L'affaire Plans a eu raison de Scott Forstall

Christophe Laporte |
On en sait un peu plus sur les raisons qui ont poussé Apple à se séparer de Scott Forstall. Le Wall Street Journal confirme à son tour que la polémique autour de Plans est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.

Cette affaire qui a entaché la sortie d'iOS 6 avait contraint Tim Cook à présenter ses excuses dans une lettre ouverte. En tant que responsable de cette app, la lettre aurait dû être signée par Forstall. On se souvient que Bob Mansfield, alors responsable de la division matérielle, avait signé en juillet dernier l'annonce du retour des produits d'Apple dans la norme EPEAT après la polémique déclenchée et les menaces d'agences gouvernementales américaines de ne plus s'équiper de Mac. Mais Forstall a refusé d'obtempérer. Tim Cook lui a par conséquent demandé d’assumer ses responsabilités.



Outre son caractère difficile, Forstall était connu pour sa réputation à prendre des risques ainsi que par le fait qu'il ne cadrait pas avec la culture Apple.



Il y a le fond et la forme. Scott Forstall paie également le fait que Plans n'était pas suffisamment abouti lors de sa sortie. Apple a tout fait pour rendre une copie en temps et en heure, quitte à retarder la correction de certains bogues et problèmes dans iOS 6.

Les relations entre Forstall et le reste de l'équipe dirigeante n'ont fait que se dégrader ces derniers mois. Steve Jobs n'étant plus là pour apaiser les tensions, ce qui devait arriver arriva. Ces derniers temps, Scott Forstall aurait fait une série de déclarations en off ou lors de réunions internes, qui montrent que la situation est loin d'être idyllique à Cupertino.

Le responsable d'iOS aurait affirmé récemment qu'il n'y a plus de "décideur" chez Apple maintenant que Jobs n'est plus là. Il aurait également écrit un courriel à certains membres de l'équipe iOS dans lequel il estime que son groupe ne travaille pas suffisamment sur les grandes idées en rapport direct avec le mobile. Un aveu d'échec en quelque sorte pour un système d'exploitation qui depuis quelques années ne cesse de gagner des fonctionnalités tout en passant à côté de l'essentiel ?

En tout cas, le surnom de mini Steve-Jobs pour Forstall n'était pas du tout usurpé. Ce dernier estimait qu'il était tout à fait possible de régler l'affaire Plans sans avoir à s'excuser. Son mentor n'aurait pas pensé autrement. En plein coeur de l'antennagate et malgré la tenue d'une conférence de presse, Jobs avait refusé d'agir ainsi. Tel père, tel fils…

avatar Mark Twang | 

"Un aveu d'échec en quelque sorte pour un système d'exploitation qui depuis quelques années passe ne cesse de gagner des fonctionnalités tout en passant à côté de l'essentiel ?"

C'est à dire ?

avatar zorglub33 | 

Je me suis posé la même question, moi pas comprendre.

avatar inoga | 

La fonction cafetière ?

avatar FreddyF | 

"Forstall forgot he was Steve's guy, not Steve Jobs" (Om Malik)

avatar BenUp | 

Ce mec est vraiment bon, de plus il a réussi pas mal de chantier chez Apple. S'il dit qu'il n'y a plus de tête c'est le début du déclin. Mais la force d'Apple c'est la réincarnation après avoir touché le fond.

avatar Bigdidou | 

"Son mentor n'aurait pas pensé autrement."

Vous en avez pas assez, des exégèses de SJ ?

avatar pacou | 

" la situation est loin d'être idyllique à Cupertino."
Vous connaissez beaucoup de boîte où c'est le paradis? Pas une de mon côté, pas même la mienne.

Entre l'image de ceux qui vont jouer à l'hélicoptère au bureau et l'idée que l'on puisse avoir un environnement idyllique en entreprise, je comprends que l'idée que l'on se fait du monde des affaires est erronée.

Ceci dit que penser de cette affaire?
S'excuser n'était pas dans les habitudes d'Apple et peut être une marque de faiblesse. Cependant le ceo veut rendre Apple plus humble et qui pourrait lui en vouloir?
Apparemment le iOS manager faisaient des boulettes et certainement quelques unes que l'on ne connait pas, ne cadre pas avec la gouvernance actuelle, il doit quitter le navire. À son niveau de responsabilité il n'y a pas d'alternative.
On verra le changement plus tard. À noter que Tim Cook ne fait pas "le ménage" l'équipe n'étant que remaniée.

avatar ricchy | 

Jobs n'aurait peut être pas donné son feux vert avec une app en version "beta" ou lui aurait attribué ce nom comme pour "Siri"…

avatar Rodney Jerkins | 

Dans 5 ans Scott reviens et sauve Apple

avatar helmuthelmut | 

Comme je le disais dans un ancien post, Apple est en proie à des luttes internes qui nuisent à l'entreprise. On peut bien imaginer ce qui passe dans une société de cette taille ça doit être identique à ce qui se passe dans un gouvernement. Coups bas, alliances et traîtrises.
Tim Cook et ses proches vont passer plus de temps à se maintenir au pouvoir qu'à faire avancer Apple. Dégager les menaces surtout s'ils sont bons, protéger ses soutiens peu importe s'ils sont nuls et une bande majoritaire de copains au conseil d'administration.
Les entreprises fonctionnent selon le régime dictatorial pas démocratique, la dictature des actionnaires et du conseil d'administration.

La vraie sanction sera la concurrence et le désintérêt des consommateurs.

avatar helmuthelmut | 

John Ive promu ! Quelle surprenante nouvelle :-)
Il est devenu le Raspoutine de Apple !! Attention...

avatar Dr_cube | 

Plans n'est pas si catastrophique que ça, la presse a largement exagéré et amplifié le problème, exactement comme pour l'Antennagate ou les iPhone explosifs. Je suis d'accord avec Scott Forstall sur le fait que les excuses étaient mal venues : il était évident qu'Apple ne pourrait pas rattraper Google dès la v1. Je pense qu'Apple aurait dû assumer son choix, d'autant qu'il s'agit visiblement d'une décision stratégique sur le long terme (se passer de Google). Donc j'ai perçu les excuses de Tim Cook comme un manque de clarté et une soumission au pouvoir des médias, toujours prompts à déclencher des cabales inutiles.

Je pense que Scott Forstall a fait un excellent boulot sur iOS. On peut lui reprocher l'omniprésence du cuir et de la moquette, mais iOS reste une petite merveille d'ingénierie.

Je trouve donc dommage qu'il soit mis à la porte. Je pense qu'il a le potentiel pour diriger une grande entreprise ou pour créer une entreprise avec succès. J'ai hâte de voir ce qu'il va faire. Espérons qu'il ne finisse pas comme Jon Rubinstein.

avatar yoyo3d | 

Jobs est mort. Faudrait peut être songer à arrêter de faire sans cesse référence à ce qu il aurait fait ou dit. Nul ne sait si jobs aurait sorti plans en l état. Par ailleurs il me semble que lors de l antenne gâte à défaut d excuses il avait viré le responsable.
N en déplaise à ceux qui croient savoir ce que Jobs aurait fait comme si ils le connaissaient intimement, plans méritait des excuses.

avatar Mithrandir | 

Et bien entendu les médias savent tout sur tout. C'est un peu n'importe quoi, ils appliquent les mêmes suppositions au doigt mouillé que sur les forums, mais comme c'est maintenant systématique, ils présentent leurs élucubrations comme des vérités.

Les raisons du départ de Forstall sont certainement plus complexes que liées à une "affaire Plans" qui a été en grande partie créée de toutes pièces par les mêmes médias, d'ailleurs.

avatar x arena | 

Se prendre pour Steve ne fait pas de lui Steve...
Encore un gars a l'ego démesuré qui fait stagner iOs depuis des années... bon débarras !

avatar lechat666 | 

"Amour, Gloire et beauutéééé"

avatar Macmmouth | 

A ceux qui ont encore iOS 5.1 :

Ne touchez à rien, vous avez iOS à son apogée !

Ne faites pas comme moi et ne migrez pas sous cette #¥£# d'iOS 6 sans possibilité de downgrade !

avatar Dr_cube | 

J'ajoute qu'il est très bizarre que les GUI soient confiées à un designer industriel. Les deux disciplines se rejoignent pour ce qui concerne l'ergonomie, mais sont complètement différentes pour tout le reste. J'imagine qu'ils savent ce qu'ils font.

avatar Mr. THZ | 

R.I.P ;)

avatar chepiok | 

J'aime pas ça. J’hésite entre apprécier la fermeté de l'acte managérial et la gestion style "on chante l’entraîneur d'une équipe qui ne marque pas". Pour moi plan et siri ne sont pas un motif d'hyper réactivité pour virer quelqu'un. Il faut autre chose en tête. J'espère juste que c'est pas la même raison qui avait fait écarter Steve Jobs d'Apple avant que tout parte en vrille.

avatar jeremyl | 

Un peu de changement ça peut pas faire de mal non plus hein.

avatar Un Vrai Type | 

@Dr_cube :
Heu... C'est pas J Ive qui va dessiner sur du Canson à la plume...
J. Ive est déjà manager, il a une méthode, des exigences etc.
Et le but de regrouper le hard et soft n'est pas de faire un Mac OS X unibody, c'est avant tout synchroniser les avancés pour avoir une convergence en amont. ( entre autre )

avatar Alias | 

Effectivement, il ne fallait pas s'excuser. Il fallait trouver une solution, point barre.

avatar RDBILL | 

"Un aveu d'échec en quelque sorte pour un système d'exploitation qui depuis quelques années ne cesse de gagner des fonctionnalités tout en passant à côté de l'essentiel ?"

Moi bébête, moi pas comprendre...

En tout cas, c'est un fait que l'iPhone et maintenant l'iPad ne sont plus que des poules aux œufs d'or qu'Apple surnourri au grain sans leur faire subir de révolution. Surtout pas !

Il est loin le temps de la destruction créatrice qui voulait que l'on reparte d'une feuille blanche pour créer de vraies nouveautés...
Apple désormais reprend ses best seller tous les 10 mois environ et se contente d'en pousser de quelques pouièmes les principales caractéristiques. Proc, Ram, taille, autonomie, épaisseur...

Tout ça c'est très bien, Apple finasse, mais elle en oublie son ADN : l'innovation !

avatar Domsou | 

@chepiok :
@Alias
+1

avatar cedcrow | 

Moi je dis qu'il faudrait virer le mec qui a osé sortir le MBPro 13 pouces retina avec cette #!?!# d'intel. Ou Alors il fallait mettre "beta" à côté de pro.

Blague mise à part, le boulot de designer est quand même bien différent de celui d'ergonome. Pour la promotion de Jony, je reste un peu perplexe. Mais vu le boulot su'il a fait jusqu'à présent, il n'y a pas de raison qu'il ne réussisse pas.

avatar gto55 | 

Donc Forstall qui a été l'un des instigateurs d'iOS va être remplacé par la personne derrière Lion et Moutain Lion qui ont subit des critiques tout comme Maps.
Est-ce qu'un jour prochain, Forstall va rejoindre google ou MS et devenier le nouveau Rubinstein ?

On pourrait se demander si Tim Cook va mettre d'avantage d'énergie pour rester en place avec sa cour ou plutôt chercher à relancer apple face à une concurrence qui se multiplie et devient de plus en plus efficace.

avatar alan63 | 

Macmmouth [30/10/2012 08:25]

A ceux qui ont encore iOS 5.1 :

Ne touchez à rien, vous avez iOS à son apogée !

Ne faites pas comme moi et ne migrez pas sous cette #¥£# d'iOS 6 sans possibilité de downgrade !
@macmmouth
+ 1
helas , comme une brêle je suis aussi passé sous OS6
Degouté
c'est pas un pretexte mais bien un motif pour aller voir ailleurs

avatar lolodigital | 

Forstall est sans doute celui qui est le plus dans l'esprit de ce qui me plaît chez Apple. Plans était un chantier pharaonique qui était à mon avis tout simplement irréalisable en si peu de temps. Même à ce stade, plans est une réussite eu égard au temps mis à la disposition de Forstall pour le déployer...
Le pouvoir est désormais aux mains des personnages qui me déplaisent le plus... Cook et son esprit comptable, Ive et son beau miroir ... Rien qui ne fasse prendre à Apple le moindre risque et à nouveau le goût de l'innovation.

Apple vit sur ses acquis désormais, l'iPhone n'a plus de valeur ajoutée face aux meilleurs androphones, seul l'ipad conserve une réelle avance grâce aux applications optimisées pour lui.

Il faudra que le bateau coule à nouveau pour que le staff face à nouveau appel à un autre génie qui relance l'esprit d'innovation... Et avec le coussin de $$ qu'apple a accumulé, ce n'est pas demain la veille...

avatar manu1707 | 

@pacou :
ex :
Hp
Nokia
Htc
Blackberry

Je continue ?

avatar yoyo3d | 

@Alias :
A partir du moment ou tu ne peux pas avoir de solution immédiate tu ne peux pas faite l économie des excuses. Il ne s agit pas ici d inventer le bumper pour que plans fonctionne convenablement...

avatar curly bear | 

Un peu peur d'un design minimaliste pour iOS. On va se retrouver avec des icônes grises partout. Et quand on voit la volonté de Jony de retirer tout retour fonctionnel visuel (comment savoir si l'ordinateur est en veille ou simplement écran éteint ? Quelle est la charge de la batterie ?) je crains que ça n'enrichisse pas iOS...

avatar Armas | 

Sacré Forstall. Bon debarras. Par contre, s'ils veulent embaucher du monde pour aller plus vite, pas de probleme, parce qu'iis a tendance a stagner un peu.

avatar Domsou | 

Forstall a fait du bon boulot. Le « prétexte » du refus de présenter ses excuses me semble mince :
1/ car Plans n'est pas plein de bugs comme on a pu le lire (cf la définition d'un bug)
2/ les excuses de Cook sont arrivées très – et trop – rapidement.

L'avenir le dira.

avatar Armas | 

Le développement de ios, j'entends par la.

avatar TimeMachine | 

Voilà. iOS stagnait beaucoup trop. Un peu d'air frais sera le bienvenu. Pour moi c'est une bonne nouvelle. Quitte à ce qu'il revienne dans 5 ans avec de nouvelles idées, mais là, désolé, en 6 ans, le système s'empêtrait et manquait grandement d'audaces face aux voisins... 5 ans pour avoir un centre de notifications, 6 ans pour améliorer les fonctions téléphones, un carnet d'adresse qui n'a jamais évolué, un UI qui fait vieillot de nos jours : Bienvenue à J. Ive. Et une seule personne en charge de OSX et iOS, voilà qui nous permettra peut-etre d'avoir plus de cohérence entre les version OSX et iOS de iLife et iWork, ou alors iCloud (ou est TextEdit et Preview sur iOS, alors que sur Mac, c'est avec ses apps qu'on place des documents dans le cloud (os de base, okay il y a iWork aussi)...

Bref, un peu plus de cohérence entre les 2 systèmes, welcome. Une cohérence dans les UI, welcome.

Vive le futur!!!!

avatar Hari-seldon | 

Forstall aura été la bonne personne pour une une époque, qui est maintenant révolu.
Il finira chez Google ou un autre concurrent.

Marre de dérouler des tapis rouge ou tout accepter de mecs imbu et aux ego surdimensioné. Tu fais des boulettes et tu tu te la pète ben alors tu dégage.

Blague a part j ai hâte de voir ce que ive va nous faire en matière d interface.

avatar TimeMachine | 

PS. et perso même si Plans est une catastrophe en Suisse, Plans iOS 6 ne m'avait pas si ébranlé que ça... C'était pardonnable et je loue chaque démarche qui consiste à s'éloigner de Google. Et pas de miracle, on ne rattrape pas Google en 1 an sur un terrain aussi monstre que les cartes et google earth.
L'erreur a été marketing. Il ne fallait pas le dévoiler comme étant LE meilleur, mais comme en étant lui aussi en beta et expliquer que c'est un gros WORK IN PROGRESS et que cela ne peut se faire sans l'aide de l'usage de millions de personnes.

avatar yoyo3d | 

Moi ca me fait marrer ceux qui font parler Jobs à tort et à travers. Jobs n aurait pas fait ca, Jobs n aurait pas fait ci... Ceux qui voient dans les derniers produits la marque du déclin parceque Jobs n était pas la pour superviser, sauf que la stratégie d Apple sur les 3 voire 5 ans à venir à certainement été validée par Jobs y compris les appareils à venir et y compris l Ipad mini.
Quand à Fortsall je dis bon vent. Entre Siri, plans et la stagnation d IOS 6 son départ ne pourra qu être bénéfique.

avatar robertodino | 

Hier je disais: "Ça sent la pipe sous le bureau de Tim..."

Scott est un mec qui a de grosses couilles, et ça depuis 1996. Ok il y a des trucs qu'on aime pas et d'autres qui sont excellentes. C'est assez pour virer l'une des plus grosses têtes chez Apple? Clairement non.

Si Scott a dit qu'il n'y avait plus de décideur c'est qu'il a raison. Sauf Ive, c'est le seul qui a été le plus en contact avec Steve. Je ne dis pas qu'il faut poursuivre l'ère Jobs, par contre je dis que Steve savait comment naviguer le bateau qu'est Apple.

Qu'on aime ou pas les résultats de Scott, il faut admettre que c'est une perte pour Apple et vu que nous ne connaissons pas les dessous de l'affaire il est dur de prévoir si c'est un bon choix ou non.

Aujourd'hui je dis: "Ça sent la pipe et la vaseline à plein pot sous le bureau de Tim"

Les actionnaires étant les premiers fournisseurs de ce pétrole reconditionné.

avatar daito | 

"ne cesse de gagner des fonctionnalités tout en passant à côté de l'essentiel ?
"

C'est quoi l'essentiel ?

Il faut arrêter de ne décrire que le mal avec Scott Forstall.

Il est chez Apple depuis des années, il est l'un des architectes d'OS X, il est le pilier du succès de iOS qui je vous rappelle est l'OS qui a révolutionné les systèmes de téléphonie, il a été aussi l'un des cadres, avec Bertrand Serlet, à avoir soutenu l'utilisation des bases d'OS X pour faire iOS.

Donc si MacG pouvait le rappeler, ce serait juste un peu plus équilibré et juste.

avatar bigham | 

Hum, si l'histoire de la signature est avérée, il a raison le Scott de ne pas vouloir signer : ce n'est pas lui le patron de la boîte. C'est Tim qui a le dernier mot sur le fait qu'un produit sorte ou pas en l'état. C'est Tim qui est l'image de la boîte. C'est un peu facile pour Tim de se retrancher derrière un fusible. Après qu'il décide de faire sauter le fusible, c'est une autre histoire. Mais la lettre devait être signée par Tim pas par quelqu'un d'autre.

avatar daito | 

Om Malik a tout compris :

"Forstall forgot he was Steve’s guy, not Steve Jobs."

avatar shamploo | 

Tout ces histoires ne sont que des plan marketing afin d'alimenter les média car il ne faut pas oublier qui faut attendre septembre 2013 pour une correction correcte des erreurs de ios6

wait ans see

avatar NeoFP | 

La disparition de S. Jobs est un drame pour Apple. Cet homme était capable de prendre des décisions apparement irrationnelles car en totale opposition avec le point de vue de tout ses conseillers.
Sa façon de diriger Apple était elle aussi totallement irrationnelle, et il n'a jamais cédé aux sirènes habituelles des grosses multinationnales, le meilleur exemple de ça était son refus de verser des dividendes aux actionnaires, ce qui avait comme première conséquence de lui laisser tous les pouvoir ...
Aujourd'hui tout ça est terminé, Apple verse des dividendes, et c'est une grosse erreur, qui prouve que l'entreprise rentre dans les rangs.
La suite est évidante : recherche du max de rentabilité immédiate, pas de vision d'avenir, pas d'autre but que les bénéfices afin de redistribuer, et nous en voyons les signes très clair depuis quelques semaines.
Les produits lancés récememnt ont été sans doute immaginés par S. Jobs au niveau du design et des grandes idées, par exemple supprimer les lecteurs optiques.
Par contre qu'il ne soit pas possible de changer la RAM sur l'iMac 21 pouces est une décision déplorable uniquement motivée par la baisse des coups ... ainsi que l'absence d'une carte graphique puissante dans le MacBookPro 13 pouces Retina ...
Ce signes sont inquiétants, même si la taille d'Apple en fait un géant qui ne coulera pas rapidement... Les prochains mois et produits seront édifiants ...

avatar Yanik | 

Ouf, je suis resté sous IOS 5.1. Grâce à un copain qui a eu un des premier iPhone 5.
Comme je me méfie des bruits qui courent lors des sorties des nouveaux produits, bruits souvent excessifs, nous avons expérimenté ce nouveau Plan. Une catastrophe : ma maison est à présent en dehors de la ville et Plan à été incapable de repérer un lieu trouvé instantanément par l'Appli de Google.
Alors les fanboys, un peu de retenue !
Quand au nouvel iPhone : Steve Job avait raison , la taille idéale est bien celle des précédent modèles. Et l'écran, qui n'a pas changé de largeur, n'apporte rien en terme de lisibilité. Déjà que je n'appréciait pas le côté angulaire apparu avec les 4... Mais au moins, ils avaient pour eux la robustesse.

avatar pacou | 

Faut pas exagérer sur l'histoire des dividendes. beaucoup de sociétés réussissent et innove malgré le versement de dividendes. Cela permet aussi de récompenser les fidèles actionnaires (dont je ne suis pas) qui ont gardés leurs titres malgré les difficultés.

avatar alan63 | 

la descente à commencé, la magie disparaît , t aura t'il un SJ pour sauver le fruit ?

avatar BooBoo | 

On aura peut être moins de skeumorphisme dans les App Apple !!!
Celui qui devrait également être viré, c'est le responsable de l'app Podcast tellement elle est inutilisable. D'un autre coté, je le remercie : j'ai du chercher une alternative et j'ai trouvé downcast qui est génial !

avatar XiliX | 

Dans l'ensemble, je reconnais que Scott est un sacré mec. Mais la question est, faut-il le garder et sacrifier une cohésion d'une équipe ? Car il semblerait, qu'il n'est pas aussi apprecié que ça. Perso, je préfère sacrifier pour une meilleure cohésion.
Lors du dernier keynote, on a pu apercevoir Bertrand Serlet au milieu de l'équipe Apple (Mansfield, Ive...). J'aurait bien aimé qu'il revienne. Il a fait de bons boulots quand il était encore responsable du dev de OSX.
On a besoin d'une version "desktop" d'un OS, même si dans l'ensemble, je suis pour le rapprochement "conceptuelle" iOS/OS X. Mais personnellement, un OS desktop doit rester un OS desktop. Et un OS mobile, doit garder les spécificités d'un OS mobile.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR