Entretien : Wysips, l’écran solaire qui recharge votre téléphone

Anthony Nelzin-Santos |

Un smartphone qui se recharge tout seul, c’est ce que promet Wysips Crystal, un film photovoltaïque qui transforme l’écran en une sorte de petit panneau solaire. Nous nous sommes entretenus avec Matthieu de Broca, chef de marché Europe de Wysips, à l’occasion de la présentation du premier smartphone fonctionnel équipé de cette technologie.





Wysips est une filiale du groupe SunPartner, un spécialiste des solutions photovoltaïques basé à Aix-en-Provence. « Wysips Crystal a nécessité trois ans de recherche et développement », explique Matthieu de Broca, « en 2011, nous étions limités à 70 % de transparence, nous atteignons désormais 90 % ». Autant dire que cette technologie peut désormais être intégrée à des smartphones, et la société française en faisait justement la démonstration sur un Nokia Lumia 610.



Au premier coup d’œil, le film, d’une épaisseur de 500 microns et placé entre l’écran et la dalle tactile du téléphone, semble invisible. « On peut remarquer une légère irisation selon l’angle », remarque Matthieu de Broca — il fallait qu’il le dise pour qu’on la voit. La luminosité et le contraste sont bien affectés par la présence du film, mais de manière tellement marginale qu’il est impossible de le remarquer sans avoir un Lumia 610 non modifié pour comparer.





Mieux encore, le film peut améliorer les performances de l’écran : une fois le composant Wysips en place, un écran possédant un angle de vue médiocre devient un écran avec un angle de vue de 180° grâce aux propriétés optiques du film. On notera que le composant Wysips Crystal ne devrait pas poser de problèmes de fiabilité : il peut fonctionner de -25° à 70° et doit tenir 7 ans en fonctionnement. On rappellera que les batteries Li-Ion et Li-Po affectionnent particulièrement les petites recharges et supportent assez mal d’être vides : là encore, ce film présente un intérêt.



Le Lumia 610 n’ayant pas été conçu pour accepter la charge depuis le film Crystal (0,6 V), un boîtier contenant un rehausseur de tension est pour le moment nécessaire. « Dans le futur, le composant Wysips sera intégré nativement avec la batterie du téléphone ou connecté au circuit de gestion de l’énergie du téléphone », explique Wysips. Au soleil, la puissance générée par le composant Wysips atteint 2,5 mW/cm² : de quoi gagner 2 à 4 minutes d’autonomie toutes les 10 minutes d’exposition avec cet écran de 3,7" qui offre une surface d’exposition de 39 cm².



La puissance est évidemment plus faible en intérieur, sous lumière artificielle : « l’objectif n’est pas de recharger un appareil à plat ou de se passer totalement de chargeur », concède Matthieu de Broca. Wysips Crystal permet plutôt d’envisager ne pas consommer de batterie lorsque l’appareil est en veille sur une table, de compenser les opérations de recherche réseau, ou de gagner quelques dizaines de minutes d’autonomie qui pourront être précieuses en fin de journée.





Dans le futur néanmoins, Wysips Crystal pourrait se révéler encore plus utile. S’il peut déjà s’adapter à tous les types d’écran (LCD, OLED, eInk, MEMS…), il pourra bientôt être intégré aux écrans les plus fins en passant à 300 microns d’épaisseur dès cette année. Il peut déjà générer 10 mW/cm² avec un taux de transparence de 60 à 70 %, mais devrait être capable de générer 5 mW/cm² dans quelques mois, et même 10 mW/cm² en 2014 avec un taux de transparence de 90 à 95 %.



Wysips disposera prochainement de lignes de production à Rousset : elles ne serviront pas à produire des écrans équipés, mais plutôt « à poursuivre la recherche et le développement et à mettre en place des procédés industriels ». La société française travaille avec les fabricants d’écran et d’appareils pour qu’ils intègrent eux-mêmes la technologie Crystal dans leurs produits : un premier appareil équipé devrait être commercialisé avant la fin de l’année — le nom de son fabricant reste pour le moment un mystère.



Ce film s’adresse aux téléphones de 3,5" à 5", mais pourra aussi être intégré aux tablettes et aux ordinateurs jusqu’à 13,3" de diagonale « d’ici le troisième trimestre ». La société française ne cache pas qu’il irait à merveille dans les montres, les étiquettes électroniques et les liseuses, des appareils qui consomment peu et s’accommodent bien des limites de la technologie Crystal — et pourraient donc dans le futur se passer de chargeur.

avatar Jeje680 | 
Apple va t elle achetée cet société pour nous présenter cela comme une révolution. ?
avatar Jetel | 
Une révolution consisterait a se passer de chargeur.. On en est loin. Néanmoins si cette entreprise poursuit d'améliorer son produit, on aura le droit a quelque chose de vraiment très intéressant dans les années a venir !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Et pourquoi pas placer cette feuille au dos du téléphone pu du boîtier ? Comme ça pas besoin d'être transparente et une surface nécessairement plus grande que l'écran ! Le concept est GÉNIAL !
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@bibacknar : ils ont un autre produit qui est capable de faire ça, figure-toi. Mais l'idée c'est que quand tu utilises ton téléphone, c'est son écran qui est exposé à la lumière, pas son dos.
avatar RomanoPingu | 
Faut vraiment pousser cette recherche, c'est super bien. Un iphone qui se recharge (un tout petit certes, mais au moins il n'use pas de battere) lorsqu'on ne l'utilise pas, pratique pour les longues journées. Et pour les ordi et tablettes à écrans plus grands, le gain sera d'autant plus important. Reste à voir si vraiment ça n'altère pas la qualité d'écran (sur un rétina notament).
avatar Leo952 | 
Un premier fabriquant ? Apple et sa iWatch ? Toujours au poignet donc au soleil.
avatar bibibenate | 
Ok pour la plage de fonctionnement de l'écran mais quid de celle du téléphone ? Si je laisse mon tél en plein cagnard pour qu'il se recharge (ce qu'un tél écran favorise comme comportement), je doute qu'il apprécie vraiment...
avatar MacGyver | 
vraiment bien. Meme si ca recharge pas, si ca peut faire etendre l'autonomie d'un iphone d'un jour a 2, c'est deja tres bon. Par contre, je vois pas l'utilité d'avoir ce film coté ecran. Au dos, c'est tout aussi bien, voire partout autour pour capter tout ce qui peu l'etre, c'est encore mieux.
avatar Tom.P | 
Punaise, dire qu'aujourd'hui on voit cette technologie arrivé enfin, ou du moins on en attend parler, alors qu'il y a au moins 2 ans, j'avais lu un tout petit encadré dans Capitale je crois, ça surprend ! ^^ J'ai hâte qu'une telle technologie soit enfin sur le marché, et très franchement, si Apple cherche a investir, et pourquoi pas avoir quelque brevet, je serais eux je foncerai ! :)
avatar nicogala | 
[i] 2,5 mW/cm² : de quoi gagner 2 à 4 minutes d’autonomie toutes les 10 minutes d’exposition [/i] Soit avec l'évolution à 10mW/cm2 - 8 à 16 mn en plus toutes les 10mn ... tu vas 4h à la plage et tu repars avec 6h d'autonomie en rab pour la soirée, cool. Je verrai bien aussi ça sur une fenêtre... sur une baie vitrée de 2 x 3 m ça fait... 600w , c'est pas rien !
avatar DrFatalis | 
Je ne veux pas être méchant, mais autant je vois l'intérêt de cette technique, autant son usage me semble inapproprié pour les smartphones: - ces derniers, lorsqu'ils ne sont pas utilisés, sont davantage dans une poche (à l'obscurité) qu'en plein soleil sur une table (où alors ils changent rapidement de propriétaire). - en utilisation "téléphone", il me semble que la t^te du susdit propriétaire fait souvent écran entre la lumière et l'écran - en utilisation "ordi", il m'apparait que le plus souvent on recherche un endroit à l'ombre, et pas le plein soleil, pour lire sur l'écran. Donc le seul moment propice serait chez soi, en intérieur.... mais là, on a son chargeur....
avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@nicogala : pour les fenêtres, ils ont aussi une techno dédiée :)
avatar florian1003 | 
Sinon ça coûte combien ?
avatar youpla77 | 
Pour les avoir rencontrés dans le cadre du boulot, c'est vraiment une super techno qui a bien évolué depuis quelques années. Et sinon c'est Wysips et non pas Wypsis...
avatar patrick86 | 
@DrFatalis : Ça doit quand même compenser la consommation de l'écran quand on l'utilise... Après, faut faire des testes en utilisation réelle pour vraiment savoir.
avatar Axel | 
Bon, pour que ça recharge, faut que le téléphone soit sorti de la poche... donc il se recharge durant qu'on l'utilise (si on s'en sert 2h, ça ferait gagner 20minutes d'autonomie - en veille??). Sinon, faut le laisser sur une table et ne pas l'oublier (ou se le faire voler). Bref, c'est cool mais je ne laisserais pas un iPhone 5 hors de prix en vue tout le temps... par-contre, pour les montres et autres appareils, c'est terrible!
avatar Loki0841 | 
@leo952 Viens faire un tour là ou j'habite Le soleil on en a 3 semaines dans l'année :P
avatar macbookeur75 | 
une boîte qui mérite d'être financée pour sa R&D Montebourg devrait aider ce genre de boîte française plutôt que faire semblant d'emmerder des groupes devant lesquels il va finir par plier
avatar macbookeur75 | 
une boîte qui mérite d'être financée pour sa R&D Montebourg devrait aider ce genre de boîte française plutôt que faire semblant d'emmerder des groupes devant lesquels il va finir par plier
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Impressionnant ! Retrouver ce type de couche photovoltaïque dans une liseuse/eReader serait magique. À terme on aurait vraiment plus besoin de recharger l'appareil !
avatar onlyju | 
Parfait pour une iWatch!
avatar tiboug974 | 
une vision française de croire que le monde se réduit à Paris. nous on en a du soleil, 365j/365 et ça tombe bien mon iPhone est bien souvent posé sur le tableau de bord de ma voiture ou sur mon bureau largement éclairé et fraîchement climatisé j attends surtout cette technologie avec une forte opacité pour toutes les vitres arrières de mon futur véhicule hybride .
avatar sekhmet | 
d'accorda avec Atwal, avoir ça dans un liseuse qui consomme presque rien, pourrait faire qu'elle se passe de recharge. ça serait vraiment bien. d'autant que la surface est plus grande et qu'on met pas sa tete entre la lumiere et l'écran. ça semble le produit à vendre à Amazon !
avatar Arthurapple | 
Je pense que dans quelques années quand cette technologie sera au point ce sera très intéressant
avatar Monsieur Albert | 
Hé ben chapeau en tout cas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR