conséquences pour ces entreprises.
- Par des amendes record (j’y crois peu)
- Par des mouvements citoyens massifs (je n’y crois pas du tout, je me vois très mal me passer d’Amazon, par exemple).

Donc, la réponse : jamais, il va falloir apprendre à faire avec.

avatar manu666 | 

@vince29

Quand les États arrêteront de faire de la concurrence fiscale. Les moyens utilisaient par les GAFA sont la plupart du temps totalement légaux

avatar marc_os | 

@vince29 :
Ça s'arrêtera avec la fin du capitalisme. Celui-ci étant basé sur le VOL des richesses produites par les travailleurs - pardon, les salariés - par le mécanisme des dividendes, il est vain de vouloir le moraliser et de s'étonner des méfaits qui ne sont que la suite logique de ses fondements mêmes ! Qui vole un œuf (dividendes), vole un bœuf (évasion fiscale, spéculation, trading HF, esclavagisme, pillage des ressources naturelles, etc.).
Bref, on en a encore pour longtemps avec ces gens qui croient qu'un banquier élu changera quelque chose à ça.

avatar Lemmings | 

Peu surprenant malheureusement.

Cependant j'observe que Google est moins efficace qu'Apple à ce petit jeu, surprenant...

Quoi qu'il en soit ça reste toujours aussi honteux :(

avatar alan1bangkok | 

je suis allé une fois dans un paradis fiscal , pas assez de sous pour me payer une nuit d'hôtel . Obligé de dormir sur la plage
Honteux !
ah non , merci bien

avatar Bigdidou | 

@alan1bangkok

« je suis allé une fois dans un paradis fiscal , pas assez de sous pour me payer une nuit d'hôtel . »

Fallait te déguiser en gros lingot d’or.
T’aurais dormi dans une magnifique banque;

avatar DarKOrange | 

Ne vous plaignez pas de payer trop d’impôts après ça, c’est autant d’argent qui aurait pu rester dans vos poches. Et remerciez les gouvernements successifs qui sont au final complices.

avatar CorbeilleNews | 

@DarKOrange

Tout à fait

avatar debione | 

Et qui a élu les Sarko et autres Macron?

Il ne faut pas confondre symptômes et causes... Les gouvernements successifs ne sont que le symptômes d'autres choses:
Si on vote comme des cons pour Macron, fils spirituel de la banque, faut pas s'étonner des résultats...

C'est rigolo de se dédouaner comme cela... Les vrais complices sont les peuples qui élisent ces mêmes gouvernements. Ces mêmes peuples qui pense que la terre est un espace infini, que la croissance aussi, que l'on vit très mal et en dessous de la moyenne en europe, donc qu'il nous faut plus de pouvoir d'achat, pour pouvoir consommer plus, parce que vous voyez la pollution et la raréfaction des ressources n'existent pas...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR