Uber lance ses véhicules autonomes à Pittsburgh

Mickaël Bazoge |

L’industrie naissante de l’automobile autonome va franchir un cap décisif dès la fin du mois. Uber va proposer à ses utilisateurs de Pittsburgh de monter dans des voitures “sans chauffeur“, et de se laisser conduire entièrement par le véhicule sans l’aide d’un humain. Une première pour ce secteur bouillonnant, qui jusqu’à présent se contentait d’avaler les kilomètres à bord de voitures de test, sans visée commerciale.

Cliquer pour agrandir

Les voitures autonomes de Uber sont des XC90 de Volvo modifiées par le constructeur : elles embarquent toute l’électronique indispensable, des dizaines de capteurs, des caméras, des lasers, un radar, des récepteurs GPS. D’ici la fin de l’année, Pittsburgh sera quadrillée par une centaine de ces véhicules ; les deux entreprises ont par ailleurs signé un accord pour développer une « vraie » voiture autonome qui devra prendre la route en 2021. Un investissement de 300 millions de dollars pour commencer.

Les premiers passagers, qui ne paieront pas leur course, ne seront pas seuls en voiture. La loi exige qu’il y ait une personne au volant, pour conduire le véhicule « à l’ancienne » en cas de souci. En l’occurrence, il s’agit d’ingénieurs spécialement formés pour ces cas de figure. À la place du mort, on trouvera un autre ingénieur qui relèvera les données enregistrées par les capteurs de la voiture.

Avec les informations de l’application mobile, Uber espère pouvoir améliorer rapidement la cartographie ainsi que les systèmes de navigation. À terme, Uber veut faire en sorte de se passer complètement de chauffeurs, et de les remplacer par des « robots pilotes ». Une perspective qui fait froid dans le dos, mais Travis Kalanick le CEO d’Uber n’a aucun problème avec ça ; mieux, ou pire, il veut que la bascule soit la plus rapide possible…

Cliquer pour agrandir

Uber sera encore plus profitable sans ses chauffeurs, et les utilisateurs y gagneront aussi puisque le coût de la course baissera de façon significative, y compris pour les trajets les plus longs. Le patron de Volvo y voit non pas une menace, mais « une opportunité ». Difficile de prédire l’avenir, mais en tout cas on y roule à toute vitesse.


avatar patrick86 | 

@madaniso :

"Je suis d'accord avec votre commentaire mais j'ai vu plusieurs personnes revenir sans avoir vraiment avancer professionnellement donc pour moi le gain est limité."

Trouvez-donc pertinent de ne prendre que les "mauvais" exemples ?

Ensuite, le professionnel, c'est bien, mais il n'y a pas que ça dans la vie. Or, on voit des tas de gens très accomplis professionnellement, mais bien peu avancés dans la vie.

Ne regardez pas un seul aspect, qui plus est un qui n'est pas fondamentalement indispensable.

avatar madaniso | 

@patrick86 :
Sans boulot, pas d'argent et sans argent on fait pas grand chose dans sa vie même non professionnel.

avatar patrick86 | 

"Sans boulot, pas d'argent et sans argent on fait pas grand chose dans sa vie même non professionnel."

Vision trop limitée, trop restrictive.

avatar patrick86 | 

"Perso, je réfléchissais l'autre jour à lancer une app de conseils en bourse, un truc minimaliste sur des bons placements. Mais bon avec toutes les arnaques et le problème des français avec l'argent, je vais faire un flop. Pourtant quand je vois ce que je gagne en bourse et ce que propose les banques comme placement, il n'y a pas photo. Mais bon la logique échappe parfois à l'être humain."

Vous raisonnez là en logique analytique, pas en conscience.

Peut-être que gagner plein d'argent avec la bourse vous paraît très intéressant et motivant…

Pour autant, ne soyez pas étonné que beaucoup de gens puissent ne pas être intéressés par cette manière de gagner de l'argent.

Je partage aussi le constat que notre relation à l'argent est souvent "mauvaise", biaisée, voire mal-saine, mais je ne suis pas sûr qu'on s'entende sur la conclusion.

Je considère le système financier comme une consequence de cette mauvaise relation à l'argent et de la mauvaise place qu'on lui donne dans la société.

L'argent n'est moi pas un but, mais un moyen. Un moyen de faciliter les échanges économiques.

Pour mieux illustrer mon propos, voici une vision des choses vers laquelle je tends à adhérer : http://www.lateledelilou.com/Ce-que-l-argent-dit-de-vous-Christian-Junod...

avatar madaniso | 

@patrick86 Et bien moi je défends le système financier car il me rapporte plus que les intérêts de ma banque classique.

Les gens n'y comprennent rien alors on charge le secteur de la finance dès qu'il y a un souci. Si ce secteur était vraiment dangereux, pourquoi les politiciens ne l'ont pas réformer correctement ?

Des histoire de pot de vin et compagnie tout ça encore.

avatar patrick86 | 

@madaniso:

"Si ce secteur était vraiment dangereux, pourquoi les politiciens ne l'ont pas réformer correctement ?"

Est-ce le système financier actuel apporte du bon à l'humanité ? Permet-il à chaque Être Humain de Vivre dignement ? Garantit-il un juste partage des ressources et richesses ?

Voilà quelques unes des questions qui me paraissent importantes.

Savoir si ça me rapporterait plus que les intérêts de compte épargne, c'est futile.

avatar madaniso | 

@patrick86 que de belles paroles mais il y a toujours eu des riches et des pauvres et il y en aura toujours. Et l'argent est un pilier de la liberté pour moi

avatar patrick86 | 

"Sans boulot, pas d'argent et sans argent on fait pas grand chose dans sa vie même non professionnel."

C'est écrit sur un Table des Lois de l'Univers ?

"Et l'argent est un pilier de la liberté pour moi"

J'ajouterai : à condition de ne pas être prisonnier de l'argent. ?

avatar oomu | 

il y a effectivement bien des manières différentes de vivre.

avatar John McClane | 

@madaniso :
Moi ça m'intéresse bien, ton appli de conseils en bourse !

avatar debione | 

Nous sommes une génération sacrifiée (j'ai 27 ans)...

Ah, c'est une génération sacrifiée??? Je vais te présenter MA génération (bien mieux évidement que toutes les autres réunies), celle dont les parents sont des Baby boomers dont la seule satisfaction est la surconsommation et surpollution, et dont les enfants ne rêvent que de changer de smartphone tous les six mois, qui veulent tout tout de suite, si possible d'ailleurs sur Facebook, parce que c'est compliqué d'aller sur un site d'info...

Le sacrifice, on va pouvoir en parler...

avatar madaniso | 

@debione

Alors je t'arrête tout de suite, je ne suis pas dans la victimisation au contraire. Comme je l'ai dis, le fait d'être entre deux révolutions numériques et d'avoir un fort tôt de chômage va permettre beaucoup d'opportunités, il faut juste s'y préparer.

Comme disait Nietzsche "Il faut porter en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante". Le chaos est nécessaire à la révolution.

avatar pariscanal | 

@madaniso :
Et Il va effectivement falloir se lever ! tôt !

avatar oomu | 

Comme tout le monde, on s'en remet de sa jeunesse. et on finit vieux, et jaloux des jeunes. Ces jeunes qui courent, qui rient, plein de santé, barrez vous de mon jardin !

Avant les ziphon et les facebouh, y avait d'autres lubies. Genre, les yéyés : Les jeuuuneuh, ils veulent écouter que les yéyés et il leur faut tout tout de suite au téléphone. Ils ont po connu la guerre. Et ils veulent même po lire le journal soit disant que la télé c'est l'avenir. L'avenir du néant ! ha tout était mieux quand j'avais 20 ans ! je pouvais courir, courir...

avatar Un Type Vrai | 

" Alors ils partent en voyage un an"

Faire ça tous les 7 ans détruit le chomage + les emplois liés au chomage (pole Emploi etc.)

Sympa comme statistique, non ?

avatar sinbad21 | 

Sympa ton post commençait bien, tu parlais d'évoluer, de se remettre en question... Et puis voilà que toutes ces réflexions intéressantes te mènent à créer une appli pour boursicoter. Là c'est la chute libre :/

avatar madaniso | 

@sinbad21 J'ai plein d'autres idées, mais toi tu as un problème avec l'argent par contre.

Je souhaite créer une application de santé par exemple, qui viendrait "uberiser" le secteur psychiatrique et favoriser les médecines alternatives face au psy classique. Certaines pratiques comment à être reculer comme la méditation et l'hypnose mais c'est encore bien trop lent et réserver à des gens qui en ont les moyens.

avatar oomu | 

@madaniso

Bien sur que j'ai une vision à long terme (et même à très long terme, genre Star Trek ^^;). Mais ce n'est pas le point du jour.

Je voulais surtout glisser un contre-discours à l'exubérance auto-satisfaite. Sur un forum de geek, c'est important. On a trop tendance à geeker et croire que tout va être merveilleux juste parce qu'on a mis des ordis. Il est facile de perdre de vue les conséquences.

avatar madaniso | 

@oomu :
Le problème n'est pas la technologie mais ce que les gens en font

avatar patrick86 | 

"Ou l'Humanité travaille moins et fait ce qui lui plait en le reste du temps"

Cette solution me semble être la plus humainement viable et durable.

A mon avis, le salaire minimum de base finira par s'imposer, tant la technologie nous libère du travail.

À l'heure actuelle, la technologie engendre des crises sociales, essentiellement à cause de notre foutu système économique qui, au lieu de nous libérer du travail, fait l'exact contraire (on doit travailler toujours plus pour que ce système puisse fonctionner).

Ça ne sera pas tenable durant une éternité encore et, tôt ou tard, on évoluera vers Mieux — ou on se détruira, si vraiment on persiste à foncer dans le mur.

avatar Un Type Vrai | 

Ou alors une bonne guerre qui tue 50% de la populaition mondiale et qui nous laisse des champs de ruines à reconstruire.

Si c'est au choix, je retourne dormir...

avatar Link1993 | 

@Un Type Vrai :
Tuer 50% de la population mondiale dans une guerre ? Je suis assez d'accord, mais on envoie laquelle ?
Celle qui a entre 15 et 30, 31 et 50 ou nos vieux papis et mamies ?

Parce que envoyer les jeunes de 15 à 30 serai détruire le monde encore plus qu'il ne l'est maintenant : pas assez nombreux sur terre, ceux sont eux qui font refonctionner le monde (ne me dis pas que c'est un vieux de 35 ans qui va faire un gosse, créé des entreprises ou faire un job totalement nouveau)

Bon, et les autres sont déjà trop vieux de toute façon pour se bouger et appuyer sur la gachette.

avatar patrick86 | 

"Ou alors une bonne guerre qui tue 50% de la populaition mondiale et qui nous laisse des champs de ruines à reconstruire."

Certains en rêvent… ?

avatar madaniso | 

@patrick86 C'est beau de rêver. En tout cas, je ne pourrais pas me contenter du salaire de base perso. Donc si je deviens millionaire, ceux qui sont au salaire de base, vont trouver le moyen de railler, demander plus et le triangle du désir métaphysique (René Girard) fera son oeuvre.

Vous les gens de gauche, vous vivez dans votre monde utopique.

avatar patrick86 | 

@madaniso :

"C'est beau de rêver."

Oui, mais mieux vaut faire de beaux rêves !

" En tout cas, je ne pourrais pas me contenter du salaire de base perso. "

Je ne vous le demande pas.

" Donc si je deviens millionaire, ceux qui sont au salaire de base, vont trouver le moyen de railler, demander plus et le triangle du désir métaphysique (René Girard) fera son oeuvre."

C'est votre ego qui parle. Votre ego qui a peur de manquer, peur de devoir être privé, restreint, mis à la diète, s'il devait accepter que chacun puisse vivre dans la dignité.

Parce que c'est de cela qu'il s'agit, avec le salaire minimum inconditionnel : permettre à chaque Être Humain venant sur cette planète de Vivre dans la DIGNITÉ.

Des gens riches s'y opposent pas PEUR. Peur de devoir être privé, parce qu'ils ne comprennent pas que la Terre peut fournir plus de ressources qu'il n'en faut pour répondre aux besoins les plus élémentaires de chacun. Alors, vous vivez dans la compétition, l'avidité, la convoitise, la jalousie, l'égoïsme, la cupidité…

Êtes-vous vraiment persuadé d'entretenir une relation saine avec l'argent ? Très honnêtement, je pense que vous vous fourvoyez.

"Vous les gens de gauche"

Amusant, ce réflexe de catégoriser immédiatement vos interlocuteurs sous des étiquettes politique pré-définies. ?

Ceci-dit, pour avoir passé plusieurs mois au Royaume-Unis avec ma voiture, je trouve qu'effectivement, rouler à gauche n'est pas une mauvaise idée… Ça autorise à doubler par la droite.

"vous vivez dans votre monde utopique."

Eh bien, je préfère largement être utopique — ça inspire à des idées et objectifs toujours plus élevés —, que de rêver d'être un riche jalousé par les pauvres. ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR