Résultats T2 2022 : un trimestre sans l'ombre d'un doute pour Apple

Mickaël Bazoge |

Après les folies de Noël, les budgets sont souvent rincés durant les trois premiers mois de l'année, ce qui se reflète habituellement dans les résultats trimestriels des entreprises. Pour un monstre comme Apple, cette notion d'un trimestre faiblard n'existe plus, comme on peut encore le constater aujourd'hui.

Le deuxième trimestre fiscal d'Apple, qui recouvre l'activité des mois de janvier, février et mars, a été marqué par le lancement des Mac Studio, Studio Display, iPhone SE 3e génération et iPad Air 5 (et l'iPhone 13 vert, ok). Des lancements qui ont été orchestrés à la fin d'un trimestre globalement très difficile pour notre pauvre monde : il y a eu le variant Omicron en début d'année, puis la guerre en Ukraine 😑. Pire timeline ever.

Des difficultés qui amplifient une hausse des prix généralisée dont les effets se font sentir depuis l'an dernier, sans oublier la dégradation des capacités de la chaîne d'approvisionnement qui frappent aussi Apple. Dans ce contexte, le constructeur est parvenu une fois encore à tirer son épingle du jeu, après un quatrième trimestre 2021 « blockbuster » à 123 milliards de dollars de chiffre d'affaires (!).

Luca Maestri, le directeur financier d'Apple (probablement le professionnel de la profession le plus heureux de la planète), avait annoncé lors de la présentation de ces précédents résultats qu'il s'attendait à un T2 record, sans s'avancer à donner de chiffres. Les voici.

En bref

En milliards de dollars.

T2 2022 T2 2021 Évolution
Chiffre d’affaires 97,28 89,584 +8,61 %
Bénéfice 25,01 23,63 +5,84 %
iPhone 50,57 47,938 +5,49 %
iPad 7,646 7,8 -2,06 %
Mac 10,435 9,1 +14,65 %
Services 19,821 16,9 +17,28 %
Autres produits 8,806 7,836 +12,38 %

Chiffre d’affaires

Si le chiffre d'affaires d'Apple est parvenu à franchir le seuil des 100 milliards de dollars, c'est durant des trimestres de Noël (en l'occurrence les T1 2021 et 2022). Pour les trimestres hors période des fêtes, le constructeur n'en est pas encore là, mais il s'en approche dangereusement : au T2 2022, l'entreprise a vendu pour 97,3 milliards de dollars de produits et de services ! C'est 8,6 % de mieux qu'il y a un an. Quant au bénéfice, il s'établit à un peu plus de 25 milliards de dollars, soit 5,8 % de plus. Les poches pleines de dollars…

C'est tout simplement, et évidemment, le meilleur second trimestre de toute l'histoire d'Apple en termes de chiffre d'affaires. « Les résultats de ce trimestre record témoignent de l'attention sans relâche d'Apple à l'innovation et à notre capacité de créer les meilleurs produits et services au monde », déclare Tim Cook.

Luca Maestri se réjouit des records de ventes dans les catégories des Services, de l'iPhone, du Mac, des wearables, de la domotique et des accessoires, hé oui tout ça. Il n'y a guère que l'iPad qui fasse un peu la tête. Le directeur financier ajoute que la trésorerie d'Apple s'est enrichie de 28 milliards de dollars, et que l'entreprise a retourné 27 milliards à ses actionnaires.

Des actionnaires qui profiteront des 90 milliards de dollars supplémentaires qu'Apple va consacrer à l'achat de ses propres actions. Le dividende qui sera versé en mai va d'ailleurs augmenter de 5 %.

Ventes d’iPhone

L'iPhone reste, et de loin, la vache à lait d'Apple. Même si l'excitation du lancement est désormais éteinte, la gamme d'iPhone 13 continue de séduire des millions de clients. Preuve en est le résultat enregistré par Apple durant ce trimestre pour cette activité : 50,57 milliards de dollars, soit 5,5 % de mieux qu'au premier trimestre 2021.

Ventes d’iPad

Après avoir été l'indéniable produit vedette durant la pandémie (un drôle de titre quand on y pense), l'iPad a commencé sa descente plus ou moins contrôlée au précédent trimestre, avec des ventes en recul de 14 %. Cette phase descendante s'est poursuivie durant les trois premiers mois de l'année, avec un chiffre d'affaires de 7,6 milliards de dollars, en baisse de 2 % par rapport à il y a un an.

