SpaceX : Mars à portée d'Elon Musk avec l'Interplanetary Transport System

Mickaël Bazoge |

Après le plancher des vaches avec ses voitures électriques et l'orbite terrestre avec son lanceur de satellites, Elon Musk veut aller encore plus loin et… conquérir Mars. La planète rouge fascine l'entrepreneur et patron de Tesla et SpaceX. Son nouveau projet un peu dingue, Interplanetary Transport System, consiste en deux modules : le BFR (« Big Fucking Rocket ») et le vaisseau interplanétaire BFS (« Big Fucking Spaceship »).

Le premier est chargé de placer le second en dehors de l'attraction terrestre ; le BFR revient sur Terre telles les fusées Falcon 9, puis repart avec le plein de carburant afin d'alimenter le BFS, l'objectif étant d'atteindre Mars sans encombres, avec des passagers à son bord.

La vidéo ci-dessus a été postée sur la chaîne YouTube de SpaceX, qui sera le maître d'œuvre de ce projet incroyable. Du délire ? Peut-être, mais avant Tesla, personne n'aurait misé un sou sur des berlines de luxe tout électrique. Ni sur un concurrent crédible au champion européen des lanceurs de satellites, Ariane… Quoi qu'il en soit, cette annonce tombe à pic pour SpaceX, qui a perdu le premier satellite de Facebook début septembre — et dont l'activité commerciale va fortement pâtir de l'enquête qui peut durer de nombreux mois.

Elon Musk prendra lui la parole durant une conférence sur l'aéronautique à Guadalajara, au Mexique. Il donnera plus de détails sur cette nouvelle aventure. À suivre : la conférence aura lieu à cette adresse.

Source
Tags
avatar Madalvée | 

C'est bien, il n'y a pas que moi qui me drogue.

avatar ovea | 

@Madalvée :
Lown Space Driver va ;)

avatar ovea | 

Quoi ? Une voiture pour aller sur Mars ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Tout électrique en plus !
avatar C1rc3@0rc | 

Non pas une voiture, un camion.

«Quoi qu'il en soit, cette annonce tombe à pic pour SpaceX, qui a perdu le premier satellite de Facebook début septembre — et dont l'activité commerciale va fortement pâtir de l'enquête qui peut durer de nombreux mois.»

D'abord, un satellite de Facebook pour quoi faire...hein?

Bref on est ici sur le la com, en partie virale.

avatar protos | 

@C1rc3@0rc, Mickaël Bazoge, etc...

Rigolez bien ! Sachez que Elon Musk est plus jeune et bien plus diplômé que ne l'était Steve Jobs. Sa fortune est estimée à 11,7 milliards de €. Celle de Steve Jobs à 10,2 milliards de €

Rigolez bien, le mec n'est pas si con que ça !

Il est très prolixe beaucoup plus que Steve Jobs qui ne savait rien faire !!!

avatar BeePotato | 

@ protos : « Rigolez bien ! Sachez que Elon Musk est plus jeune et bien plus diplômé que ne l'était Steve Jobs. »

Il est plus jeune que ne l’était Steve Jobs quand il était plus vieux ? :-)
Ou est-ce que tu voulais simplement rappeler qu’il est né plus tard que Steve Jobs, ce que personne n’ignorait ?

En tout cas, il était bien moins jeune que Steve Jobs au moment de commencer sa carrière d’entrepreneur — et puisque tu sembles vouloir lier la réussite dans ce domaine à la fortune personnelle, rappelons aussi que Musk a gagné son premier million de dollars bien plus tard dans sa vie que Jobs dans la sienne.

Bien sûr, tout ça ne conduit en rien à constester les mérites et capacités de Musk. On se demande juste pourquoi tu te lances dans cette comparaison avec Jobs, surtout sous l’angle âge et fortune personnelle.

avatar protos | 

@BeePotato

"En tout cas, il était bien moins jeune que Steve Jobs au moment de commencer sa carrière d’entrepreneur"

Forcémment gros malin, puisque Steve Jobs n'a pas été à l'université très longtemps et n'a donc pas fait de longues études comme Elon Musk qui lui possède un Doctorat et pas seulement une boule de crystal comme Jobs !

Je me lance dans une telle comparaison, car vous vous moquez de Elon Musk de Google en permanence. Et tout ce qui ne vient pas de chez Apple c'est de la merde d'après vous !

Vous êtes des rigolos !!!!

CQFD

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

C'est une jolie video, mais un concept loufoque.... j'aime beaucoup quand le booster revient sur terre atterri dans encombre sans rien pour le diriger: il se remet bien droit, a l'emplacement exact où il doit se poser, bien aligner avec la grue de chargement du réservoir de fuel... et qu'il redecolle sans avoir à faire le plein de carburant... admettons que le carburant soit utilisé dans le réservoir embarqué au chargement: dommage, une grande partie sera vidé pour le redecollage...

Beaucoup de bêtises en somme dans cette video que l'on est pas prêt de voir se concrétiser...

avatar Mickaël Bazoge | 
C'est vrai que ça peut paraître bizarre. Après, si le retour de la fusée est bien maîtrisée, pourquoi pas (il faudra un peu plus de temps que dans la vidéo pour refaire le plein de carburant de la fusée en tout cas). Après, je ne sais pas s'il serait plus logique d'envoyer d'abord la fusée pleine de jus en premier.
avatar amnesic | 

Plus "logique", mais juste pas vraiment possible avec le type de propulsion que l'on maitrise ... Ce n’est pas facile de s'extraire de la gravité terrestre ! L'envoi en deux fois est donc une solution pour réussir à envoyer le payload nécessaire à ce grand voyage.

Concernant le temps, si vous regarder bien la vidéo, justement l'infographiste a été assez malin de mettre le soleil... on voit du coup la partie ou accélère le temps pour avoir une estimation du temps écoulé.

En tout cas, quelle prétention (ou ignorance?) de trouver beaucoup de bêtises dans cette vidéo.

avatar marc_os | 

@amnesic :
« envoyer le payload nécessaire »
Rhaaah l'autre !
Et tu sais parler la France aussi ?
Ça te paraît trop plat de dire simplement la CHARGE ?

avatar amnesic | 

Oops, désolé pour l'anglicisme, mais "payload" ce n'est justement pas juste la charge, mais la charge utile, soit en général de l'ordre de 1% (C'est à dire sans le carburant 90% ni la structure 9% nécessaire pour l'envoyer )

avatar _Teo_ | 

C'est un concept, donc pour le rechargement en carburant c'est accessoire.
Quant au booster qui revient se poser tout seul, ce n'est pas un concept puisque SpaceX le fait déjà. Certes pas de façon routinière, mais comme toute chose ils en sont au début.
Je ne vois pas où est la bêtise.
L'humanité a besoin de Grands Projets, même s'ils paraissent irréalisables, même si cela implique des risques. C'est là qu'on est les meilleurs, qu'on se surpasse même si on n’atteint pas le but...

avatar colossus928 | 

@_Teo_ :
Je plussoie ce commentaire qui résume parfaitement ma pensée et m'évite de l'écrire.
Et je me sens obligé de le dire sinon l'avenir ne semble pas vraiment passionnant parmi tous ces commentaires negatifs.

avatar marc_os | 

@_Teo_ :
L'humanité ou bien ceux qui sont bourrés de fric ?

avatar tekikou | 

@Moumou92 :
« Certains voient les choses telles qu'elles sont et se disent pourquoi donc ? D'autres rêvent de choses qui n'ont jamais existé et se disent pourquoi pas ! »

avatar DarKOrange | 

@Moumou92 :
Je te conseille de te renseigner et te cultiver un peu avant de traiter cette vidéo de loufoque...
Space X sait déjà ramener le premier étage de sa fusée et le faire atterrir exactement comme dans la vidéo au mètre près et mieux encore, sur une barge en mer de quelques mètres de côté !
Quant au passage de la vidéo illustrant la recharge de la fusée il est clairement en accéléré...

avatar Link1993 | 

@DarKOrange :
Elle a du mal à faire les deux... quand c'est pas un décollage qui rate, c'est le retour de l'étage qui pose problème !

Oups ! ;p

avatar DarKOrange | 

@Link1993 :
Ils n'en sont qu'aux premiers vols et déjà plusieurs décollages atterrissages réussis de suite...

avatar Link1993 | 

@DarKOrange :
C'etait du troll bien gratuit...
Surtout en rapport avec la dernière news ! ;)

Je suis contre la mission sur Mars, trouvant ça entièrement inutile, mais c'est un super bon prétexte pour continué la recherche spatiale, que je considère comme nécessaire, et auquel je tiens beaucoup plus ! ;)

avatar michelmo | 

C'est trop tard pour Moumou.

avatar JLG01 | 

"j'aime beaucoup quand le booster revient sur terre atterri dans encombre sans rien pour le diriger: il se remet bien droit, a l'emplacement exact où il doit se poser"
Ils savent très bien le faire et l'on déjà fait plusieurs fois. Il n'y a pas que le professeur Tournesol our réaliser cette prouesse.
Ensuite, c'est une vidéo, il y a des coupes, et le plein de carburant n'est pas photogénique.
Cela étant, je ne suis pas persuadé que le décollage vertical soit l'avenir du spatial.

avatar Lapin85 | 

D'abord atterrir sur ce qui peut-être un pas de tir, les lanceurs actuels de Space X commencent à le faire (oui on est loin du 100% !) et le défilement rapide des nuages est là pour te montrer qu'il s'écoule du temps entre l'atterrissage du lanceur et le décollage du "bidon" de ravitaillement !
Bon maintenant qu'un jour ça marche réellement comme ça ...

avatar Elkaar | 

Énorme

Pages

CONNEXION UTILISATEUR