Les signaux sont au vert entre Apple et le nouveau directeur de l’Agence américaine de protection de l’environnement

Mathieu Fouquet |

Les ambitions vertes d’Apple sont désormais bien connues, en particulier l’objectif de la société californienne d’atteindre la neutralité carbone d’ici dix ans en utilisant des énergies renouvelables, en réduisant l’empreinte physique et énergétique de ses produits, en les recyclant en fin de vie et en imposant des normes plus exigeantes à ses fournisseurs, entre autres.

Cette notoriété environnementale — plutôt méritée, même si l’approche d’Apple a quelques angles morts ici ou là  — était l’occasion rêvée pour Michael Regan, directeur de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (l’EPA), de venir faire un peu de communication à Apple Park au travers d’un entretien avec sa prédécesseure Lisa Jackson, qui pilote les initiatives environnementales d’Apple depuis 2013.

Dans une vidéo d’un quart d’heure filmée par Apple et mise en ligne sur la chaîne YouTube de l’agence, le directeur et l’ex-directrice de l’EPA ont discuté des initiatives d’Apple et de celles du gouvernement actuel. Inutile de chercher des annonces révolutionnaires dans cet échange poli : il s’agit surtout d’un exercice de communication bien lisse qui contraste cependant fortement avec l’approche du précédent gouvernement américain.

Regan en a par exemple profité pour fêter l’adoption du plan d’infrastructures de Joe Biden, qui vise en outre un réseau électrique mis à jour, davantage de transports publics propres et le remplacement des canalisations en plomb. Le directeur a aussi rappelé l’engagement du président à ce que 50 % des nouveaux véhicules vendus en 2030 soient entièrement électriques. Des mesures qui manquent un peu d’ambition à la lumière du rapport du GIEC.

De son côté, en plus de rappeler les engagements d’Apple pour 2030, Lisa Jackson a annoncé que plus de 110 fournisseurs d’Apple avaient accepté de passer à 100 % d’énergie propre, ce qui se traduit par 8 gigawatts renouvelables. Elle a aussi rappelé que son employeur avait récemment annoncé une initiative visant à donner un coup de main à 15 entreprises travaillant sur des solutions vertes et appartenant à des minorités ethniques aux États-Unis. Rien de nouveau sous le soleil, donc, à part des panneaux photovoltaïques.


Source
AppleInsider, Image d’accroche Apple
avatar pacou | 

Quand je lis ça je me dis qu’il est dangereux pour la santé de vivre aux États Unis et notamment ces deux points :
- réseau électrique pitoyable
- réseau d’eau en plomb

Et on dit qu’on est en retard en France ?
Certes il reste encore quelques rares immeubles dans lesquels les propriétaires n’ont pas rénové la plomberie (c’est dans le nom) mais où voit on des réseaux électriques totalement enchevêtrés ?

avatar pga78 | 

@pacou

Entièrement d’accord quand tu vois les lignes électriques distendues sur des vieux poteaux de travers en Californie ça fait un peu peur 😧 en France notre réseau électrique est au top !

avatar Paquito06 | 

@pacou

“Above-ground lines cost around $10 per foot and underground lines cost in the range of $20 to $40 per foot. In highly urbanized areas, the cost of underground transmission can be 10–14 times as expensive as overhead.
Mar 7, 2020”

Pour des raisons evidentes, les lignes electriques ne sont pas enterrees sur le territoire US (le Texas est plus grand que la France). Je ne vois pas en quoi ca joue sur la santé cependant?
Pour le plomb, il y a une loi qui date de 1978 qui en interdit l’usage (peintures).

avatar Bcpst | 

"dangereux pour la santé de vivre aux États Unis", j'aime la mesure des propos 😅

avatar David Finder | 

@Bcpst

Tu m’étonnes !

Ou comment lire ce qui n’est pas écrit 😂
Comme si tout le territoire US était concerné par des tuyaux de plomb ou des câbles électriques dénudés 😂

avatar raoolito | 

"Le directeur a aussi rappelé l’engagement du président à ce que 50 % des nouveaux véhicules vendus en 2030 soient entièrement électriques."

le projet en cours de l'UE n'est pas de 100% au meme moment ?

avatar David Finder | 

@raoolito

Ça je ne sais pas, mais pour atteindre cet objectif, il va certainement falloir interdire les véhicules non électriques je pense… sinon je ne vois pas comment cela pourrait être réalisable.

