Electronic Arts aurait approché Apple pour discuter fusion

Mickaël Bazoge |

Le mouvement de consolidation dans le marché du jeu vidéo n'est probablement pas terminé. Après Bethesda et Activision Blizzard désormais dans la grande poche de Microsoft, après Bungie tombé dans l'escarcelle de Sony, ou encore la fringale du groupe Embracer qui s'est offert les franchises Tomb Raider et Deus Ex, le prochain gros coup pourrait venir d'Electronic Arts.

CC BY-SA 3.0

Le mastodonte du secteur serait ouvert à un rapprochement avec un partenaire aux reins d'acier. Selon le site Puck, le CEO de Comcast aurait approché son homologue d'EA, Andrew Wilson, pour parler mariage. L'affaire aurait été négociée pendant un certain temps, mais elle a capoté pour des raisons de coûts et de gouvernance. Si elle avait été au bout, un géant des médias et du jeu vidéo serait né puisque l'idée était d'accoler EA à NBCUniversal, propriété de Comcast.

Andrew Wilson aurait également tenté sa chance avec Disney, Amazon et Apple sans qu'on connaisse les détails des discussions. Dans ce genre de méga-fusion qui impliquent des dizaines de milliards de dollars, Apple fait partie des rares entreprises qui peuvent se permettre de faire ce genre de gros chèque. Mais il faut encore que cela ait du sens du point de vue business.

Lors des résultats du dernier trimestre, Tim Cook avait de nouveau ressorti sa phrase fétiche lorsqu'on lui pose une question sur les opportunités d'acquisition : « Nous regardons toujours et nous continuerons de regarder, mais nous ne ferions une acquisition que si c'est quelque chose de stratégique ». Apple préfère acheter des start-ups et des petites entreprises qui peuvent lui apporter une expertise, de la matière grise, des talents.

Le CEO d'Apple a toutefois ajouté qu'il ne négligera pas « quelque chose de plus grand » si l'occasion se présentait. Si EA cherche à se vendre, il est plus que probable que la Pomme a jeté un œil dans le dossier. Ce qui serait en quelque sorte un retour aux sources : Electronic Arts a été fondé en 1982 par Trip Hawkins, ex-directeur marketing d'Apple.


avatar Bounty23 | 

Ça serait un coup énorme si lors du rachat, dans les conditions, il soit indiqué une compatibilité Métal/Apple Silicon sur l’ensemble des jeux EA avec l’aide d’Apple et de ses ingénieurs pour quelque chose aux petits oignons ! Sans dire que ça propulserais le Mac en plateforme de jeux, avoir tous les Battlefield en natifs sur Mac, Apex, FIFA, Star Wars et j’en passe ça serait un coup énorme !

avatar armandgz123 | 

@Bounty23

Ouais enfin il n’y a quand même pas de carte graphique dédié dans les Macs, le stockage est très faible et ça chauffe pas mal sur mon MacBook Air M1 😅
Il pourrait cependant y avoir de bon titre fonctionnant à merveille comme les Sims, Simcity ou encore fifa, mais pour le reste… j’y crois moyen

J’attends d’être surpris ! (Je vois plutôt un partenariat avec Nintendo, en rêve…)

avatar rolmeyer | 

@armandgz123

Ah bon il chauffe ? Il monte à combien ? Vaut il mieux prendre alors le macbook 13 M1 qui a un ventilo ?

avatar armandgz123 | 

@rolmeyer

Il chauffe quand je le pousse à bout avec civilisation 6 qui n’est pas du tout correctement optimisé ou DolphinOS quand je pousse les graphiques à fond branché à une TV 4K.

Mais sinon, il ne chauffe vraiment pas beaucoup pour la puissance qu’il propose ! Je tiens à préciser qu’il fait chaud dans mon logement, ça n’aide pas.

Je ne suis pas expert, mais je ne pense pas que prendre le modèle pro pour le ventilateur soit judicieux

avatar rolmeyer | 

@armandgz123

Ok merci. 👍🏻 ( je n’aurais pas ces usages)

avatar Silverscreen | 

Je n’y crois malheureusement pas une seconde. Outre des cultures d’entreprise très différentes, Apple a laissé passé des tas de fois de beaux morceaux qui non seulement ne lui sont pas revenu mais sont partis chez ses concurrents directs ou en sont devenus (Whatsapp, Youtube, Tesla). Idem pour les studios : Universal, Warner, MGM, ils sont tous passés sous le nez d’Apple malgré des discussions apparemment avancées et alors même qu’Apple TV+ a un catalogue qui reste rachitique.

Comme, en plus, Apple n’a jamais montré de grosses ambitions dans le jeu vidéo, je pense plutôt qu’EA va atterrir chez un concurrent direct, comme d’hab’…

L’inverse serait stupéfiant ! Mais je ne demande qu’à me tromper…

avatar Jeckill13 | 

@Silverscreen

Je n’y crois pas une seconde non plus. Apple n’a pas un intérêt special à acheter une telle boîte, ils devraient distribuer les jeux sur les plateformes des concurrents, et accepter leurs canaux de distribution, alors qu’Apple a plutôt tendance à privilégier ses propres canaux, avec le Mac App Store et l’app store…même si ils ont ouvert Apple TV + et Apple Music a beaucoup de plateforme, les ventes d’abonnement ne passent pas par les canaux de distributions des plateformes tierces…

avatar cosmoboy34 | 

@Jeckill13

« ils devraient distribuer les jeux sur les plateformes des concurrents, et accepter leurs canaux de distribution »

ou ça peut être une occasion de mettre la main sur un studio qui propose des titres incontournables. Apple pourrait fermer ces canaux de distribution pour réserver les acquisitions à ses seuls clients. Le catalogue d’EA est assez plébiscité pour pousser les gens à basculer sur une plateforme pour ces contenus. C’est au contraire plutôt dans la droite ligne d’Apple habituelle.

Par contre je rejoins l’idée que ça se fera pas mais pour une autre raison : pas sur qu’Apple veuille débourser un gros chèque pour s’investir dans les jeux qui n’a jamais été son domaine de prédilection.

avatar Insomnia | 

@Silverscreen

Je suis du même avis, l’intérêt pour Apple sur le jeu vidéo AAA n’est pas assez rentable et trop aléatoire pour eux. Apple est contre ce genre de jeux sur iOS et iPadOS .

avatar en chanson | 

@Insomnia

Surtout que les caractéristiques 3D ne suivent pas

avatar iPop | 

@Insomnia

AAA sans doute pas mais des jeux de bonne facture sur Apple Arcade, oui. Il y a de très bons jeux (passés) qui peuvent déjà tourner sur un iPad.

avatar Insomnia | 

@iPop

Moi j’émets des doutes tout de même mais je peux me tromper.

avatar ducati33 | 

Je pense pas q’Apple soit vraiment intéressé, comme le dis si bien le commentaire plus haut sont passé à côté de très gros coup et dans l’organigramme d’Apple t’as aucune personne influente pour dire que les jeux triple AAA c’est important à la manière de Phil Spencer qui lui a su convaincre son PDG.
Je vois plutôt Amazon rafler la mise. Mais honnêtement j’aimerais bien que la Pomme franchisse la cap et prendre des risques.

avatar M1Alex | 

En même temps, c’est peut-être le moment de consolider la plateforme Mx …

avatar Ginger bread | 

Et Microsoft ?

avatar xela57 | 

@Ginger bread

Ça va être compliqué avec le rachat de bethesda, risque de monopole

avatar faya | 

Ils vont ce faire doubler par Disney, Amazon ou nbc

avatar Splinter | 

Trip Hawkins est surtout connu pour avoir fondé The 3DO Company et créé (sur le papier) la console du même nom (fabriquée sous licence par d’autres). Quelle console fantastique et quel succès 😎😵‍💫😁

avatar ataredg | 

Le problème chez Apple est l'absence de machine taillée pour le jeu. C'est simple, il n'y en a aucune. Le Mac mini et l'iMac n'ont pas la puissance graphique nécessaire, le Mac Studio et les laptops sont beaucoup trop chers. Même si Apple achetait EA et forçait la migration des jeux sur Mac, les autres studios ne suivraient pas. Le Mac est totalement absent du monde gaming. Personne n'envisage un mac pour jouer.

avatar Silverscreen | 

@ataredg

oui et non. Le jeu sur ordinateur, c’est le quart des revenus des jeux sur smartphones et à peine la moitié des revenus des jeux consoles.
En vrai, les jeux AAA qui demandent un CPU Threadripper et une carte vidéo qui tire 400W c’est l’arbre qui cache la forêt. Un marché de niche…

Il y a un immense marché potentiel pour des jeux qui ne cibleraient que - au maximum - des PCs de milieu de gamme ou des machines de type M1.

Un Genshin Impact est un immense carton sur iPad et console et pourrait très bien cartonner sur Mac M1. Idem, Blizzard est tout à fait capable techniquement de proposer des jeux ambitieux qui tourneraient et sur iPad et sur Mac M1.

Le souci c’est que le marché qui porte la croissance c’est celui des smartphones puis celui des consoles. Le couple Mac+iPad c’est petit : pas plus de 15-20% de PDM par rapport au marché global des PC et tablettes. Faut des outils spécifiques pour cibler Metal, adapter les systèmes de pointage etc.

Donc les éditeurs spécialisés ciblent les smartphones et les autres éditeurs les PC+consoles, avec les mêmes outils de développement (DirectX, Vulcan). L’iPad et le Mac n’ont que les miettes des smartphones pour l’un, des développement Feral pour l’autre.

Apple pourrait avoir une vraie offre sur Mac et iPad s’ils avaient acheté un studio type Gameloft et fourni Apple Arcade en jeux réellement ambitieux plutôt que des trucs type rétrogaming, anciens jeux freemium d’il y a 3-4 ans ou studio indés à petits moyens. Sans verser dans du AAA, des équivalents d’un Diablo III, un Genshin Impact, un LoL, un WoW, un Overwatch ou un Zelda tourneraient sans souci sur un iPad et un Mac M1…

avatar Adodane | 

@Silverscreen

C'est sur que les jeux AAA c'est un marché de niche 😂😂😂
Microsoft qui dépense 70 milliards pour un studio c'est rien du tout 😅🙄

avatar Silverscreen | 

@Adodane

Tu veux dire un studio qui édite CandyCrush ou HearthStone et bientôt Diablo Immortal ou Warcraft Arclight Rumble sur mobile ? Ou celui qui cartonne sur console avec CoD, Diablo et Overwatch ? Ou encore celui qui a annoncé que ses futurs jeux seront exclusifs à la XBox ?

Parce que oui, les jeux AAA sur PC, c’est pas ce qui fait rentrer le gros des pépettes… Et que la majorité des clients de ces jeux n’ont pas non plus des configs surpuissantes (en tout cas pas plus qu’un Mac M1 sur lequel WoW, Hearthstone, Heroes of the Storm etc tournent très bien.

Donc les jeux AAA qui demandent une config PC sous stéroïdes, c’est bien un marché de niche…

avatar Adodane | 

@Silverscreen

Quels jeux vont être des exclus xbox ?

avatar ataredg | 

@Silverscreen : Elden Ring, Monster Hunter, COD, Battlefield, StarWars, etc ... La niche est quand même sacrément fournie. Mais tu as raison. J'aurais du élargir mon propos. Je n'ai pas pris en compte le marché mobile ou casual. Et dans ce cas, Apple avec l'iPhone a une place plutôt important. Mais si on reste sur du jeu desktop, il demeure qu'Apple n'est pas (et n'a jamais été) une marque plébiscitée par les joueurs. Qui d'entre nous a acheté un mac pour jouer ? Le ticket d'entrée est trop élevé pour une machine avec des performances graphiques correcte. Et si on exclus les AAA, l'immense majorité des jeux indés ne tournent que sur PC qui reste, à mon sens, la plateforme reine pour les gamers.

avatar idhem59 | 

Quand il parle de niche en ce qui concerne le AAA, c'est par rapport au marché global.
Un Candy Crush ou un énième gacha game asiatique random rapporte infiniment plus que n'importe quel AAA, voir même que le top 10 des ventes de AAA réunis de n'importe quelle année.

Niche n'est pas forcément le bon mot effectivement, mais un AAA solo narratif qui coûte une fortune à produire et fait derrière disons 5 à 20 millions de ventes maximum (sauf exceptions qui peuvent se compter sur les doigts), c'est peanuts par rapport à du jeu mobile.

En 2020, près de 80% des revenus globaux de l'industrie du jeu vidéo mondiale provenait de free2play et évidemment en grande partie sur mobile, c'est colossal. Les AAA pèsent pas lourd à côté, et les indés n'en parlons même pas.

avatar ataredg | 

@idhem59 : Je crois que tu parles des revenus des free-to-play qui sont effectivement surtout en provenance des mobiles, mais si tu prends l'ensemble des revenus, on est plutôt sur :
- mobile : 52%
- console : 28%
- pc : 20%
(source : https://newzoo.com/insights/articles/the-games-market-in-2021-the-year-in-numbers-esports-cloud-gaming)

J'ajoute qu'en fonction des sources, le revenus du JV en 2021 oscille entre 180 et 300 milliards de dollars.

avatar killabling | 

Ne vous inquiétez pas reste Google sur la place,si Apple n'en veut pas.

avatar fleeBubl | 

loin des acteurs qui ont tordu le marché de la 3D, (AR, IA, … ) à travers une croissance forcée du jeux vidéo, pour avoir une place très chère d’intégrateur technique, Apple, à bas bruit pendant plusieurs dizaines d’années, va-t-elle remettre le couvert ?

CONNEXION UTILISATEUR