Facebook, Twitter : résultats et conséquences

Mickaël Bazoge |

Facebook, Twitter : deux réseaux sociaux et deux situations financières bien différentes. Au sein de l’entreprise créée par Mark Zuckerberg, on a le sourire : pour le neuvième trimestre consécutif, Facebook a fait mieux que les prévisions des analystes. La société a engrangé 3,203 milliards de revenus au troisième trimestre pour 800 millions de bénéfices (ou encore 0,43$ de bénéfice par action). C’est beaucoup mieux qu’au même trimestre de 2013, où Facebook avait annoncé un chiffre d’affaires de 2 milliards et des profits de 425 millions. Le nombre total d’utilisateurs mensuels est de 1,35 milliard, soit 2,27% de mieux qu’au second trimestre 2014. Certes, la progression a été un peu plus importante durant ce deuxième trimestre (+3,125%), mais au bout d’un moment il parait difficile de conserver une forte cadence.

Le virage vers la mobilité pris il y a deux ans porte ses fruits : les 1,12 milliard d’utilisateurs mobiles de Facebook ont généré 66% des revenus ce trimestre. Le réseau social dénombre 864 millions d’utilisateurs actifs chaque jour, dont 703 millions d’abonnés mobiles. Facebook compte précisément 456 millions d’utilisateurs uniquement en mobilité, soit 14,2% de plus qu’au second trimestre.

La fortune est bien différente pour Twitter. Certes, le réseau de micro-blogging a présenté aux investisseurs et aux analystes une performance trimestrielle robuste en termes de revenus (361 millions de dollars, soit plus du double du chiffre d’affaires du même trimestre de 2013), et même un petit profit de 7 millions. Mais pourquoi, dans ces conditions, l’action de la société a t-elle brutalement chuté de près de 10% hors cotation ?

Twitter va semble t-il atteindre un plateau concernant son nombre d’utilisateurs. Le réseau social annonce 284 millions d’utilisateurs actifs, soit 23% de mieux que durant la même période de l’an dernier… mais c’est aussi beaucoup moins bien que les quelques 50% de moyenne de 2013. Si Dick Costello, le CEO de Twitter, assure vouloir recruter un maximum d’abonnés, la société est encore très loin d’approcher Facebook.

Pourtant, certaines statistiques sont très bonnes : les utilisateurs ont consulté leurs timelines 181 milliards de fois, une augmentation de 14% par rapport à l’an dernier. Twitter génère 1,77$ (+83%) pour chaque centaine de vues. Tout cela n’a pas eu l’heur de satisfaire les boursicoteurs : Wall Street ouvrant dans quelques minutes, on surveillera la réaction du marché aujourd’hui.


Tags
avatar Matheo_ulysses | 

Euh... dans la dernière phrase de l'article, c'est "n'a pas eu l'air", n'est-ce pas ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Nope : http://fr.wiktionary.org/wiki/avoir_l’heur_de
avatar Matheo_ulysses | 

Ah, d'accord. Je ne connaissais pas.
Merci beaucoup : je me coucherai moins bête ce soir :)

avatar fr33lance | 

Pour info FB a ouvert à -6% malgré leurs "bons" resultats

avatar r e m y | 

C'est bien "heur" que l'on peut traduire par "chance" et que l'on retrouve dans "bonheur" ou "malheur"

Mais il est vrai qu'à part sur MacG, où il navigue de conserve avec d'autres expressions de même aloi, ce mot est très peu usité

avatar YARK | 

Nonobstant, point de billevesées en ces lieux et Dieu sait si j'en ois en ces temps de SMS et de Facebookeries...
Que d'ire, que d'ire...
Mais je suis gré d'avoir à vous lire cher M. de Bazoge*

*Traduction : ah nom de Dieu que ça fait du bien de lire du vrai français. Merci mon pote!

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah, enfin quelqu'un de goût ;)
avatar Hugo-29 | 

Je ne comprend pas comment des gens peuvent utiliser FaceBook. C'est tellement nul...

avatar cls | 

Ces tournures peu usuelles sont en effet bien sympathiques !
Mais pourquoi diable vouloir donner vie à cet "être gré" qui écorche tant l'ouïe que la vue ?

avatar r e m y | 

il est vrai que "savoir gré" me semble la forme correcte...

avatar Narugi17 | 

Bah moi personnellement j'adore Facebook, Twitter, Instagram, Vine, WhatsApp, Foursquare, Skype et Facebook Messenger. Je m'en sers tout les jours. Alors ne dit pas que c'est nul, juste que tu n'aimes pas. Car Facebook continuer d'engranger des utilisateurs et qui sont en plus de plus en plus actifs sur leur compte.

avatar Narugi17 | 

@hugo-29

Tu peux aussi ajoutée mon passe-temps qu'est Facebook. Et pourtant je vois les copains et copines tous les jours et soirs. Être avec eux 24/24 je trouve ça génial !

avatar Narugi17 | 

@narugi17 :
SNAPCHAT pardon *

CONNEXION UTILISATEUR