avatar leinuo88 | 

@David Finder
Le prix des voitures électrique est en forte baisse, à partir de 2024 sans aide du gouvernement elle devraient commencé à être moins cher qu’un modèle équivalent non électrique à l’achat… sans compter que moins d’entretien, électricité moins cher que l’essence…
Bref, une fois passer le tipping point, ça peut aller vite.

avatar Fado08 | 

Pour le coût d'entretien, ce n'est pour l'instant pas vraiment possible de l'affirmer comme une vérité: on se dirige vers des temps de recherche de panne plus importants (et qui seront donc facturés comme tels), et des coûts MO plus élevés aussi du fait des qualifications différentes. Et pour une partie bien particulière, comment se passeront dans quelques années les changements de batterie d'un modèle "ancien" ? J'ai beaucoup de peine à voir dans le véhicule électrique à l'instant (j'ai bien écrit à l'instant") une solution écologique. Quant à dire que en 2024, les prix baisseront car plus d'aides, c'est juste entériner le fait de l'arnaque des constructeurs qui facture le max possible( parallèles: carglass, opticiens, dentistes, ... la liste est longue de ceux qui facturent en fonction des remboursements, et non des coûts réels)

avatar raoolito | 

@David Finder

il s'agit tout simplement d'interdire mais à la vente

avatar leinuo88 | 

« à donner un coup de main à 15 entreprises travaillant sur des solutions vertes et appartenant à des minorités ethniques aux États-Unis. »
La discrimination en fonction de la couleur de peau. C’est quoi? Ils détestent les blancs? Ou à l’inverse ils pensent que les bon blancs sont tellement nul et incapable de faire du business quand la concurrence est libre et juste et qu’il faut donc qu’Apple en grand seigneur viennent les aider?
Je déteste vraiment ce racisme, et cette société ou ce qui compte c’est ta couleur de peau au lieu de ton travail personnel.
PS: en plus c’est anti-constitution de discriminer en fonction de la couleur de peau.

avatar Paquito06 | 

@leinuo88

"PS: en plus c’est anti-constitution de discriminer en fonction de la couleur de peau."

Aux US, les statistiques ethniques/raciales sont autorisees. Sur la base du volontariat par exemple lorsque tu postules a un job, tu peux renseigner ces elements. A l’opposé de la France où c’est interdit.

avatar leinuo88 | 

@Paquito06
Les statistiques ethniques sont autorisés et courant aux usa. Mais la discrimination en fonction de la couleur de peau est anti-constitutionnelle.
L’administration Biden avait limité aux non blanc la possibilité pour les paysans américains touché par la crise Covid de recevoir des aides, cela a été bloqué par la justice américaine (https://www.reuters.com/world/us/us-judge-blocks-4-billion-debt-relief-program-minority-farmers-2021-06-24/ )
Le droit américain interdit la discrimination en fonction de la race: « In 1964, Congress passed Public Law 88-352 (78 Stat. 241). The Civil Rights Act of 1964 prohibits discrimination on the basis of race, color, religion, sex or national origin. Provisions of this civil rights act forbade discrimination on the basis of sex, as well as, race in hiring, promoting, and firing. The Act prohibited discrimination in public accommodations and federally funded programs » source: https://www.dol.gov/agencies/oasam/civil-rights-center/statutes/civil-rights-act-of-1964

avatar Paquito06 | 

@leinuo88

Exactement. Mais du coup, on peut bien dire “« à donner un coup de main à 15 entreprises travaillant sur des solutions vertes et appartenant à des minorités ethniques aux États-Unis. »”, aucun probleme avec cela, et la discrimination etant bien sûr prohibee. On a eu beaucoup, pendant le covid (et notament BLM), de “support small/minority business, black business, women business” etc.
Pour le coup a Apple, je connais vraiment tout type de personne qui y travaille (lgbt+, asian/black american, foreigners, white, etc.) et y a vraiment aucun racisme, c’est au merite. Et ce n’est pas parce que le board est seulement composé de vieux males blancs en majorite qui ne representent pas la boite (avec un turnover proche de zero donc forcement ca aide pas) qu’on peut faire un parallele avec un quelconque racisme.
On est nombreux a penser comme toi fort heureusement quant tu dis “Je déteste vraiment ce racisme, et cette société ou ce qui compte c’est ta couleur de peau au lieu de ton travail personnel.” S’il y a bien un pays qui m’a frappé où la couleur de peau comptait souvent, c’est en Inde (faut etre le plus clair possible, se bleacher, 😱).

avatar swiftrabbit | 

Pendant ce temps,
Hydro Québec prend de l’expansion aux États Unis en rachetant des companies 😂

CONNEXION UTILISATEUR