Optionnel, Google+ disparaît (presque) complètement

Nicolas Furno |

Google poursuit le démantèlement de Google+, son réseau social qui a longtemps été obligatoire pour profiter pleinement de ses services. Reconnaissant qu’il faut une place pour chaque chose, le géant de la recherche réduit la place accordée à Google+ et le rend optionnel.

L’entreprise n’a pas encore cherché à le faire disparaître complètement, mais Google+ perd toutes les fonctions associées aux images, récupérées par Google Photos. Par ailleurs, les fonctions associées à la géolocalisation iront dans Hangouts et d’autres services de Google. À la place, le réseau social renforce son rôle de collecteur d’intérêts. On peut y rassembler du contenu que l’on juge intéressant et le partager avec ses proches.

La fiche Google+ de Radiohead n’a pas été mise à jour depuis… 2012.

Le plus gros changement toutefois concerne l’importance de Google+ pour utiliser les services de Google. Jusque-là, il fallait un compte sur le réseau social pour créer un profil sur YouTube, par exemple. À l’avenir, un compte Google simple — c'est-à-dire sans la dimension sociale associée — suffira pour accéder à l’ensemble des services.

Ces changements interviendront au fil des prochains mois. Mais c’est désormais officiel : Google abandonne ses ambitions en matière de réseaux sociaux. Il faut dire que Google+ n’a jamais réussi à faire de l’ombre à Facebook ou Twitter et même si le réseau comptait, de fait, une quantité impressionnante de comptes, il a toujours été un réseau fantôme. L’entreprise de Mountain View l’a finalement accepté.


avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

C'est dommage finalement, j'aurai bien vu un concurrent à Facebook.

avatar Schwarzer Stern | 

Niveau technique, Facebook me semble pas mal quoiqu'un peu lourd, donc ce n'est pas à ce niveau que tu dois souhaiter un concurrent.
Du coup, pourquoi un concurrent fonctionnant sur le même modèle économique/publicitaire ? Autant miser sur le nouveau Facebook européen qui sortira après Qwant et Galiléo !
(humour 0:) )

avatar Boumy | 

Moi aussi je le regrette un peu ce concurrent. Pour un usage professionnel, ça pouvait devenir intéressant. Cependant, Google+ m'a toujours paru plus confus dans son interface. Et pourtant Facebook n'est pas un modèle de simplicité.

avatar mocmoc | 

Tans mieux ! C'était un enfer de parametrage de vie privée. Trop compliqué d'avoir un compte youtube discret avec ce google+obligatoire qui piste et rescence tout!!

Sans parler de l'interface des parametres incompréhensible voir caché.

avatar oomu | 

Avec les avancées sur l'étude de Pluton et la découverte de Kepler-452b, c'est la troisième news de l'année qui me touche le plus... j'en ai presque chaud au coeur, snirffl..

j'ai détesté cette incrustation des profils google+ dans youtube.

avatar Leadlike | 

Quand Google comprend qu'il faut rester à sa place, ça fait du bien !

avatar Mathias10 | 

@Leadlike :
La stratégie de Google repose sur sa capacité à s'imposer sans de nouveaux secteurs notamment les 3 secteurs clés de l'industrie des 50 prochaines années (voiture sans chauffeur, santé et objets connectés) avec le but ultime pour Mountain view de créer une IA au service de l'homme (transhumanisme) et augmenter l'espérance de vie de l'homme de 30 ans d'ici 20 ans.
Google + s'inscrit dedans donc quand tu parle de rester à sa place tu te trompe royalement

avatar ultrabill | 

@Mathias10 les 3 secteurs clés que tu cites concerne les 10 voire 20 prochaines années tout au plus... Dans les années 1960 personnes n'avait prédit que les secteurs clés des 50 années à venir seraient internet, les objets connectés (tiens, déjà ?) ou la "lutte" contre le réchauffement climatique ;)
Google, comme d'autre, lance divers projets dans de multiple directions se disant "dans le lot il y en a quelques-un qui vont marcher".

avatar nayals | 

"Jusque-là, il fallait un compte sur le réseau social pour créer un profil sur YouTube, par exemple"

Non, ce n'est pas tout à fait vrai : Google incitait très fortement l'inscription à Google+ puisque celle-ci était automatique en même temps que la création d'un compte Google. Mais on pouvait ensuite (comme je l'ai fait) désactiver Google+ en allant chercher au fin fond des paramètres Google.

avatar harisson | 

Vraiment dommage ces stratégies business ratées de Google (Orkut, Google Code, Wave, etc), les services arrêtés étaient devenus suffisamment importants en volume d'utilisateurs pour en faire quelque chose de pérenne dans le temps.

Larry Page n'aurait jamais du prendre les conseils de S. Jobs au pied de la lettre (réduire la voilure du nombre de services proposés par Google).

Il y'a suffisamment de place pour plusieurs gros réseaux sociaux généralistes autre que Fb et Twitter avec une approche un peu plus qualitative (je trouve le rapport signal/bruit de ces deux réseaux trop élevé).

avatar oomu | 

le soucis n'est pas Google +
et d'ailleurs, il continue pour l'heure.

Non, c'était le fait de vouloir forcer jusqu'au fond de la gorge l'usage de google+ et de son compte/profil/partage/etc dans l'ensemble des AUTRES services google !

Sur youtube, c'est continuellement un rappel, une tentative de me faire logguer sur un compte google+ (que je n'avais jamais demandé et que je ne voulais pas activer, ni je veux partager quoi que ce soit ni annoncer mon activité ni rien : juste lire des vidéos et me faire mes petites listes pour MOA)

Bref, Google va enfin cesser de me prendre la tête.

Youtube sera Youtube
Google+ sera Google+
Y a le compte google unifié pour les services.
Pas de popup et rappel régulier dont j'ai rien à fiche.
La vie est belle.

avatar harisson | 

@oomu :

Le soucis, c'est que G+, comme l'indique très justement l'article risque de disparaître.

Tu oublies souvent les contextes dans tes réflexions égocentrées (si tu pouvais, stp, éviter les termes majuscules dans tes pavés).

avatar oomu | 

c'est le soucis avec les égocentriques.

avatar Yanouss | 

Je me souviens du HTC one mini de mon oncle qu'on ne pouvait pas activer tant qu'on a pas accepté de créer un compte Google +
Lamentable !

avatar Mémoire Cache | 

J'aime bien Google et ses services qui sont incontestablement les meilleures du marché, mais faut avouer que Google+ était une daube infâme, qui en plus nous les brisait en nous forçant d'y avoir un compte si on voulait commenter une vidéo Youtube par exemple.

avatar BS0D | 

Il était temps.
Quelle daube ces réseaux sociaux...

CONNEXION UTILISATEUR