Guerre des consoles : round two, fight!

Arnaud de la Grandière |
Lors du special event dédié à iPhone OS 3.0, Apple a lâché un chiffre révélateur : en cumulant les deux générations d'iPhone et d'iPod touch sorties depuis 2007, il y a en tout et pour tout 30 millions d'appareils susceptibles d'exploiter l'App Store.

30 millions, voilà qui représente un vivier d'importance, qui pourrait même approcher le parc de Macs en activité (estimé à 22 millions il y a deux ans, voir notre article Mac OS X : 22 millions d'utilisateurs). Rien d'étonnant donc à ce que les développeurs et éditeurs se ruent sur l'App Store, d'autant que le magasin virtuel, s'il rend la visibilité d'un logiciel donné plus délicate, n'en simplifie pas moins les questions de logistique et de distribution, le poste le plus important dans le prix d'un logiciel.

Mais ce chiffre de 30 millions est d'autant plus révélateur si on le met en regard des ventes d'un concurrent affiché d'Apple : Sony a vendu 45 millions de consoles portables, la PSP, depuis sa mise sur le marché fin 2004. Apple a atteint les deux tiers de ce chiffre dans la moitié du temps… Certes, les modèles économiques sont bien différents, et les utilisations des appareils d'Apple multiples. Certains d'entre vous ne sont d'ailleurs pas convaincus que l'iPod touch et l'iPhone font des consoles de jeu crédibles, ce qui fait régulièrement l'objet de débats houleux dans les commentaires.

Quelles que soient les considérations au niveau individuel, à partir du moment où les plate-formes ont des titres en commun (Cooking Mama, I love Katamari, Super Monkey Ball…), et qu'elles se positionnent sur les mêmes segments de marché (portabilité, fonctionnalités…) elles sont de facto en concurrence. D'autre part, le marketing autour de l'iPod touch le positionne clairement comme un concurrent des consoles portables, mettant en avant ses capacités pour le jeu vidéo. En outre, Nintendo partage également le territoire de chasse des joueurs occasionnels, ainsi que les modes d'interaction novateurs avec ses appareils (accéléromètre, micro, écran tactile).



Avec l'App Store et ses appareils, et forte de ses 30 millions d'utilisateurs, Apple a réussi le tour de force de se bâtir un écosystème complet en partant de zéro, alors qu'elle n'avait aucune légitimité dans le domaine du jeu. La prédiction du patron de Sega s'est bel et bien accomplie : toute l'industrie du jeu vidéo s'est mise à l'App Store (voir notre article Apple à l'assaut des consoles). Non seulement avec des éditeurs prestigieux (Namco, Sega, Konami, Capcom, EA, Hudson…), mais même avec des éditeurs exclusifs, tel NGmoco, qui a de plus levé 10 millions de dollars pour développer son activité (voir notre article NGmoco se fait du souci pour Sony), en pleine période de crise qui plus est, ce qui montre la confiance du marché dans l'avenir des appareils d'Apple concernant les jeux.

Certes, l'absence de boutons rend certains genres inaccessibles aux appareils d'Apple, (on imagine mal un Street Fighter pour iPhone par exemple), mais à l'inverse, le multitouch rend certains titres de l'App Store inaccessibles aux autres consoles. Ne nous leurrons pas : l'iPhone et l'iPod touch n'ont pas été conçus à l'origine pour le jeu vidéo. Initialement, il n'était même pas possible de faire un vrai jeu en 3D digne de ce nom pour ces machines, jusqu'à ce qu'Apple change son fusil d'épaule et sorte un SDK officiel. Ce qui fait que les consoles de Sony et Nintendo bénéficient d'une meilleure crédibilité dans ce domaine, sachant qu'elles ont été conçues dès le départ dans ce seul but.



Si l'iPhone et l'iPod touch sont moins polyvalents que les consoles en matière de jeux à cause de cette absence de boutons, et qu'ils feront donc parfois figure de second choix si le jeu est le premier critère d'achat, n'oublions pas que c'est loin d'être la seule fonctionnalité commune entre les concurrents : les consoles de Sony et Nintendo permettent également de lire de la musique, des vidéos, et de surfer sur le net, et sur ces points Apple a un net avantage. Et c'est sur cet effet "double emploi" que la concurrence bat son plein : une fois un iPod touch ou un iPhone acquis, sachant que leurs capacités pour le jeu sont tout à fait honnêtes, certains ne verront plus d'utilité à investir par ailleurs dans une console portable, d'autant que la mobilité pèse dans la balance. A quoi bon en effet avoir des appareils portables si c'est pour en avoir les poches pleines, sans parler des cartouches et UMD pour les consoles de jeu.



Et justement, on mesure les premiers effets de cette concurrence sur les supports : on concevrait mal que la prochaine génération de consoles portables n'emboîte pas le pas à Apple pour proposer leurs propres App Stores. Il n'aura d'ailleurs pas fallu attendre longtemps : Sony, qui aura décidément connu bien des avatars avec son support UMD, propose un PSP Store, permettant de faire l'acquisition de jeux en ligne à partir d'un PC, d'une Playstation 3, ou de la PSP elle-même. Nintendo n'est pas en reste, puisque la troisième mise à jour de sa console portable, la Nintendo DSi, qui sera proposée sur le marché européen en avril intégrera un DSi Shop, permettant d'obtenir des jeux en téléchargement en échange de points comme sur la Wii.



Outre la fin des supports physiques, on trouve d'autres similitudes : la Nintendo DS avait déjà un écran tactile, un micro, et un accéléromètre, la DSi aura désormais deux caméras vidéo. D'autre part, les rumeurs prédisent l'arrivée d'une PSP 2 intégrant un écran multitouch. Il est vrai que Sony a bien du mal face à la Nintendo DS, forte de ses 100 millions de ventes, et les appareils multitouch d'Apple ne viennent guère lui simplifier la tâche en intensifiant la concurrence. Le géant japonais se fait parfois quelque peu dissipé, entre ses téléphones mobiles, la PSP, les walkmans tactiles (voir notre article Sony dévoile son Walkman concurrent à l'iPod touch), ou encore le Mylo, un navigateur internet de poche. Ce manque de volontarisme et de clarification de son offre lui coûte sûrement très cher.

Reste à voir si Apple entend s'investir de manière plus prononcée dans le jeu, en dotant par exemple la prochaine version de l'iPod touch d'un joypad digne de ce nom. Toujours est-il qu'Apple connaît une bien meilleure fortune qu'elle ne l'avait en son temps avec la Pippin, alors qu'à l'inverse de celle-ci, encore une fois l'iPhone et l'iPod touch n'ont pas été conçus initialement pour être des consoles de jeu. On reste rêveur devant la liste de prestigieux éditeurs du jeu vidéo qui se sont lancés sur l'App Store : dire que tous ces jeux ont été développés sur Mac, et qu'ils manquent toujours cruellement sur nos machines… A l'époque où Sega produisait encore ses propres consoles, qui aurait pu espérer qu'elle proposerait un jour des jeux pour les machines d'Apple? Il serait d'ailleurs peut-être judicieux que la firme de Cupertino intègre à son SDK un moyen simple pour les éditeurs de proposer une version Mac de ces jeux, ce qui ferait d'une pierre deux coups.

avatar alushta | 
@page 1 pour l'avion : Je sais mais j'ai déjà eu des vols avec une interdiction totale des phones même en mode avion :( @Dr_cube Concurrent Ps3/WII Mouais : PS3 les jeux sont bien basés sur l'individuel ou avec un 'combat' à deux. Je dis combat car on veux démonter son adversaire! Jeux généralement plus violent plus adulte Qualité technique incomparable à une WII. Tranche d'âge : 15-35 ans généralement masculin WII : jeux basés sur un nouveau truc indescriptible pour celui qui n'a jamais joué. Ce joue en famille ou entre copains pour déconner Jeux non violent (généralement) et basé sur l'adresse Techniquement proche à la Cube Tranche d'age : 5-80 ans (mais les 30-80 ans c'est en famille) Oui c'est un concurrent mais ces des consoles ne jouent pas sur la même utilisation! Et également oui qu'il faudra compter sur l'iPhone comme console, dans même domaine (console) que la PSP, DS mais pas pour le même public! PS : quand tu vois les gamins entre 5-10 ans qui manipule la DS, je me dis que le touch ou l'iPhone est relativement fragile (et cher)!!!
avatar Arnaud de la Grandière | 
@ Hepox : à partir du moment où l'achat de l'une des consoles se substitue à celui d'une autre, elles sont en concurrence. Or il y a peu de foyers qui disposent de plus d'une des trois consoles de salon… Le positionnement a beau être différent, il n'en reste pas moins qu'en termes de marché, elles sont en concurrence.
avatar Mr_Monkey | 
Hum et la Ds n'embarque pas d'acceléromètre.
avatar pocketalex | 
Franchement, les jeux sur iPhone c'est nawak. Ok ils sont beau, mais à part secouer l'appareil ou tapoter du doigt, le gameplay c'est la loose totale Un bon petit PAD, un bon GTA, et c'est du pur fun assuré. Après, si votre kif c'est de pousser une bille le long d'un rail....
avatar XiliX | 
@Dr_cube Si je suis ton idée et celle de Stef@n, démocratiser une technologie c'est vendre le plus ??? ou c'est la société qui ose faire sortir une techno des laboratoires et fabriquer un produit commercialisable... ? Donc selon toujours votre idée, la société qui a osé démocratiser le multitouch ne sera peut-être Apple avec iPhone, iPod Touch et la gamme portable ? car demain une autre société osera sortir un produit prix cassé qui se vendre plus ? Ça veut dire aussi que ce n'est pas Apple qui a démocratisé l'interface graphique parce qu'il se vent plus de Windows que l'OS d'Apple ? Tu dis que les Palms étaient destinés aux élites ??? tu te trompes complètement, il existait des modèles grand publics comme le Zire, le Visor, le One... après il y a bien sur la gamme pro, mais pas que la gamme pro. Je ne peux pas dire que Newton a démocratisé l'écran tactile car sa durée de vie était bien trop courte.
avatar oomu | 
"Par contre il me semble que l'utilisation de l'iPhone (comme tous les phones) en avion est interdit et c'est très utile de pouvoir jouer en avion! " j'ai TOUJOURS utilisé un iphone (ou ipod touch) ou macbook en AVION et AUCUN commandant de bord ne m'a jeté par dessus bord votre iphone a un "mode avion" pour qu'il cesse toute émission (pour le risque thé-o-ri-que que cela perturbe les communications radios de l'appareil) bien sur, pendant l'atterrissage et décollage de l'avion (les 2 phases critiques donc), tout membre d'équipage qui vous voit entrain de bidouiller un truc vaguement électronique vous demande de l'arrêter. (le petit voyant
avatar oomu | 
hcg casual mobile portable salon wiiiIiiiiiiiIiii-hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii zeldaAAAAAmariooOooOOO desktop pc mac console ne sont que des étiquettes, des mots réducteurs pour des fadaises ! La vérité c'est le JEU ! et bordel, j'adore World of warcraft, Mario galaxy, Little big planet, Crayon Deluxe, Flower, Final Fantasy Crystal chronicles et j'en passe, mais surtout, j'aime Day of The Tentacle ! et ça, franchement on se fiche bien de savoir qui a raison. Personnellement, oui, je kiffe à donf lol xd plouf de pousser une bille (un cube plutôt, EDGE) sur l'iphone tout comme j'aime un bon pad. enfin que dire ? mon expérience la plus cool dernièrement, ce fut Flower sur ps3. et ce jeu a ZERO combo, ZERO ennemis, ZERO pression, ZERO timer, UN bouton à connaître et pis c'est tout ! et wourf! ca fait du bien. Le gameplay est universel. (et oui, je vous confirme que ces consoles sont en concurrence, toutes, toutes et absolument toutes, et subitement l'iphone est rentré dans la tête des développeurs. Ca se voit.)
avatar divoli | 
Oomu, pourquoi tu dis en treize lignes et autant de paragraphes ce que l'on peut parfaitement comprendre en une phrase (et ils sont récurrents, tes pavés, il faut apprendre à être CONCIS)? J'ai l'impression que tu prends vraiment les lecteurs pour des neuneus, là.
avatar oomu | 
toute l'industrie du jeu vise de vendre via le net à court ou long terme. l'apple app store a montré que c'est possible et TRES fonctionnel et que les gens l'acceptent à grande échelle. Steam est une réussite et Xbox Live/PSN s'étendent tranquillement. bref, ils sont convaincus. c'est à la fois une bonne nouvelle (fini le disque pourri même si sérieusement on en aura encore besoins pour quelques temps) et à la fois une mauvaise nouvelle (l'industrie va en profiter pour TUER la vente d'occaz de jeux, il est IMPOSSIBLE de vendre un accès Steam, une licence apple app store ou un compte PSN/xbox live) par contre, un usage flexible (installer le jeu partout où on associe son compte ou appareils) est envisageable. bref.. un autre monde. et DRM sera partout. à vous de juger à l'usage.
avatar oomu | 
"Le PS Store existait bien avant l'App Store... il faudrait donc arréter de toujours louer Apple pour les choses qu'elle n'a pas inventée. " mais apple a comme qui dirait heu... comment vous dire ... rendu ca TRES populaire et VISIBLE hors des salons des gamerz. et donc, oui comme d'hab, Apple sera louée. et sony criera Alain Justice !
avatar oomu | 
(toute façon, sega vendait des jeux megadrive par modem téléphonique spécial au japon dans les années 90, alors poupougne sony )
avatar Un Vrai Type | 
On ne doit pas compter l'iPhone, c'est pas une console, c'est un téléphone, les gens qui achètent un téléphone ne pensent pas jouer dessus etc... 1) NGage, c'est quoi ? 2) La pub c'est pour l'iPhone ? Achetez vous des yeux ! 3) Pourquoi on choisira un iPhone plutôt qu'un Nokia ? Au revoir les argumentations foireuses des défenseurs de "Nos vielles machines sont mieux parce que c'est Sony ou Nitendo". Vous nous vaez déjà sorti ça quand Microsoft à sorti sa XBox et j'ai pas souvenir qu'elle ait eu le même succès que le Zune... Bref, sortez un peu de vos cases où il faut ranger tout proprement dans une concurrence et des marchés précis. Sinon, je vous rappelle qu'Apple est numéro 1 du marché des portables de luxe, numéro 1 des serveurs 1U sans redondance électrique, numéro 1 des tours bi Xeon dernière génération, numéro 1 de l'éducation dans le Massachusetts, Numéro 1 de l'ordinateur familiale tout en en, numéro 1 de logiciel d'archivage photo sous Mac OS X, numéro 1 de gestion de bibliothèque musicale personnelle ... C'est un peu... idiot (surtout qu'elle a globalement moins de 5% du marché mondial).
avatar Un Vrai Type | 
@ oomu : C'est toute la différence entre l'inventeur et l'innovateur. Apple a inventé quelques trucs (dont elle a les brevets, comme l'injection de plastique coloré à l'intérieur d'un plastique translucide). Mais elle innove avant tout. Elle voit une souris, elle innove en la plaçant au coeur de l'interface homme-machine. Vous ne voyez pas la différence avec la souris dans Windows ? Demandez à un ergonome... Là encore, elle n'a pas inventé le concept de vendre des applications en ligne, elle en a fait un passage incontournable et simple. Ho tiens, comme la souris finalement. (Quand à l'injection de plastoc, ça peut lui servir pour faire de jolie carte mère colorée ?)
avatar Dr_cube | 
Bon, si je résume : La Wii, la PS3 et la Xbox 360 sont en concurrence directe. L'iPhone/iPod touch, la DS et la PSP sont en concurrence directe. Quelqu'un qui achète un iPod touch n'aura plus forcément envie d'acheter une DSi ou un PSP car l'iPod touch remplit grosso modo les même fonctions. Bien sûr, il y a des jeux et des fonctionnalités exclusives sur chacune de ces machines, mais pour un certain nombre de clients ça n'a pas d'importance. Il est évident que pour d'autres clients, plus connaisseurs, la marque et les exclusivités jouent un rôle prépondérant dans leur choix. Mais pour le client lambda, c'est moins important. Par exemple, quand je doit acheter un appareil photo, je n'ai pas de marque préférée, et je regarde donc tous les appareils photos, sans a priori. Mais si j'achète une console, je suis pro-Nintendo donc j'achèterai d'abord les produits Nintendo. On ne peut pas vraiment considérer l'iPhone/iPod touch comme les autres téléphones. Le développement de jeux sur iPhone ressemble plus au développement des jeux console. D'ailleurs, des studio spécialisés sur les consoles (Sega par exemple) se sont mis à l'iPhone alors qu'ils ne s'étaient pas vraiment intéressés aux précédents téléphones. Les jeux sur iPhone sont plus issus du monde console que du monde des téléphones. Apple n'a pas inventé les "magasins dans la poche". Mais Apple a trouvé le parfait équilibre pour que ça marche. Pour la première fois, tout le monde peut prendre plaisir à utiliser un smartphone et son magasin intégré. Tout le monde peut télécharger des jeux ou des logiciels sur son téléphone. Concernant les "étiquettes" sur les jeux (casual, hcg, etc.), je pense que a a un sens de les utiliser. Un jeu comme Resident Evil ne peut plaire qu'à des gens qui aiment les jeux difficiles et prenant. Alors que les jeux plus légers, au plaisir immédiat (comme Monkey Ball par exemple) sont jouables même par ceux qui n'ont pas l'habitude d'utiliser des combinaisons de touches et la 3D.
avatar Hepox | 
@ Stef@n "Ben rien que parmis les jeux Nintendo : Metroid Prime 3, Mario Kart Wii, Zelda et même Mario Galaxy (les phases de plate-forme pures...). Et il y en a encore (Mad World qui vient de sortir, The Conduit qui est/serra un pur FPS...),.." Et bien voilà ce que je pensais, le terme hardcore gamer totalement mécompris. Je te renvoi à la définition la plus proche (wiki désolé...) simplement car j'ai pas envie de te la pondre moi même, je cite: "Les hardcore gamers peuvent désigner trois types de joueurs : Ceux qui consomment énormément de jeux vidéo, que ce soit en temps ou en nombre de jeux. Ce terme a été fréquemment utilisé dans les jeux de type MMORPG, néanmoins depuis l'appropriation du terme "no life" par le grand public, il semble qu'il soit plus rarement utilisé dans cette optique et la distinction entre les deux termes est de plus en plus rare alors qu'auparavant nolife ne désignait qu'une minorité au sein des Hardcore gamers. Ceux qui recherchent le challenge, la difficulté, la compétition. Ces joueurs sont à la recherche de jeux très techniques nécessitant un apprentissage, capables de mettre à mal leur capacités (réflexion, rapidité, précision) et de valoriser leurs talents. C'est pour cela que les hardcore gamers se tournent généralement vers les FPS, les jeux de course, les MMORPG, et les Jeu de stratégie en temps réel. Ces types de jeux proposent généralement un gameplay technique, pointu et précis, avec des challenges, des scores à battre, de la stratégie, ou de la compétition multi-joueurs, d'où leur succès auprès des hardcore gamers. [réf. nécessaire] D'autres hardcore gamers se font la compétition en cherchant toujours à repousser les limites du jeu, déjà atteintes sur certains jeux, et cherchent également à avoir la meilleure position possible qui soit, et ce dans n'importe quel classement du site ou des jeux. Sur certains sites on oblige d'envoyer une vidéo ou une photo de son record en envoyant ce record"
avatar Hepox | 
En gros rien de ce que tu m'as cité, qui sont tous des jeux accessibles et à durée de vie réduite. Ce n'est pas parsqu'un jeu à la mention "interdit au moins de 18" que ça en devient un jeu pour hcg. En gros un hcg va s'attaquer à des MMORPG, ainsi que les competitions online sur du RTS ou FPS ce qui demande beaucoup de temps, de techniques, de réflexes, voire de teamplay, en somme d'acharnement. @Oomu: non tout ces termes n'existes pas pour rien, pas la peine de les singer pour défendre ta propre utilisation des jeux videos (casual apparement), ça te regarde...
avatar Hepox | 
@Nonoche Je connais pas mal de personnes dans mon entourage qui dispose de plus d'une console dite "next gen"... Notamment les combinaisons suivante à savoir Wii+PS3 ou Wii+Xbox360 Simplement car l'expérience videoludique n'est pas la même ou que le catalogue de jeu est bien différent. OUI les consoles de salon font partis du marché du jeux video mais elles ne sont pas sur le même SEGMENT! @alushta +1 pour ça: "Et également oui qu'il faudra compter sur l'iPhone comme console, dans même domaine (console) que la PSP, DS mais pas pour le même public! PS : quand tu vois les gamins entre 5-10 ans qui manipule la DS, je me dis que le touch ou l'iPhone est relativement fragile (et cher)!!!"
avatar Arnaud de la Grandière | 
@ Hepox : plusieurs personnes dans ton entourage qui possèdent plus d'une console de salon n'est pas un échantillon statistiquement probant. Je pense que tu te rends bien compte que la majorité du grand public ne voit pas d'utilité à acheter plus d'une console (ça fait quand même pas mal de sous, en période de crise). Tu vas donc bien vouloir arrêter de faire ta mauvaise tête deux minutes et admettre l'évidence que tout le monde te serine : les 3 consoles sont en concurrence.
avatar Hepox | 
@Nonoche Pas même segment donc pas même cible donc pas de conccurence? Un exemple qui te parlera mieux peut-être une voiture de luxe et une Fiat, même marché (l'automobile) mais pas le même segment (luxe et low cost/ fonctionnel) donc pas la même cible. La Fiat conccurence t-elle vraiment la voiture de luxe? dans l'absolu oui mais en réalité non. Idem pour la Wii et les autres consoles (d'autres critères rentrant en considérantion tho).
avatar Arnaud de la Grandière | 
Et pourtant, c'est bien comme ça qu'on comptabilise les parts de marché. Et les écarts de la gamme de prix entre les différentes consoles ne justifient même pas cette comparaison avec les voitures de luxe. Enfin bref.
avatar DarkDhalia | 
"Par contre 100% des possesseurs de PSP ont acheté la console pour jouer à l'inverse de l'iPhone!" j'en suis pas si sûr. Pas mal de gens utilisent la PSP comme simple lecteur multimédia ou alors comme machine à émulation. Il y a en plus un désamour total des studios pour la machine tant les ventes sont exécrables et ils ne se gênent pas pour le dire. Je ne sais plus qui, mais un développeur de renommé a dit un jour que sans les custom firmware, Sony n'aura pas réussi à vendre la moitié des consoles qu'ils ont vendu jusqu'ici. Effectivement, sur la fin, beaucoup de personnes ont acheté la console, mais jouent très peu à des jeux PSP. Donc au final, même si les deux machines sont bien différentes, on peut pas affirmer que 100% des gens l'ont acheté pour jouer. Ils sont certainement plus nombreux que les gens qui ont pris un iPhone/iPod Touch, mais les coûts de développement compensent certainement dans leur stratégie commerciale et leur plan de sorties. ( et parler de jeux flash, c'est aller vite en besogne tant il y a des jeux iPhone qui mettent la honte à certains jeux DS et PSP pour 1/10ème du prix. Aqua Moto Racing par exemple, une sorte de WaveRace qui ferait le bonheur de pas mal de possesseurs de PSP je pense )
avatar DrFatalis | 
Cher yebmal (décidément, la plume qui signe ces articles cumule tous les solécismes...) Pour quelqu'un qui se pique de correction, vous en manquâtes singulièrement. Bien qu'enamouré, comme vous, par notre jolie langue, je n'ai pas la prétention de me croire irréprochable (loin de là) au point de vertement tancer publiquement le rédacteur d'un article pour quelques points de détail. L'envoi d'un mail au rédacteur aurait eu un effet correctif similaire tout en maintenant une confidentialité de bon aloi, laquelle vous eût évité, éventuellement, de passer pour un cuistre (ou un tortionnaire de diptères, aux moeurs un tantinet dépravées) aux yeux de nombre de lecteurs... Paratge, mon ami...
avatar Atlante | 
L'iPhone a fait du jeu sur Mobile une activité commercialement très attirante. Mais quand je vois les premiers gros titres, comme Metal Gear, c'est clair qu'on ne joue pas dans la même catégorie que la PS3 ou la DS. L'iPhone n'a pas de concurrent direct, on ne sait donc plus comment le placer face aux consoles de jeux. Les jeux sont courts et au final ont un gameplay plutôt pauvres, l'absence de boutons physique ou de retour de force en vibration dans l'écran complique énormément la donne pour les développeur. Par contre le bon point, c'est que les jeux valent vraiment leur prix, toujours à moins de 10€, c'est véritablement la force de la plateforme. Mais pitié ne comparons pas des GTA Nintendo DS ou des MGS PSP avec leur équivalent direct sur l'iPhone, là la plateforme d'Apple est vraiment prise en défaut. J'attendais les premiers gros titres des gros éditeurs, au final des choses ne changent pas et je ne pense plus qu'elles vont changer maintenqnt que tout le monde est arrivé: _Durée de vie des jeux. (en même temps on en a pour ce qu'on paie) _Pauvreté du gameplay dans la plupart des styles de jeux. Même si le tactile c'est génial pour un flipper, ça ne le sera jamais pour un RPG. iPhone Os ne pourra pas à cause des choix d'Apple, très fort, rentrer en compétition dans beaucoup de domaines: les jeux d'avions, les RPG en 3D, une simulation de tennis... C'est ça qui fait la différence entre une console de jeu et un iPhone. C'est un appareil conçu pour le multimedia, et il le fait de façon excellente, mais il remplit aussi bien la fonction de console de jeu que la DS ou la PSP ne le font pour le multimedia. Point barre. Faire des parallèle entre les chiffres de ventes d'un PSP et des iPhones/iTouch a autant de sens que tenter d'évaluer la part de marché de la PSP ou de la DS sur le marché des PDA. Par contre pour jouer entre les cours, en attendant le bus ou quand on s'ennuie à la bibliothèque, l'iPhone est superbe. Mais ça ne suffit pas à en faire une console de jeux portables au sens plein du terme, trop de domaines sont ignorés. C'est le prolongement, l'évolution logique des jeux de divertissements des téléphones portables. La qualité atteinte pour de tels jeux est exceptionnelles sur l'iPhone, mais j'en vois rien d'autre que le prolongement dans le principe. Mais c'est clair, c'est comme si on était passé du jour au lendemain de la Megadrive à la PS3 ^^ . Le jeu sur iPhone représente une alternative au jeu sur console, et en dépendance des genres elle peut combler l'envie du joueur, mais on ne rentrera pas en concurrence avec les vrais jeux vidéos. Comme l'a dit Dr Cube, certaines personnes peuvent acheter un iPhone et voir leurs modestes besoin en jeu comblé par l'appareil, mais guère plus. Ce qui a fait la force de chaque console ce sont certains jeux au début hardcore gamer, qui ont fait l'histoire des grandes industries du jeu vidéo aujourd'hui. Ce jeu est au jour d'aujourd'hui toujours incapable de naitre sur iPhone. Ce sont des rivalités comme Mario Vs Sonic qui ont fait des consoles ce qu'elles sont, ont crées leur public, une animosité, une culture commune aux fans.. Pitié si vous n'avez pas le degré de maturité pour démonter cette argumentation sans m'insulter, ignorez la...
avatar Un Vrai Type | 
@ Atlante : Ce n'est pas l'iPhone qui est pris en défaut, mais le fait que faire un gros jeux sur iPhone ne prend pas 2 mois et que la plate-forme est récente. Donc OUI il y aura une vraie concurrence (d'ailleurs, elle commence par une pub Apple pour l'iPod Touch). A part dire "Il faut un bouton" et "je ne pense pas qu'OpenGL LE soit suffisant pour un gros jeu" (ce qui est faux), je ne vois pas d'argumentation à démonter. Je continue à penser que les gens qui veulent un bouton devaient être les mêmes qui pensaient que jamais la souris ne pourrait fonctionner sur un ordinateur... Le gameplay est au contraire (comme pour la Wii) nettement plus intéressant parce qu'on a l'impression d'agir sur les jeux et non plus de contrôler via des bouton. Techniquement, qu'est-ce qui empêche ce que tu as cité ? (à part le bouton physique... on aura compris que tu en as collé au bout des doigts). Rien. "Trop de domaines sont ignorés". Cite en au moins 1 concrètement... On en reparle dans 2-3 mois. Et encorte une fois, Mario Sonic etc... sont né du saint esprit en 7 jours ? Bref, là où tu vois un manque crucial et une impossibilité totale, je vois au contraire une grande opportunité. PS : Si tu veux être lisible évite la triple tautologie : "Au jour d'aujourd'hui".
avatar Hepox | 
@Atlante +10 @Un Vrai Type +1 pour ça "Bref, là où tu vois un manque crucial et une impossibilité totale, je vois au contraire une grande opportunité" mais pas pour ça "Je continue à penser que les gens qui veulent un bouton devaient être les mêmes qui pensaient que jamais la souris ne pourrait fonctionner sur un ordinateur... Le gameplay est au contraire (comme pour la Wii) nettement plus intéressant parce qu'on a l'impression d'agir sur les jeux et non plus de contrôler via des bouton." Bah non la manette de la Wii a plein de boutons! Et c'est une condition NECESSAIRE à l'apparition de jeux complexes. @Nonoche: oui on comptabilise les parts de marché comme ça et c'est pareil pour le secteur de l'automobile il n'empèche que les constructeurs/marques se positionnent sur des marché différents et ne sont donc pas tous en conccurence "directe", idem pour la Wii et les autres. Le prix? suffit de voir le prix de la PS3 de base ou PRENIUM et celui de la Wii ou encore celui de la Xbox360 à sa sortie et celui de la Wii! puis il y a le prix des jeux ensuite! tous n'utilise pas de disques blueray hein. Bref là ou il y a erreur c'est de penser que l'iPhone est en concurrence "directe" avec les véritables consoles portables, et que la Wii est en concurrence "directe" avec les véritables consoles next gen.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR