Toshiba intègre des écrans 4K… à ses ordinateurs portables

Nicolas Furno |

Profitant du CES de Las Vegas, Toshiba a annoncé deux nouveaux ordinateurs portables. En apparence, ces deux appareils équipés d’un écran 15,6 pouces n’ont rien de spécial, mais le constructeur a décidé de leur intégrer… un écran 4K ! Alors que cette définition élevée (3840 x 2160 pixels) est un problème pour le surpuissant Mac Pro (lire : Mac Pro et écran 4K : il est urgent d’attendre), elle est utilisée pour la première fois dans un simple ordinateur portable.

L’un des deux ordinateurs Toshiba dotés d’un écran 4K. La dalle de ce modèle est aussi tactile pour Windows 8.1.

Pour alimenter tous ces pixels, Toshiba a intégré une carte graphique suffisamment puissante : une NVIDIA Quadro K2100M qui dispose de 2 Go de mémoire dédiée. Le constructeur se garde bien de donner une estimation de l’autonomie et on ne connait pas non plus le poids ou l’épaisseur de ces appareils, mais il semble que les MacBook Pro Retina gardent l’avantage sur l’intégration.

L’autre grosse inconnue naturellement, c’est le prix. Quand on voit le prix des premiers écrans externes 4K, on se dit que la dalle du Toshiba ne doit pas être donnée, sans compter tous les autres composants haut de gamme. À titre de comparaison, l’ordinateur d’Apple doté d’un écran Retina (définition de 2880 x 1800 pixels "seulement") est vendu à partir de 2000 €, même si le modèle avec carte graphique dédiée, plus proche de ces nouveaux ordinateurs, est facturé 2600 €.

On n’en saura pas plus avant la sortie de ces premiers ordinateurs portables 4K. Toshiba annonce mi 2014, sans plus de précision.

avatar patrick86 | 

Ce genre d'appareil est pour moi dans la même catégorie que les Alienware : les GROS.
Gros sur tous les points, dont la taille, mais PAS sur l'autonomie.

--

Nicolas Furno est bien gentil… de ne pas avoir mis la photo de l'autre modèle, encre plus épais. :)

avatar lmouillart | 

Oui, enfin là ce sont des stations de travail mobile, donc c'est plus à mettre en face du Mac Pro.

avatar BeePotato | 

@ lmouillart : « Oui, enfin là ce sont des stations de travail mobile, donc c'est plus à mettre en face du Mac Pro. »

Ben non. À mettre en face d'autres portables aux caractéristiques plus ou moins similaires, dont les MacBook Pro Retina.
Rien à voir avec le Mac Pro.

avatar lmouillart | 

Les Mac Book Pro n'ont de pro que le nom, les cartes graphiques sont des cartes grand public. à savoir des NVIDIA GeForce GT 750M et non des NVIDIA Quadro * (ici le K2100M) que l'on trouve sur les station de travail mobile PC.

Ce qui se rapproche le plus de cet appareil chez Apple c'est donc le Mac Pro.

avatar BeePotato | 

@ lmouillart : « Les Mac Book Pro n'ont de pro que le nom »

Évidemment que non, comme toute personne sensée et avec un minimum de culture informatique le sait. Mais je sais qu'il est inutile d'essayer de te convaincre de ça (et à quoi ça servirait de toute façon ?).

« Ce qui se rapproche le plus de cet appareil chez Apple c'est donc le Mac Pro. »

Ce qui se rapproche le plus de cet appareil pour la partie carte graphique, c'est le Mac Pro.
Ce qui se rapproche le plus de cet appareil pour tout le reste, c'est le MacBook Pro retina 15 pouces.

On sait bien tous que cet engin n'est pas strictement le même appareil que le MBP retina. Évidemment. Il se place de manière légèrement différente, notamment via son choix de carte graphique, comme tu l'as fait remarqué.
Mais ça reste un portable 15 pouces à écran à haute résolution, avec pour tout le reste une puissance probablement proche de celle d'un MBP. Essayer de l'extraire totalement de ce segment pour éviter toute comparaison avec un MacBook Pro, c'est idiot et totalement artificiel.

avatar lmouillart | 

Si tu compares des machines type station de travail portative comme ce toshiba ou les séries W de la gamme thinkpad tu seras toujours effectivement étonné de l'épaisseur de ces machines, qui sont souvent en 15.5" ou 17" et quelques voir plus.

Si tu compares à des haut de gamme de poste bureautique mobile effectivement l'encombrement est significativement plus conséquent.

Si tu compares à des stations de travail fixe, il l'est moins.

Il faut comparer les produits en fonction des usages et non de la taille d'écran ou de boîtier.

avatar BeePotato | 

@ lmouillart : « Si tu compares à des haut de gamme de poste bureautique mobile effectivement l'encombrement est significativement plus conséquent. »

Mais là on ne comparait pas à un simple « poste bureautique mobile », puisqu'on faisait la comparaison avec un MacBook Pro retina, que personne de sensé n'oserait réduire à ce simple usage.

« Si tu compares à des stations de travail fixe, il l'est moins. »

En effet, bien que pas systématiquement, en fait. Un gros portable, sur un bureau, n'est pas forcément moins encombrant qu'un Mac Pro 2013 avec son écran.
C'est surtout un usage différent, l'un étant destiné à être transporté beaucoup régulièrement que l'autre.

« Il faut comparer les produits en fonction des usages et non de la taille d'écran ou de boîtier. »

Tout à fait. Et c'est bien ce que je souligne quand je dis qu'il est idiot d'exclure ces portables de toute comparaison avec un Mac Book Pro retina alors qu'ils ont tant d'usages en commun.

avatar lmouillart | 

Certes, donc cette machine est elle meilleure ou moins bonne pour faire tourner les logiciels d'architecture, de CAO, et autres outils techniques (utilisation à laquelle elle est destinée) qui bien souvent tournent que sous Windows et nécessite des pilotes certifiés ?

---
Nous en arrivons donc à ce que je disais et en l'état seul le Mac Pro dans la gamme Apple à la possibilité de lancer ces logiciels.

Donc comparer l'encombrement d'une machine permettant de lancer des logiciels auxquels elle est destiné et une machine capable de lancer Windows et incapable de lancer le logiciel ou de le faire tourner convenablement, c'est un peu tiré par les cheveux.

avatar BeePotato | 

@ lmouillart :

En gros tu restreins ces machines (il y a deux portables Toshiba évoqués par l'article et non un seul) à un seul usage, bien particulier, histoire d'éviter qu'on puisse les comparer aux MacBook Pro sur d'autres usages.

Accessoirement, on notera que si le seul usage de l'acheteur est un logiciel ne tournant que sur Windows, ce n'est pas la peine d'inclure le Mac Pro non plus dans la comparaison — il serait débile d'acheter un Mac dans le but unique de faire tourner des logiciels Windows.
En fait, c'est simple : si tu veux absolument restreindre l'usage de ces Toshiba à un usage où il n'y a qu'eux et eux seuls qui conviennent, ce n'est effectivement pas la peine de les comparer à quoi que ce soit. :-)

Mais je suis sûr qu'il y a des gens qui seront tentés d'envisager ces machines pour des usages autres que ceux auxquels tu veux absolument les limiter. Et dans ce cas, pour ces gens, oser la comparaison avec d'autres machines capables des mêmes usages n'est pas un signe de folie furieuse.

avatar lmouillart | 

Je parle uniquement de la machine W puisque c'est celle qui intéressait particulièrement notre ami patrick86 :
De base elle est équipé en standard d'une carte Quadro. Certes tu peux n'utiliser que des logiciels qui ne nécessitent pas cette spécificité (bureautique, jeux, web, MAO), dans ce cas la machine n'est pas du tout adaptée : trop chère, trop lourde, pas de connectiques audio.

Une autre démarche est à partir de tes besoins en logiciels de voir ce que les offres de machines proposent (ici nous utilisons la démarche inverse à savoir regarder ce que la machine supporte comme outils pour se mettre à la place d'un client qui l’achèterait) et choisir une gamme adaptée, puis un modèle en fonction de budgets et autres critères.

À partir de la les logiciels nécessitant cette machine ne tourne pour leur très grande majorité pas sur Mac, l'objectif était d'acheter une machine pour faire fonctionner son outil plutôt que de se former a faire un autre métier (curieux de changer d'orientation professionnelle juste pour avoir un MacBook Pro).

Quant au fait d'acheter un Mac pour utiliser Windows, ce fut pendant un long moment un des arguments de vente d'Apple.
Il ne faut pas oublier : les Mac sont des PC, ces PC sont fourni avec OS X et d'autres applications (gratuites) ne pas les utiliser n'enlève pas de valeur pécuniaire au produit, puisqu'ils n'ont pas de coût, au même titre qu'acheter un PC sous Linux et mettre Windows dessus cela à un sens d'utiliser uniquement Windows sur un Mac.
Les Mac sont de bon PC polyvalent.

avatar BeePotato | 

@ lmouillart : « Je parle uniquement de la machine W puisque c'est celle qui intéressait particulièrement notre ami patrick86 »

Si je ne m'abuse, il s'intéressait aux deux dans son commentaire. Et ta réponse ne précisant pas explicitement que tu ne te focalisais que sur l'une d'entre elles, il n'était pas forcément évident d'entrer dans ta logique.

« De base elle est équipé en standard d'une carte Quadro. Certes tu peux n'utiliser que des logiciels qui ne nécessitent pas cette spécificité (bureautique, jeux, web, MAO), dans ce cas la machine n'est pas du tout adaptée : trop chère, trop lourde, pas de connectiques audio. »

Il y a bien d'autres logiciels qui ne nécessitent pas absolument une Quadro — des logiciels qui ne te permettraient malheureusement plus de classer un MacBook Pro comme une « machine bureautique haut de gamme », donc je comprends bien que tu préfères ne pas les citer. ;-)

Et effectivement, si on n'est pas dans le cas précis d'un utilisateur de logiciels réclamant une Quadro, cette machine peut se révéler inadaptée… ou non, puisque contrairement à ce que tu affirmes elle peut aussi se révéler adaptée à d'autres usages et un utilisateur peut donc vouloir la considérer et la mettre en balance avec un MacBook Pro.
Un utilisateur à la recherche d'un portable avec écran 15 pouces à haute résolution et doté d'une carte graphique assez puissante et équipée de 2 Go de RAM pourra tout à fait faire entrer dans son comparatif cette machine et un MacBook Pro retina 15 pouces.
Son choix se faisant ensuite en fonction de son environnement logiciel existant (ou un futur environnement logiciel imposé par son environnement de travail), de ses goûts en matière d'OS, de ses besoins en termes de portabilité et autonomie, de ses contraintes en matière de puissance de la carte graphique (la K2100M étant tout de même un peu plus puissante que la GT 750M) et éventuellement de son budget (« éventuellement » car on ne connaît pas encore le prix de cette machine).

Un exemple d'utilisateur à la recherche d'une telle configuration tout en n'ayant pas absolument besoin que la carte soit estampillée Quadro ? Un scientifique à la recherche d'une machine lui permettant de faire confortablement ses développements exploitant le GPGPU, avec une carte capable de faire tourner quelques expériences en local avant de balancer la version finale, avec tout plein de données, sur un paquet de serveurs de calcul. Le tout avec un écran 15 pouces pour avoir un espace suffisamment confortable pour ouvrir plein de fenêtres ; à haute résolution pour ne pas se fatiguer les yeux en lisant toute la journée (du code, des articles, des cours — on fait beaucoup de lecture, dans ce métier). Et tout ça sur une machine portable lui permettant de travailler partout et d'utiliser la même machine pour le développement, les activités d'enseignement, les conférences, etc.

Bref, si, on trouve bien des cas où certains des usages motivant l'achat d'une telle machine peuvent tout autant motiver l'achat d'un MacBook Pro retina, et il est donc tout à fait pertinent de les comparer.
Pas pour décider de quelle machine est la meilleure dans l'absolu — ça n'aurait aucun sens.
Mais juste pour les comparer et noter les points forts et points faibles de chacune pour les divers usages qu'il est possible d'en faire.

avatar patrick86 | 

"il s'intéressait aux deux dans son commentaire."

C'est exact.
En terme d'encombrement, le P50t est pour moi moins pire que le W50. Mais peut mieux faire.

avatar BeePotato | 

Et au fait :

« curieux de changer d'orientation professionnelle juste pour avoir un MacBook Pro »

Ce n'est pas si curieux que ça. Il est tout à fait envisageable de décider de changer d'orientation professionnelle pour éviter d'avoir à passer ses journées face à Windows. Oui, décider de changer de boulot parce que les conditions de travail imposées par son métier actuel sont devenues trop difficiles à supporter, c'est tout à fait envisageable.

« Quant au fait d'acheter un Mac pour utiliser Windows, ce fut pendant un long moment un des arguments de vente d'Apple. »

Non. Ça ne l'a jamais été.
Pas le cas dont on a parlé ici : acheter un Mac pour l'utiliser uniquement comme une machine Windows, en lui faisant passer tout son temps sous Windows.

Préciser qu'on pouvait aussi installer Windows sur un Mac, en parallèle de Mac OS, pour un usage occasionnel de quelques logiciels, tout en rappelant que ce n'est pas une machine certifiée pour ça, avec un support assuré pleinement pour ce type d'utilisation — ça, oui, Apple l'a fait. Mais ce n'est pas la même chose.

« Il ne faut pas oublier : les Mac sont des PC »

Non. On peut y installer Windows, depuis peu. Ça n'en fait pas des PC pour autant.

avatar patrick86 | 

"Ce n'est pas si curieux que ça. Il est tout à fait envisageable de décider de changer d'orientation professionnelle pour éviter d'avoir à passer ses journées face à Windows. Oui, décider de changer de boulot parce que les conditions de travail imposées par son métier actuel sont devenues trop difficiles à supporter, c'est tout à fait envisageable."

Bien d'accord.
J'aime l'automatisme industriel, mais certainement pas pour Windows, ni le design et l'ergonomie de la plupart des soft de programmation d'automates.

---

Eternel refrain : les MacIntel ne sont que des PC avec un EFI. Les Mac PPC n'étaient que des PC un processeur PowerPC, etc.

avatar lmouillart | 

Non non, les Mac sont juste des PC, les PC actuels on un EFI aussi.

Il y a tout autant de différence entre un Mac et un Latitude de Dell, qu'entre un Thinkpad et un Latitude.

De A à Z l'équipement des mac est un équipement de PC "standard".

avatar patrick86 | 

"les PC actuels on un EFI aussi"

Tous ? J'en veux la preuve.

--

"De A à Z l'équipement des mac est un équipement de PC "standard"."

Faux.

On peut trouver d'identique dans un Mac et un PC : CPU, GPU, RAM, contrôleur USB, contrôleur Thunderbolt (ou pas), contrôleur FireWire (ou pas), DAC, circuits intégrés divers standards (et composants élémentaires bien sûr), lecteur optique, Disque Dur (quand ce n'est pas une série spéciale répondant à un cahier des charges d'Apple*) et… Et c'est à peu près tout.

Claviers, Trackpad, écrans (Retina en tout cas), cartes mères, cartes filles le cas échéant, batteries, ventilateurs (de plus en plus), barrettes SSD, coques/châssis… sont conçus PAR Apple pour SES ordinateurs. Avec ou sans la collaboration d'un fabricant spécialisé du composant concerné.

Les caractéristiques matérielles d'un ordinateur ne s'arrêtent PAS, à CPU-GPU-RAM-DD-Ecran.

* les DD des Mac avec une étiquette différente de la série standard du fabricant et/ou une pomme dessus, sont des séries fabriquées POUR les Mac, parfois sous un cahier des charges auquel ne répondent pas exactement les séries de la gamme dudit fabricant.

Un exemple dont je me souviens, c'était le DD Westen Digital d'une Time Capsule qui était, à la demande d'Apple, un dérivé d'une série de DD pour serveurs, avec quelques caractéristiques d'un DD de PC.

avatar lmouillart | 

"Claviers, Trackpad, écrans (Retina en tout cas), cartes mères, cartes filles le cas échéant, batteries, ventilateurs (de plus en plus), barrettes SSD, coques/châssis… sont conçus PAR Apple pour SES ordinateurs. Avec ou sans la collaboration d'un fabricant spécialisé du composant concerné."

C'est le cas pour Sony, Dell ou n'importe quel constructeur de PC, au même titre qu'Apple.

Par ailleurs je n'ai pas dit que tous les PC utilisaient un EFI, mais tous la très grande majorité des PC récent en on un.
La plupart des distributions Linux pour PC récentes gère l'EFI et s'installent sans souçis sur les machines Apple, idem pour Windows 8 qui lui aussi gère l'EFI.

Les composants, l'architecture du bus, le système de démarrage, la mémoire, les périphériques sont les mêmes que les PC, bref c'est un PC.

Après tu peux garder en tête que "mieux qu'un PC c'est un Mac".
Mais tu pourrais avoir la même chose vrai suivante "mieux qu'un PC c'est un Vaio", ou Thinkpad ou autre, chaque constructeur à ses spécificité d'écran, de boitier, de cartes mère, de petit logiciels à droite ou à gauche pour bloquer l'interopérabilité avec le voisin, mais ce sont des PC.

Seul la licence d'OS X et un petit DRM à la Apple l’empêche de fonctionner AS-IS sur des PC d'autres marques.

avatar lmouillart | 

Concernant l'efi, si les PC sont récents, 64bits et ont le petit logo "Microsoft Windows" alors ils ont un UEFI :
http://windows.microsoft.com/en-us/windows-8/what-uefi

Effectivement Apple n'a peut être pas soumis auprès de Microsoft leurs machines pour obtenir le fameux logo. ;-)

avatar patrick86 | 

A non, moi je lis "Windows Certification Program"

avatar lmouillart | 

Oui le programme de certification permet de mettre sur la machine le fameux sticker : http://www.libertyrecording.com/images/Other/WindowsCertificationLogos.jpg
Le logo/label obtenu étant dépendant du cahier des charges auquel il est soumis.

avatar patrick86 | 

"C'est le cas pour Sony, Dell ou n'importe quel constructeur de PC, au même titre qu'Apple."

Non. Pas tous. Pas tous leurs modèles en tout cas.
Il y a les PC conçus par les ODM, pour les autres marques. C'est pour ça qu'on peut trouver un Asus et un Packard Bell avec exactement la même gueule (sauf la marque).
Asus (et y'en a d'autres) est un fabriquant de cartes mères et en vends à qui veut, c'est pour quoi si c'est pas pour des PC assemblés par d'autres ?

"Par ailleurs je n'ai pas dit que tous les PC utilisaient un EFI"

Tu as dit "les PC on aussi un EFI".
"Les PC" sous-entend la généralité.

Ça faut au moins depuis le PPC qu'on trouve des distrib Linux qui fonctionne très bien sur Mac.

"Les composants, l'architecture du bus, le système de démarrage, la mémoire, les périphériques sont les mêmes que les PC, bref c'est un PC."

Non. PAS TOUS.
Un écran Retina à dalle laminée, c'est conçu par Apple POUR le MacBook Pro Retina. Tu trouves pas la même dalle ailleurs.

Deux cartes mères aux mêmes composants ne seront PAS nécessairement identiques. Sur des circuits de cette complexité, l'implantation et le routage ont une GRANDE influence sur le fonctionnement (compatibilité électromagnétiques, etc.).

---

"Seul la licence d'OS X et un petit DRM à la Apple l’empêche de fonctionner AS-IS sur des PC d'autres marques."

C'est pas un DRM. Ça se fait sauter couramment avec une bidouille de BIOS.

---

Un Mac est un PC au sens "Personnal Computer". PAS au sens matériel.

Quand on distingue les deux, on entend par 'PC' : Intel+BIOS/EFI+Windows.

Apple utilise aujourd'hui Intel, hier c'était PowerPC et demain ça peut être ARM.
Apple peut très bien remplacer les CPU Intel (au moins les moins performants) par de l'ARM conçus maison, si ça répond aux exigences (ce qui approche).

avatar lmouillart | 

Tous les PC 64bits et certifiés pour Windows doivent avoir un EFI
Les PCbits n'ont pas d'EFI
Certains PC n'ont probablement pas d'EFI
Certains PC avec EFI ne tournent pas forcément sous Windows.
---
Linux pour PPC n'était pas un Linux pour PC, toute distribution un peu récente pour PC tourne sur Mac Intel (nos pcs).

---
"Un écran Retina à dalle laminée, c'est conçu par Apple POUR le MacBook Pro Retina. Tu trouves pas la même dalle ailleurs."
Oui et ? je ne trouve peut être pas la même dalle d'un HP DV6 je ne sais quoi sur une autre machine, probablement la dalle est une exclusivité. Pour autant le HP DV6 n'est pas un PC ? j'en doute.

---
"Deux cartes mères aux mêmes composants ne seront PAS nécessairement identiques. Sur des circuits de cette complexité, l'implantation et le routage ont une GRANDE influence sur le fonctionnement (compatibilité électromagnétiques, etc.)."
Oui et ? Le routage fait d'une façon A,B,C,D, ....Y fait que l'on a un PC et pour un routage Z on à un Mac ?

---
"C'est pas un DRM. Ça se fait sauter couramment avec une bidouille de BIOS."
Peut être récemment ? mais il me semble que si tu fais "une bidouille" dans l'EFI en mettant uniquement l'image Apple AS-IS cela ne fonctionne pas, et qu'il faut un petit logiciel qui justement bypass ce DRM.

---
"Un Mac est un PC au sens "Personnal Computer". PAS au sens matériel.

Quand on distingue les deux, on entend par 'PC' : Intel+BIOS/EFI+Windows."
Un PC sous Linux c'est quoi alors ? un LC ? un Lac ?
Il n'y a pas de système d'exploitation standard pour PC.

"Apple utilise aujourd'hui Intel, hier c'était PowerPC et demain ça peut être ARM.
Apple peut très bien remplacer les CPU Intel (au moins les moins performants) par de l'ARM conçus maison, si ça répond aux exigences (ce qui approche)."
Quand Apple avait un PowerPC ce n'était pas un PC, avec un CPU compatible Intel + l'architecture PC, c'est un PC.
Si les Mac passent à une autre architecture ce ne sera plus forcément des PC, en l'état les Macs sont des PC.

avatar patrick86 | 

"Oui et ? Le routage fait d'une façon A,B,C,D, ....Y fait que l'on a un PC et pour un routage Z on à un Mac ?"

Deux cartes mères en apparence identiques ne se valent pas forcément. C'est ça ce que ça veut dire.
C'est comme le fait qu'il ne suffit pas de lire la fiche de spécification technique pour déterminer la qualité matérielle d'un appareil informatique.
De la même manière, la liste de composants d'un PCB ne dit pas sa qualité.

Tu peux mettre les composants que tu veux, si le PCB est mal routé, c'est de la merde.
Or, plus on optimise le routage, plus ça coute en R&D.

"Peut être récemment ? mais il me semble que si tu fais "une bidouille" dans l'EFI en mettant uniquement l'image Apple AS-IS cela ne fonctionne pas, et qu'il faut un petit logiciel qui justement bypass ce DRM."

Je sais plus ce que j'avais fais quand j'ai essayé.
La dernière fois, c'était avec une version spéciale de Leopard : iDeneb.

"Un PC sous Linux c'est quoi alors ? un LC ? un Lac ?"

Un Pingouin, ou un Gnou. Au choix

"Il n'y a pas de système d'exploitation standard pour PC."

Pas au sens ORDINATEUR PERSONNEL.

Mais couramment, on entend par "PC" un truc avec Windows dessus.
Et pour M$, un PC c'est rien d'autre que Windows+Intel+BIOS/EFI.

"Quand Apple avait un PowerPC ce n'était pas un PC, avec un CPU compatible Intel + l'architecture PC, c'est un PC."

Ce discourt est idiot.
Dire "un Mac n'est qu'un PC" n'a pas de sens.
Ce n'est qu'une manière comme une autre de dire que ça sert à rien d'acheter Mac. Ce qui n'a pas plus de sens.
Mais ça permet à ceux qui véhiculent l'idée que Mac ça sert à rien, de se conforter en se disant "de toute façon, un Mac c'est qu'un PC".

avatar lmouillart | 

La qualité du routage d'une carte mère de définie pas sa nature : carte PC ou non.

"Mais couramment, on entend par "PC" un truc avec Windows dessus.
Et pour M$, un PC c'est rien d'autre que Windows+Intel+BIOS/EFI."
Tout comme pour Redhat un PC, c'est une machine Linux/Redhat+Intel/AMD+BIOS/EFI, ou Suse.

"Ce discourt est idiot.
Dire "un Mac n'est qu'un PC" n'a pas de sens."
Je n'ai pas dit que ce n'était QUE un PC, il y à un DRM en plus et la marque qui font que c'est un maque et que donc contrairement aux autres PC, Apple autorise et supporte ces machines.
Mais hormis la marque Apple, "Mac" et ce DRM ce sont des PC.

avatar patrick86 | 

"La qualité du routage d'une carte mère de définie pas sa nature"

Non. Ça veut dire que ça n'a pas de sens de dire qu'un Mac à "les mêmes composants PC standards".

"Tout comme pour Redhat un PC, c'est une machine Linux/Redhat+Intel/AMD+BIOS/EFI, ou Suse."

Pour un Libriste, un Personnel Computeur est un ordinateur sous un logiciel LIBRE. Peut importe le matos.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR