Google Maps Engine Pro permet aux PME de personnaliser leurs cartes

François Tsunamida |

L’application Google Maps est l’une de celles qui rencontrent le plus de succès. Brian McClendon, en charge du business Cartographie chez Google, a annoncé que tous les mois, il y avait un milliard de personnes utilisant Google Maps et un million de sites et d’applications utilisant son API.

Google vient d’introduire un nouveau service de cartographie, Google Maps Engine Pro. Destiné aux PME, il est annoncé comme plus pratique, précis et fiable que le Google Maps classique.

Il utilise les fichiers de la société qu’il importe (adresses des clients, des magasins à livrer, des prospects…) pour créer des cartes personnalisées : clients à visiter dans telle région, magasin à livrer suivant l’état de leur stock dans tel endroit, carte des clients de tel pays qui n’ont pas reçu la visite d’un représentant depuis plus de 6 mois, optimisation de l’itinéraire d’une visite de nombreux clients…

Les feuilles de calcul importées ne peuvent dépasser 2 000 lignes, et les cartes disposent de 10 couches de données permettant de faire varier les données affichées sur la carte suivant différents paramètres (par exemple, les adresses des magasins, l’état des stocks, leur CA…). Google Maps Engine Pro permet de visualiser de façon graphique et simple la réponse à des décisions logistiques ou stratégiques que les entreprises sont souvent amenées à prendre.

Une application pour plateformes mobiles permettra de créer et modifier en chemin les cartes fournies par Google Maps Engine Pro. Elle permettra en cours d’utilisation de modifier les paramètres de recherche pour afficher en temps réel une carte correspondant à ces filtres. Google oblige, elle est initialement proposée pour Android. Une version iOS devrait voir le jour bientôt.

Google a développé différentes couches de données s’affichant sur une carte (informations locales, images satellite, Street Views…). L’entreprise a créé pendant plusieurs années (et y travaille toujours) ce qu’il nomme la « représentation de référence de la carte de base du monde entier » (« canonical base map of the world »). Outre cette représentation cartographique détaillée, Google a passé beaucoup de temps à développer une couche supérieure, qu’il appelle le « Knowledge Layer » ou « couche du savoir ».

C’est cette partie qui rend les cartes de Google Maps Pro intéressantes pour les PME en leur fournissant un moyen simple d’afficher la réponse à des questions liées à leur activité professionnelle. Ces cartes personnalisées sont placées sur Google Drive, et donc partageables, permettant à différents employés de la même entreprise de les annoter, ou d’y ajouter des informations. Le statut des cartes créées peut être public ou privé.

Google facturera son service Google Maps Engine Pro 5 $ (env. 3,66 €) par mois et par utilisateur, ou 50 $ par an et par utilisateur suivant le type de licence choisie.


avatar Yohmi | 

Excellente chose ! Mais je pensais que ça existait déjà depuis longtemps… ça paraît si évident…

avatar pacou | 

Effectivement ça paraît intéressant pour analyser sa zone de chalandise.

avatar Dadourun | 

Et en plus, vous donnez vos fichiers clients. Sympa !

avatar NoxDiurna | 

@dadourun. Je ne suis pas sur mais je crois que les informations sont mieux gardées quand nous payons pour un service pro,

avatar azgard | 

Je n'ai pas très bien compris. On upload un fichier client et ca affiche les points sur la carte et place les infos dans les bulles, c'est tout?

avatar iBorg | 

Super, la NSA n'aura plus qu'à se baisser pour récupérer ces infos ! Vive l'intelligence économique...

avatar poco | 

On entend à longueur de journée combien la NSA est méchante d'avoir intercepté des millions de messages en 1 mois et là on vous propose de mettre votre fichier clients et prospects direct sur leurs serveurs... L'outil est génial mais sans moi.

C'est toute la valeur d'une PME que l'on peut ainsi retrouver sur les serveurs de Google. Le rêve de beaucoup de patrons et de Dir Commerciaux de pouvoir mettre la main sur ce genre de fichier de leurs concurrents.

avatar Dadourun | 

C'était exactement mon commentaire.
@ NoxDiurna : payant ou pas, je doute du respect de la confidentialité par Google.
Autant je me moque qu'il sache que j'ai envoyé un mail à Blandine Robert, autant je ne leur donnerai pas ce qui fait une des grandes richesses d'une entreprise : le fichier client.
Maintenant, on parle de la NSA, mais la France fait exactement la même chose, avec des serveurs à l'étranger pour contourner la loi française. Nos dirigeants sont juste énervés parce que ça passe dans les journaux, et qu'on n'a pas les moyens d'espionner les autres autant que le font les américains.

CONNEXION UTILISATEUR