Deux annonces Tesla d’ici la fin du mois

Nicolas Furno |

Elon Musk l’a annoncé hier par un tweet : il faut s’attendre à deux annonces de Tesla et Solar City d’ici la fin du mois. Un nouveau produit sera présenté le 17 octobre, soit lundi prochain, et le CEO glisse que cette nouveauté sera une surprise pour la plupart. Rendez-vous ensuite le 28 octobre, un vendredi cette fois, pour une annonce Solar City, l’entreprise spécialisée dans l’énergie solaire qui a fusionné cette année avec le constructeur automobile.

Quelle est cette surprise annoncée par le patron de Tesla ? S’agit-il de la présentation d’un tout nouveau modèle, peut-être le petit SUV ou le pick-up évoqués cet été par Elon Musk ? Ou bien une nouveauté plus annexe, comme la recharge automatique aux stations électriques que l’on avait aperçue l’an dernier ? Réponse dans une semaine !

Au passage, la fin du mois promet d’être chargée. Outre la conférence Tesla et Solar City le 28, Microsoft a annoncé une présentation le 26 octobre. Et quelques rumeurs prêtent à Apple des intentions pour un keynote dédié aux Mac le 27…

Autopilote : vers une interdiction en Allemagne ?

Cette conférence sera peut-être l’occasion d’évoquer les problèmes soulevés par l’autopilote proposé par Tesla dans tous ses véhicules récents. Après plusieurs accidents, dont un mortel, le ministère des Transports allemand s’inquiète de la fiabilité de cette fonction dans un rapport qui reste en interne et qui n’a pas encore de conséquences commerciales. Plusieurs points sont critiqués, notamment le fait que le système devrait alerter le conducteur quand il ne sait pas gérer une situation.

Les capteurs ne seraient pas suffisants pour détecter les problèmes en cas de dépassement et le freinage d’urgence ne serait pas toujours efficace. Est-ce que ce premier rapport conduira à une interdiction des voitures de Tesla sur les routes allemandes, ou au moins d’un blocage de l’autopilote sur les modèles vendus dans le pays ? Ce premier rapport n’est pas encore une conclusion définitive, mais le gouvernement pourrait mettre en difficulté la marque, alors même qu’elle connaît un énorme succès outre-Rhin.

En septembre, Tesla est le constructeur qui a le plus progressé en termes de ventes sur le marché allemand, avec 184 % de croissance. Un retrait des fonctions de conduite automatique pourrait remettre en cause cette performance.

avatar IceWizard | 

Une batterie Tesla pour sauver le futur Samsung Note 8 ?

avatar noooty | 

Un Keynote d'Apple un 27 octobre? Ce sera donc un nouvel iMac 27...

avatar Un Type Vrai | 

"quelques rumeurs prêtent à Apple des intentions pour un keynote dédié aux Mac le 27"

Si c'est pouer les macs, aucun risque de keynote...
Le mac, c'est un hobby pour Apple.

avatar awk | 

@Un Type Vrai

"Le mac, c'est un hobby pour Apple."

Le "hobby" le plus rentable de l'industrie du PC, mais passons.

Il suffit de lire les coptes d'exploitation d'Apple pour infirmer ton assertion fruit de ta frustration.

Le fait qu'Apple ne pense pas à tes visions ne disqualifia en rien son action, tu n'es pas le centre du monde.

avatar HeDude | 

Il n'y a pas plus d'accident en Tesla qu'avec les autres, par contre il y a autant d'irresponsables qui en conduisent... quand on active l'auto pilote il a un message bien explicite qui s'affiche et qu'il faut valider ! Il est clairement dit que c'est une aide à la conduite et qu'il faut garder les mains sur le volant en restant vigilant. Couper l'autopilote après quelques seconde de retrait des mains par exemple risque de provoquer plus d'accident que d'en éviter par exemple. Pour moi c'est simplement que Tesla est un petit nouveau et les vieux comme BMW n'aiment pas trop qu'on perturbe leur marché bien confortable... vive le lobbing qui freine l'innovation et empêche la libre concurrence...

avatar kubernan | 

@HeDude : À moins d'un saut technologique d'importance, l'autopilotage sur route restera une lubie. C'est bien d'essayer de faire avancer le truc mais en l'état actuel l'autopilotage implique plus de problèmes qu'il n'en solutionne (et pas seulement pour les autres constructeur, le problème est d'ordre juridique également).

"notamment le fait que le système devrait alerter le conducteur quand il ne sait pas gérer une situation"

Là ça va devenir compliqué : il faut définir un seuil à partir duquel le système se dit "merde j'ai perdu les pédales là".

avatar Pablo Altés | 

Ça ressemble surtout à un bel exemple de protectionnisme économique déguisé !
Un prétexte fallacieux pris pour favoriser les constructeurs locaux qui ont un certain retard sur les concurrents étrangers. Les conducteurs humains font des milliers de morts par an et personne ne songe à interdire encore la conduite manuelle. Pourquoi ?
Parce que ces conducteurs sont aussi les consommateurs qui achètent les voitures.

avatar rikki finefleur | 

La différence c'est que toi tu sais comment tu conduis .
Mais sais tu comment ta voiture automatisée conduit face à un événement ? C'est une grosse différence.
Il n'y a actuellement aucun test sérieux et indépendant qui permet de l'affirmer. Juste prier.

avatar Florian Innocente | 

1/ on arrête la production
2/ on ne remplace pas les voitures déjà vendues

avatar nemrix | 

Plutôt d'accord sur la notion de "protectionnisme des constructeurs Allemands". Ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

Autopilote (qui ne rends pas la voiture "autonome") et régulateur de vitesse = même combat. Si on ne fait pas attention à son environnement c'est dangereux. Et pourtant le régulateur n'est pas interdit (mais tout aussi dangereux si on ne laisse pas ses pieds proches des pedales en cas d'urgence.)

avatar backfromcharly33 (non vérifié) | 

C'est clairement pour favoriser les constructeurs Allemand qui sont à la ramasse.
Ils ont fait la même chose avec l'interdiction de air b

avatar backfromcharly33 (non vérifié) | 

@backfromcharly33 :
Manque la fin:
Air b

avatar backfromcharly33 (non vérifié) | 

@macg
Y'a un bug dans l'application iPhone.
Elle tronque les commentaires sur le caractère é commerciale

avatar abccba | 

Intéressant comme le paternalisme (moi, l'état, je protège mes citoyens des dangers en interdisant l'autopilote) est beaucoup moins la règle en Allemagne en général, mais quand ça touche au secteur automobile, ça devient une bonne raison... les mesures de protectionnisme cachées pour empêcher l'avancée d'un secteur d'innovation comme celui-ci promet un sale combat dans les mois et années à venir... jusqu'à ce que les BMW soient prêtes !!

avatar ZANTAR2054 | 

@abccba 1
Le minimum d'état est le mieux.

avatar r e m y | 

Si le gouvernement allemand est logique, ce n'est pas la vente de cette option sur les Tesla, qui doit être interdite en Allemagne, mais l'utilisation de l'auto pilote sur toutes les Tesla circulant en Allemagne (sinon le "danger" viendra des Tesla étrangères empruntant les autoroutes allemandes)

Il faudrait un portique à la frontière allemande qui désactive la fonction chaque fois qu'une Tesla entre sur le territoire allemand (et éventuellement la réactive pour les Tesla quittant le territoire)

(Si ils ont besoin d'un rab de portiques, écrire à Ségolène Royal qui en a encore quelques uns à re fourguer...)

avatar NOTI93 | 

Audi , BMW , Mercedes ont dû prendre un sacré retard dans le domaine pour que le gouvernement allemand veuille interdire les Tesla .
S'ils se comportent comme Samsung le fait avec Apple en voulant gagner du temps , en essayant de leur passer devant , ils ont tout à y perdre et l'actualité le démontre avec le note 7 .
Inutile de courir après Tesla ou Apple , c'est déjà trop tard : leur avance est suffisamment confortable .
Par contre , les marques allemandes perdraient en crédibilité ( puisqu'elles y viendront aussi au pilotage automatique et comment fera alors le gouvernement allemand pour leur permettre de développer leur technologie ???) ; tout comme Samsung vient de perdre toute crédibilité, toute confiance en tentant de passer devant Apple , de sortir avant un Note 7 même pas finalisé , sans aucun test qualité .

avatar rikki finefleur | 

Dans cette affaire espérons que les autorités entreprennent un processus d'homologation.

Car actuellement ce sont les conducteurs et les autres voitures sur la route qui font office de beta testeurs.
Or peut on faire confiance a de l'informatique quand dans ce domaine les constructeiurs et fabricants de software sont bien connus pour livrer des produits non finis avec son lot de maj incessant.
Les voitures connectées ou automatisées auront bien leur lot de problème de bugs et ce n'est que le début. Le seul souci c'est qu'on est dans la voiture.

Valéo vient aussi de sortir son équipement version v1 , quelle version doit on attendre pour rouler en sécurité , la v1 , la v2 la v3 ?
Tesla saura til reconnaître un camion en travers de la route ?
Ca fait un peu froid dans le dos tout cela, de voir des constructeurs sortir des produits sans aucune homologation.

avatar awk | 

Il est toujours très délicat et souvent idiot de légiférer sur des technologies en devenir trop en amont de leur réel éclosion.

Imaginer aujourd'hui des processus d'homologation pertinents tient du fantasme de bureaucrates.

Les autorités dans ces phases de transition technologique doivent définir un cadre à l'expérimentation qui peut légitimement aller jusqu'à l'interdiction, donner des obligations d'informations aux constructeur ... bref encadrer au mieux possible.

Il n'y a que des pis-aller pragmatique à proposer et surtout pas une législation obsolète dés sa promulgation à créer dans l'urgence et le manque de visibilité.

avatar rikki finefleur | 

awk
A se demander à quoi servent les normes donc.
Heureusement qu'il existe des normes et processus d'homologation et certainement mieux que du faire du beta test grandeur nature.
Il y a le pire et le moins pire.

avatar awk | 

@rikki finefleur

Comme d'habitudes tu ne comprends rien à un message un rien subtil.

Ai-je écrits que les normes et les processus d'homologation était inutile ?

Ai-je écrits que le "laisser faire" était la solution ?

Nullement

Mais bon te demander de faire preuve de subtilité ...

avatar Vincent Letellier | 

Une décision de l'administration allemande contre Tesla sera surtout un coup de projecteur sur un mode autonome qui n'a pas encore percé dans le grand public... bref, ils seront gagnant et ils auront juste à revoir leur copie... De la à freiner les ventes.. je ne suis pas de votre avis !

avatar JONYBLAZ | 

La voiture coûte le prix d'une maison

avatar awk | 

@JONYBLAZ

Tu vis dans une cabane au fin fond de l'Ardèche ?

avatar rikki finefleur | 

"souvent idiot de légiférer sur des technologies en devenir"
Aj je bien lu ?
L'avez vous écrit ?
vous ne comprenez même pas vos écrits. Au lieu de se référer aux autres referez vous à vous.

Les technologies en éclosion devraient répondre a des normes de sécurité surtout quand il y a danger pour soi-même et pour autrui .

On n'est PLUS dans le stade de l'expérimentation mais celui de la vente ! Cela vous a échappé.
Et on vend a des gens non formés qui plus est.

Il est curieux que l'on doive faire homloguer un avion pour voler, mais ne pas devoir homologuer une voiture apte à rouler toute seule.

Enfin il peut outre des tests significatifs avant mise sur le marché , car il s'agit bien de cela la mise sur le marché , de ne permettre ces technologies que dans des endroits parfaitement calibrés, par exemple
- Ne le permettre que sur autoroute dans un premier temps
- Puis sur les nationales au bout de quelques années
- Puis ailleurs.
Voyez c'est simple. Cela est rassurant et permet aux technos de s'affiner.

Je passerai outre votre écrit sur les normes imposées par cette vilaine bureaucratie (le mot qui fait peur bureaucratie ) car j’espère que vous avez un réseau électrique chez vous aux normes,
Sinon vous risqueriez de finir comme le défunt claude francois en changeant ces ampoules dans sa baignoire.. Oui c'est stupide.

Pas plus tard qu'hier , j'ai lu qu'un réseau avait été démantelé. Ils vendaient du cable électrique ou ils avaient malicieusement remplacé le cuivre par du fer.. Excellent pour une combustion rapide de sa maison . Je vous en mets combien ?
Voyez la bureaucratie protège toute même ses citoyens , c'est son rôle d'établir des normes et processus.

Bonne route et toujours faire confiance aux sociétés même si elles ne sont pas aptes a reconnaître un camion bâché ce qui n'est pas un événement diabolique sur la route.
Les homologations étant inutiles dans le cas présent selon vous , place au beta test ou aux bêtas crashs.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR