Concurrence : une nouvelle proposition de loi au Sénat US autoriserait le sideloading et les boutiques tierces

Mickaël Bazoge |

La pression s'accroit sur Apple et, dans une moindre mesure, sur Google concernant le contrôle que ces deux entreprises exercent sur leurs boutiques d'applications. Trois sénateurs (deux démocrates et un républicain) ont déposé un projet de loi au Sénat américain baptisé Open App Markets Act, qui s'il était voté en l'état, changerait en profondeur le modèle économique de l'App Store et du Play Store.

En substance, le texte empêche les boutiques d'imposer leurs systèmes de paiement maison, ceux-là même qui leur permettent de toucher une commission sur les achats intégrés et les abonnements. Les Store ne pourront pas non plus punir les apps qui proposent des prix plus bas sur d'autres boutiques ou via des systèmes de paiement tiers.

Autrement dit, les éditeurs pourront informer leurs utilisateurs que les prix pratiqués sur leurs sites web sont plus avantageux que dans l'App Store. La loi donne toutefois un peu de mou à Apple et à Google, qui n'enfreindront pas la législation s'ils parviennent à démontrer que leurs pratiques sont nécessaires pour assurer la sécurité et la confidentialité de l'utilisateur, ou pour éviter les cas de fraude. À voir comment cela peut s'articuler concrètement.

Mieux (ou pire encore, selon le point de vue), les sénateurs veulent que des boutiques tierces puissent être installées sur les terminaux d'Apple et de Google (ce qu'autorise déjà le moteur de recherche), et qu'il soit possible d'installer des applications depuis internet (sideloading). Tim Cook a déjà eu l'occasion de dire tout le mal qu'il pensait du sideloading, qui est une des pistes de réflexion de Bruxelles pour le Digital Market Act :

Pour Tim Cook, forcer le sideloading comme le voudrait Bruxelles « détruirait » la sécurité de l

Pour Tim Cook, forcer le sideloading comme le voudrait Bruxelles « détruirait » la sécurité de l'iPhone

Enfin, la loi interdit aux grandes plateformes d'exploiter des données non publiques provenant de leurs boutiques pour mettre au point des applications concurrentes à celles des entreprises utilisant les services de ces plateformes. Un exemple, celui de Tile, qui s'est vertement plaint des AirTags (bien qu'Apple ait ouvert le réseau Localiser aux constructeurs tiers, avec des petites lignes tout de même).

Ce projet de loi s'ajoute aux cinq autres en cours de discussion et qui ont tous pour particularité d'être bi-partisans, c'est à dire soutenus par les deux partis politiques américains.

Aux États-Unis, un projet de loi bipartisan pour serrer l

Aux États-Unis, un projet de loi bipartisan pour serrer l'étau autour d'Apple et des plateformes dominantes


Source
Tags
avatar marenostrum | 

l'expérience utilisateur n'a rien à voir avec une app quelconque. même sur app store actuellement y en a des tas d'apps de merde avec interface qui n'a rien de semblant avec l'esthétique générale du système. une app qui nous plait pas on le met à la poubelle et on continu vers autre chose. rien va changer de ce point.

avatar Fredouille14 | 

@marenostrum

pas envie de me créer un compte sur une autre boutique, pas forcément bien intégrée, moins chère mais pour gagner combien ?
mais si d’autres sont intéressés’ très bien pour eux.

avatar marenostrum | 

sauf que ça s'appelle pas l'expérience utilisateur ce que tu dis mais La Peur.
l'endroit où se trouve l'app à télécharger n'a rien à voir avec ce qu'on appelle expérience utilisateur. les apps que tu utilises maintenant et qui te donnent plein de plaisir et de confiance, tu pouvais les télécharger partout, n'importe où.

avatar marenostrum | 

ça va venir. l'état a compris l'enjeu.

avatar Nesus | 

Pfff sérieux, faire un article pour trois sénateurs ? Vous devez bien mal comprendre les rouages de la politique, surtout américaine pour faire un article avec autant de vent.

C’est comme dire que la France insoumise a déposé un amendement. Ça arrive sans arrêt et ça ne change rien à la politique.

avatar marenostrum | 

ils vont parler de Messi alors. app store est devenu un sujet récurrent, tout à fait normal qu'ils en parlent. c'est leur boulot en plus.

avatar Nesus | 

@marenostrum

Qu’ils en parlent est plus qu’évident. L’élection de Joe Biden s’est faite sur un fond anti silicone valley et lutte contre les états financiers et contre pouvoir que sont les Gafam. Mais 3 sénateurs, ça n’ira nul part. C’est juste un fait.

avatar marenostrum | 

dans mon premier commentaire je l'ai dit. ils (les politiciens ou le deep state) ont compris l'enjeu, que les multinationales veulent les écarter de plus en plus, ils n'en ont pas besoin d'eux, parce que avec la maitrise de la technologie ils peuvent tout faire mieux que l'état (un vieux mécanisme de contrôle de masses). mais d'abord se sont servi de ces même boites pour virer l'ancien président qui lui aussi voulait profondément modifier les mécanismes de cette vielle machine usée et démodée que s'appelle l'état.
la seule différence est que Trump voulait faire des changements pour le peuple, tandis que les multinationales pour l'élite (des mondialistes qui s'en fichent des nations, états, pays, etc).
tandis que la masse des bureaucrates où font partie ces trois députés, veulent le status quoi, que ça continu comme ça indéfiniment (chose impossible). pour ça qu'ils proposent que des demi-mesures.

avatar Nesus | 

@marenostrum

Woaw rarement vu autant d’incohérences et d’à peu prêt.
Ils sont sénateurs. Et ça a une énorme importance. Du coup, toute votre argumentation ne tient pas. Pas la peine de répondre, je ne commente plus les avis des gens. Uniquement les savoirs.

avatar marenostrum | 

sénateur, député ou simple magasinier de l'état, ne change rien (l'essence) à ce que j'ai dit. mais bon, après je m'en fous si t'as compris ou pas le message, c'est plus mon problème mais le tiens. et ici je réponds parce que c'est gratuit et ça me coute rien. sinon je ne répondais pas.

avatar Paquito06 | 

@marenostrum

"la seule différence est que Trump voulait faire des changements pour le peuple, tandis que les multinationales pour l'élite (des mondialistes qui s'en fichent des nations, états, pays, etc). "

Exact! Une magnifique reforme du systeme de santé et une neutralite parfaite du net 😅

avatar David Finder | 

@Paquito06

Ah mais si tu commences à essayer d’analyser ce que l’énergumène dit, tu n’as pas fini…

avatar pocketalex | 

@ marenostrum

C’est quoi le « deep state » ?

Merci de préciser

avatar pocketalex | 

Un discours Pro-Trump, trump pour le peuple et contre l’état profond, c’est exactement le discours des complotistes de Qanon

Merci de déverser ta merde ailleurs

avatar roccoyop | 

Quand les gens vont commencer à se plaindre sur tiktok ou autres YouTube qu’ils ont un iPhone vérolé et que Apple c’est plus ce que c’était, c’est surtout l’image d’Apple qui va en pâtir, pas les apps pourries ou les boutiques tierces qui ont servi à faire n’importe quoi. 🧐

avatar Lestat1886 | 

Autant je suis d’accord sur les points relatifs aux moyens de paiement (le fait qu’il soit interdit de mettre un lien vers le site pour payer etc) ou les relations avec les développeurs autant obliger le sodeloading ou les magasins alternatifs… c’est une décision d’apple pour son propre système …

Pourquoi cette loi ne s’appliquerait d’ailleurs qu’au mobile! Pour les consoles, ca revient aussi a pouvoir mettre le playstation store sur xbox et le xbox live sur playstation… et pourquoi après tout ne pas lire les jeux Playstation sur xbox et vice versa!

Et tile qui attaque Apple, on ne l’a pas vu attaquer Samsung qui a lancé un produit similaire aux Airtags avant Apple… ils se plaignent de la concurrence en voulant moins de concurrence, alors qu’ils auraient du profiter de leur avance pour améliorer leur produit 😅 (oui j’exagère un peu, reste a prouver qu’apple a utilise les données de son store vis-à -vis de tile pour decider de se lancer dans ce marché)

avatar marenostrum | 

ils veulent obliger Apple de le permettre Techniquement comme sur le Mac ou les PC (y en a rien de bizarre, c'est l'utilisation classique d'un outil informatique), et pas les utilisateurs de télécharger n'importe où.

avatar Lestat1886 | 

@marenostrum

Oui ça j’avais bien compris :)

avatar Olivier_D | 

@Lestat1886

Impossible de comparer avec le monde des consoles. Un jeu console est fait pour une architecture très précise, avec du matériel très précis. C’est ce qui fait qu’une console a besoin de bien moins de puissance pour faire tourner un jeu correctement qu’un PC.
Si les développeurs devaient généraliser le code pour qu’il tourne sur les deux consoles en même temps avec un même exécutable, les performances en pâtiraient clairement, et ça détruirait le principe même des consoles, à savoir, avoir des jeux beaux avec un bon framerate sans avoir à payer 1000 euros.

avatar Lestat1886 | 

@Olivier_D

Oui et ? :)

Ca n’empêcherait pas leur ouverture a d’autres stores :) Surtout que l’architecture des deux machines est proche depuis la génération ps4/One

avatar webHAL1 | 

@Olivier_D :

Je dirais surtout que ça n'a strictement rien à voir.
Il n'est pas demandé que les applications iOS puissent tourner sur Android et vice-versa, mais que les canaux de distribution ne soient pas monopolisés par des acteurs en position dominante. Sur iOS, il n'y a aucune alternative pour les applications natives, et Apple applique des règles visant à la favoriser elle et personne d'autre (typiquement l'interdiction d'indiquer dans une application qu'il est possible de souscrire un abonnement sur le Web). Sur Android c'est mieux (plusieurs boutiques, la possibilité d'installer des applications sans passer par l'une d'entre elles et des règles moins monopolistiques), mais ce n'est pas parfait non plus, on l'a vu récemment avec des articles relatant le fait que Google a essayé d'étouffer la boutique de Samsung et de racheter Epic par peur de la "contagion" de Fortnite quittant le Play Store.
Pour ce qui est des jeux vidéo, il est tout à fait possible d'acheter une PlayStation ou un Xbox et de se procurer des jeux sans passer par les boutiques de Sony et Microsoft. Et, à ma connaissance, il n'y a jamais eu de plainte de la part d'éditeurs comme quoi ces deux sociétés appliquaient sur leur boutique des conditions visant à nuire à leurs concurrents.

avatar Tao | 

Moi je vote oui ✌️ fingers crossed

avatar _Lion04_ | 

Pourquoi pas.

avatar YetOneOtherGit | 

Encore un emballement sur une manœuvre de quelques sénateurs en mal d’exposition médiatique, qui a très très peu de chances d’aboutir à quoi que ce soit.

Les représentant font leur com avec de l’agit-prop, banal et classique.

avatar baklawa | 

Je ne comprends pas la polémique de ceux qui sont contre. Si le choix est là, personne ne forcera ceux qui ne le veulent pas à faire du sideloading ou à utiliser un store tiers

avatar marenostrum | 

ils veulent un berger, Apple dans ce cas, n'arrivant pas assurer leur sécurité tout-seul. choix compréhensible.

avatar debione | 

@marenostrum:

Ce que les gens n'ont pas compris c'est que c'est le berger qui finit toujours par manger le mouton, pas le loup.

avatar webHAL1 | 

@debione :

Excellent ! :-)

avatar marenostrum | 

parce que les gens sont des moutons. depuis toujours ont besoin de berger, encore plus quand ils sont nombreux. c'est écrit même dans la bible.

avatar Krysten2001 | 

@baklawa

Lire les commentaires multiples des anciens posts 😉

avatar Brice21 | 

@baklawa

"personne ne forcera ceux qui ne le veulent pas à faire du sideloading ou à utiliser un store tiers"

Bien sûr que si. Des développeurs vont déplacer des app existantes ou placer leur nouvelle app dans leur propre Store ou des stores aux règles plus relax. Déjà Netflix, Spotify et consorts pour éviter de payer les commissions à Apple tout en faisant payer l’abonnement sur l’app mobile, pourquoi pas avec Apple Pay. Puis on aura les stores d’Epic, Google, Microsoft, Adobe, Setapp, Etc. Chacun avec les données de votre carte de crédit. Puis tous les branleurs avec des cryptomonnaies, des app de BitTorrent, des app de pornographies et de prostitution par milliers, des stores dédiés aux jeux d’argent avec Casino, Poker, Blackjack et lotteries, etc. Les stores qui cachent du piratage d’app, des tweaks en tout genre pour appeler anonymement, en enregistrant les appels, mettre de faux numéros, des messageries cryptées en pagaille pour les dealers, un peu tout ce qu’on trouve sur le Dark Web sera enfin disponible dans des apps : drogue, armes, traite des blanches, etc. Bien pire que chez Android car les users iOS ont de l’argent et tous le monde veut les plumer. Ca sera un énorme bordel.

avatar webHAL1 | 

@baklawa :

Car certains ici veulent tout simplement pouvoir continuer à utiliser des applications qu'ils apprécient, par contre ils veulent imposer à tous qu'elles soient disponibles où EUX le souhaitent.

Je sais, ça paraît assez difficile à concevoir. Personnellement, si un fabricant propose un produit qui m'intéresse via un canal en lequel je n'ai pas confiance ou qui ne me plaît pas, eh bien je fais une croix sur le produit et je me tourne vers un concurrent. Il ne me viendrait pas à l'idée de me dire "il faut qu'on trouve un moyen pour FORCER ce fabricant à proposer son produit via le canal que MOI je veux !". Et surtout, je me dis que si suffisamment de personnes sont dans mon cas, le fabricant devra forcément revoir sa position et considérer d'autres canaux de distribution.
C'est un peu le fonctionnement de base de notre système commercial, l'offre et la demande. Et on sait que les monopoles n'apportent rien de bon, et ne profitent qu'aux entreprises qui peuvent en abuser.

Mais bon, la tyrannie de la minorité n'est pas quelque chose de nouveau ! :-D

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

« Et on sait que les monopoles n'apportent rien de bon, et ne profitent qu'aux entreprises qui peuvent en abuser. »

Ah oui c’est sûr que sur l’app store ça n’importe rien de bon 😜
Ce qu’on peut lire parfois… C’est vrai que laisser les gros réussir c’est encore mieux.

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :
« C’est vrai que laisser les gros réussir c’est encore mieux. »

Tu parles d'Apple, là donc, n'est-ce pas ?

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

On parle de l’app store et des développeurs 😉 Vous savez très bien que je parlais de Netflix,…

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :
« On parle de l’app store [...] »

Qui Appartient et est géré par Apple, n'est-ce pas ?

« [...] et des développeurs »

Dont Apple fait partie, puisqu'ils publient des applications sur l'App Store. Pas vrai ?
On rappelle d'ailleurs qu'elle favorisait ses propres applications :
https://www.igen.fr/app-store/2019/09/apple-ajuste-lalgorithme-de-recherche-de-lapp-store-qui-favorisait-ses-propres

Une coïncidence, à n'en pas douter...

Et sinon, tu comprends la différence entre :
« Les monopoles n'apportent rien de bon, et ne profitent qu'aux entreprises qui peuvent en abuser. »

Et :
« L’app store ça n’importe rien de bon. »

?

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

Mais oui bien sûr. C’est sûr que ça n’apporte rien de bon d’avoir des millions de personnes sur une seule boutique , Apple qui fait pleins de choses pour les dev,…

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :

Ah. Non. Tu ne comprends pas la différence.

Remarque, ça ne devrait pas m'étonner.

avatar YetOneOtherGit | 

« c'est à dire soutenus par les deux partis politiques américains. »

Nope soutenue par une frange des membres du congrès des deux parties, ce qui est fort différent.

Nous sommes très loin d’un soutien large donnant de fortes chances de votes.

avatar MikeDelph | 

Pitié non….. sur iOS on est tranquille dans les merdes d’android..
Faut pas que ça devienne pareil, nooonnnnn

avatar MikeDelph | 

*sans

avatar iPadProM1 | 

Quel gâchis…

avatar Fredouille14 | 

je ne doute pas de la capacité d’Apple à s’aligner sur les potentielles boutiques concurrentes qui ne se distingueront que sur les apps interdites par Apple

avatar marenostrum | 

les plus gros acteurs (Adobe, Netflix, Spotify, etc) n'ont pas besoin de boutiques d'apps, ils ont la leur. ils vont partir direct dès que sera possible pour ne pas payer les 30%. d'ailleurs c'est eux qui poussent en coulisses pour que ça change.

avatar hawker | 

Yes ! J'espere que ces lois passeront.

La liberté pour les clients, c'est fondamentale !!!

Et tous ceux qui se plaignent que ça peut apporter des virus ou blah blah, arrêtez de faire ch*er les autres et continuez d'utiliser votre app store adoré comme ca rien ne changera pour vous niveau sécurité.

avatar Krysten2001 | 

@hawker

Faut arrêter de faire croire que les gens vont être « libérés »… Si ils ont choisit un iPhone c’est que l’app store leur plaît sinon les ventes seraient catastrophiques. Encore une fois c’est un microsome qui pense avoir raison alors que dans la réalité non et on l’a encore vu avec les sondages Macg.

avatar Bigdidou | 

@Krysten2001

« Encore une fois c’est un microsome qui pense avoir raison »

Oui, en plus ce sont des gens sans consistance.
Des cytoplasmes.

avatar pocketalex | 

Des gens sans consistance … non

Mais des gens qui pensent que leur avis, leurs usages, leurs besoins, leurs attentes sont celles de la terre entière

avatar gwen | 

@pocketalex

Quand tu as le choix, pourquoi choisir le commerçant qui ne te propose pas ce que tu veux.

Je ne comprends pas pourquoi certains utilisateurs voudraient les avantage de l’iPhone contrairement à Android et demanderait à ce que la platform d’appel deviennent comme celle du concurrent. Autant prendre un Android des le départ. Surtout qu’il y a du choix.

avatar vince29 | 

Je vais peut-être acheter un succeseur à mon 4s du coup.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR