Toute la famille Surface en vente en France ce jeudi

Mickaël Bazoge |

Faites chauffer la carte bleue : Microsoft a annoncé que la commercialisation française de ses derniers produits Surface sera lancée… dès demain, jeudi 15 juin. On pourra s'offrir le Surface Studio, le premier ordinateur de bureau annoncé fin octobre et qui a fait grand bruit avec un écran tactile (4,5K) de 28 pouces inclinable jusqu'à 20 degrés.

Ce tout-en-un peut se transformer en table à dessin d'un nouveau genre ; on l'accompagnera en option de la Surface Dial (110 €), une molette qui active des menus contextuels. En France, les prix débuteront à 3 549 € avec un processeur Core i5, un GPU 2 Go et 8 Go de RAM.

Le magasin de Microsoft proposera également le Surface Laptop, là aussi le premier ordinateur portable du constructeur équipé d'un clavier en moumoute alcantara, dévoilé tout début mai. L'appareil intègre un écran de 13,5 pouces, un Core i5/i7, de 128 à 512 Go de stockage, et de 4 à 8 Go de RAM pour des prix débutant à 1 149 €.

Si le Surface Laptop a été conçu pour fonctionner parfaitement avec Windows 10 S, l'énième nouvelle version du système d'exploitation bridée pour le monde de l'éducation. Cette plateforme sera disponible dans le courant de l'année, alors on imagine que le Surface Laptop vendu demain par Microsoft sera équipé de Windows 10 tout court.

S'il vous reste encore quelques sous à investir, Microsoft lancera aussi la carrière commerciale du Surface Pro, la dernière version dévoilée à la fin du mois dernier. Présenté comme un ordinateur portable capable de mettre une raclée à l'iPad Pro (ce qui n'est sans doute plus vrai depuis le lancement des nouveaux modèles la semaine dernière), cette tablette de 12,3 pouces et de 8,5 mm d'épaisseur sera vendue dès demain au prix de 949 € avec un Core m3, 4 Go de RAM et 128 Go de stockage. On trouvera toutes ces nouveautés sur la boutique en ligne de Microsoft, mais aussi chez les distributeurs partenaires (Fnac, Darty, Amazon…).


avatar Milouze | 

Le Surface laptop serait enviable mais sans le clavier recyclé avec les bambous de la paillote de Balmer à Hawai qui finira déteint par la transpiration et le gras des effluves des tacos de midi.

Et pour le Studio depuis que le haut de gamme du iMac 27 5k a perdu presque 1000$ a la dernière WWDC, pour 500€ de moins t'as 8Go de VRAM, 512Go de SSD, un i7 Kaby Lake, du TB3...

avatar yasuo87 | 

Finalement y'a que le laptop qui soit à un prix raisonnable (comparé à Apple)

avatar 2505 | 

MS innove et je salue la démarche.
Avec un peu de chance Apple finira par sortir un iMacTouch avec le pencil ... puisque depuis quelques temps elle récupère les idées de MS ( pencil- SmartKeyboard...)

avatar CrashMidnick | 

Je trouve que Microsoft a frappé fort quand même, ce sont de beaux produits.
Je suis de la vieille école et préfère les tours bien refroidies et extensibles/changements de pièces à volonté. Ces produits ne sont donc pas pour moi. Le seul qui me tenterait serait la surface pro (en espérant qu'ils améliorent les fonctions tactiles.

Pour Apple VS Microsoft sur les tablettes :

Ipad pro : tablette qui veut se faire passer pour un ordinateur (loin du compte et vu l'état d'esprit d'Apple ce n'est pas près de changer).

Surface pro : ordinateur qui veut se faire passer pour une tablette (loin du compte aussi mais plus attirant je trouve).

Je pense qu'à terme Microsoft réussira à faire un mix des 2 mondes. Wait and see.

avatar rikki finefleur | 

Perso, je ne sais pas si le surface studio va réussir. Certes il n'est pas super équipé de base.

Mais c'est en tout cas une toute nouvelle approche de l'informatique et une approche considérable.
Faire en sorte que ton écran ne soit plus un élément passif, mais un outil de travail interactif avec une surface très large.
Que cela soit pour du dessin sur plan, pour les photos, pour des instruments de musique , du jeu, et tout simplement comme outil de contrôle.

Des gens ici ou la le compare avec un imac. Je ne vois le rapport à part avoir un écran en face de soi. L'objectif n'est pas le même.
Comme le comparer avec une tablette. Une tablette c'est une vue restreinte car ce n'est pas son role.
On pourrait même faire l'analogie avec je dessine avec mon écran 3.5 et donc je n'ai aps besoin de 12 pouces.. C’est du même acabit au niveau du raisonnement abscons

Et aussi ne pas oublier, de voir des éléments interactifs venir s'accrocher et jouer avec l’écran et dans le flux de travail ou de composition.

Ce la me rappelle les premiers vidéos il y a longtemps des tables surfaces ou l'utilisateur pouvait interagir tout en ayant une grande vision l'ensemble.

Aujourd’hui ne pas rendre un écran de grande taille non repliable en table de dessin ou autre me parait être du passé.
Lui aussi doit pourvoir participer à la fête, au lieu d’être un bête monobloc passif.

J’espère donc que le surface studio sera un succès lui et ses petits frères à venir encore plus performant, et en tout cas ce genre d'écran promet une toute nouvelle approche dans notre façon de faire de l'informatique pour les créatifs.

il y a d'ailleurs un test sur les numériques
http://www.lesnumeriques.com/ordinateur/microsoft-surface-studio-p35893/prise-en-main-surface-studio-quand-microsoft-attaque-a-imac-n61505.html

avatar fte | 

@rikki finefleur

C'est un produit tellement spécifique, son succès ne se mesurera pas en termes de volume de ventes, mais en estime. Les ventes resteront faibles.

Le succès d'estime est pratiquement là déjà.

C'est un produit remarquable. Que je n'achèterai pas. :)

avatar Bigdidou | 

@fte

"C'est un produit tellement spécifique, son succès ne se mesurera pas en termes de volume de ventes, mais en estime"

Enorme, Celle là, je la mets de côté.
Même sachouba n'aurait pas osé :D
.
Le genre de truc qui fait un tabac dans les assemblées d'actionnaires.

avatar feefee | 

@Bigdidou

"Enorme, Celle là, je la mets de côté.
Même sachouba n'aurait pas osé :D"

Tu veux nous faire avaler qu'ils vont en vendre par palettes ?

?

avatar Bigdidou | 

@feefee
"Tu veux nous faire avaler qu'ils vont en vendre par palettes ?"

Non, le coup du succès d'estime, j'adore. Il y a longtemps que pour Apple on n'ose plus le sortir, celui là... :D

avatar fte | 

@Bigdidou

Bin quoi ? Pendant 20+ ans c'est tout ce qu'avait Apple, les succès d'estime, piétiné par Microsoft et l'industrie du PC.

Maintenant c'est Microsoft qui a ses succès d'estime, et qui se fera piétiner par cette même industrie.

Google a les siens aussi...

avatar rolmeyer | 

La Surface Pro 4 m3 ne m'a pas déçu et j'ai même basculé sur une i7. Elle m'aurait fait switcher si Apple n'avait pas annoncé APFS pour macOs en automne. Marre des abandons tel iPhoto, Aperture parce Photos n'est un produit fini. Bon un changement de FS et des macs burnés donne un peu de pérennité à la plateforme. 4 ordis @ home c'est pas degueu que l'un soit un SP4. W10 c'est pas macOs mais c'est pas la mort non plus. Moi j'aimais les tuiles et W8, W10 est encore mieux en enlevant les erreurs de jeunesse.

avatar joelpince | 

La Surface pro avec Windows 10 et Office 365 et OneDrive, c'est que du bonheur. Et mon iPhone vient s'associer à ma Surface avec un plaisir fou via iTunes et mon abonnement iTunes Music familial... Bref, malgré une tentative côté Pomme avec un Mac mini, je reste fidèle à Microsoft...

avatar feefee | 

La encore , comme l'iPad pro , c'est un bijou de technologie.

Mais

L'un est destiné au grand public , l'autre à une petite partie de pro.

L'un va se vendre à grande échelle , l'autre en petit comité ?

avatar Robert Tripoux (non vérifié) | 

Allez les gars, faites chauffer la carte bleue pour vous faire encore avoir par un produit jetable !

iFixit a démonté la dernière Surface de Microsoft et elle explose les compteurs ... en obtenant le score le plus bas jamais accordé: ZERO sur dix...

https://www.ifixit.com/Teardown/Microsoft+Surface+Laptop+Teardown/92915

Quant au choix de ce matériau non tissé de daube, je ne lui donne pas longtemps avant de ressembler à un vieux gant de soudeur, sans parler des bactéries qui vont s'y nicher pour mieux atteindre le prochain gogo...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR