Fermer le menu
 

Les patrons de la high-tech US sont réunis autour de Donald Trump

Florian Innocente | | 21:09 |  50

Le président élu Donald Trump reçoit en ce moment à New York, dans la Trump Tower, les principaux PDG des grands groupes high-tech américains. Ceux-ci sont arrivés les uns après les autres en tout début d'après-midi et sont maintenant réunis autour de Donald Trump, du futur vice-président Mike Pence et trois enfants du milliardaire, Donald Jr, Ivanka et Eric.

Cliquer pour agrandir

Sur la photo partagée par le responsable de la stratégie et de la communication du parti républicain, on voit Tim Cook à côté de Peter Thiel, Satya Nadella, son responsable des affaires juridique Brad Smith, Sheryl Sandberg (Facebook), Larry Page (venu avec Eric Schmidt), Elon Musk, Jeff Bezos, Brian Krzanich (Intel), Ginny Rometty (IBM) ou encore son homologue chez Oracle, Safra Catz ainsi que Chuck Robbins (Cisco).

Cliquer pour agrandir

Absent notable, Jack Dorsey, le patron de Twitter, plateforme dont Trump s'est abondamment servi tout au long de sa campagne). Il n'a pas été convié à ce "Trump Tech Summit". Il paierait son opposition au désir des troupes de Trump de disposer d'un emoji décrivant le hashtag #CrookedHillary ("Hillary l'escroc") que n'a cessé d'employer le candidat dans ses messages.

Trois des enfants Trump, au fond sur la photo, participent à cette réunion Cliquer pour agrandir

Le menu annoncé des conversations est assez général, les invités et leurs hôtes vont discuter croissance économique et création d'emplois. Il s'agit aussi pour ces chefs d'entreprise de prendre langue avec ce futur président qui n'a pas épargné certains d'entre eux pendant sa campagne (Jeff Bezos en tant que propriétaire du Washington Post ou Tim Cook au sujet de la production de ses produits en Chine et de son opposition au FBI dans l'affaire de San Bernardino). Le patron d'Apple et celui de Tesla auront ensuite une réunion à part avec Donald Trump. Ce fut le cas il y a quelques heures pour la patronne d'Oracle.

Lors des préambules retransmis en direct à la télévision, Donald Trump a déclaré à l'attention de son assistance :

Je suis là pour vous aider à ce que les choses aillent bien pour vous, et ça marche bien pour vous en ce moment et je suis très honoré par le rebond (sous-entendu des cotations boursières de ces entreprises après son élection, ndlr) - ils parlent tous du rebond et je sais que tout le monde dans cette salle va devoir m'apprécier un peu, mais nous allons essayer de faire en sorte que le rebond se poursuive.

Plus important peut-être encore, nous voulons que vous continuiez dans la voie d'une incroyable innovation. Il n'y a personne comme les gens dans cette salle et nous ferons tout ce que nous pouvons pour aider ce processus, nous allons être là pour vous et vous pourrez appeler mon équipe, vous pourrez aussi m'appeler. Ça ne fait aucune différence; nous n'avons pas ici de chaîne de commandement formelle.

Via Reuters Cliquer pour agrandir

[MàJ à 22h10] : la réunion s'est achevée après environ 2h de discussions. D'autres sujets ont été abordés concernant le rapatriement des avoirs à l'étranger, l'éducation et les infrastructures. Un membre de l'équipe de transition présidentielle a expliqué que Twitter n'avait pas été convié du fait… de sa trop petite taille. Sa capitalisation boursière est de 13,85 milliards de dollars, contre 31,92 milliards pour Tesla, la plus petite entreprise invitée.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


50 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar CNNN 14/12/2016 - 21:14 via iGeneration pour iOS

Je crois qu'il y a un problème de noms sur la table ?

avatar Rez2a 14/12/2016 - 21:18 via iGeneration pour iOS

Qu'est-ce que j'aurais aimé que Jobs soit encore là, juste pour cette réunion 😂

avatar foxot 14/12/2016 - 21:23 via iGeneration pour iOS

@Rez2a

Trump serait parti de la réunion en PLS 😂



avatar palmipedes 14/12/2016 - 21:25

même idée au même moment bravo ...

avatar occam 14/12/2016 - 23:06 via iGeneration pour iOS

@Rez2a

« Twenty years ago, we had Steve Jobs, Johnny Cash, and Bob Hope.
Now we have no jobs, no cash, and no hope. »

--Chevy Chase

avatar C1rc3@0rc 14/12/2016 - 23:55

@Rez2a
+1000

En lisant ton commentaire, je me suis dit: oui, ce serait un grand moment et Jobs aurait un impact bien different de celui de Cook.

Mais j'ai aussi eu une pensée, une sorte de synthese, qui finalement repond a tous les problemes qu'on voit depuis 5 ans et qui ne font que monter la grogne des utilisateurs, en priorité de Mac, et de plus en plus de produits Apple: avec la mort de Jobs, Apple a perdu son sens, son identité, sa nature.

Car si Ive denature Apple, il n'a ete que celui qui a le mieux intrigué et pris les opportunités qui lui ont permis de remplir le vide qui a succedé a la disparition de Jobs.
Cook est un bon regent et un bon CEO, mais il n'est ni un concepteur, ni un visionaire, ni un leader charismatique...

Alors, on voit a cette table un ensemble de personnes qui ont une puissance considerable sur le monde et les gens. Ce qu'ils vont decider et pouvoir faire va influer sur la vie de beaucoup de monde.

La grande question qui se pose c'est de savoir quelle est la motivation de Trump et ce qu'il va en faire. Ça peut etre juste du spectacle, comme les grand raouts classiques. Ça peut aussi etre une reunion du style strategie d'entreprise, Trump ayant l'air de vouloir se comporter en chef d'entreprise plus qu'en president politique.
Ce qui est certain, c'est que dans le lot y a des leaders a forte personnalité et des visionnaires intraitables, mais aussi des politiciens et des strateges. Trump peut arriver a un clash ou a une convergence, tout va dependre de ses intentions et facons de faire...

En tout cas pour Apple, le principal probleme n'est pas Trump, mais bien le trou d'air lié a la disparition de Jobs, helas.

avatar Appl'Z 15/12/2016 - 08:15

Excellent ! :))))

avatar Elkaar 14/12/2016 - 21:24 via iGeneration pour iOS

Trump water ... la d'accord ^^

avatar AppleFan29 14/12/2016 - 21:35 via iGeneration pour iOS

Ivanka est une femme très appréciée aux USA, même des démocrates! 😜

avatar Paquito06 14/12/2016 - 21:38 via iGeneration pour iOS

Y a de la Star au m2. Les vrai dialogues ont lieu maintenant, entre ca et la FED today. Le reste, c'est de la limonade 🙄

avatar Dv@be 14/12/2016 - 21:41 via iGeneration pour iOS

Début de soirée ... Heu les mecs il est seulement 15.40 hein 🇺🇸😜

avatar Florian Innocente macG 14/12/2016 - 21:45

Ah F... oui, j'ai raisonné en heure française 🙃

avatar ovea 14/12/2016 - 21:42 via iGeneration pour iOS

Belle brochettes de maîtres du monde … à ne pas se Trumper *^

avatar marenostrum 14/12/2016 - 22:12

c'est les banquiers les maitres, pas ceux là.

avatar YARK 14/12/2016 - 21:44

Si il veut avoir une équipe soudée, il peut rajouter des gens de chez Apple.

Ok, je sors.

avatar tete2noeud 14/12/2016 - 22:09 via iGeneration pour iOS

@YARK

😂 Bien vu.

avatar CNNN 14/12/2016 - 23:48 via iGeneration pour iOS

@YARK

👌tu m'as tué

avatar 14/12/2016 - 21:45 via iGeneration pour iOS

Là ça rigole pas, ça doit parler milliards ! 🤑

avatar Myaboki 14/12/2016 - 22:23 via iGeneration pour iOS

Que font là ses enfants ??? o_O

avatar IceWizard 14/12/2016 - 22:41

Il semble que Trump veille confier des fonctions gouvernementales à ces enfants, tout spécialement Ivanka. La semaine dernière elle a assisté à une réunion avec le premier ministre japonais, dans la tour Trump. La rumeur court dans les médias US qu'elle recherche actuellement un appartement à Washington.

avatar Ali Ibn Bachir ... 14/12/2016 - 23:16

Ah ça, la politique en famille ça reste un classique.

avatar Ali Ibn Bachir ... 14/12/2016 - 23:16

Quand les Lannister vous invitent chez eux, c'est vraiment une bonne idée d'y aller ?

avatar IceWizard 14/12/2016 - 23:29 (edité)

ça dépend du nombre de lances-flammes ailés que tu apportes avec toi.

avatar GtnDns 14/12/2016 - 23:20 via iGeneration pour iOS

(Une partie) des hommes les plus puissants de la planète. Impressionnant..

avatar Paquito06 14/12/2016 - 23:24 via iGeneration pour iOS

@GtnDns

Oui, manque Poutine (mais Trump l'incarne), les CEO des oil companies (mais Trump s'en charge aussi), et Janet Y. mais elle est dans un autre batiment a 2 km 😊

Pages