Fermer le menu
 

Travis Kalanick, le fondateur et patron d'Uber, démissionne

Mickaël Bazoge | | 08:29 |  53

Coup de tonnerre dans le ciel déjà bien nuageux d’Uber : Travis Kalanick a décidé de quitter la société qu’il a contribué à créer en 2009. Le fondateur et PDG de la société de mise en relation entre les passagers et les VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur) était depuis la semaine dernière en congé forcé suite à un coup de pression du conseil d’administration.

Le départ définitif est, selon le New York Times, le résultat d’une « révolte des actionnaires » : cinq des plus importants investisseurs du groupe ont exigé la démission du big boss, qui conserve toutefois un jeton de présence au sein du conseil d’administration. « J’aime Uber plus que tout au monde et en cette période difficile dans ma vie personnelle, j’ai accepté sur demande des actionnaires de laisser Uber poursuivre sa construction plutôt que de me laisser distraire dans un autre combat », écrit Kalanick.

Uber est dans la tourmente depuis plusieurs mois. Accusations de harcèlement sexuel et de discrimination au sein de l’entreprise, mise en place de logiciels secrets pour éviter les forces de l’ordre, pratiques déloyales contre la concurrence (lire : Lorsque le patron d'Uber se faisait taper sur les doigts par Tim Cook)… Selon de nombreux observateurs et ex-employés, ces pratiques procèdent d'une culture toxique impulsée par Travis Kalanick.

Ces dernières semaines, suite à une enquête interne, Uber a commencé à faire le grand ménage parmi ses cadres et dirigeants, et embauché des personnalités en vue pour redresser la barre, comme Bozoma Saint John, l’ancienne égérie du marketing mondial d’Apple Music (lire : Bozoma Saint John va quitter Apple pour Uber). Depuis hier, l’entreprise s’est aussi lancée dans une initiative « 180 jours de changements », durant laquelle Uber va procéder à des modifications profondes pour les chauffeurs — comme la mise en place d’une option dans l’app pour laisser un pourboire. Ces changements touchaient aussi la tête de la société.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


53 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar rolmeyer 21/06/2017 - 08:32 via iGeneration pour iOS

C'est pas trop tôt il aurait pu faire couler sa boite...

avatar Benitochoco 21/06/2017 - 11:20

Tu connais l'uberisation du travail, c'est ce mec. J'aurai préféré que la boîte coule et que les chauffeurs aient un salaire correct.

avatar Nekhro 21/06/2017 - 11:43

@Benitochoco
Pour avoir un salaire, il faudrait que ce soit des salariés. Or ce sont des indépendants. Mais vu leurs conditions de travail, je suis étonné que ça n’ait pas été qualifié de travail dissimulé.



avatar debione 21/06/2017 - 16:15

Il me semble que dans certains pays c'est le cas...

avatar reborn 21/06/2017 - 08:34 via iGeneration pour iOS

C'est hécatombe ce matin, Lattner quitte Tesla maintenant lui. Et encore ce matin notre Bayrou national est évincé..

J'espère qu'il passera nous faire un ptit coucou en commentaire le ptit Bayrou👌

avatar BitNic 21/06/2017 - 08:44

Finalement le Kärcher c'est utile...

avatar deltiox 21/06/2017 - 08:51 via iGeneration pour iOS

Euh Mme Bozoma Saint John est une spécialiste de la musique et de la communication non ?

Le but est t il de changer les pratiques ou d'avoir l'air de les avoir changées ?

avatar reborn 21/06/2017 - 08:58 via iGeneration pour iOS

@deltiox

Tu oublie marketing là dedans. Et le marketing cela englobe tellement de choses..

avatar rolmeyer 21/06/2017 - 08:58 via iGeneration pour iOS

@deltiox

Non non, ils ont engagé un cabinet d'audit privé, dont la conclusion était : le problème c'est kalanick...😂😂
Boboza va faire des tonnes d'instagram pour rendre Uber cool again...

avatar ancampolo 21/06/2017 - 09:20 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer

Tout a fait daccor

avatar fte 21/06/2017 - 22:26 via iGeneration pour iOS

@rolmeyer

Marrant, je n'ai jamais perçu Uber comme cool. Pratique, certainement, plus sympathique que les taxis en général, sans doute, cool, vraiment pas.

Rien que le nom me crispe.

avatar ancampolo 21/06/2017 - 09:20 via iGeneration pour iOS

@deltiox

La deuxieme reponse est la bonne bozoma est une image cool rien d’autre

avatar ijimax 21/06/2017 - 13:20 via iGeneration pour iOS

@ancampolo

"La deuxieme reponse est la bonne bozoma est une image cool rien d’autre"

Pourquoi ?

avatar fte 21/06/2017 - 22:27 via iGeneration pour iOS

@ancampolo

Ah bon ? Tu la connais personnellement ?

avatar Myka31 21/06/2017 - 22:33 via iGeneration pour iOS

@deltiox

Un abonnement Apple Music pour tous les chauffeurs avec une playlist sur mesure ?! ^^ plus sérieusement, elle doit avoir d'autres cordes à son arc et elle a du peps, je pense qu'il y en a besoin pour redynamiser un peu l'image de l'entreprise en interne et externe.

avatar YARK 21/06/2017 - 08:59

Et un malfrat en moins, youpi !

Plus sérieusement, quand je vois les qualités du service et les dégâts qu'ils posent dans la profession des taxis...

Pourquoi ne met-on pas en place un service public copié sur celui d'Uber pour diriger cette profession ?
Tous les chauffeurs seraient ainsi à égalité et les patentes et royalties gérées par l'état, ce qui éviterait que des boîtes telles qu'Uber se fassent du fric malsain sur le dos de ceux qui bossent réellement.
Parce qu'on a pas droit de copier ? Même quand c'est une boîte de malfrats ?
Parce que créer un service public ET pour le PUBLIC c'est devenu un gros mot ???

avatar reborn 21/06/2017 - 09:03 via iGeneration pour iOS

@YARK

"Pourquoi ne met-on pas en place un service public copié sur celui d'Uber pour diriger cette profession ?"

C'est le diabolique lobby des taxis qui à fait de la profession ce qu'elle est aujourd'hui. À eux de se prendre en main.

avatar ancampolo 21/06/2017 - 09:22 via iGeneration pour iOS

@reborn

Tout ce qui est service public doit mourrir!!!aujourd’hui ton uber tu l’as en qlq minutes quand tu l’appels via l’appli, si cela devient public tu aurzs de nouvelles notifications du type désolé uber en greve, uber en maladie, uber a la flemme, uber viendra peut etre un jour et j’en passe...
Donc non vive le privée

avatar YARK 21/06/2017 - 09:31

C'est sûr qu'avec ton orthographe, t'as dû aller dans une école privÉ...

avatar ever1 21/06/2017 - 14:19

Oula ! Bonjour le lavage de cerveau. Donc à mort l'école publique ? La couverture santé universelle, les hôpitaux ? Ridicule...

avatar Abd Salam 21/06/2017 - 15:15 via iGeneration pour iOS (edité)

@ancampolo

Il n'y aurait jamais eu d'Internet sans le public...
80 % au moins des technologies qui rendent un smartphone intéressant (voir incontournable) sont issus de la recherche public (GPS ; par ex).

Et quand c'est pas de la recherche public ; c'est de la recherche privée qui n'en est plus car financée exclusivement par de l'argent public !

Maintenant qu'il y'a des débouchés, les acteurs privés veulent jouer les cadors !

Le privé a besoin du public tout comme le public a besoin du privé ! Stop à l'idéologie libérale.

avatar reborn 21/06/2017 - 15:25 via iGeneration pour iOS

@ancampolo

Je n'irais pas jusque-là, mais au moins que l'expérience client redevienne au centre de leur préoccupations.

avatar SIMOMAX1512 21/06/2017 - 13:41 via iGeneration pour iOS

@reborn

Le gros problème principal des taxis qui les plombes dans leur business c'est le coût de l'achat de la licence qui a atteint des prix irréalistes mais pendant leur période de monopoles ils arrivaient à s'en sortir mais avec la concurrence et la baisse du nombre de course la rentabilité n'est plus la pour bcp dont si vous regardez les détails incombe pour principalement du coût énorme et anormal prix de la licence .

avatar reborn 21/06/2017 - 15:22 via iGeneration pour iOS

@SIMOMAX1512

Le cout de la licence décidé par qui ? Par les taxi eux même

avatar debione 21/06/2017 - 16:18

NOn, par l'offre et la demande comme tout ce qui est complètement libéralisé...

Pages