Ventes de Mac

À la faveur de la transition Apple Silicon (et aussi de la crise sanitaire), le Mac a connu une cure de jouvence sans commune mesure ces deux dernières années. Et la Pomme continue d'accélérer avec le lancement au mois de mars du Mac Studio, une gamme inédite dans l'histoire de l'ordinateur (même si on sait que ce sont surtout les portables qui représentent la part du lion des ventes). Ce dévouement de la part d'Apple paie : l'activité Mac a engendré un chiffre d'affaires de 10,4 milliards de dollars au premier trimestre ! Cela représente une croissance des ventes de 14,6 %.

Services et autres produits

Apple Music, iCloud, Apple Pay, AppleCare, Apple TV+, Apple One… En engageant résolument Apple sur le chemin des services, Tim Cook a eu le nez creux, puisque cette catégorie ne cesse de gagner en ampleur. Durant le premier trimestre, Apple en a tiré 19,8 milliards de dollars, c'est 17,3 % de plus qu'il y a un an. Mine de rien, les services s'installent confortablement à la seconde place des activités les plus importantes d'Apple.

Apple dénombre 825 millions d'abonnés, soit 165 millions de plus qu'il y a un an. Ce chiffre en hausse de 25 % tout de même comprend les abonnés aux services d'Apple, mais aussi aux applications. La langue de Luca Maestri a d'ailleurs failli déraper : en réponse à une question d'un analyste, il a indiqué qu'Apple prévoyait d'ajouter « de nouveaux services et de nouvelles fonctions que nos clients devraient adorer ».

Quant à la catégorie un peu fourre-tout des « autres produits », elle est toujours en bonne forme. L'Apple Watch, le HomePod, l'Apple TV, les AirPods, les écouteurs et casques Beats continuent de bien se vendre malgré une actualité discrète (on notera tout de même le lancement des Beats Fit Pro en février). Ces produits ont pesé 8,8 milliards de dollars durant le trimestre, soit 12,3 % de plus qu'il y a un an.

Deux tiers de ceux qui ont acheté des Apple Watch durant le trimestre sont de nouveaux clients. Les ventes des wearables (Apple Watch, AirPods, produits Beats) ont doublé en trois ans : si ce segment était une entreprise, elle serait tout proche de peser suffisamment lourd pour entrer dans le classement Fortune 100, selon Luca Maestri.

Pour le T3 2022

Une fois de plus, Luca Maestri n'a pas donné de prévisions pour le troisième trimestre. En revanche, le directeur financier a bien voulu donner quelques indications, en prévenant que l'évolution de la pandémie pourrait peser davantage si elle s'aggravait.

Les performances attendues au T3 2022 subiront les difficultés liées aux problèmes sur la chaîne d'approvisionnement ainsi qu'au covid. Apple s'attend à un manque à gagner entre 4 et 8 milliards de dollars, bien plus qu'au T2. Par ailleurs, la situation en Chine, avec des usines obligées de suspendre leurs lignes de production et des régions en confinement (comme à Shanghaï), et l'arrêt des ventes en Russie annoncent des résultats plus contrastés pour le printemps.

avatar Fanoo | 

Grosse augmentation de la valeur de l’action AAPL !
$$$$

avatar suissss | 

elle perd 10% depuis le début de l'année...

avatar loupsolitaire97 | 

@suissss

D’autant plus !

250$ avant la fin de l’année ! 🤑🤑🤑

avatar adrien1987 | 

@Fanoo

C'est juste Apple qui rachète ses actions pour maintenir une tendance artificiellement.

avatar codeX | 

@adrien1987

Tu as tout compris des intentions d’Apple et de la bourse en général. Mouarf

avatar Paquito06 | 

@adrien1987

“C'est juste Apple qui rachète ses actions pour maintenir une tendance artificiellement.”

Un CA de $120 Bn au T1 et de $100 Bn au T2, ca n’a rien d’artificiel, 💰

avatar Paquito06 | 

@Fanoo

Sur le long terme, car il y a un risque qu’apple se fasse taper $8 Bn au T3 a cause du covid et des usines a l’arret en asie de l’Est.

avatar Yves SG | 

(Once again) bravo Apple !
Bien des boites beaucoup plus petites aimeraient avoir une telle croissance, et surtout avec une telle régularité!

avatar Yoshi_1 | 

@Yves SG

Si j’avais une boîte, je ne souhaiterais pas qu’elle ait du succès, parce que derrière tu te fais emmerder constamment par les dirigeants qui apparemment décident ce que tu dois faire.

avatar DP-Britto | 

@Yoshi_1

Oui fin en même temps, il est normal qu’aucune entreprise ne soit au-dessus des lois quelque soit sa taille.

avatar Paquito06 | 

@Yoshi_1

“Si j’avais une boîte, je ne souhaiterais pas qu’elle ait du succès, parce que derrière tu te fais emmerder constamment par les dirigeants qui apparemment décident ce que tu dois faire.”

Mieux, dès qu’elle interesse un peu (seed, serie a), tu la revends 😎

avatar Yves SG | 

@Yoshi_1

Qu’est ce qui te fait penser ça ?

avatar cybercooll | 

@Yoshi_1

Quand t’as une boîte c’est toi qui décides.

avatar osxkiller92 | 

@cybercooll Pas quand tu as des actionnaires derrière…

avatar xfce | 

Je me demande ce que sont les "autres produits" ? Les produits Beats ? Les accessoires ? L'Apple TV et les Apple Watch ?

avatar abalem | 

@xfce

C’est mentionné dans l’article quand même …

avatar cedzic | 

N’ayant pas assez pour m’offrir un MacBook Pro, j’ai mis mon dévolu sur tous les accessoires à la pomme. Ça me faisait moins à sortir d’un coup. J’me rends compte qu’au final avec 50 bracelets Apple Watch, quelques AirPod, coques, roulettes et accessoires divers (câbles etc…) je leur ai filé un poignon de dingue 😱 et toujours pas mon MacBook Pro…

avatar abalem | 

@cedzic

Faut peut-être que tu reçois ta gestion de finances 😂

avatar cybercooll | 

@abalem

Il l’a reçue mais elle est partie en spam.

avatar zoubi2 | 

@cybercooll

😂

avatar Paquito06 | 

@cedzic

Quelle strategie interessante 🫠

avatar Dimemas | 

Trop drôle l’article.
On en reparlera quand Apple aura subi la crise actuelle en Chine

avatar Tibimac | 

@Dimemas

C'est toi qui est trop drôle. Les résultats d'Apple depuis 2 ans sont très bons et il y a peu de chance que ça change.

avatar Paquito06 | 

@Tibimac

“C'est toi qui est trop drôle. Les résultats d'Apple depuis 2 ans sont très bons et il y a peu de chance que ça change.”

Ajoute un zero.

avatar Dimemas | 

plait-il ?
à un moment donné, il faut garder les yeux en face des trous, il y a une grosse crise, là on croirait qu'apple crève le plafond (pour dire quelques heures plus tard qu'il y a de perte sur les benef, c'est pour ça que je disais trop drôle parce que je m'y attendais
Ici on parle d'apple en mode La grande russie, tout n'est pas aussi rose mon petit.
ça fait 20 ans que je suis sur mac, je suis tout sauf un pigeon ;)

avatar malcolmZ07 | 

@Dimemas

Bien français de souhaiter/espérer le pire quand quelqu’un réussi

avatar Dimemas | 

@malcolm : c'est fini les adolescents ?
laissez les grands discuter un peu ok ?

et puis je ne vois pas en quoi c'est français de critiquer une entreprise multinationale (qui ne paie pratiquement rien en impôts par rapport au contribuable français ;) en terme de pourcentage)

avatar Yves SG | 

@Dimemas

“je ne vois pas en quoi c'est français de critiquer”
Je vous invites à voyager un peu et peut-être à lever le nez de votre écran ?
Vous verrez, on se sent finalement beaucoup mieux en admirant et en remerciant, qu’en jalousant et en critiquant 😊

avatar Paquito06 | 

@Dimemas

“@malcolm : c'est fini les adolescents ?
laissez les grands discuter un peu ok ?
et puis je ne vois pas en quoi c'est français de critiquer une entreprise multinationale (qui ne paie pratiquement rien en impôts par rapport au contribuable français ;) en terme de pourcentage)”

Apple est la boite qui paye le plus d’impots sur la planete. Mais si tu fais reference au taux d’imposition des petits copains europeens (irlande, luxembourg, pays bas), c’est pas la faute a apple mais aux politiciens. Harmonisation fiscale, Europe, tout ca…🤓

avatar abalem | 

Bon ben bravo Apple, c’est juste dingue cette boîte quand même… Un conseil : si vous avez des économies, et que vous pouvez attendre 10 ans (important), mettez tout dans AAPL 😜

avatar Ey agency | 

@abalem

Meilleur investissement 😂👌💪

avatar Paquito06 | 

@abalem

“Bon ben bravo Apple, c’est juste dingue cette boîte quand même… Un conseil : si vous avez des économies, et que vous pouvez attendre 10 ans (important), mettez tout dans AAPL 😜”

Y a aucun investissement plus sûr depuis 10 ans en effet, quel risque! 😄

avatar Jacalbert | 

@abalem
Exact vous pourrez vous offrir une, deux, trois … Tesla 😂🤣

avatar Tibimac | 

+1

avatar toto_tutute | 

Apple fait 28 milliards de bénéfices et en rend 27 aux actionnaires ??? Apple ne met que 1 milliard de côté, c'est pas beaucoup non ?

Et à combien s'élève maintenant le trésor de guerre Apple ?

avatar Paquito06 | 

@toto_tutute

“Apple fait 28 milliards de bénéfices et en rend 27 aux actionnaires ??? Apple ne met que 1 milliard de côté, c'est pas beaucoup non ? “

C’est que dalle $1 milliard…
- On perd le sens des grandeurs avec Apple 🤣 -
Fun fact: il n’y a que 2,700 personnes qui en possedent un sur terre 💰 -

avatar DP-Britto | 

@toto_tutute

Ça serait pas sur l’année qu’ils rendent 27 milliards ? Parce que rendre chaque trimestre, ça serait bizarre…

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@DP-Britto : non, c’est bien ce trimestre. Rappelons que l’objectif d’Apple est de finir « cash neutre », c’est-à-dire avec zéro dollar net de réserve, ou plutôt autant d’argent en mains qu’elle n’a de dettes. Alors même qu’elle n’a jamais autant racheté d’actions et versé de dividende, elle n’arrive pas à faire sensiblement baisser ses réserves, parce que c’est une machine à faire du cash depuis quelques années. Et donc elle en vient à « rendre » 27 milliards sur 25 de bénéfice net.
avatar DP-Britto | 

@Anthony

D’accord, je ne savais pas. En effet, c’est énorme.

avatar Paquito06 | 

@DP-Britto

“Ça serait pas sur l’année qu’ils rendent 27 milliards ? Parce que rendre chaque trimestre, ça serait bizarre…”

Le paiement des dividendes en europe se fait chaque annee, aux US c’est chaque trimestre.

avatar DP-Britto | 

@Paquito06

Okay, merci pour l’info, j’ignorais complètement 👌

avatar lmouillart | 

Le soucis de mettre trop dans sa trésorerie en cas de forte inflation c'est que cet argent va petit à petit se faire grignoter, donc autant le dépenser immédiatement : investissements, dividendes, salaires et emprunter tant que les taux sont inférieurs à l'inflation.

avatar justlikeheaven | 

Au vu des prix exorbitants faisant de nouveau d’Apple une marque de « luxe » il n’y a rien d’étonnant…

avatar Baptiste_nv18 | 

@justlikeheaven

Apple n’a jamais été et ne sera jamais une marque de luxe mais haut de gamme.

avatar Gerrer | 

@Baptiste_nv18

Apple c’est du matos hdg premium. Luxe ne veux pas forcément dire que c’est en édition limitée et fais à la main. Exemple : Ferrari.

avatar Baptiste_nv18 | 

@Gerrer

C’est ce que je dis 😊

avatar Gerrer | 

@Baptiste_nv18

Pas vraiment car ça peux aussi être considéré comme du luxe au vu de ses tarifs et de sa qualité.

avatar justlikeheaven | 

@Baptiste_nv18

Oui si tu veux au sens luxe LVMH et compagnie bien entendu..
ce que je voulais dire c’est que les prix bien qu’ils n’est jamais été bons marchés, sont redevenus depuis quelques temps très élevés ++

Certes se sont de super produits, fiables, et qui dure (heureusement) cependant le positionnement tarifaire est aujourd’hui très élevé.

avatar doudee | 

Depuis 2013, année où j’ai acheté l’iPhone 5C, je n’ai fait l’acquisition que d’un seul l’iPhone( iPhone X ). Les autres années, j’ai pris l’habitude d’investir la somme correspondant à un iPhone de gamme moyenne, dans des actions Apple. Quand je vois l’évolution des actions AAPL, je ne regrette rien et je continuerai ainsi pendant de nombreuses années.

avatar Glop0606 | 

Impressionant et le résultat d'une strategie claire. Ce que je remarque aussi c'est comment Apple a su passer à un moment d'une boite quasi dépendante d'un produit à savoir l'iphone à une jolie gamme étendue de produits et services. D'un point de vu managerial, un sans faute.
Après je me demande tout de même si ce succès des GAFAMS, n'aura pas à moyen terme des effets négatifs sur l'innovation et la concurrence. On voit bien comment l'UE avec du retard tente de freiner ce processus qui n'est pas que bénéfique surtout pour nous européens.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR